OK
Accueil  > Communauté   > Forum Vallourec

Vallourec - News - Reco

Cours temps réel: 2,601€  -1,81%

VK


0PHENIX0
08/11/2019 22:07:01
0

Depuis maintenant près d'un an, cette chute ininterrompue est vertigineuse. Et pendant ce temps là, les US continuent de produire de plus en plus ... bientôt sans forage ? :)

  
Répondre
0PHENIX0
07/11/2019 18:05:20
0

L'OPEP a-t-elle vraiment le choix, IPO ou pas ? Je vous laisse imaginez si par extraordinaire il n'y avait pas de nouvelle réduction ...


"L'OPEP et ses alliés envisagent des réductions de production alors que l'introduction en bourse d'Aramco complique sa réunion de décembre


Les analystes estiment que l'Arabie saoudite, la cheville ouvrière de l'OPEP, exerce probablement des pressions sur les membres à la traîne, comme l'Irak et le Nigeria.

Mais la nécessité d'une réduction plus importante de la production reste incertaine, étant donné la multitude d'événements majeurs qui ont précédé les réunions des 5 et 6 décembre à Vienne et qui pourraient compliquer le processus décisionnel.


Les 3 et 4 décembre, le président Donald Trump et le président chinois Xi Jinping pourraient se retrouver face à face lors de la réunion des chefs d'État et de gouvernement de l'OTAN à Londres.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator

  
Répondre
Ribo
06/11/2019 11:56:19
0

Londres (awp/afp) - 06/11/2019 | 11:38►Le pétrole en baisse dans un marché prudent

Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens, dans un marché plus prudent et après avoir bénéficié la veille d'un contexte favorable. Vers 10H20 GMT (11H20 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier valait 62,59 dollars à Londres, en baisse de 0,59% par rapport à la clôture de mardi. A New York, le baril américain de WTI pour décembre perdait 0,51% à 56,94 dollars.

"L'affaiblissement de l'appétit pour le risque a fait tomber les prix du baril (de WTI) sous les 57 dollars en Asie", a expliqué Ipek Ozkardeskaya, analyste pour London Capital Group.

"Le scepticisme à propos d'un accord partiel dans la guerre commerciale est de nouveau en hausse", a souligné Barbara Lambrecht, analyste pour Commerzbank.

La veille, les prix étaient montés jusqu'à 63,19 et 57,50 dollars, bénéficiant d'un marché optimiste, notamment sur les négociations commerciales sino-américaines, ainsi que de propos du secrétaire général de l'Organisation des pays producteurs de pétrole.

"Mohammed Barkindo a dessiné un tableau positif de l'année à venir, affirmant que le marché du pétrole pourrait grimper", a rappelé Stephen Brennock, analyste pour PVM.

"Cependant, cette perspective positive s'est écartée des prévisions actualisées de l'Opep à long terme", le cartel ayant abaissé ses perspectives de croissance de la demande, a souligné M. Brennock.

La demande mondiale de brut doit progresser de près de 12 millions de barils par jour (mbj) à long terme, passant de 98,7 mbj en 2018 à 110,6 mbj en 2040, a indiqué l'Opep dans son rapport annuel sur le pétrole.

La prévision a toutefois été revue en baisse de plus de 1 mbj à cet horizon comparé au rapport publié l'an dernier.

"La plus grosse part de cette révision est liée à une plus faible activité économique par rapport aux attentes de 2018", a souligné l'Organisation, qui se réunira début novembre à Vienne avec ses 10 alliés, dont la Russie, pour décider du futur de leur accord de réduction de la production.

Plus tard dans la journée, les investisseurs tourneront leur regard vers les données sur les stocks de pétrole aux Etats-Unis.

Selon la médiane d'un consensus établi par l'agence Bloomberg, les analystes s'attendent à une hausse des stocks de brut de 2 millions de barils et à une baisse de 2 millions de barils pour ceux d'essence et de 1,25 million pour les autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole), pour la semaine achevée le 1er novembre.

ktr/bp/evs

  
Répondre
Ribo
05/11/2019 19:39:33
0

(AOF) - 05/11/2019 | 11:07►SWORD : annonce une acquisition stratégique

Sword annonce l’acquisition de DataCo, société de services spécialisée dans la Gestion de Données, basée à Aberdeen (UK), La Haye (Pays-Bas), Perth (Australie) et Houston (US). Elle se concentre principalement sur le secteur du pétrole et du gaz et aide ses clients à réduire leurs coûts et à gagner en efficacité grâce à une gestion efficace de leurs actifs. DataCo prévoit un chiffre d’affaires 2020 d’environ 5 millions de livres avec une marge d’EBITDA d’environ 12 %.

L'association entre DataCo et Sword Services UK générera immédiatement des synergies ; les deux sociétés évoluant dans des secteurs similaires. Leurs expertises réunies permettront de proposer aux clients une gamme encore plus large de services.

La consolidation de cette société dans les comptes du groupe interviendra le 1er novembre 2019.

  
Répondre
Ribo
05/11/2019 14:00:17
0

BARCELONE (Agefi-Dow Jones) - 05/11/2019 | 12:00

Royal Dutch Shell : Shell acquiert le groupe français d'énergies renouvelables Eolfi

Le groupe pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a annoncé mardi avoir signé un accord sur l'acquisition d'Eolfi, une entreprise française spécialisée dans les projets de parcs éoliens flottants.

Cette transaction intervient alors que les compagnies pétrolières et gazières cherchent des moyens de diversifier leur production d'électricité afin de répondre aux exigences des investisseurs en matière de stratégies industrielles respectant l'Accord de Paris sur le changement climatique.

Cette acquisition, qui sera finalisée en décembre, s'inscrit dans le cadre de la stratégie de Shell consistant à développer ses activités dans le domaine des énergies renouvelables, ainsi que ses activités d'éoliennes offshore en France.

- Maitane Sardon, Dow Jones Newswires -

  
Répondre
Ribo
05/11/2019 13:57:31
0

(AFP) - 05/11/19 12:12 ► Pétrole: des Saoudiens enthousiastes à l'idée d'investir dans Aramco

De l'emprunt à la vente d'actifs, les Saoudiens s'efforcent de réunir des fonds pour investir dans le géant pétrolier Aramco qui a confirmé sa prochaine entrée à la Bourse de Ryad, sans fournir plus de précisions sur l'opération.


https://www.abcbourse.com/marches/petrole-des-saoudiens-enthousiastes-a-l-idee-d-investir-dans-aramco_486671

  
Répondre
Doremy
05/11/2019 11:12:54
3

Il faut bien reconnaître qu'avec vous deux aux commandes de cette file on sait parfaitement "où se trouve chaque litre de pétrole" ! Très beau travail Messieurs.

  
Répondre
Ribo
05/11/2019 06:41:56
1

(CF) - 04-11-19 23:55

WS : "ce lundi a sonné le réveil des valeurs pétrolières avec Cimarex Energy +7%, Pioneer Natural +6.7%, Devon +6.6%, Noble Energy +6.5%, Schlumberger +5.20%... le baril de WTI n'a pourtant pas fait d'étincelles avec +1% à 56,6$."

  
Répondre
Ribo
04/11/2019 07:53:14
1

02.11.19 ►Gaz de schiste : le Royaume-Uni suspend la fracturation hydraulique par crainte des séismes

https://www.ouest-france.fr/europe/grande-bretagne/londres/gaz-de-schiste-londres-suspend-la-fracturation-hydraulique-par-crainte-des-seismes-6592051

  
Répondre
Ribo
04/11/2019 07:31:55
1

03.11.19 ►Flood of Oil Is Coming... (réservé aux abonnés... ?)

https://www.nytimes.com/2019/11/03/business/energy-environment/oil-supply.html

Message complété le 04/11/2019 07:32:54 par son auteur.

''Une flambée de la production pétrolière s'annonce, que le monde en ait besoin ou non.''

Message complété le 05/11/2019 07:15:11 par son auteur.

Conchita a sorti la javel... 0PHNX0La prochaine fois mets juste ton identifiant et le MdP...

  
Répondre
Ribo
04/11/2019 07:25:07
0

03.11.1 Aramco: le régulateur saoudien approuve l'introduction en Bourse du géant pétrolier

https://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/aramco-le-regulateur-saoudien-approuve-l-introduction-en-bourse-du-geant-petrolier-1798961.html

  
Répondre
manuborelli
03/11/2019 21:05:42
0

95 millions de barils jour (un baril=159litres) 176 m3 par seconde. Et l'autre gilet jaune qui veut faire de l'essence avec des algues hahahaha pfff

  
Répondre
0PHENIX0
03/11/2019 20:51:58
0

"Selon Bloomberg, le solaire et l’éolien représenteront 50% en ... 2050 "

https://www.abcbourse.com/forums/msg718962_jeremy-rifkin-predit-la-fin-de-la-civilisation-fossile.aspx#top


  
Répondre
manuborelli
03/11/2019 20:42:37
0

si je suis producteur de pétrole mon intérêt n'est pas d'augmenter le prix du baril. Avec la campagne de dénigrement contre les énergies fossiles ce serait une grosse erreur stratégique. mon but produire plus réduire les couts.(courbe d'expérience.Par contre si un petit malin comme macron s'amuse a augmenter une taxe et dire le pétrole ce n'est pas bibi , j'augmente le prix du baril et le clown se prend des gilets jaunes dans le cornet. Le pétrole est loin d'être has been.

  
Répondre
0PHENIX0
03/11/2019 20:13:12
0

Certes la Russie vient de publier une baisse de sa production mais elle reste encore au dessus des quotas de gel. Qui plus est :


"La production pétrolière américaine a bondi de près de 600 000 barils par jour (b/j) en août, selon les données gouvernementales publiées jeudi, atteignant un record de 12,4 millions.

Entre-temps, une enquête de Reuters sur la production de l'OPEP a montré que la production a augmenté de 690 000 bj en octobre.

"Cette dernière montée en puissance de l'OPEP et de l'offre américaine a éliminé toutes les poches de potentiel de hausse restantes ", a déclaré Stephen Brennock, analyste pétrolier chez PVM Oil Associates, dans une note de recherche publiée vendredi." CNBC


Traduit avec www.DeepL.com/Translator

  
Répondre
0PHENIX0
01/11/2019 20:02:10
0

Vallourec a été sauvée des eaux par ces forages quand, fin 2016, il y a eu l'accord de Vienne sur le gel de la production et l'élection du Schisteux. Le cours du pétrole a explosé de Janvier à Mai 2019 puis s'est relativement stabilisé. Il y a pire comme environnement avec des indices boursiers qui n'ont cessé de monter.

Message complété le 01/11/2019 20:07:56 par son auteur.

Sans compter que la production américaine est historique alors l'OPEP+ est contraint de faire le job pour que le marché ne soit pas inondé.

Message complété le 01/11/2019 20:11:42 par son auteur.

Le free cash flow qui commence à pointer le bout de son nez est certes une très bonne chose mais la dette est colossale et le low cost ne suffira pas quelque soit la taille des contrats.

  
Répondre
CRI74
01/11/2019 19:09:56
0

Vallourec ne se résume pas aux forages US ; la société a obtenu des résultats corrects lors des semestriels avec un environnement assez peu favorable .

On espère autant à 9 mois

  
Répondre
0PHENIX0
01/11/2019 19:05:38
0

"Moins de forage et plus de production : le pire scénario qui soit pour VK continue encore et encore. "


  
Répondre
0PHENIX0
01/11/2019 17:29:16
2

Inspecteur 0PHENIX0 :)


Dubaï : L'Arabie saoudite envisage d'augmenter le montant que les banques du royaume peuvent prêter aux investisseurs locaux qui veulent acheter des actions dans le cadre du premier appel public à l'épargne d'Aramco, ont dit des personnes au fait du dossier.

L'Autorité monétaire saoudienne a rencontré les banques cette semaine pour discuter du montant qu'elles peuvent prêter aux acheteurs d'actions nationales qui veulent investir dans l'introduction en bourse du géant pétrolier, ont dit ces personnes, demandant à ne pas être identifiées parce que l'information est privée.

  
Répondre
0PHENIX0
01/11/2019 17:16:38
1

L'AS (MbS) ne sait pas comment faire alors elle est prête à prêter elle même aux éventuels investisseurs.

Le QE version chameliers :)

Message complété le 01/11/2019 17:17:15 par son auteur.

A toutes fins utiles, ce n'est pas une blagounette.

  
Répondre

Forum de discussion Vallourec

201911082207 687793
Ma liste