OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

Les "retraites chapeaux" seront limitées à 30% du salaire du dirigeant

Cours temps réel: 6 612,76  -0,32%



whatelse whatelse
05/04/2019 10:18:54
2

BOA30,

J'avais compris. Mais "dematons", me fatigue, je pense que c'est un aigri. Issu des classes populaires, ses parents n'ont pu lui payer les études dont il rêvait, mais qu'il n'aurait peut être pas pu suivre, aujourd'hui, il se venge en insultant les classes laborieuses et glorifie les voleurs pris la main dans le pot de confiture. Ces personnes sont de petites gens, elles ne méritent même pas qu'on les calcule, ce qui doit être sa vie de tous les jours, minable.

  
Répondre
BOA30 BOA30
05/04/2019 09:23:40
0

les méprisants n'oubliez pas que leurs études sont financés aussi par l’impôt des français d'en bas et même par ceux qui n'en paient pas à travers la TVA ..

les gens que vous défendez.. 1/ ne serez rien sans les débiles que vous citez et en plus ils ont le culot de se tourner vers la fiscalité qui les arrangent en se déclarants résidents néerlandais pour assouvir leurs soif d'argent.. je parlerais pas de ceux qui tapent dans la caisse..et qui une fois prient la main dans le pot de confiture leur amnésie disparait et ils se souviennent qu'ils dirigeaient une grosse entreprise française et se mettent à chialer comme des gonzesses pour que la France les rapatrient ou qu'elle fasse pression sur le Japon ;

les deux méprisants peut être qu'un jour vous aurez besoin de ces débiles pour vous torcher;changer vos couches ou faire la toilette à moins que vous ne soyez des dieux et on sait bien que les dieux ne se soulagent pas et qu'ils sont immortels (;o))




Message complété le 05/04/2019 09:33:27 par son auteur.

excuse moi whatelse j'ai écris 2 mais c'est qu'un (;o)

  
Répondre
whatelse whatelse
04/04/2019 21:49:28
4

dematons, certaines personnes sur ce site vous ont déjà demandé quel était votre emploi et votre niveau d'études. Quant aux excès de langage, ce qui l'est, c'est d'insulter les personnes qui ont soit disant un niveau d'études inférieur au votre, ça c'est le plus grand signe de la connerie de ceux qui pensent que les études les rendent intelligents.

  
Répondre
dematons dematons
04/04/2019 20:59:50
0

Ce qui est très con, c'est celui dont le langage ordurier tourne le dos à la richesse de sa langue maternelle, comme les gilets jaunes tournent le dos à la connaissance et au respect de ceux qui les font vivre ; et donc logiquement ils se retrouvent sur ... un rond point.

Dont ils font le sanctuaire de leur médiocre existence en le décorant de ce que leur sens développé de la laideur leur parait le top : palettes , pneus, tôles.

  
Répondre
whatelse whatelse
04/04/2019 20:15:18
0

Françoise Cotta, avocate pénaliste et gilet jaune tous les samedis depuis le début, ça doit être dur pour certains avec leurs propos débiles.

  
Répondre
whatelse whatelse
04/04/2019 14:57:58
0

dire que le Maire a le bagage intellectuel des gilets jaunes est très con. Les gilets jaunes ne sont sûrement pas des intellectuels pour un certain nombre, mais il ne sont pas idiots. Ils se battent pour survivre car des débiles pensent qu'ils sont idiots car ne sortant pas de l'ENA.

  
Répondre
dematons dematons
04/04/2019 14:43:35
0
On savait que Lemairedpouille avait le bagage intellectuel et les connaissances économiques des gilets jaunes, c'est à dire le néant additionné à la sottise.
La France est déjà le pays le plus imposé fiscalement au monde avec pour résultats : chomage, assistanat, recul industriel, faible tissu des PME, etc
Elle est celle aussi où ce sont ceux qui ont travaillé et réussi qui portent le poids de l'impôt sur le revenu (10% paie 70% du total).
Eh bien pour les benets atteints de jaunisse, ce n'est pas assez : comme ils ont raté leur vie, ils veulent punir ceux qui ont réussi.
C'est comme cela qu'on a fait fuir ceux qui avaient de l'argent, et qu'on va faire fuir les entreprises dont le siège social sera transféré dans des pays où l'intelligence prévaut, c'est à dire où les gilets jaunes sont méprisés.
  
Répondre
Ver5gétorix Ver5gétorix
04/04/2019 14:26:05
1

Un capitalisme d'un autre temps pour lequel il faudrait citer des exemples en France avec le nom de société, le nom du "profiteur", la date et si possible pour être cru la liste des membres présents au CA ce jour là.

Halte aux formules politiques tonitruantes.

Avant la deuxième GM on n'a pas hésité à nommer ministres des grands industriels dans leur domaine, supposé à juste titre domaine de compétence.

Avant les retraites chapeau n'existaient pas, si le valeureux DG n'avait pas épousé une fille de la famille fondatrice il partait avec sa retraite , dite de base, point final.

Si le valeureux ingénieur ou homme d'affaire (HEC est ancienne) avait épousé dans la famille fondatrice c'était autre chose, mais es compétence on n'était jamais vraiment à la retraite, on était président d'honneur et membre doublement influent du CA.

On apprend quoi à l'ENA, même pas la trigonalisation ou l'inversion des matrices salariales, jetons l'école avec l'eau du bain. Attention quand même à ne pas polluer l'eau du Rhin.

  
Répondre
jflo1 jflo1
04/04/2019 14:18:08
1

Faut les ficher P. Comme patrons

  
Répondre
jflo1 jflo1
04/04/2019 14:16:54
0

Même pas soumis à la csg .

Séjour à la Ghosn. ..

  
Répondre
Ver5gétorix Ver5gétorix
04/04/2019 14:11:25
2
Bravo monsieur le Ministre, vous allez sans doute vous rallier les derniers GJ, ceux qui ne sont pas encore retournés au travail à plein temps, LOL, et peut-être aussi gagner une couronne de fleurs offerte par des syndicats de gauche, mais là attention aux pensées subliminaires...
Restons sérieux l'état n'a pas à intervenir de cette façon pour toutes les sociétés, ce serait déjà bien beau que votre loi soit imposée à des sociétés comme La Poste et La SNCF ou EDF, et surtout il faudrait ne pas oublier de vérifier que c'est appliqué aux PDG des sociétés de l'audiovisuel public. Pour le reste nous vous prions de laisser les Conseils d'Administration en débattre si vous voulez qu'on ait encore quelques pointures comme monsieur Carlos Ghosn ou d'autres X ou HEC de valeur. Il est plus urgent de s'entendre avec d'autres puissances économiques ou industrielles européennes pour renverser le mécanisme de la "concurrence libre et non faussée" au sein d'une Commission qui semble travailler en Volapük. Nous ne voulons plus d'Alsthom ou autres bradés aux USA avec le ruban cadeau.
  
Répondre
PLM1 PLM1
04/04/2019 13:35:25
2
On veut encore légiférer sur un sujet qui regarde les entreprises au nom de quoi ? Espérons que ce n'est pas au nom de la jalousie, bien que parfois ça en ait l'air. Alors ? La justice ? La morale ? Mais une politique n'a pas à être juste ou morale : on lui demande d'être efficace. Il y a 130.000 employés chez Airbus : la somme de 26 millions d'Euros permettrait à chacun d'empocher 200 Euros : il n'y a pas de quoi en faire un plat, mais quand même un bon repas dans un restaurant avec toute sa famille.
  
Répondre
iliana iliana
04/04/2019 12:09:23
1
Et celles, j'ai celle"S" de nos Sinistres, Députés, Sénateurs, quand est ce qu'on les limite aussi, tant en valeur qu'en nombre ? C'est vrai que c'est pour les autres mais pas pour ceux qui font les lois. Retraite MAXI pour TOUS, 10 000 euros mensuels.
  
Répondre
BOA30 BOA30
04/04/2019 11:40:43
3

y aura toujours des guignols pour soutenir les professionnels de la magouille ..


moi au gouvernement je saisirais tous les biens sur le territoire français des exilés fiscaux .. je leur laisserai 6 mois pour choisir avant la saisi .. ou t'es français ou tu l'es pas ..

  
Répondre
whatelse whatelse
04/04/2019 11:07:44
3
Ce gouvernement a supprimé l'ISF car il faisait fuir l'investissement, ce texte, s'il est adopté, va faire fuir les grands patrons, car leur raison d'être c'est, retraite chapeau énorme, stock option démesuré, contrat avec obligation de non concurrence avec défraiement faramineux. En France on nous fait des lois pour tout, je vais rechercher celle qui m'autorise à aller aux toilettes, j'ai besoin de faire pipi et je ne sais pas si l'heure est légale pour le faire.
  
Répondre
whatelse whatelse
04/04/2019 11:07:44
1

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, le 2 avril 2019 lors de la présentation de son livre à Paris (AFP/ERIC PIERMONT)

Les "retraites chapeaux" versées aux dirigeants d'entreprise seront limitées par la loi à 30% du salaire du dirigeant et ne pourront pas être cumulées avec une clause de non concurrence, a annoncé jeudi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

"Je ramènerai à 30% du salaire des dirigeants le montant maximum de la +retraite chapeau+", a déclaré M. Le Maire au micro de BFMTV et de RMC, en précisant qu'une ordonnance en ce sens allait être introduite dans le projet de loi Pacte.

"Cette disposition deviendra une diposition législative, sera inscrite dans la loi puisque visiblement ces gens ne veulent pas comprendre. Ce sera dans les prochaines semaines sur la base d'une ordonnance aussi prévue dans la loi Pacte", a assuré le ministre.

Une "retraite chapeau" est une pension supplémentaire versée à certains dirigeants et financée par l'entreprise.

"Je n'ai pas attendu le départ de Tom Enders pour m'apercevoir de certains excès. C'est pour ça que nous avions prévu cette ordonnance", a affirmé M. Le Maire alors que les conditions de départ du patron d'Airbus, qui touchera jusqu'à 36,8 millions d'euros, suscitent de vives critiques.

"Aujourd'hui ce qui existe, c'est uniquement un plafonnement à 45% du salaire du dirigeant, mais qui n'est pas contraignant. Ce n'est pas dans la loi, ce n'est pas une obligation légale", a-t-il rappelé.

"Visiblement, les bonnes pratiques ne suffisent pas", a regretté M. Le Maire qui s'est élevé contre "des excès insupportables" d'un "capitalisme d'un autre temps".

Par ailleurs, "nous prévoirons qu'il sera désormais interdit de cumuler +retraite chapeau+ et clause de non concurrence", car "à partir du moment où vous partez à la retraite, c'est que vous partez à la retraite et n'allez pas aller travailler chez un concurrent. Donc je ne vois pas comment on peut cumuler une +retraite chapeau+ et une clause de non-concurence", s'est étonné M. Le Maire.

"Là encore, ça sera inscrit dans la loi", a-t-il promis, rappelant que M. Enders devrait percevoir une retraite de 1,3 million d'euros par an à laquelle viendra s'ajouter une clause de non concurrence de 3,2 millions d'euros.

Au total, M. Enders pourrait toucher 26,3 millions d'euros, somme provisionnée par l'avionneur européen pour ses années de retraite, des actions gratuites de performance évaluées à 7,3 millions d'euros et 3,2 millions pour une indemnité de non-concurrence d'un an, selon une estimation réalisée par le cabinet d'étude Proxinvest.

© 2019 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

201904051018 687545
ebook Téléchargez gratuitement le guide "3 actions de nos experts pour 2021"

Analyser les opportunités actuelles, repérer les entreprises à fort potentiel, etc.