Le Brexit pourrait être retardé pour adopter la législation nécessaire
OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

Le Brexit pourrait être retardé pour adopter la législation nécessaire

Cours temps réel: 5 367,62  -0,15%

PX1


Doremy
31/01/2019 16:46:38
1

Mon dieu pardonnez toutes les offenses de ces deux heuuuu comment dire heuuuu "spécimens", ils nous sont bien utiles ici. Amen.

  
Répondre
colet
31/01/2019 16:45:27
0

ils s'en foutent

regardez le chomage chez eux

et cgez les us

et la "croissance" en France et en Allemagne

bref

les vases communiquent !


  
Répondre
moicmoi
31/01/2019 16:33:59
1

Annette arrête d’embêter notre copain !!! Non Maiiiiissss.


  
Répondre
Ribo
31/01/2019 16:05:28
2

avec ma maigre pension je suis multitasking...

Message complété le 31/01/2019 16:14:27 par son auteur.

Je cumule un emploi dans le fonds 0PHENIX0 comme traducteur officiel..
comme DJ occasionnel dans 'une heure avec..' (quand Annette me laisse tranquille)
comme collecteur d'infos matinales quand 0PHENIX0 mon vénéré maître (que je respecte vu qu'il fait le poids d'Obelix depuis qu'il s'est mis à la colle (pardon mon père) avec une tunisienne...) me tient tard jusqu'à plus d'heure vu qu'il est somnambule en prétextant qu'il tient compagnie aux insomniaques...
comme clown au Service Infantile des contaminés par la bouse... pardon bourse
et d'autres activités sous-marines que je tairais ici de peur de salir encore plus ma fragile réputation...

  
Répondre
Doremy
31/01/2019 15:49:22
2

Dites donc Mr ribo vous piquez mon travail !! ⛪


  
Répondre
Ribo
31/01/2019 15:42:08
1

Tout te sera pardonné mon fils... amen

  
Répondre
toto...
31/01/2019 14:50:37
0

Ribo mon dieu miséricorde

  
Répondre
toto...
31/01/2019 14:47:28
0

Merci Robo et fraxibus

Message complété le 31/01/2019 14:48:03 par son auteur.

fraxinus pardon
Incorrigible celui-là

Message complété le 31/01/2019 14:48:25 par son auteur.

Ribo repardon

  
Répondre
Ribo
31/01/2019 14:28:29
1

Faut pardonner toto... il est marseillais ! peuchère pôvre pichiot

  
Répondre
fraxinus
31/01/2019 13:16:45
2

Bonjour à toutes et à tous,

A toto, pardon de rectifier, mais c'est pour rendre service.

Ce sont ""les calendes grecques"", pour le reste la voie( le chemin) ou la voix( ce qui est dit) sont justes

  
Répondre
toto...
31/01/2019 13:08:59
0

C'était prévisible. Aux calanques Grec sera reporté la voie du peuple.

Ou va te faire voir chez les ...

Message complété le 31/01/2019 13:10:39 par son auteur.

Enfin j'ai l'intime conviction qu'ils sortirons en mars accord ou pas.

Message complété le 31/01/2019 13:13:54 par son auteur.

Exporter la méthode grec en GB serait ignorer les différence culturels. Le cas du GB est à tout point de vue différents, l'une comme ça pris au hasard c'est que les anglais frappent monnaie.

  
Répondre
whatelse
31/01/2019 13:03:29
0
La GB est pressée de sortir de l'UE, mais ils veulent le faire en marche arrière.
  
Répondre
whatelse
31/01/2019 13:03:29
0

Le ministre britannique des Affaires étrangères Jeremy Hunt sort du 10 Downing Street, le 22 janvier 2019 à Londres (AFP/Archives/Tolga AKMEN)

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, n'a pas exclu jeudi un report du Brexit au-delà du 29 mars pour permettre le vote des lois nécessaires à sa mise en oeuvre, si un accord de divorce est approuvé tardivement.

"Il est vrai que si nous finissons par approuver un accord dans les jours précédant le 29 mars, nous pourrions avoir besoin de plus de temps pour adopter la législation nécessaire", a reconnu M. Hunt sur BBC Radio 4.

"Mais si nous parvenons à faire des progrès plus tôt, alors cela pourrait ne pas être nécessaire", a-t-il ajouté. "Nous ne pouvons pas savoir, à ce stade, lequel de ces scénarios pourrait se produire".


La Première ministre britannique Theresa May devant les députés, le 29 janvier 2019 à la Chambre des communes, à Londres (PRU/AFP/HO)

Toute demande de report doit être approuvée par les 27 autres pays de l'Union européenne.

Face à l'échéance du Brexit qui se rapproche à grands pas, Downing Street envisage de supprimer la pause parlementaire d'une semaine prévue en février, ou d'allonger des séances de débats au Parlement.

Sur les treize lois qui doivent être adoptées avant le Brexit, cinq ont été promulguées, huit doivent toujours être votées, et les débats n'ont pas commencé pour certaines, dont les textes portant sur l'environnement et le bien-être animal, selon les données compilées par le centre de réflexion Institute for Government.


Michel Barnier (d) et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, lors d'une session plénière à Bruxelles le 30 janvier 2019 à propos du Brexit (AFP/John THYS)

Face à l'hostilité des députés britanniques à l'égard de l'accord de divorce conclu avec l'UE, la Première ministre conservatrice Theresa May a dit mardi vouloir rouvrir les négociations sur le texte afin d'obtenir des concessions susceptibles de rallier une majorité de la Chambre des communes.

Mais l'Union européenne lui a jusqu'ici adressé un refus ferme.

Sans accord, le Royaume-Uni risque de quitter le bloc européen sans garde-fou, un scénario redouté par les milieux économiques.

© 2019 AFP

  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201901311646 673951
Ma liste