OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

France: industrie pénalisée par les gilets jaunes

Cours temps réel: 5 871,91  1,21%

PX1


jflo1
02/01/2019 23:20:38
0

Bien d accord avec vous .

Le vivre entre soi . Une horreur .

Nous nous et nous

donne donne

Et les jeunes quittent la France des bacs + 1



  
Répondre
HD-MAICO
02/01/2019 23:01:39
0

Ce n'est pas forcément ton intervention en particulier qui m'a fait réagir, mais bien le sentiment Ici de la presse qui inverse le problème.


Et pour la casse, il va falloir aller plus loin, pour changer les choses ici.


L'état vient de passer une commande de 1500 flashball.


Et pour l'ambiance de violence, nous somme bien loin de certaine métropole du continent américain ou Africaine.


  
Répondre
Dubaisan
02/01/2019 20:37:03
1

MCM,

Castaner a été très maladroit.

Chacun sa manière de voir, moi je l'ai trouvé plutôt réaliste, mais ça les journalistes n'aiment pas...

Et surtout, macron a trop tardé à communiquer

Je ne jugerais pas aussi sévèrement; je pense qu'à ce niveau de responsabilités et dans un tel cas, il vaut mieux éviter de réagir intempestivement et prendre le temps de la mesure et de la réflexion;

On ne peut rejeter la responsabilité sur les seuls G.J.

C'est ce que j'ai écrit: ...et vous en êtes en partie responsables.

Macron et Castaner en ont eux aussi une part non négligeable.

Une part, c'est certain non négligeable, là je ne serais pas aussi affirmatif. Notre pays a besoin de clairvoyance et surtout de beaucoup de pondération, non?


HDM,

Les gilets jaune ne sont que le résultat, mais certainement pas la cause de cette crise. A prendre les problème à l'envers, on est sur de ne pas les résoudre.

Belle tentative de réduction de mon propos, mais ce n'est pas du tout ce que j'ai écrit; Nous n'avons pas les mêmes lunettes, mais cela nous le savions déjà.

Et puis, pour l'huile, se méfier des comparaisons trop hâtives; comme dit l'adage: " Comparaison n'est pas raison" !

Par contre la casse dans Paris et ailleurs a été bien réelle, elle !

  
Répondre
Dubaisan
02/01/2019 20:37:03
0

MCM,

Castaner a été très maladroit.

Chacun sa manière de voir, moi je l'ai trouvé plutôt réaliste, mais ça les journalistes n'aiment pas...

Et surtout, macron a trop tardé à communiquer

Je ne jugerais pas aussi sévèrement; je pense qu'à ce niveau de responsabilités et dans un tel cas, il vaut mieux éviter de réagir intempestivement et prendre le temps de la mesure et de la réflexion;

On ne peut rejeter la responsabilité sur les seuls G.J.

C'est ce que j'ai écrit: ...et vous en êtes en partie responsables.

Macron et Castaner en ont eux aussi une part non négligeable.

Une part, c'est certain non négligeable, là je ne serais pas aussi affirmatif. Notre pays a besoin de clairvoyance et surtout de beaucoup de pondération, non?


HDM,

Les gilets jaune ne sont que le résultat, mais certainement pas la cause de cette crise. A prendre les problème à l'envers, on est sur de ne pas les résoudre.

Belle tentative de réduction de mon propos, mais ce n'est pas du tout ce que j'ai écrit; Nous n'avons pas les mêmes lunettes, mais cela nous le savions déjà.

Et puis, pour l'huile, se méfier des comparaisons trop hâtives; comme dit l'adage: " Comparaison n'est pas raison" !

Par contre la casse dans Paris et ailleurs a été bien réelle, elle !

  
Répondre
moicmoi
02/01/2019 18:24:48
0

Dubaisan

« « mauvaise appréciation de la réalité par le gouvernement » »

oui, très certainement. Castaner a été très maladroit. Et surtout, macron a trop tardé à communiquer. Il pouvait éviter au moins deux semaines de casse.

« « les 80 Km/h sont à l'origine du mouvement » »

Je pense plutôt que c’est l’accumulation de 10 ou 20 ans de mauvaises décisions et le matraquage fiscal. Tout le reste n’est que électrons rapportés , empilés sur le ras le bol.

« « e manipulation médiatique incroyable. Les journalistes radio / télé et presse écrite ont clairement poussé à ce soulèvement, » »

Je n’irais pas jusqu’à dire "poussé", mais ils n’ont pas diffusé les bonnes séquences : celles d’une manifestation dans le calme.. Ils se sont trop alourdit sur les casseurs. Sur ordre du Gvt pour culpabiliser les G.J. ? Ou leur besoin de montrer du sensationnel ? Les journaleux préfèrent montrer des victimes ensanglantées plutôt qu’un couple qui se bécote sur un banc public.
Quant aux casseurs pros, je pense qu’ils sont + ou – connus des services, et me demande pourquoi on n’y apporte pas des mesures fortes, bien en amont. Serait ils une variable d’ajustement ?

« « A tous les GJ, que vous le vouliez ou non, l'image de la France, vu de l'étranger, a été salement abimée, et vous en êtes en partie responsables. » »

On ne peut rejeter la responsabilité sur les seuls G.J.
Macron et Castaner en ont eux aussi une part non négligeable.
Si macron veut appliquer maintenant la suite de son programme , il faudra qu’il soit très,très, très convainquant, et moins maladroit dans ses déclarations. Pour ce dernier point, je ne suis pas certain qu’il saura faire.

  
Répondre
Dubaisan
02/01/2019 17:41:38
2

Bonsoir MCM,

Qu'il y ait eu une mauvaise appréciation de la réalité par le gouvernement (et je redis ici mon sentiment que les 80 Km/h sont à l'origine du mouvement), c'est indéniable.

Maintenant, après la prise de conscience, il y a eu des décisions fortes prises rapidement, ainsi que des mea culpa et les choses auraient pu et du en rester là. A tous, de retrousser les manches pour faire en sorte que çe pays re-marche de nouveau plus vite et plus fort.

Le climat pendant les évènements et actuellement résulte aussi d'une manipulation médiatique incroyable. Les journalistes radio / télé et presse écrite ont clairement poussé à ce soulèvement, en quasiment encourageant les casseurs et maintenant en entretenant ce climat délétère. C'est clairement dégueulasse et très grave.

Aucun chef de l'Etat, ni aucun gouvernement ne sont ou ne seront en mesure maintenant de diriger le pays et de lui donner la direction qui aurait pu lui permettre de sortir de 40 ans de marasme et de décadence.

Ce pays est dirigé par les médias. Il ne reste plus qu'à attendre la prise de pouvoir par les extrémistes de droite ou de gauche et la déconfiture à la vénézuélienne ou le grand bain de sang qui s'en suivra. En tous cas, il y aura une mise au pas drastique des médias.

Quant à l'impact économique, je n'ai pas la compétence pour l'apprécier, mais je ré-affirme que ce mouvement, vu de Chine (la, je connais), a été très mal perçu. Nombre de chinois ne veulent plus aller en France eu égard à ce climat de violence éruptive incontrôlable. C'est autant de chiffre d'affaires en moins. Ca va faire plaisir à beaucoup sur les forums d'ABC bourse, je le sais (je ne sais plus qui m'avait répondu que les GJ n'en avait rien à foutre de l'avis des chinois, ni à leur faire plaisir, en oubliant au passage que la réaction des chinois était aussi partagée par beaucoup d'autres peuples (relire quand même les Tweets assassins de Trump !!!)…

A tous les GJ, que vous le vouliez ou non, l'image de la France, vu de l'étranger, a été salement abimée, et vous en êtes en partie responsables. Ca, c'est aussi une des conséquences de la mondialisation de la circulation des informations (vidéos, photos, articles, déclarations etc...) et cette mondialisation là, jamais vous ne la stopperez !!!

C'est consternant.



  
Répondre
franc.k
02/01/2019 14:28:32
0

l'exécutif relayé par les médias cherche à rendre le mouvement des GJ impopulaire par tous les moyens.Et quelle belle opportunité d' accuser les GJ lorsque la croissance est en berne, il ne s'agit donc pas d'une stérilité des actions gouvernementales...



  
Répondre
moicmoi
02/01/2019 14:06:45
0

cigale11210

« « Nouvelle chaîne de restaurants en France. Au rond point.. Cherche désespérément des investisseurs. » »

Des investisseurs, je ne dis pas, mais des « apporteurs » café et boissons chaudes , victuailles, soutien, marques de sympathie, lls sont très nombreux.
Je n’ai jamais, jamais, vu une telle adhésion dans les grèves SNCF ou RATP.

  
Répondre
moicmoi
02/01/2019 14:00:19
1

Bon d’accord, je suis mauvaise langue . J’avoue !
Enfin, disons que je me pose des questions : Quand c’est un corps social (un syndicat, si vous préférez) qui enclenche un mouvement de grève, c’est souvent un blocage total, et non pas un filtrage comme avec les G.J. Donc, toujours selon moi, avec un impact économiques très fort. Mais il est rare de voir une telle analyse des conséquences économiques. (Mais, avant de l’ouvrir, faut que je fasse de recherches.,Tant pis, je l'ai ou_verte.) Il faut dire que le mouvement G.J. est hors contrôle des politicons et des syndicats. Toutes classes qui ont dénigré le mouvement, avant d’y adhérer massivement, mais dans une hypocrisie crasse.(voir mes posts « bal des faux-culs »)
Faut-il y voir une vaste campagne de culpabilisation de ce mouvement ? (soutenu par plus de 80 % de la population) , ce qui est bien une marque des gouvernants-z’élites appliquée sur tous les sujets .sensibles. (arguments fallacieux et culpabilisation sont les deux mamelles….)
Bref, d’après nos z’élites et la presse y associée , les vilains G.J. foutent la France par terre. A cause d’eux, et de eux seuls, la France se casse la gueule ! L’immense absence de déclaration , de prise en compte de l’avis du Peuple, de macron n’a rien à voir. Et le Gvt est le sauveur, vertueux, irréprochable, intègre, face aux fouteurs de merdes que sont les citoyens qui refusent de se faire tondre encore plus.
Simple avis, et non…etc…etc….
Cours des sondages : 24 % pour, (si les sondages sont honnêtes)

  
Répondre
cigale11210
02/01/2019 10:38:22
1
Nouvelle chaîne de restaurants en France. Au rond point.. Cherche désespérément des investisseurs.
  
Répondre
cigale11210
02/01/2019 10:38:22
0
(CercleFinance.com) - L'indice PMI IHS Markit de l'industrie manufacturière française se replie de 50,8 en novembre à 49,7 en décembre, signalant la première contraction du secteur depuis vingt-sept mois, reflétant notamment l'effet du mouvement des gilets jaunes.

Ce repli de l'indice PMI résulte principalement de la plus forte baisse de la production depuis avril 2015. Suivant une tendance similaire, le volume global des nouvelles commandes a fortement reculé et les fabricants ont réduit leurs effectifs pour le deuxième mois consécutif.

'Les entreprises interrogées attribuent notamment cette tendance à la faiblesse actuelle du secteur automobile ainsi qu'aux perturbations liées aux manifestations des gilets jaunes', explique Eliot Kerr, économiste à IHS Markit.

Copyright © 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201901022320 667841
Ma liste