L'or, une valeur refuge universelle - Forum SBF 120
OK
Accueil  > Communauté   > Forum SBF 120

L'or, une valeur refuge universelle

Cours temps réel: 4 485,48  0,47%

PX4


Luncyan
08/01/2019 22:41:57
0

Mon plus geos echec a ete de croire que la bourse anticipait, mais que le petrole etait plutot en retard. Et donc qu’on aurait un crash sur le petrole une fois un S&P à -35%, pas dès les -10%. Dommage et Ares mon témoin pour qui j’ai beaucoup de respect a su voir l’opportunité que je n’ai su saisir.

Maintenant je regarde le cours de l’argent, je sais pas si c’est une vraie monté mais moi je vais pas en acheter tant que la fed descend pas ses taux donc on a casi 1 an devant nous.

  
Répondre
Luncyan
08/01/2019 22:04:45
0

Moicmoi les gens sont toujours là à comparer les actifs entres eux sur longue periode.

La vérité est que les actions n’ont pas toujours été le meilleur actif. Durant les années 75-90 c’etait les obligations d’entreprises. Les taux etaient tellement élevés que la croissance des benefices etait nettement inferieure à ce que sortaient les rendements obligataires

Le monétaire, aussi, le cash quoi, tout le monde a oublié ça car on fonctionne sur planche à billet et à taux negatif. Mais c’est un bon support à faire en cas de retournement des prix.

Les actions, les actions, les actions, tout le monde parle des actions.

Si bien sur il faut detenir des actions au moins 6 des 8 (10?) années d’un cycle cela empeche pas que ça laisse 2 ans où il faut surtout pas y être.

Et quand le cash rapporte rien, pourquoi ne pas aller sur les matieres premieres ?.

Message complété le 08/01/2019 22:12:37 par son auteur.

Moi je regarde pas forcement en arriere. Toutes les epoques ne se ressemblent pas et les opportunités d’hier ne seront pas celles de demain.

Ok je trade au jour le jour, et le mois de mi-octobre à fin-decembre j’ai chié.
Mais ça pesais pour 5% de mon capital en septembre.
Maintenant à peine 2%.
Depuis mai-2017 j’ai quitté mon investissement à 100% sur les actions pour passer sur de l’obligataire et flexible jusqu’à fin novembre où j’ai décidé de filer sur du monétaire us.

Je suis a chier en trading mais en investissement jusqu’à maintenant sans toucher à rien et en arbitrant une fois tout les 12 mois je m’en sors plutot bien

  
Répondre
moicmoi
08/01/2019 21:45:28
0

Selon l’hebdomadaire Le Revenu du ??? (qqs semaines) , les deux plus mauvais placements sur ces 30 dernières années sont : le Livret A , et l’or. Qui arrivent assez loin derrière les autres formes de placement.
On peut supposer qu’ils savant de quoi ils parlent.

  
Répondre
Doremy
08/01/2019 21:37:53
0

Je le disais il y a pas longtemps l'or était, est, et sera toujours considéré comme valeur refuge, je ne sais plus qui m'avait répondu que ce n'était plus l'or mais le dollar, j'étais un peu étonné parce que quand on sait dans quel bourbier sont les ricains on peut légitimement penser que ce dollar est loin d'être fiable, donc en quelques sortes le titre de cette file me le confirme bien. Amen.

  
Répondre
Ares26
08/01/2019 20:44:27
0

Luncyan,


Si tu as l'occasion de retourner sur Paris, j'ai acheté mes pièces d'argent chez Godot et Fils à Versailles des personnes professionnels et soigneuse de leur travail.

La prime par contre est un peu haute mais bon parfois il faut savoir payer la tranquillité...


Cordialement

  
Répondre
Luncyan
08/01/2019 19:52:43
0

Je veux acheter de l’argent

  
Répondre
Webmaster ABC
08/01/2019 19:29:33
0

non, c'est un publi-rédactionnel, mention précisée en bas sur l'article original

  
Répondre
Ares26
08/01/2019 19:18:55
0

Luncyan,


Perso j'ai acheté mon Or à Anvers, aucun intermédiaire, aucun problème !

  
Répondre
Luncyan
08/01/2019 18:38:03
0
Dois-je comprendre : abcbourse - que vous validez l’intégrité de ce prestataire ?
  
Répondre
Luncyan
08/01/2019 18:38:03
0

L’or est souvent présenté comme une relique barbare. Ce métal précieux, déjà thésaurisé sous l’Antiquité, garde cependant tout son intérêt comme valeur refuge : le cours de l’once d’or n’est jamais descendu au-dessous des mille dollars durant les cinq dernières années (2014-2018) ! 

Une ressource limitée et donc précieuse

La quantité totale d’or actuellement disponible est estimée à 120 000 tonnes. La consommation annuelle (bijouterie, électronique) du métal précieux est de 3 600 tonnes, alors que sa production est d’environ 2 500 tonnes par an. Même en tenant compte du recyclage (fonte d’anciens bijoux, récupération d’or dans les cartes électroniques…), les besoins en or sont supérieurs à la production. La compensation de la différence entre les besoins et l’extraction se fait par le déstockage de l’or des banques centrales (qui vendent pour couvrir les dettes des Etats). Le marché de l’or est donc structurellement tendu : tout revirement des banques centrales entraînerait mécaniquement un fort rebond à la hausse.

Un actif épargné par les aléas économiques

Le https://www.goldbroker.fr/cours/or/eur" target="_blank">cours de l'or en euros est paradoxalement plus stable que le cours de l’once d’or en dollars : les acheteurs d’or sont répartis sur la planète entière, et sont intéressés par le cours de l’or dans leur propre devise. Ceci induit un phénomène de compensation entre cours de l’once et cours du dollar : si le dollar monte, l’once a tendance à baisser pour corriger la fluctuation. Ce phénomène de balancier fait que l’or est peu affecté par les variations des devises. Le métal précieux ne connaît pas non plus les variations extravagantes de certaines valeurs mobilières, et moins encore celle des actifs les plus exotiques (cryptomonnaies, autres matières premières).

Une grande valeur sous un petit volume

Le lingot d’or d’un kilo vaut environ 37 000 euros… sous un volume qui est équivalent à celui d’un gros briquet ! L’or physique, tel que livré par des sites comme https://www.goldbroker.fr/" target="_blank">Goldbroker, offre ainsi un rapport valeur / volume à peu près inégalable. Il est universellement reconnu et aisément transportable, ce qui en fait l’ultime valeur refuge en cas d’événements graves (catastrophes naturelles, révolutions, guerres).

L’or reste une valeur sûre, de par sa rareté naturelle et le déséquilibre structurel de son marché. Il constitue ainsi une valeur refuge contre les aléas macroéconomiques et géopolitiques.

© www.abcbourse.com

  
Répondre

Forum de discussion SBF 120

201901082241 669062
Ma liste