"Contreparties" aux aides sociales: Edouard Philippe rouvre un débat "
OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

"Contreparties" aux aides sociales: Edouard Philippe rouvre un débat "

Cours temps réel: 5 500,72  -0,25%

PX1


moicmoi
17/02/2019 21:21:29
2

Ptitchat72

« « faut dire aussi que je m'exprime très mal ) » »

Ou parfois, j’interprète très mal.

« en aucun cas, j'ai dit que la responsabilité venait des employeurs » »

Oui, d’accord, mais c’est un discours qu’on entend trop souvent. Principalement de la part des gauchistes, résultat du discours de certains syndicats.
On a d’ailleurs le même discours envers les actionnaires.
Ce qui fait montre d’un manque de raisonnement intelligent et d’analyse, que ces syndicats élaborent et entretiennent volontairement, à dessein, pour alimenter leur fond de commerce. Pour justifier, et leur présence, et la lutte des classes.

« « que je trouvais dommage qu'on ne puisse pas se former à un nouveau métier, donc sans expérience, directement via l'entreprise. » »

C’est l’un de mes vieux souhaits. Principalement dans les métiers pénibles, mais pas que. Les travailleurs les plus âgés formeraient les jeunes arrivants. Les anciens ont le savoir-faire, et je les crois plus efficaces que les profs en centre d’apprentissages, car « encore dans le bain » de l’entreprise et du monde du travail.
Cela se pratique déjà, notamment dans les BTP, mais pas que….
Certaines entreprises ont créé leur propre centre de formation .
Mais, tout ceci n’est que trop peu étendu.

A savoir que chez nos voisins Helvètes, c'est presque un honneur d'entrer en apprentissage

En France, il existe un autre frein, bien plus grave à mes yeux, que l’apprentissage : le mépris du travail manuel. Et le plus urgent, c’est de changer la mentalité des enseignants de l’Education Nationale, (et de beaucoup de Français aussi) qui estiment être le dessus du panier , et formateurs de l’élite des Français.
Certains vont même jusqu’à dire aux plus faibles des élèves : "tu n’es juste bon qu’à faire maçon, comme ton père."

Ces même enseignants qui sont incapables de planter un clou, et qui sont bien aise de trouver un maçon pour faire ce qu’ils ne savent pas faire.
Ces enseignants là, sont méprisables . Ils sont plus bas que terre. Pas intelligents pour 2 sous.
Et le pire des cas, c’est les stages proposés aux chomeurs par l’ ANPE. J’ai employé ponctuellement une jeune fille, pendant qqs semaines . 1.50 m , 35 kilos, épaisse comme un demi haricot vert. l’ ANPE lui avait proposé un stage de….plâtrier (à l’époque, on ne connaissait pas encore les machines. )
Quant aux impôts, d’accord pour en payer, pour aider ceux qui sont dans le besoin, pour assurer les sois de santé, pour éduquer nos enfants, etc…..ais pas pour entretenir des incapables comme ce connard de conseiller ANPE qui a proposé un stage de plâtrier, et encore moins pour entretenir toute cette caste d’oligarques, les pires des incapables. Ils en ont fait la preuve depuis plusieurs décennies. Ce sont eux, les fouteurs de merde.


  
Répondre
0PHENIX0
17/02/2019 16:56:36
1

Et rien sur les retraités ? Quelques heures de TIG feraient le plus grand bien à ces adeptes du nesting qui se contentent de creuser le trou de la Sécu.

  
Répondre
TRADMEN
16/02/2019 15:16:00
2

@ptitchat

Les retraités qui ont cotisé au moins 120 trimestres durant leur carrière peuvent bénéficier du minimum contributif majoré. La retraite minimum est donc en 2018 de 8 322,13 euros par an, soit 693,51 euros par mois.....

En réalité il faut en moyenne 172 trimestres au plus jeune soit 43 ans de boulot .... donc votre raisonnement est juste mais le compte est erroné de plus ce montant ( pour seulement 30 ans de boulot) Ne tiens pas compte des caisses complémentaires type agir Arco autre...

Moralité il faut travailler pour récolter ..c’est comme l’agriculture il faut semer pour récolter....

Il peut y avoir des embûches mais la route est suffisamment longue pour prétendre à un avenir meilleur

Chacun doit pouvoir y trouver son compte ...à force d’effort et surtout d’envie......

Salutations.

  
Répondre
Ptitchat72
16/02/2019 14:39:31
5

@toictoi : je suis bien d'accord avec ton raisonnement en général.

par contre, tu m'as un peu mal compris je pense. (faut dire aussi que je m'exprime très mal )

en aucun cas, j'ai dit que la responsabilité venait des employeurs (qui ne sont pas nécessairement des patrons d'ailleurs). juste que je suis blazé de lire toujours les mêmes conneries stéréotypées !

la responsabilité est tri-partie évidemment. sans pour autant aller dans du généralisme absolu.

tout n'est pas blanc ou noir.

je voulais juste signaler que je trouvais dommage qu'on ne puisse pas se former à un nouveau métier, donc sans expérience, directement via l'entreprise.

qui selon moi, serait la meilleure des formations.


bien sur que ds la masse des chômeurs, il y a des profiteurs voir pire des voleurs...mais pas que. et ça il serait bon de ne pas l'oublier.

soucis : chômeur = étiquette négative sur le front

tu parles de la fierté personnelle .. et bien pour être passer par là, il est clair qu'elle en prend un sacré coup. assisté ou non. et que mine de rien, il faut aussi un certain courage ou de la volonté pour continuer à avancer afin de ne pas sombrer totalement.


c'est légitime de se plaindre de payer trop d'impôts, pas de soucis..mais un chômeur en paye aussi ne l'oubliez pas trop vite. sans rentrer dans le côté retraite futur. parce que là, si t'es un assisté comme vous dites, vaut mieux pas vivre trop longtemps.

in fine : à la question, préféreriez vous payer des impôts sur le revenu ou vivre avec 600€/mois .. vous répondriez quoi ?


enfin bref, y a pas la solution miracle..

chacun verra midi à sa porte selon ses expériences de vie personnelle..

et chacun continuera à développer une forme de jalousie envers les autres.

  
Répondre
brel
16/02/2019 12:10:22
0

Nous sommes dans l'économie du 21ème siècle, le travail de faible valeur ajoutée c'est fini, ce qui coûte cher c'est de maintenir coûte que coûte des emplois sans avenir. Un emploi non nécessaire avec toutes les aides c'est entre 200 000 et 500 000 € par emploi créé. Une folie. Ce qu'il faut c'est faire la Transition Sociétale:

https://renouveausocietal.fr/leconomie-de-lavenir/

https://blog.thierrycurty.fr/

Message complété le 16/02/2019 12:25:51 par son auteur.

Sans compter l'enjeu majeur, le climat: https://www.cnews.fr/monde/2019-02-13/13-consequences-concretes-du-rechauffement-climatique-715454

  
Répondre
TRADMEN
16/02/2019 11:29:49
1

@ doremy merci de vos échanges...Vous semblez aussi oublié le mot liberté et surtout celui de liberté d’expression et de réflexion ce forum d’échange est très constructif et instructif peut-être pour certains... ne faut pas hésiter à débattre et approfondir le sujet et pourquoi pas apporter des solutions....il me semble que cela soit le sujet du moment (débat gilet jaune )

Bien que parler pour parler ne régle pas la problématiques du pays ...

Moi je propose une nouvelle prime (d’etat obligatoire ) au titre des médailles du travail et service militaire

Bronze argent or grand or....pourquoi pas 2000 euros 💶 ?peu.... pour une vie de boulot à régler charges et chargeset surcharges ....calculer le ratio😉


Ceci récompensera les (Surtaxés ) )qui paient sans arrêt et vive la république et vive la France

La est la vrai ...Liberté égalité fraternité .

Le compteur de la dette Peux supporter cette petite prime sans aucun problème... au point où il est arrivé

Les (esclaves du travail Remercieront profondément l’état de la prise en charge )



@ Sergio merci de votre compréhension🙈et de votre soutien ...à présent il faut partir emprunter à 0.40 pour-cent

Pour finir le mois ,heureusement qu’il est court ..dommage que la caf en prête pas à zéro au travailleur ....



Message complété le 16/02/2019 11:44:15 par son auteur.

http://www.lefigaro.fr/social/2019/02/14/20011-20190214ARTFIG00225-ces-agents-qui-traquent-les-faux-chomeurs.php

  
Répondre
sergiobress
16/02/2019 11:05:22
4

@ Doremy


@Doremy

Tradmen n'a pas forcément tout fait tort sur certains points , dont celui-ci :

Il faut cesser de distribuer l’argent des contribuables et pauvres travailleurs ....

et celui-ci :

Aujourd hui certain gagnent plus en restant à la maison 🏠....tellement le nombres de prestations est disponible ....

Sur ses deux points il a entièrement raison, allez donc vivre en Angleterre et vous allez voir combien touche un chômeur et pendant combien de temps, vous serez surpris mais le résultat est là : 4 % de chômage chez eux et nous combien ?

Je n'aime pas la réflexion MACRON, "traversez la rue pour trouver un job" mais entre cette réflexion et vraiment chercher du travail, il y a une limite ; il faut accepter les postes proposés même s'il faut se salir les mains, surtout que certains postes peuvent déboucher sur des places meilleures.

Si on donne plus à un chômeur qu'à celui qui travaille, ma question est : Pourquoi allez travailler ?

Il faut imposer des restrictions au niveau allocations et au niveau propositions, épicetou

  
Répondre
Doremy
16/02/2019 10:53:52
0

Alors il faut demander à ce que l'ont enleve les mots "égalité fraternité" de la langue française. je ne peux pas aller plus loin sur le sujet de cette file, je vous souhaite donc bon courage et bonne journée messieurs.

  
Répondre
TRADMEN
16/02/2019 10:33:12
0

@Ophenixo oui de plus les heures supp désocialisés défiscalisé le rêve...

Message complété le 16/02/2019 11:31:05 par son auteur.

Oups plafond à 5000 .....

Message complété le 16/02/2019 11:31:46 par son auteur.

Oups désocialisation à 11.31 pour-cent ....

  
Répondre
dematons
16/02/2019 10:27:58
1

On remarquera que ce sont ceux qui critiquent jusqu'à la haine la société libérale et les chefs d'entreprise, sont ceux qui n'ont jamais rien créé de toute leur vie, à part des ennuis peut être.

Et que les samaritains d'occasion font semblant d'ignorer que les entreprises et la collectivité nationale proposent tous les jours des milliers de places en formation aux chomeurs, ou l'aide à la création d'un projet professionnel, mais qu'1 chomeur sur 5 convoqués se présente !!!!

C'est sûr, ça doit être de la faute des riches, des patrons, des zentreprises, du réchauffement climatique, des zinégalités, etc, etc

  
Répondre
dematons
16/02/2019 10:17:57
1
La France est le pays développé qui consacre le plus d'argent au sociaL.
Elle est aussi celui où les indemnités chomage sont les plus généreuses.
elle est aussi celui où la faible qualification de la main d'oeuvre et des produits est la plus forte.
Elle est celui où le nombre d'emplois publics dans l'emploi total est le plus important.
Elle est depuis peu, celui où l'état, c'est à dire ceux qui paient l'impôt, vont financer le salaire minimum des salariés dans les entreprises privées !!
Et elle est celui où le taux de chomage ne baisse pas.
Et elle est surtout celui où on apprend aux adolescents que les patrons sont des exploiteurs, l'entreprise un lieu de souffrance, et que les riches doivent payer, et ceux qui glandouillent sont des héros, martyrs de la révolution !
  
Répondre
TRADMEN
16/02/2019 10:11:34
3

@doremy

Je me lève tôt tous les jours et rentre tard tout les soirs ,je regrette que mes propos vous choque.

Même si le pays en crève....

Mais n’ayez crainte pas un gouvernement n’appliquera pas cette solution ,car il est tellement plus simple de toujours et encore ponctionné les travailleurs ....le chômage n’est pas une fatalité (pour celui qui le souhaite)

Et puis après tout pourquoi pas versé une prime au travailleurs 30/40 ans de boulot...pour bons et loyaux services

Financé par la caf...les honnêtes gens qui bossent(dur) méritent aussi non😉

Mais le débat n’est en réalité pas le travail ,mais le coût du travail ...

Mais vous avez raison j’ai pas reçu un like ,je suis isolé du monde et seul à être ponctionné par l’etat...

Toute vérité n’étant pas bonne à dire je m’en remets à votre compréhension....

Et vous souhaite une agréable journée ensoleillée (préstation non familiales gratuite)😉

Cdlt




  
Répondre
Doremy
16/02/2019 09:20:15
2

@ Mr tradmen,

"la solution est pourtant simple, fin définitive de toutes les prestations sociales".

Mr, votre post est pour le moins radical, j'ai eu du mal à récrire votre phrase tellement elle est brutale, il faut vivre dans une certaine aisance pour cautionné tel propos d'ailleurs votre post est resté 0 pointé. Je vous invite vivement a sortir hors des milieux aisé croyez moi vous seriez surpris, le monde aisé est tellement aveugle qu'il ne sait même pas ce qu'il se passe en bas, si vous pensez qu'en supprimant les vivres d'un chaumeur va l'aider comme par miracle à retrouver un emploi alors vous vous trompez et puis si vraiment l'argent de la bourse tombait du ciel alors il n'y aurait plus de petits porteurs en train d'essayer de gratter 4 sous et croyez moi en ce qui me concerne plus personne aurait plus faim dans la rue. OUI Mr votre solution proposée est méchante. Amen.

Message complété le 16/02/2019 09:26:28 par son auteur.

Chômeur

  
Répondre
0PHENIX0
15/02/2019 23:17:14
1

Et rien sur les congés payés ? Quelques heures de TIG feraient le plus grand bien à ces feignasses de salariés qui se prélassent aux frais de la princesse.

  
Répondre
HD-MAICO
15/02/2019 22:56:22
1

Est que quelqu'un a déjà entendu parler d'un refus d'un ( dit profiteur des aides sociales refuser une demande qui lui serai faites pour faire telle chose ou tel autres choses pour la communauté ?).


Non, pourquoi ? Parce que l'on demande de surtout de ne pas prendre le travail grassement rémunéré, par des appels d'offres obligatoires aux profits de grande société.

Qui utilisent des travailleurs détachés.

Et pour le fait que le chômage fait des ravages sur les personnes, pas de doutes le chômage abime les gens.

Il n'y a absolument pas lieu de faire une annonce quelques conques, mais de donner la possibilités de faire appels à cette mains d'oeuvre mi au rebut. Mais convient d'encadré ces activités pour éviter les abus.

Je vois bien Ferrant embauché ces laisser pour compte, pour débroussailler sa propriété, en faisant payé l'essence a la commune.

Rien de bon à attendre de ces tordus d'EnMarche.

  
Répondre
moicmoi
15/02/2019 21:56:12
4

Il s’agit là d’un sujet extrêmement complexe. Et je comprends que les propos de e. philippe puissent heurter les gauchistes.
Tout comme l’ami Doremy, moi aussi j’ai cotoyé des chômeurs de longue durée. Ce qui m’a surtout frappé, c’est le fait que ils ont décroché de ce que l’on dit être un mode de fonctionnement normal. C’est comme si un ressort s’était cassé en eux. Plus de repères : horaires-ponctualité, notion de rendement (au ralenti), et même le raisonnement intellectuel en est affecté. Les conséquences de l’inactivité. Ce n’est pas leur faute, mais je vous le jure, pour un éventuel employeur, c’est un sérieux handicape à la ré-insertion. En entreprise, un candidat à l’embauche , incapable de respecter les horaires, pas plus rapide qu’un sénateur , n’a que très peu de chance de passer le cap de la demie-journée.
Je suis donc favorable à une contre-partie aux aides sociales, pour plusieurs raisons.
1 ) les maintenir dans un mode de vie dit normal (voir ci-dessus)
2 ) ne pas faire figure de « profiteurs » , assisté par ceux qui ont la chance d’avoir un emploi.
3 ) pour leur fierté personnelle, ne pas faire figure d’ « assisté » .


Ptitchat72
« « le chômage (disons de masse) c'est à cause des chômeurs..mais surtout pas des entreprises. » »
Et si on mettait la responsabilité de notre Gvt dans la balance, comme responsables du chômage ? Pourquoi sommes-nous les champions des prélèvements obligatoires ? L’Etat Français est-il un modèle de fonctionnement ascétique ?
Je n’en suis pas du tout persuadé. Certes, en France, nous bénéficions d’un régime des plus avantageux. Ce qui a forcément un coût.
Est-ce que l’ E.U. n’aurai pas eu justement pour mission de mettre ses états-membres sur un pied d’égalité ? (plutôt que de règlementer la courbure des bananes) ?
Pour avoir été tout ma carrière l’un de ces salauds de patrons (même si tout petit), je peux vous dire que l’objectif d’un patron, c’est de faire des bénéfices, entre autre, afin de préserver les emplois, et d’avancer . Mais ne pas de régresser . Une entreprise, c’est un tout : management et salariés. Ensembles.
Mais, pour vendre, pour avoir des contrats, il faut être compétitif. La concurrence, ce n’est pas un mythe. Et ce n’est pas en étant les champions du monde des prélèvements que les entreprises françaises peuvent être compétitives, et décrocher un max de contrats, générateurs d’emplois.
Mais, nos politiques sont incapables de comprendre cela. Leur carrière et leur niveau de vie sont bien au-dessus de ces contingences de bas niveau.
Et , pour passer pour des modèles de vertu , ils se préoccupent beaucoup moins de nos pauvres à nous, que de ceux venant d’ailleurs.
On peut toujours accuser les patrons de tous les maux, de toutes es évances, mais il ne faut pas oublier que ce sont eux qu créent ou préservent des emplois.
Et il ne faudrait surtout pas dédouaner nos politi-cons de toute responsabilité.

  
Répondre
HD-MAICO
15/02/2019 20:50:27
3

Encore un effet d'annonce.

Les emplois non pourvu, qui simplement introuvable ?


il y aura toujours des patrons qui se plaindrons du manque de ceci ou cela, pour ne pas embauché les candidats.

Et quand je vois l'équipage des pieds nickelées Ferrand / Philippe, je me dit que l'on est vraiment dans une mauvaise passe avec ce choix des électeurs manipulés et abruti qui on mis Macron à la Présidence.



  
Répondre
TRADMEN
15/02/2019 19:39:12
0
Hélas les prestations de tout types qui tombent du ciel,

sans lever le petit doigt ,sinon pour faire la demande sur le site dédié va perdurer ...

La France est aussi championne dans le domaine ...

Il faut cesser de distribuer l’argent des contribuables et pauvres travailleurs ....

La solution est pourtant simple ,fin définitive de toutes prestations sociales Hormis cas spécifique (handicapés

Pathologie lourdes...)

Aujourd hui certain gagnent plus en restant à la maison 🏠....tellement le nombres de prestations est disponible ....

Il faut réinstauter la VALEUR TRAVAIL. et oui l’argent tombe pas du ciel (comme à la bourse)


  
Répondre
Doremy
15/02/2019 18:33:17
4

Pendant mes "sorties" de nuit j'ai eu souvent l'occasion de trouver des travailleurs souvent au smic même un peu au dessus qui vivent dans leur fourgonnette ou vielles caravanes ou autres habitations délabré, on ne peut pas pas forcer quelqu'un qui est au chômage ou autre à aller au travail pour subir le même sort.

Message complété le 15/02/2019 18:33:37 par son auteur.

Amen

  
Répondre
Ptitchat72
15/02/2019 18:27:40
3

toujours le même refrain..

le chômage (disons de masse) c'est à cause des chômeurs..

mais surtout pas des entreprises.


elles ont besoin de salariés ?

pourquoi ne prennent-elles pas des personnes motivées et où elles prendront le temps de les former ?

ici c'est simple, faut toujours être former, qualifier avant même d'avoir commencer à travailler sur ces soit disante offres non pourvues.

désolé mais il suffit pas de traverser une rue pour trouver un job !


aller hop chômeur = prisonnier

tu dois faire des TIG si tu veux pouvoir manger.

évidemment que c'est à cause d'anciens salariés que les industries ferment. c'est bien connu.

c'est juste le monde à l'envers. bordel !

en attendant, politicards de merde, dites moi comment les chômeurs vont pouvoir trouver 1 boîte qui les feraient travailler gratuitement 1 journée / semaine sans qualif particulière, sans aucune motivation etc etc.

et qui va les encadrer ces personnes au passage ?


chômeur aujourd'hui .. clochard demain.

belle vision du futur de la France.

par contre accueillir toute la misère du monde, les nourrir, les loger gratuitement .. même mieux leur donner un peu d'argent, des téléphones.. là y a pas de soucis.

raz le bol de ces connards qui pensent nous diriger vers un monde meilleur ! è-é

  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201902172121 678015
Ma liste