La hausse du Smic de 100 euros reportée à juin ? - Forum General
OK
Accueil  > Communauté   > Forum General

La hausse du Smic de 100 euros reportée à juin ?



CRI74
15/12/2018 15:06:03
1

Il ne me semble pas avoir entendu parler d'augmentation du SMIC de 100€ , pas plus que de coup de pouce au 1er janvier . Hausse de la prime d'activité , oui , mais elle est loin de toucher l'ensemble des petits salaires .

Lorsqu'on voit les chiffrages émis , coût de 10 milliards et 0.6% point du taux de déficit , il y a de quoi hurler à la trahison .... ou à l'incompétence .

Bref , on va remonter un peu plus la population contre les décideurs et refaire des gilets jaunes bien plus violents d'ici quelques semaines à vouloir tromper son monde ainsi

Message complété le 15/12/2018 16:30:24 par son auteur.

C'est bizarre , mais lorsqu'il s'agit de graver dans le marbre le CICE , pérennisé , 40 milliards annuels s'il vous plait , on ne voit pas trace aussi importante dans le taux de déficit ...qui devrait donc s'élever 4 fois plus haut que les miettes apportées aux gilets jaunes .
Vous pensez arnaque .... on ne nous dit pas tout

  
Répondre
gars d'ain
15/12/2018 14:30:16
0

Le point soulevé en précédent montre que la solution proposée a été faite pour gagner du temps et non pour faire une prposition réfléchie et viable...

: (

  
Répondre
gars d'ain
15/12/2018 13:42:50
1

L'un des problème majeurs dont il a été question sur France Inter, est l'absence de fichier et de base de donnése sur les salaires pour déterminer qui a droit à la prime et qui n'a pas droit...

  
Répondre
gars d'ain
15/12/2018 12:44:33
1

Piocher dans la mine de la dette pour offrir les réparations du mécano économique que l'on ne veut pas faire et encore moins financier n'est certainement la meilleur idée qu'il ait eu...


Et si c'est pas effectif, ça passera pour une manoeuvre de diversion et là ça sera la soupe à la grimace en Janvier 2019. Et dans ce cas, les négociations à tables pourraient tourner court....


Souvenez-vous des grèves de décembre 1995, j'habitais paris à cette époque depuis 18 mois... J'ai été bosser en banlieue en VTT avec des lampes de poches accrochés comme feux (car les VTT n'en avaient pas à cette époque...)


  
Répondre
Popof80
15/12/2018 12:22:49
1

Emmanuel Macron risque d'avoir de nouveaux problèmes avec les Français. Depuis son discours télévisé de lundi, les salariés s'attendent à connaître en janvier prochain une hausse du Smic de 100 euros. Parole de président. Problème : selon les informations du Parisien, il se pourrait bien qu'en réalité, cette hausse ne soit effective qu'en juin prochain pour les 2,66 millions de foyers concernés par la mesure.
La raison ? Les Caisses d'allocations nationales affirment qu'elles ne pourront jamais être prêtes à verser cette prime dès janvier 2019. Les fonctionnaires de Bercy l'affirment : "Au regard du fonctionnement de la Caisse nationale d'allocations familiale (Cnaf), il faudrait six mois pour que la mesure devienne effective". Du côté du gouvernement, on estime que c'est "inacceptable". Mais dans les colonnes du quotidien, un responsable de la Cnaf confirme que "le 1er janvier, c'est impossible. Dès qu'on touche à un paramètre, il faut faire des tests pour éviter les bugs. Si on nous demande d'y aller dans l'urgence, on ne pourra pas répondre au cahier des charges souhaité".
Il est donc probable qu'Emmanuel Macron doive encore une fois hausser le ton. Déjà, mardi soir, face aux députés de la majorité réunis à l'Élysée, le chef de l'État avait tenu à mettre un terme une bonne fois pour toutes aux ajustements

Votre avis est ce possible un report?



évoqués par son gouvernement : d'un côté, le ministre de l'Action et des Comptes publics évoquait une hausse de la prime d'activité accordée aux employés payés au Smic de 70 euros, tandis que la ministre du Travail Muriel Pénicaud se contentait de 60 euros. Hors de question, pour le président de la République : "les gens ont compris qu'ils allaient toucher 100 euros. Ils doivent voir ce qu'ils ont compris", a lancé Emmanuel Macron, et ce dès janvier prochain.
Un effort budgétaire revu à la hausse
Or, précise le Parisien, il ne reste plus beaucoup de temps aux politiques pour mettre en place les rouages qui permettront la hausse de cette prime. À l'Assemblée nationale, à Bercy, les modélisations tournent à plein régime pour trouver quel modèle permettra de mettre en place la hausse effective promise par le président. Un effort budgétaire de 600 millions d'euros était prévu qui devrait toutefois être révisé, à la hausse.
En parallèle, le gouvernement doit vérifier que la mise en place du prélèvement à la source en janvier prochain n'aura aucun impact sur cette hausse de 100 euros, et apporter des ajustements au calcul de la prime d'activité. Simplification de la formule de calcul ou création d'une seconde prime d'activité... plusieurs options sont sur la table. Les derniers arbitrages doivent avoir lieu ce week-end. Tout doit être prêt pour le prochain Conseil des ministres, le 19 décembre. Tic, tac, tic tac...

  
Répondre

Forum de discussion General

201812151506 664944
Ma liste