OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

Forum Cac 40

Cours temps réel: 5 782,65  -0,82%



BAWA50 BAWA50
21/11/2018 20:28:19
0
Sans EPR avant 2030 la France devra acheter 20% de son électricité en Allemagne... et 30% en 2040
  
Répondre
Fibopivots Fibopivots
21/11/2018 19:45:38
0
Un vrai défi.il nous faudrait une nouvelle source bon marché et peu polluante
  
Répondre
Pictou Pictou
21/11/2018 17:56:57
4
le solaire, c'est formidable en ce moment, une installation qui sort jusqu'à 18kwh/jour en été n'en fournit souvent pas 2 en ce moment, on nous incite à en installer, mais quand une boite nous propose une installation ''rentable'', si vous leur dites OK, vous venez, mais je ne signe pas avant d'avoir vérifié tous ce que vous m'avez expliqué, au moment de se déplacer chez vous, vous leur rafraichissez la mémoire, et là, c'est vite vu, voici réponse classique (véridique et exacte)c'est "bon, au revoir" !!!!...mieux qu'un long discours! Ce n'est pas avec ça qu'on va remplacer le chauffage au fioul dans 10 ans, et recharger las bagnoles électriques... la transition écologique, il faudra appeler un chat un chat et penser à dire aux Français, et quelques milliards d'autres, qu'il faut taxer le kérosène et arrêter de partir en voyage en avion... jouer à la pétanque est moins polluant... ma

Message complété le 21/11/2018 18:10:12 par son auteur.

Mais qui pollue le plus, celui qui fait encore quelques milliers de kms au diesel dans les campagnes, ou le bobo qui se respecte et roule en 4x4, en SUV, au mieux en voiture électrique,et profite du métro, mais surtout ne peut se passer de prendre l'avion pour partir en voyage ou rentrer chez lui le week-end...? Là ils ne se posent pas de questions.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
21/11/2018 16:00:21
3
Habitants proche des rives de fleuve, vous pourrez commencer à regarder combien votre baraque va perdre de valeur avec la construction d'un Gentil EPR offert par "Bibi 1er", actuellement en marche et à mettre sur "OFF" de toute urgence...

La transition énergétique : plus de blablabla, plus de taxe, plus de connerie, et plus déchets nucléaires...

Pitoyable et affligeant...
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
21/11/2018 16:00:21
0

Le gouvernement va annoncer fin novembre entre zéro et six fermetures de réacteurs nucléaires d'ici 2028 (AFP/Archives/GUILLAUME SOUVANT)

François de Rugy a confirmé mercredi matin que le gouvernement planchait sur trois scénarios pour la place du nucléaire dans la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) qui doit être dévoilée la semaine prochaine.

Les détails de la PPE seront présentés par Emmanuel Macron "très probablement" le 27 novembre, a ajouté le ministre de la Transition écologique et solidaire.

"Je confirme qu'il y a trois scénarios sur la table", a déclaré François de Rugy sur l'antenne de France Inter mercredi matin.

"Je vous confirme que nous continuons à y travailler, que nous sommes vraiment aux derniers arbitrages et que tout cela devrait être présenté la semaine prochaine", a t-il ajouté, sans donner davantage de détails sur le contenu des différents scénarios.

L'AFP avait révélé mardi le contenu d'un document préparatoire qui rassemble les trois scénarios sur lesquels planche l'exécutif pour la future PPE.

Le premier, soutenu par le ministère de la Transition écologique, prévoit six fermetures de réacteurs (outre les deux de Fessenheim) d'ici à 2028, et six de plus d'ici à 2035, sur les 58 du parc nucléaire français actuel d'EDF.


Nucléaire: les pistes du gouvernement (AFP/Simon MALFATTO)

Le deuxième, dit "intermédiaire", ne prévoit aucune fermeture supplémentaire d'ici à la fin de la PPE en 2028, et 12 entre 2028 et 2035.

Enfin le troisième, poussé par Bercy, ne prévoit aucune fermeture d'ici à 2028, neuf entre 2028 et 2035, et la construction de quatre réacteurs de nouvelle génération EPR d'ici à 2040.

L'objectif de 50% d'électricité nucléaire est atteint en 2035 dans les deux premiers, mais attend 2040 dans celui de Bercy.

Cet objectif "ne repose sur aucune considération objective", a fait valoir mercredi FO Energie et Mines, pour qui le nucléaire "reste une énergie d'avenir".

"Du point de vue économique, social et environnemental, la fermeture pour des raisons politiques d'une centrale nucléaire, à quelque moment qu'elle intervienne, serait une absurdité et un gâchis pour notre pays", ajoute le syndicat dans un communiqué.

Le gouvernement travaille à ramener la part du nucléaire dans la production d'électricité à 50% d'ici à 2035, avait déclaré dimanche François de Rugy, un recul par rapport à l'objectif du candidat Macron qui était de réduire la part du nucléaire à 50% d'ici à 2025.

Nicolas Hulot, le prédécesseur de François de Rugy qui a démissionné fin août, avait déjà abandonné cet objectif, jugé irréaliste, sans fixer de nouvelle date précise.

© 2018 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

201811212028 659274
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.