OK
Accueil  > Communauté   > Forum Clasquin

EVOLUTION DE LA GOUVERNANCE DU GROUPE CLASQUIN

Cours temps réel: 33,00€  1,23%

ALCLA


gars d'ain
02/10/2019 13:46:51
0

Achèvement baissier en cours d'un triple top de sommet de cartouche latéral de consolidation.


Tout ce passe depuis en gros un an dans le cartouche latérale de consolidation en violet. On vient d'éffectuer un triple top (3 cercles rouge) et on s'apprête à réaliser la même figure en support de pied de cartouche sur 32,20 (3 cercles verts). Le mouvement est contrarié ce jour par l'annonce d'acuisition et le conseil d'achat d'Oddo : ce qui permet de revenir sur l'important support à 34,00 euros ...

On remarquera dans le cartouche un enchevêtrement de résistance et d'obliques que le titre a tenté de passer au gré des publications pourtant de bonne qualité et de phase d'attentisme boursier.


La récente acquisition et des solides comptes semestriels nous permettent de retrouver prochainement du jus haussier pour repartir en direction des 38,40 euros : sommet de cartouche que l'on tentera alors de franchir pour la 4ème fois et devrait être la bonne...


Les indicateurs se replient dans le sillage baissier après avoir été une nouvelle fois en surchauffe. Le titre assez peu liquide a tendance à rapidement prendre des couleurs avec les indicateurs. Attention donc à ceux qui voudront se placer...

Concernant le biais baissier en cours sur le sommet d'octobre 2018 à 43,20 euros, il faudra revenir sur l'oblique rouge en trait fin pour écarter le risque : ce devrait fait d'ici Janvier 2019.

Les 4 MM sont dans un mouchoir de poche entre 34,16 pour la MM 60 orange et 35,66 pour la MM 30 rouge. La bande de Keltner s'est largement ouverte à la baisse et la Keltner haute plafonne en latérale : confirmation de la baisse en cours. La DM- rouge des vendeurs reprend de la vigueur...

On surveillera donc la descente en cours vers 32,20 et les signaux de reprise de phase haussière qui s'en suivront...

.

  
Répondre
gars d'ain
02/10/2019 10:19:05
0

Clasquin : Oddo, à l'achat relève son objectif à 42 euros compte tenu de l'acquisition de Cargolution

Actualité publiée le 02/10/19 10:00

L'analyste Oddo BHF confirme ce jour sa recommandation 'achat' sur le titre Clasquin, estimant qu'avec l'acquisition de Cargolution, finalisée hier, le groupe réalise une belle opération, 'en ligne avec la stratégie'.

'Cette acquisition entre pleinement dans la stratégie du groupe (même ADN que le groupe et bon positionnement sur des activités de niche) et permet à Clasquin de se renforcer significativement au Canada.(...) La surperformance du groupe dans un contexte peu évident, le levier sur les marges en cours de matérialisation et à présent ce closing de l'acquisition au Canada nous confortent dans notre vision positive sur le titre', commente Oddo BHF.

Le broker en profite donc pour ajuster son objectif de cours : de 41 euros, il passe à 42 euros, pour un potentiel de hausse de l'ordre de +26%.

  
Répondre
gars d'ain
02/10/2019 10:17:05
0

CLASQUIN : ACQUISITION DE LA SOCIETE CARGOLUTION Inc. AU CANADA

Communiqué de Presse publiée le 01/10/19 17:45 [PDF]

https://www.businesswire.com/news/home/20191001005908/fr/

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


La société CLASQUIN (Paris:ALCLA) annonce la réalisation de l’acquisition de société CARGOLUTION Inc., au Canada, dont le projet avait été annoncé dans son communiqué du 11 juillet 2019.


La société CARGOLUTION Inc., est spécialisée dans le freight forwarding, au départ et à destination du Canada. Ses bureaux sont situés à Montréal et à Toronto.

Les données financières proforma sur la base des résultats estimés pour la dernière année font ressortir :

• Un chiffre d’affaires de l’ordre de 50MCan$

• Une marge brute proche de 10MCan$

• La société compte environ 90 collaborateurs.


CLASQUIN s’est portée acquéreur de 80% du capital. Les actionnaires cédants, Daniel SOUCY et Carole St CYR, ont conservé une participation minoritaire de 20% du capital et la direction de la société continue d’être assurée par son dirigeant actuel, Monsieur Daniel SOUCY.


« Nous sommes très heureux de cette acquisition qui vient renforcer significativement notre présence en Amérique du Nord. CARGOLUTION est une très belle entreprise qui a une excellente réputation et nous sommes ravis de poursuivre cette belle success story avec les deux dirigeants historiques, Daniel SOUCY et Carole St CYR qui sont de grands professionnels du secteur. Nous allons naturellement développer toutes les synergies possibles entre nos deux organisations. »

Yves REVOL - Hugues MORIN, CLASQUIN


« Nous sommes extrêmement heureux Carole et moi de l’entente conclue avec le groupe CLASQUIN. Nous partageons la même culture d’entreprise qui est fondée sur des valeurs humaines et d’intégrité ainsi qu’une forte orientation clients. Plusieurs synergies ont été identifiées et le groupe CLASQUIN nous apportera définitivement de la profondeur aussi bien au niveau financier que technique afin de supporter notre croissance au Canada. »

Daniel SOUCY – Carole St-CYR, CARGOLUTION


LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS (publication après clôture)

• Mercredi 30 octobre 2019 : Activité T3 2019

• Jeudi 20 février 2020 : Activité T4 2019

• Mercredi 18 mars 2020 : Résultats annuels 2019

• Jeudi 30 avril 2020 : Activité T1 2020

• Jeudi 27 août 2020 : Activité T2 2020

• Mercredi 23 septembre 2020 : Résultats semestriels 2020

• Jeudi 19 octobre 2020 : Activité T3 2020


A propos de Clasquin

CLASQUIN est un spécialiste de l’ingénierie en transport aérien et maritime et en logistique overseas. Le Groupe se positionne en architecte et maître d’œuvre de toute la chaîne de transport et de logistique overseas : il pilote et organise les flux de marchandises de ses clients, entre la France et le monde et plus particulièrement de et vers l’Asie Pacifique et les Etats Unis.

Le titre est coté sur EURONEXT GROWTH, ISIN FR0004152882, Reuters ALCLA.PA, Bloomberg ALCLA FP. Pour plus d’information merci de consulter notre site www.clasquin.com.

CLASQUIN est éligible au PEA PME conformément à l'article D221-113-5 du Code Monétaire et Financier créé par le décret n°2014-283 du 4 mars 2014 et à l'article L221-32-2 du Code Monétaire et Financier fixant les conditions d'éligibilité (moins de 5 000 salariés et chiffre d'affaires annuel n'excédant pas 1 500 millions d'euros ou total de bilan n’excédant pas 2 000 millions d'euros)."

CLASQUIN fait partie de l’indice EnterNext© PEA-PME 150.

LEI : 9695004FF6FA43KC4764




  
Répondre
gars d'ain
25/09/2019 10:48:40
0

Grosses interrogation interprofessionnelle concernant les aides au transport maritime...


Les aides au shipping au banc des accusés

Lundi 23 Septembre 2019 Article du webmag l'Antenne, les transports au quotidien"

https://www.lantenne.com/Les-aides-au-shipping-au-banc-des-accuses_a49448.html

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jugeant que leur objectif n'a pas toujours été atteint, l'International Transport Forum (ITF) scrute le dispositif de subventions accordées dans le transport maritime et prône une refonte et une harmonisation des aides dans les pays de l'OCDE.

Dans un rapport, intitulé "Les subventions maritimes sont-elles des aides sonnantes et trébuchantes ?", l'International maritime Forum (ITF) égratigne les aides européennes versées aux acteurs du transport maritime situés dans les pays membres de l'OCDE.

Selon Olaf Merk, Lucie Kerstein, Vatsalya Sohu, les auteurs du document, les subventions seraient plus efficaces si leurs objectifs étaient mieux définis et si une politique de convergence d'aides entre les États était mise en place.

Le rapport chiffre à 3 milliards d'euros l'enveloppe destinée à aider les armateurs et autres opérateurs du transport maritime à rendre moins lourde la taxe au tonnage, la taxe sur les carburants. Ce montant doit aussi contribuer à alléger les dépenses engagées sur le transport maritime intérieur et pour alléger les coûts salariaux des marins.

Le rapport pointe en premier lieu l'aide à la taxe au tonnage, la principale subvention, puisqu'elle s'élève depuis 2000 à 1 milliard d'euros. En deuxième position, figure l'exonération de taxe sur le fioul que brûlent les navires. Un montant qui s'élève aussi à 1 milliard d'euros.

"L'éventail de ces aides aurait été élargi ces dernières décennies. Un dispositif de subventions qui serait devenu plus généreux et les activités maritimes pouvant en bénéficier plus nombreuses en réaction à l'ouverture des dispositifs proposés par les registres de complaisance des autres pays", condamne l'ITF.

L'institution estime que si ces aides ont été conçues à l'origine pour promouvoir le transport maritime en Europe, elles nécessitent d'être révisées car elles ne se sont pas montrées aussi efficaces qu'escompté.

(Reste de l'article au lien indiqué)

  
Répondre
gars d'ain
24/09/2019 18:27:57
0

CLASQUIN : S1 2019 : Activité et résultats en croissance forte


Communiqué de Presse [PDF] • LYON, France - 23/09/2019 | 17:46

https://www.businesswire.com/news/home/20190923005593/fr/

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

RAPPEL DES ÉVÈNEMENTS MARQUANTS DU S1 2019


Evénements relatifs à la croissance organique du groupe :

• Ouverture en mars 2019 d’un bureau et d’un entrepôt à Rungis spécialisés dans le transport des produits alimentaires périssables sous température contrôlée.

• Ouverture d’un bureau à Nice

• Ouverture d’un bureau à Tianjin (Chine)

• Développement des activités avec l’Afrique conformément à notre plan de marche.

• Très forte croissance de nos activités aux Etats Unis

• Négociations exclusives en vue de l’acquisition d’une société au Canada (CA de l’ordre de 50 M CAD).

• La réalisation de l’opération est envisagée au cours du second semestre 2019 (cf communiqué du 11 juillet 2019)

• Déploiement le 1er juillet d’une 1ère vague (France, Chine, Hong Kong, Corée, Thaïlande, Allemagne) du projet GIFT (Group Integrated Financial Tool), nouvelle génération d’outils finance (comptabilité, reporting, planning, trésorerie) avec l’intégration de deux nouveaux logiciels Workday & Kiriba.


ÉVÈNEMENTS POST S1 2019

• Lancement d’un plan de Co-investissement en actions CLASQUIN SA à destination du Top Management et des managers pour renforcer le sentiment d’appartenance et le focus sur les objectifs de performance du groupe.

• Ce plan sera couplé avec un plan d’Attributions Gratuites d’Actions (AGA) dont la mise en œuvre est prévue au cours du S2 2019.

• Lancement d’une consultation bancaire en vue de la mise en place d’un crédit syndiqué.


COMMENTAIRES SUR L’ACTIVITÉ ET LES RÉSULTATS DU S1 2019

Dans un environnement marqué par le ralentissement de la croissance des échanges internationaux, impactant particulièrement le marché mondial du fret aérien, le groupe continue à connaitre une croissance de ses activités supérieure à la croissance du marché traduisant ainsi une nouvelle fois la qualité de son offre et le dynamisme de ses équipes commerciales.


La croissance de la marge commerciale brute (+7,0% à périmètre et changes constants) est portée par l’activité maritime mais également et surtout par l’activité Roll on/Roll off * entre la France et le Maghreb et par le développement des activités douanes et logistiques.


La maitrise de l’évolution des charges opérationnelles (+4,9%) permet au groupe d’afficher un Excédent brut d’exploitation en progression de 10% et un Résultat opérationnel courant (ROC) en croissance de 9%.


La forte progression du résultat net part du Groupe (+23,7%) est liée à la fois à l’amélioration :

• du ROC (+314 K€),

• du résultat non courant (+122 K€),

• du résultat financier (+162 K€) -baisse du coût de l’endettement et amélioration du résultat de change- et à un taux global d’imposition inférieur au taux du S1 2018 mais sensiblement identique au taux constaté au 31/12/18.

• ** Roll on/Roll off (RO/RO) : Transport par route + bateau (remorques ou camions chargés sur bateaux)


PERSPECTIVES 2019

Marché : Croissance mondiale en volume attendue :

• Maritime : 1 à 2%

• Aérien : < 0%

CLASQUIN > Croissance globale significativement supérieure à celle du marché


LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS (publication après clôture)

• Mercredi 30 octobre 2019 : Activité T3 2019

• Jeudi 20 février 2020 : Activité T4 2019

• Mercredi 18 mars 2020 : Résultats annuels 2019

• Jeudi 30 avril 2020 : Activité T1 2020

• Jeudi 27 août 2020 : Activité T2 2020

• Mercredi 23 septembre 2020 : Résultats semestriels 2020

• Jeudi 19 octobre 2020 : Activité T3 2020


CLASQUIN est un spécialiste de l’ingénierie en transport aérien et maritime et en logistique overseas.

Le Groupe se positionne en architecte et maître d’œuvre de toute la chaîne de transport et de logistique overseas : il pilote et organise les flux de marchandises de ses clients, entre la France et le monde et plus particulièrement de et vers l’Asie Pacifique et les Etats Unis.

Le titre est coté sur EURONEXT GROWTH, ISIN FR0004152882, Reuters ALCLA.PA, Bloomberg ALCLA FP. Pour plus d’information merci de consulter notre site www.clasquin.com.

CLASQUIN est éligible au PEA PME conformément à l'article D221-113-5 du Code Monétaire et Financier créé par le décret n°2014-283 du 4 mars 2014 et à l'article L221-32-2 du Code Monétaire et Financier fixant les conditions d'éligibilité (moins de 5 000 salariés et chiffre d'affaires annuel n'excédant pas 1 500 millions d'euros ou total de bilan n’excédant pas 2 000 millions d'euros)."

CLASQUIN fait partie de l’indice EnterNext© PEA-PME 150.

LEI : 9695004FF6FA43KC4764

.



  
Répondre
gars d'ain
03/09/2019 11:51:44
0

Transport maritime : des carburants moins polluants qui vont faire grimper les prix à la pompe

Actualité publiée le 03/09/19 07:48

(AFP)

Dès janvier prochain, des dizaines de milliers de navires vont devoir se tourner vers de nouveaux carburants moins polluants, une révolution qui risque d'augmenter le coût du transport maritime mais aussi des prix à la pompe pour les automobilistes.

L'organisation maritime internationale (IMO) avait décidé en 2016 que la teneur en soufre du fioul devrait être ramenée à 0,5% à partir du 1er janvier 2020, contre 3,5% actuellement.

Objectif: limiter les émissions hautement toxiques de dioxyde de soufre produites par l'énorme flotte de près de 80.000 navires qui sillonnent les mers pour transporter marchandises ou matières premières.

Le transport maritime est en effet sur la sellette: il est responsable d'environ 400.000 décès prématurés et de 14 millions de cas d'asthme infantile par an, selon un article paru en 2018 dans la revue Nature.

Concrètement, les transporteurs maritimes auront plusieurs options. La première est de continuer à utiliser le fioul lourd actuel mais en s'équipant d'épurateurs de gaz d'échappement ("scubbers").

Ces équipements sont toutefois coûteux et certains d'entre eux rejettent en mer leurs eaux de lavage, ce qui pourrait conduire à leur interdiction à terme. "Il y a une incertitude sur l'avenir de la réglementation", remarque ainsi Nelly Grassin, chez Armateurs de France.


La seconde possibilité est de se tourner vers des carburants alternatifs, notamment le gaz naturel liquéfié (GNL). Mais ce choix reste marginal: il n'est pas adapté à toutes les lignes maritimes car il suppose notamment une infrastructure d'approvisionnement spécifique.

L'option la plus évidente est donc d'adopter des carburants conformes à la nouvelle réglementation: fioul marin à très basse teneur en soufre ou bien diesel marin.

Le transport maritime consomme aujourd'hui 3,6 millions de barils de pétrole par jour. Sur ce total, environ 600.000 devraient rester au fioul lourd actuel pour des navires équipés de scrubbers ou qui ne se plieront pas immédiatement à la réglementation.

"Cela laisse environ 3 millions de barils par jour qui vont devoir s'ajuster à la nouvelle norme de 0,5% de soufre", estime Chris Midley, analyste en chef de S&P Global Platts, interrogé par l'AFP.


- "Le grand public touché" -

C'est donc un chamboulement majeur pour le marché. L'Agence internationale de l'énergie (AIE) y voit "facilement la plus grosse transformation jamais vue sur le marché des produits pétroliers".

La première conséquence sera une augmentation du coût pour les armateurs, qui pourraient être tentés de repércuter une partie du surcoût sur leurs clients - ce qui, en bout de chaîne, pourrait renchérir le prix des marchandises transportées.

Car les carburants conformes, plus sophistiqués et plus raffinés, sont "deux fois plus cher, mais on peut s'attendre à une augmentation supplémentaire avec la demande qui augmente", remarque Nelly Grassin.

Pour les entreprises pétrolières, c'est une manne, au moins dans l'immédiat, car leurs marges de raffinage vont progresser. Mais elles devront aussi se débarrasser de leur fioul lourd, dont le surplus pourra alimenter par exemple des centrales électriques.


La demande accrue pour des produits pétroliers plus sophistiqués va par ailleurs affecter par ricochet d'autres carburants, automobiles et aériens, dont les prix risquent d'augmenter.

En effet, les raffineries qui vont tourner à plein pour produire du diesel marin auront aussi soif de brut à faible teneur en soufre comme le Brent de la mer du Nord ou le WTI texan.

"Le Brent pourrait grimper et tutoyer les 70 dollars, peut-être passer les 70 dollars à la fin de l'année", contre moins de 60 dollars aujourd'hui, estime Chris Midley. Au final, "la réglementation IMO aura des répercussions sur tous les consommateurs qui achètent de l'essence ou du diesel".


Pour Alan Gelder, expert du cabinet Wood Mackenzie, "le grand public sera touché par la réglementation IMO principalement de deux façons: avec le coût du transport par avion et les prix de vente du diesel routier".

Toutefois, sachant que "de nombreuses compagnies aériennes couvrent leurs coûts en kérosène de nombreux mois à l'avance", "l'impact le plus grand sera sur le diesel routier", estime-t-il.

  
Répondre
gars d'ain
19/07/2019 15:21:53
0

Le groupe Clasquin en détail :

.

  
Répondre
gars d'ain
19/07/2019 15:18:19
0

Dernières opérations sur titres déclarés par les dirigeants...


http://www.clasquin.com/download_file/2130/599

http://www.clasquin.com/download_file/2128/59

http://www.clasquin.com/download_file/2129/599


L'intégralité des achat de titres est en lien ici et publié sur le site (voir déclaration des dirigeants).

http://www.clasquin.com/fr/investisseurs/documents-financiers

  
Répondre
gars d'ain
12/07/2019 18:22:15
0

Belle opportunité de croissance externe en vue...

=================================================================

CLASQUIN : PROJET D'ACQUISITION AU CANADA

11/07/2019 | 17:46 | communiqué de presse

_________________________________________________________


La société CLASQUIN (Paris:ACLA) annonce être en négociations exclusives en vue de l’acquisition d’une société au Canada.

La société cible est spécialisée dans le transport international, au départ et à destination du Canada.


Les données financières proforma sur la base des résultats estimés pour la dernière année font ressortir :

• Un chiffre d’affaires de 48 MCan$

• Une marge brute de 8 MCan$

• La société compte environ 90 collaborateurs.


CLASQUIN détiendrait 80% du capital. Les actionnaires cédants conserveraient une participation minoritaire de 20% du capital et la direction de la société continuerait d’être assurée par son dirigeant actuel.


Cette opération permettrait un développement important du Groupe CLASQUIN au Canada et lui apporterait de nouvelles opportunités d’affaires. CLASQUIN renforcerait ainsi sa présence en Amérique du Nord.


La société canadienne rejoindrait le réseau international du Groupe CLASQUIN, lui permettant ainsi d’accélérer son développement.


Sous réserve des négociations en cours et des conditions suspensives usuelles, la réalisation de l’opération est envisagée au cours du second semestre 2019.


-----------

LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS (publication après clôture)

• Jeudi 29 août 2019 : Activité au 30 juin 2019

• Lundi 23 septembre 2019 : Résultats semestriels 2019

• Mercredi 30 octobre 2019 : Activité au 30 septembre 2019

------------


CLASQUIN est un spécialiste de l’ingénierie en transport aérien et maritime et en logistique overseas. Le Groupe se positionne en architecte et maître d’œuvre de toute la chaîne de transport et de logistique overseas : il pilote et organise les flux de marchandises de ses clients, entre la France et le monde et plus particulièrement de et vers l’Asie Pacifique et les Etats Unis.

Le titre est coté sur EURONEXT GROWTH, ISIN FR0004152882, Reuters ALCLA.PA, Bloomberg ALCLA FP. Pour plus d’information merci de consulter notre site www.clasquin.com.

CLASQUIN est éligible au PEA PME conformément à l'article D221-113-5 du Code Monétaire et Financier créé par le décret n°2014-283 du 4 mars 2014 et à l'article L221-32-2 du Code Monétaire et Financier fixant les conditions d'éligibilité (moins de 5 000 salariés et chiffre d'affaires annuel n'excédant pas 1 500 millions d'euros ou total de bilan n’excédant pas 2 000 millions d'euros)."

CLASQUIN fait partie de l’indice EnterNext© PEA-PME 150.



Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20190711005596/fr/

  
Répondre
gars d'ain
21/02/2019 19:13:21
0

Ma file précédente de suivi a été manifestement supprimée : Pourquoi ?

  
Répondre
gars d'ain
21/02/2019 19:09:07
0
LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS 2019 de Clasquin (publication après clôture)


• Jeudi 21 Février 2019 : Chiffre d'affaire annuel 2019

• Mercredi 20 mars 2019 : Résultats annuels 2018

• Lundi 29 avril 2019 : Activité au 31 mars 2019

• Jeudi 29 août 2019 : Activité au 30 juin 2019

• Lundi 23 septembre 2019 : Résultats semestriels 2019

• Mercredi 30 octobre 2019 : Activité au 30 septembre 2019


.

  
Répondre
gars d'ain
21/02/2019 19:07:39
0
Les comptes seront de bonne qualité

  
Répondre
gars d'ain
21/02/2019 19:07:39
0

Regulatory News:

Le Conseil d'Administration du 5 décembre 2018 a décidé de dissocier les fonctions de Président et de Directeur Général de la société CLASQUIN (Paris:ALCLA) à compter du 1er janvier 2019 :

  • Yves REVOL conserve son mandat de Président du Conseil d'Administration de la société CLASQUIN ;
  • La direction générale est confiée à Monsieur Hugues MORIN.

Pour mémoire, en 1982 Yves REVOL rachète la société CLASQUIN qui réalise, à cette époque, un chiffre d’affaires d’environ 1,5 M€. Il est PDG du Groupe depuis le 1er janvier 1983 et devient Executive Chairman à compter du 1er Janvier 2019.

Né en 1969, marié, formé à l’European Business School, Hugues MORIN rejoint CLASQUIN en 1992 où il passera successivement par Sydney, Osaka et Tokyo, avant de revenir en France en 2002, où il est nommé Directeur Régional Sud, puis promu Directeur Général France, Italie et Allemagne. Depuis le 1er janvier 2016, il dirige l’ensemble des fonctions Front Office worldwide (opérations et ventes) en tant que Group Executive Vice President. A partir de Janvier 2018, son champ de responsabilités couvre les fonctions Back Office (Finance, RH, IT …), périmètre dirigé par Laurence Ilhe, Secrétaire Générale du Groupe. Hugues MORIN est un actionnaire significatif détenant 5,2% du capital directement et indirectement au travers de sa holding personnelle.

Pour information, la Gouvernance du groupe est organisée autour de 4 entités principales :

  • Le Conseil d'Administration (Board) en charge de la stratégie, de la politique générale et de l’organisation du Groupe
  • Le Comité Exécutif (Execom) qui en assure le pilotage
  • Le Monthly General Management Meeting (MGMM) qui assure la mise en œuvre opérationnelle de ses projets et activités
  • Le World Management Committee Meeting (WMCM) qui rassemble une fois par an le Comité Exécutif, les Country Managers et les directions des différentes fonctions du Groupe pour travailler sur la stratégie, la politique générale, l’organisation, pour partager les best practices et les succès, améliorer la performance économique et renforcer le sentiment d’appartenance.

« Cette évolution vient concrétiser une situation dont la mise en œuvre a commencé depuis plusieurs années ; Hugues MORIN a fait toute sa carrière chez CLASQUIN, c’est un parcours remarquable ; il a naturellement toute ma confiance, ainsi que celle du Conseil d’Administration et de l’ensemble des managers du Groupe, pour mettre en œuvre la stratégie et la politique générale de CLASQUIN dans les années à venir ; cette nomination était prévue depuis un certain temps déjà, elle se fait tout naturellement. » Yves REVOL

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je prends le pilotage opérationnel du Groupe aujourd’hui. Grâce à l’engagement exceptionnel de nos équipes à travers le monde, à notre focus client permanent associé au positionnement unique de CLASQUIN sur son marché, nous ambitionnons de poursuivre notre projet d’entreprise alliant conquête et performance ». Hugues MORIN

LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS (publication après clôture)

  • Jeudi 21 février 2019 : Activité au 31 décembre 2018
  • Mercredi 20 mars 2019 : Résultats annuels 2018
  • Lundi 29 avril 2019 : Activité au 31 mars 2019
  • Jeudi 29 août 2019 : Activité au 30 juin 2019
  • Lundi 23 septembre 2019 : Résultats semestriels 2019
  • Mercredi 30 octobre 2019 : Activité au 30 septembre 2019

CLASQUIN est un spécialiste de l’ingénierie en transport aérien et maritime et en logistique overseas. Le Groupe se positionne en architecte et maître d’œuvre de toute la chaîne de transport et de logistique overseas : il pilote et organise les flux de marchandises de ses clients, entre la France et le monde et plus particulièrement de et vers l’Asie Pacifique et les Etats Unis.
Le titre est coté sur EURONEXT GROWTH, ISIN FR0004152882, Reuters ALCLA.PA, Bloomberg ALCLA FP. Pour plus d’information merci de consulter notre site https://cts.businesswire.com/ct/CT?id=smartlink&url=http%3A%2F%2Fwww.clasquin.com&esheet=51922041&newsitemid=20190107005792&lan=fr-FR&anchor=www.clasquin.com&index=1&md5=1a983b3e0669119047fc1cb1dbbf93eb">www.clasquin.com.
CLASQUIN est éligible au PEA PME conformément à l'article D221-113-5 du Code Monétaire et Financier créé par le décret n°2014-283 du 4 mars 2014 et à l'article L221-32-2 du Code Monétaire et Financier fixant les conditions d'éligibilité (moins de 5 000 salariés et chiffre d'affaires annuel n'excédant pas 1 500 millions d'euros ou total de bilan n’excédant pas 2 000 millions d'euros)."
CLASQUIN fait partie de l’indice EnterNext© PEA-PME 150.

https://cts.businesswire.com/ct/CT?id=bwnews&sty=20190107005792r1&sid=9430&distro=ftp" />



© Business Wire
  
Répondre

Forum de discussion Clasquin

201910021346 679153
Ma liste