OK
Accueil  > Communauté   > Forum Vallourec

Vallourec - News - Reco

Cours temps réel: 2,40€  1,18%

VK


Ribo
30/10/2019 08:31:04
0

0PHX0 t'as pas aimé mon cadeau ?

Message complété le 30/10/2019 10:40:04 par son auteur.

Cà m'a pris 10' pour te le distiler... n'en abuse pas !

Message complété le 30/10/2019 10:41:26 par son auteur.

je te trouve pas en joie en ce moment... les rentrées ne sont pas bonnes ?

  
Répondre
0PHENIX0
30/10/2019 08:17:14
0

RIO DE JANEIRO (Reuters) - Repsol Sinopec Brasil considère que les conditions de l'immense vente aux enchères de pétrole " transfert des droits " qui aura lieu la semaine prochaine ne sont pas attrayantes, ce qui est l'une des principales raisons pour lesquelles elle ne fait pas partie des 14 entreprises inscrites pour pouvoir soumissionner, a déclaré mardi le responsable de cette société au Brésil.



La nouvelle route de la soie ne passe pas par le Brésil ?

  
Répondre
0PHENIX0
30/10/2019 08:11:48
0

Voila qui fleure bon les calendes grecques ! :)


RIYADH (Reuters) - L'offre publique d'achat initiale pour la compagnie pétrolière publique Saudi Aramco sera bientôt lancée et sera une décision prise par le Prince héritier Mohammed bin Salman, a déclaré mercredi le ministre de l'énergie du royaume.

"Ce sera bientôt... mais ce sera au bon moment, avec la bonne approche et certainement la bonne décision", a déclaré le prince Abdulaziz bin Salman dans un discours prononcé lors de la conférence sur la Future Investment Initiative à Riyadh.


"Et ce sera d'abord et avant tout une décision saoudienne", a-t-il dit. "Plus précisément, la décision du prince Mohammed, a-t-il ajouté.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator

  
Répondre
0PHENIX0
29/10/2019 22:45:09
0

Quand le Cushing va, tout va ... en attendant le verdict du DoE demain :)


API

Crude +592k (+2.5mm exp)

Cushing -846k

Gasoline +1.599mm (-2.5mm exp)

Distillates +1.998mm (-2.4mm exp)

  
Répondre
0PHENIX0
29/10/2019 16:13:01
0

"Je vous demande de vous arrêter ! Vadadonf épicétout ! "

Idem pour le cacou qui fanfaronne à 5740 !

  
Répondre
0PHENIX0
29/10/2019 15:22:12
0

Ce ne sont que quelques infos, Monseigneur.

  
Répondre
Ribo
29/10/2019 13:32:29
0

Ils ont rediffusée la série "Chéri fait moi peur" ou bien ?

  
Répondre
0PHENIX0
29/10/2019 10:09:56
0

"Dans la série "sauve qui peut" :) "


Les marchés pétroliers pourraient faire face à une offre excédentaire en 2020, selon l'AIE


Dans son dernier rapport mensuel, l'agence basée à Paris a réduit la croissance de sa demande de pétrole de 100 000 barils par jour pour 2019 et 2020. La demande de pétrole devrait augmenter de 1,2 million de barils par jour en 2020, a indiqué l'AIE dans son rapport.


Les préoccupations macroéconomiques mondiales telles que le différend commercial entre les États-Unis et la Chine et les événements entourant la sortie du Royaume-Uni du bloc commercial de l'Union européenne obscurcissent le marché pétrolier.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator

  
Répondre
0PHENIX0
29/10/2019 10:03:26
0

Le bénéfice net de BP chute de 41 % au troisième trimestre en raison de la baisse des prix du pétrole et de l'impact des intempéries.


  
Répondre
0PHENIX0
29/10/2019 09:59:34
0

"Les investisseurs du secteur pétrolier s'attendent à de mauvaises nouvelles alors que les vents contraires se rassemblent "

(Reuters) - La société britannique de services pétroliers Hunting Plc a averti mardi que son bénéfice annuel de base se situerait dans le bas de l'échelle des attentes du marché alors qu'elle est aux prises avec un ralentissement du marché américain du forage à terre, ce qui lui ferait perdre jusqu'à 7% de ses parts.


Sans donner de chiffres, Hunting a déclaré que le bénéfice du troisième trimestre avait diminué par rapport aux deux trimestres précédents, tandis que le chiffre d'affaires et le bénéfice d'exploitation trimestriels de sa plus grande unité Hunting Titan ont également diminué.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator

  
Répondre
0PHENIX0
29/10/2019 09:29:05
0

"Je vous demande de vous arrêter ! Vadadonf épicétout ! "


2.368 (2.418)

Nan mais ! :)


  
Répondre
0PHENIX0
29/10/2019 09:03:59
0

Ces gestionnaires de fonds (28/10/2019 06:27:47 ) ne sont pas les seuls : un pari d'un milliard de dollars sur un krach pétrolier


"Des opérateurs mexicains de couverture du pétrole, l'un des bureaux souverains de négociation les plus actifs au monde, ont dépensé près d'un milliard de dollars en contrats d'options pour protéger les revenus du gouvernement des ventes de pétrole pour 2020 contre les fluctuations des prix" Oil Price


  
Répondre
0PHENIX0
29/10/2019 07:40:11
0

Après la première en 6 semaines les stocks, en particulier le Cushing, sont attendus en hausse par le consensus de Reuters.


Message complété le 29/10/2019 07:40:37 par son auteur.

la première baisse

  
Répondre
0PHENIX0
29/10/2019 07:36:04
0

Attendue pour la Saint GlinGlin, l'arlésienne pourrait débuter le 3 novembre :


DUBAI/RYAD, 29 octobre (Reuters) - Saudi Aramco <IPO-ARMO.SE> compte lancer le 3 novembre sa procédure d'introduction en Bourse, ont déclaré trois sources proches du dossier à Reuters.

Le géant pétrolier saoudien devrait effectuer une annonce ce dimanche, ont ajouté les sources.

Aucun représentant de Saudi Aramco n'était disponible dans l'immédiat pour s'exprimer sur le sujet.

L'Arabie saoudite devrait placer en Bourse de Ryad 1% à 2% du capital d'Aramco, avant une possible cotation internationale.



Message complété le 29/10/2019 09:42:50 par son auteur.

Le géant saoudien de l'énergie Aramco fera ses débuts tant attendus en Bourse sur le marché financier de Ryad le 11 décembre, a indiqué mardi la télévision saoudienne Al-Arabiya.

Le télévision, citant des sources anonymes, a ajouté que le Bourse saoudienne annoncera le 3 novembre le calendrier de l'introduction en Bourse, y compris la publication le 17 novembre de la valeur escomptée de l'action.

"Le processus d'introduction en Bourse d'Aramco commencera le 4 décembre", date à laquelle les investisseurs pourront souscrire à l'offre, selon les sources citées par Al-Arabiya.

Les transactions sur le marché saoudien Tadawul débuteront le 11 décembre, ont précisé ces sources.

  
Répondre
0PHENIX0
28/10/2019 17:28:27
0

La proposition d'interdiction de la fracturation des démocrates a déjà un impact sur les investissements américains dans le secteur de l'énergie. Platts

  
Répondre
0PHENIX0
28/10/2019 16:22:25
1

Marshall Wace : 1.69%

Total des positions courtes : 8.60%



Message complété le 28/10/2019 16:54:56 par son auteur.

Cours temps réel: 2,418€ 2,76%

Je vous demande de vous arrêter ! Vadadonf épicétout !

Message complété le 28/10/2019 18:03:53 par son auteur.

Cours temps réel: 2,398€ 1,91%

Mise en bouche :)

  
Répondre
0PHENIX0
28/10/2019 06:55:03
0

Envoyez vos dons à : jsuisfauché@AliKhamenei.95milliards$


DUBAI (Reuters) - L'Iran aurait besoin d'un baril de pétrole à 194,6 $ pour équilibrer son budget l'année prochaine, a déclaré le Fonds monétaire international (FMI).

  
Répondre
0PHENIX0
28/10/2019 06:43:27
0

Dans la série "sauve qui peut" :)


"Les investisseurs du secteur pétrolier s'attendent à de mauvaises nouvelles alors que les vents contraires se rassemblent


La chute des prix de l'énergie, l'atonie de la demande mondiale et la contraction des marges chimiques pèsent sur l'industrie pétrolière alors que ses plus grands noms se préparent à annoncer leurs résultats trimestriels aux investisseurs qui exigent des paiements toujours plus élevés.


Les supermajors - Exxon Mobil Corp, Royal Dutch Shell Plc, Chevron Corp, Total SA et BP Plc - devraient annoncer une chute de 42% de leurs bénéfices du troisième trimestre, en moyenne, lorsqu'ils publieront leurs résultats cette semaine. Ce recul est trop important pour être imputé à la baisse de 18 % du prix du pétrole brut, ce qui signifie que les dirigeants auront des explications à fournir.


Exxon, Shell et BP ont déjà pris des mesures pour gérer les attentes des actionnaires en publiant des données limitées sur des sujets comme les réparations de raffineries, la vente d'actifs et les impacts des ouragans sur la production pétrolière offshore. Néanmoins, les investisseurs seront à l'affût d'autres éléments à prendre en compte pour le reste de l'année 2019." Bloomberg


Traduit avec www.DeepL.com/Translator

  
Répondre
0PHENIX0
28/10/2019 06:27:47
0

TOKYO (Reuters) - ... Les sociétés énergétiques américaines ont également réduit le nombre de plates-formes pétrolières en exploitation cette semaine, ce qui a entraîné une baisse record de 11 mois alors que les producteurs poursuivent leurs plans de réduction des dépenses pour les nouveaux forages. ..


Message complété le 28/10/2019 06:29:39 par son auteur.

... Les gestionnaires de fonds ont réduit leurs positions longues nettes sur les contrats à terme et les options sur pétrole brut américain au cours de la semaine du 22 octobre, a déclaré vendredi la commission américaine de négociation des contrats à terme sur marchandises (U.S. Commodity Futures Trading Commission).

Message complété le 28/10/2019 07:21:15 par son auteur.

Les États-Unis cherchent à vendre du gaz liquéfié aux Émirats arabes unis, les Saoudiens : Perry

M. Perry se rendra en Arabie saoudite pour discuter des ventes d'énergie et de l'énergie nucléaire.

Les marchés mondiaux sont "inondés" de pétrole brut en raison de l'envolée de la production pétrolière américaine, et le boom semble devoir se poursuivre, a déclaré le ministre américain de l'énergie, Rick Perry, dans une interview télévisée à Bloomberg.

La production américaine de schistes argileux a bouleversé le monde et Goldman Sachs Group Inc. s'est un peu essoufflé la semaine dernière dans un rapport indiquant que la prospérité s'estompe, a dit M. Perry dimanche à Dubaï.

  
Répondre
0PHENIX0
21/10/2019 13:39:16
0

Bloomberg, hier, un peu long à la détente mais frappé à l'aune du bon sens. Après avoir donné les clés du marché en 2016 :


Le meilleur pari de l'Arabie saoudite est de faire chuter le prix du pétrole

La gestion du marché ne fonctionne tout simplement pas. Au lieu de soutenir les prix du pétrole, les réductions de production du royaume soutiennent ses rivaux à coûts élevés.

L'Arabie saoudite devrait cesser d'essayer de gérer le marché mondial du pétrole brut et revenir à la politique de pompage à volonté qu'elle a brièvement adoptée en 2014 sous la direction de son ministre du pétrole le plus ancien, Ali Al-Naimi.

Dans le monde mercantiliste dans lequel nous vivons aujourd'hui, où les décisions sont fondées sur des intérêts nationaux étroits, il est insensé que le producteur de pétrole le moins cher du monde subventionne le schiste argileux et soutienne d'autres fournisseurs à coût élevé.

  
Répondre

Forum de discussion Vallourec

201910300831 687793
Ma liste