OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

CAC 40: la volatilité devrait rester le maître mot

Cours temps réel: 4 351,49  -4,23%

PX1


Phoeniix
30/10/2018 09:18:46
0
"ils ont trouvé la solution pour éviter la volatilité, plus de cotations"
on peut se poser la question, effectivement !

Message complété le 30/10/2018 09:23:32 par son auteur.

mais bon ce ne peut pas être une fake news, voyons ...

  
Répondre
miloucml
29/10/2018 09:43:26
2
ils ont trouvé la solution pour éviter la volatilité, plus de cotations
  
Répondre
miloucml
29/10/2018 09:43:26
0
(CercleFinance.com) - Après son parcours compliqué de la semaine passée, la Bourse de Paris se prépare à un nouvel épisode de volatilité pour les jours qui viennent, un phénomène qui devrait obliger les investisseurs à se montrer réactifs dans leurs allocations d'actifs.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison novembre - gagne 11,5 points à 4975 points, annonçant un léger redressement à l'ouverture.

Vendredi, le marché parisien avait réussi à limiter son repli autour de 1,3%, une performance qui lui avait permis de réduire sa débâcle hebdomadaire à quelque 2,3%.

Sur le mois d'octobre qui s'achèvera mercredi, l'indice vedette de la place parisienne accuse à l'heure actuelle près de 10% de pertes.

'Toute la question est de savoir si l'on a désormais atteint un niveau plancher ou si de nouveaux dégagements sont à venir', s'interroge un intervenant.

A Wall Street aussi, les allègements de positions et les liquidations brutales ont repris le dessus vendredi, forçant les grands indices américains à repiquer du nez.

Au coup de cloche final, le Dow Jones lâchait ainsi 1,2% (-3% en bilan hebdomadaire), tandis que le Nasdaq cédait 2,1%, soit 3,8% de pertes sur l'ensemble de la semaine.

Ce climat de défiance vis-à-vis des actions - qui survient en dépit d'une saison des résultats plutôt réussie - profite aux valeurs refuge dans l'obligataire telles que les Bunds allemands, les OAT françaises ou les T-Bonds américain.

Les échanges devraient être d'autant plus volatiles que les investisseurs vont devoir composer avec une nouvelle vague de résultats trimestriels cette semaine.

Au menu des prochains jours figurent notamment les comptes de Facebook, GE, Pfizer, General Motors ou ExxonMobil, mais c'est surtout la publication d'Apple, jeudi soir, qui retiendra l'attention du marché.

La semaine s'annonce tout aussi sur le front des statistiques: après les chiffres des revenus et des dépenses des ménages américains aujourd'hui, les opérateurs prendront connaissance demain de l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board, puis de l'ISM manufacturier jeudi.

Mais c'est évidemment la parution du rapport sur l'emploi, vendredi, qui constituera le point d'orgue de la semaine. Le consensus attend, à ce stade, autour de 200.000 créations de postes en octobre pour un taux de chômage stable à 3,7%.

Copyright © 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201810300918 655118
Ma liste