Qu'est-ce que la défiscalisation ? - Forum SBF 120
OK
Accueil  > Communauté   > Forum SBF 120

Qu'est-ce que la défiscalisation ?

Cours temps réel: 4 368,49  0,36%

PX4


H de Tappie
19/02/2019 18:02:56
0
Avec la loi Monument Historique, les travaux sont déductibles du revenu global, sans aucun plafond. Plus votre taux d'imposition est élévé, plus ce sera intéressant. En général, les travaux peuvent être passés sur 3 ans. Au choix, ils peuvent aussi être passés sur un an, ou deux, selon votre besoin fiscal. L'obligation de location est de trois ans, et de conservation 15 ans. Avec le prélèvement à la source, seuls les dispositifs jouant sur le revenu imposable, comme le Monument Historique et, dans une mesure beaucoup plus limitée, le Déficit Foncier, permettent de baisser le taux de prélèvement, dès que les travaux sont payés. Tandis qu'en réduction d'impôt, comme en Pinel ou en Malraux, ce n'est qu'en N+ 1 que le fisc vous remboursera votre gain fiscal.
Hugues de Tappie - Cabinet Jedefiscalise.com
  
Répondre
H de Tappie
19/02/2019 18:02:56
0

Définition défiscalisation

Qu’est-ce que la defiscalisation ?

Il est possible de réaliser un investissement tout en réduisant ses impôts, c’est ce que l’on appelle la défiscalisation. L’objectif étant d’inciter les investisseurs à s’orienter dans des domaines qui en ont besoin.

Par exemple, le principe de la loi Pinel est de créer des appartements à des prix accessibles pour la location dans des zones qui souffrent d’un déficit locatif. On distingue deux grandes familles, la défiscalisation immobilière et la défiscalisation financière. Cet article a pour objectif d’expliquer les grandes lignes de la défiscalisation afin de vous aider à assimiler ce sujet. Si vous souhaitez plus de détails, vous pouvez aller sur le site https://www.defiscalisation-france.fr/" target="_blank">defiscalisation-france.fr

Défiscalisation immobilière

La défiscalisation immobilière consiste à investir dans un bien immobilier en échange d’une réduction d’impôt. L’avantage, en plus de la défiscalisation est de se créer un patrimoine. Et les différentes solutions permettent souvent de louer les biens pour générer des revenus complémentaires. Vous bénéficiez donc d’un retour sur investissement avec une réduction d’impôt en plus. Les avantages fiscaux ainsi que les conditions pour les obtenir varient en fonction des lois. A noter que l’on peut défiscaliser dans l’ancien ou le neuf.

Investir dans le neuf

Le neuf offre plusieurs solutions de défiscalisation. Vous avez la loi Pinel de plus en plus connue. Concrètement vous achetez un logement neuf dans une zone spécifique, en respectant un plafond pour le loyer ainsi que les ressources du locataire et vous le louez entre 6 et 12 ans. La réduction d’impôt va de 12 à 21% pour un montant d’investissement maximum de 300 000€. Cela représente une réduction d’impôt allant jusqu’à 63 000€ plus les revenus générés par les loyers.

Vous avez également la possibilité de défiscaliser avec la loi Censi Bouvard. Dans ce cas, vous investissez dans des résidences de services (pour étudiants, personnes âgées ou handicapées). L’avantage est que vous investissez auprès de la société qui gère la résidence. Vous recevrez vos recettes sans avoir à vous préoccuper de toute la gestion (recherche des locataires, des états des lieux, de l’encaissement des loyers etc). Vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 11% et vous pouvez récupérer la TVA de votre investissement est soumis au statut LMNP. Si vous gérez vous-même des biens vous pouvez potentiellement utiliser ce statut qui offre également des avantages fiscaux.

Investir dans l’ancien

Pour investir et défiscaliser dans l’ancien, vous avez trois solutions : la loi Malraux, la loi Monuments Historiques et le déficit foncier. La solution la plus simple est le déficit foncier qui permet d’acheter un bien et d’imputer de ses revenus le déficit créé par des rénovations. C’est-à-dire que si vous dépensez plus que vous gagnez avec votre bien en effectuant des travaux de rénovation, vous pouvez déduire la différence de vos revenus. C’est une solution intéressante mais le plafond est de 10 700€ par année.

La loi Malraux est une autre solution de défiscalisation. Si vous achetez un bien ancien dans les zones éligibles, vous pouvez défiscaliser jusqu’à 30% des travaux de rénovation. Le tout avec un plafond de 400 000€ sur 4 ans. Vous devez ensuite louer ce bien pour une durée minimale de 9 ans.

Et la dernière solution pour défiscaliser dans l’ancien, c’est la loi Monuments Historiques. Si vous achetez un bien classé « monument historique », vous pouvez le rénover et profiter d’une défiscalisation de 100% des travaux et ceux, sans plafond. C’est une excellente solution pour les contribuables fortement imposés.

Défiscalisation financière

La défiscalisation financière permet de réduire ses impôts en investissant dans certains produits financiers. Il existe plusieurs dispositifs avec des risques et des rendements différents. Les principales solutions consistent à effectuer des placements immobiliers ou investir dans des entreprises. A noter que l’épargne-retraite et l’assurance-vie propose également un volet défiscalisation.

Investir dans les placements immobiliers

En investissant dans les placements immobiliers, vous pouvez défiscaliser avec une SCPI, un OPCI ou un GFV. La SCPI et l’OPCI collectent des fonds pour ensuite acheter des immeubles et les louer. Vous investissez un capital chez eux et ils s’occuperont de toute la gestion. Vous obtenez un rendement de 4 à 6% et vous pouvez défiscaliser une partie de ces revenus. Pour le GFV, vous investissez dans un domaine viticole en devenant propriétaire d’une partie de la parcelle. C’est un investissement plus compliqué car il faut bien connaître le domaine pour choisir le bon vignoble. Le rendement est de 2 à 4%.

Investir dans les entreprises

Vous pouvez également faire le choix de défiscaliser en investissant dans les entreprises. Les solutions possibles sont les PEA, FCPI et FIP. Vous investissez dans un type précis d’entreprise et vous touchez des recettes en fonction de leur chiffre d’affaires. Et ces recettes peuvent être en partie défiscalisées. Le PEA est pour les entreprises européennes, le FCPI pour les entreprises qui travaillent dans l’innovation et les FIP pour les PME.

Épargne-retraite et assurance-vie

L’épargne-retraite et l’assurance vie sont les placements préférés des français. Il s’agit d’investissement avec une forte sécurité mais un faible rendement. Il s’agit principalement de solution pour préparer sa retraite ou la transmission de patrimoine. Vous avez souvent la possibilité de défiscaliser vos versements. A noter qu’avec ces solutions, les droits de succession sont exonérés d’impôts.

© www.abcbourse.com

  
Répondre

Forum de discussion SBF 120

201902191802 678649
Ma liste