OK
Accueil  > Communauté   > Forum General

sondage POUR/CONTRE pour la réparation à l'identique de NOTRE DAME



jipes
18/04/2019 15:01:03
0

Salut moicmoi,


Je ne suis pas du métier du bâtiment et ta démonstration et ton explication valent bien que je lève mes dix doigts et non que le pouce.


  
Répondre
moicmoi
18/04/2019 13:57:37
3

Si elle ne devait pas être reconstruite à l’identique, ce serait la pire des conneries, et la pire des injustices, vis à vis de tous ceux qui ont été contraints de’ se plier aux normes édictées.

Et le macron, avec son « plus belle qu’avant » peut aller se rhabiller et lire les textes de lois ,normes et exigences régissant les MH et patrimoine national.

Quand on sait les contraintes imposées aux particuliers qui construisent ou améliorent leur habitation quand ils sont situés dans un rayon de 500 mètres d’un monument classé….(fenêtres en bois et non en PVC, couleur des tuiles, couleur des enduits extérieurs, aspect de la clôture, orientation, végétaux...les boites à lettres et boutons de sonnette ne sont pas encore concernés...pour l'instant)
J’ai même eu un client qui a été obligé de faire faire un quart de tour à sa construction, au seul fait qu’il se trouvait dans ce rayon (juste en limite, à 10 mètres près) , parce que le portail de la petite église était classé. Pas l’église entière, juste le portail ! qui était invisible depuis ce pavillon.

Qu’il faille passer par le salon pour passer une brouette de la face avant à la face arrière du jardin , ce n’était pas le problème des normes.

bourse031

« « c'est à dire la charpente en chêne centenaire et séchés durant 2 ans. » »

Exact. Et c’est un minimum.

La règle généralement admise est 4 ans minimum.

Coco85

« Que signifie « à l’identique » ? »

A l’identique , ça veut dire à l’identique . Et ça va très loin.
Pour avoir suivi plusieurs chantiers de restauration sur des bâtiments classés , je pense savoir de quoi je parle.
Utilisation des mêmes matériaux que à l’origine, y compris pour la pierre taillée qui doit provenir de l’endroit exact de la carrière d’autrefois contenant les mêmes fossiles, méthodes de travail selon les méthodes ancestrales, gâchage des mortiers dans un bac en acier, et à la truelle, (bétonnière tout juste admise), Les archis-en-chef ne vont pas jusqu’à exiger les chèvres à poulie pour monter les matériaux ; Treuils électriques autorisés.
C’est très contraignant, et les entreprises habilitées par les MH ne sont pas légion. Et pour trouver un bon tailleur de pierre, de nos jours, faut se lever de bonne heure.

Et , bien que les candidats à ces professions ne font pas la queue, la formation professionnelle ne sait pas les former. Et aussi, le regard sur les travailleurs manuels est trop méprisant (enseignants, bourgeois, cols blancs...). La réflexion de certains enseignants disant : "tu n’est bon en rien. Si tu ne travailles pas mieux en classe, tu seras juste bon à faire le maçon » n’est pas une légende. Loin de là !
Ce regard , suite à la catastrophe de ND change, mais cela ne durera pas plus de 8 jours.

Et c’est pourtant là un défi majeur pour notre société. La formation professionnelle dès la sortie de l’école primaire, pour ceux qui ne seront jamais des intellos.

En Suisse, c’est presque un honneur d’être admis en centre d’apprentissage. En France, c’est considéré comme la poubelle de l’enseignement.
Mais la Suisse compte 2 ou 3 ou 4 % de chômeurs , et la France, avec ses 84 % et plus de bâcheliers en compte près de 10 %. Cherchez l'erreur.
Un jour, Ministre Suisse à déclaré : "dans un pays, plus il y a de bacheliers, plus il y a de chômeurs. »
Il n’a pas tort.

« « S’il s’agit de reconstruire la charpente telle qu’elle était avant l’incendie, ce n’est pas possible. » »

SI . Pour l’aspect visuel. NON pour l’ancienneté des matériaux.

« « reconstruire une charpente en bois telle qu’elle existait avant, c’est reproduire le risque d’incendie pour les générations futures. » »

C’est oublier que de nos jours, il existe des produits pour ignifuger les matériaux facilement inflammables (par ex. les rideaux et éléments de décor des théâtres et tous établissements recevant du public (EPR)) et des systèmes d’alarme incendie performants,(obligatoire dans tous les EPR depuis bien longtemps), et même des détecteurs de fumées dans les habitations maintenant..

En matière de sécurité dans les EPR, il faut savoir que la réglementation a énormément évoluée depuis l’incendie d’une boite de nuit, le 5 à 7 , à St Laurent du Pont (38), le 1 Novembre 1970. (Le tourniquet ne laissant passer que une personne à la fois est encore sur place, en mémoire)

Quel en était le niveau à ND, et dans beaucoup d’autres sites, je n’en sais rien, ne l’ ayant jamais vérifié.

« « mais la mise à niveau de la sécurité est indispensable. » »

Et c’est ce qui se fait. La moindre église faisant l’objet des travaux (ou tout autre EPR) est contrainte d’installer une alarme incendie.
Ceci a même été imposé au tunnel de glace de l’Aiguille du Midi (Massif du mont Blanc - 74)


jipes

« « se rappeler que la France est la fille aînée de l'église et que Notre Dame de Paris est un des symboles de la chrétienté dans notre pays. » »

Tout à fait d’accord.
Sauf que…. Cela va beaucoup plus loin que le symbole de la chrétienté. C’est le phare de notre culture, C’est une pièce majeure de notre patrimoine. C’est une partie importante de nous même. Tous. Croyants ou non croyants. C’est l’image de la France ! C’est LA FRANCE
Et à ce titre, nul n’a le droit de défigurer ND de Paris. Pas même un président de la République juste bon à faire de la com., et qui répugne à prononcer les mots : catholiques, et chrétiens.
Et c’est un Athée pur et dur qui vous écrit ceci .

  
Répondre
Coco85
18/04/2019 12:57:58
0

Ne serait-ce pas préparer à nouveau un barbecue géant ?

Si tu me trouves assez de chênes bien secs et qui ne peuvent pas bruler, je suis d’accord pour refaire à l’identique. Mais il parait que le chêne bien sec c’est susceptible de s’enflammer.

  
Répondre
bourse031
18/04/2019 12:22:10
1

Quand je dis "à l'identique", je veux dire "quasi à l'identique" c'est à dire la charpente en chêne centenaire et séchés durant 2 ans.

1400 chênes sont prêt à être donnés


bourse031

  
Répondre
Coco85
18/04/2019 11:14:09
4

Que signifie « à l’identique » ?

S’il s’agit de reconstruire la charpente telle qu’elle était avant l’incendie, ce n’est pas possible.

A l’époque de la construction des cathédrales, le bois utilisé provenait de chênes bicentenaires que l’on laissait sécher précieusement pendant très longtemps (200 ans peut-être). Ce matériau n’existe plus.

De plus, reconstruire une charpente en bois telle qu’elle existait avant, c’est reproduire le risque d’incendie pour les générations futures.

Il est donc indispensable, à mon avis, d’utiliser des matériaux imputrescibles et ignifuges.

Le mieux que l’on puisse faire est de reproduire ce qui était accessible à la vue des visiteurs et des fidèles, et de garder sous haute surveillance ce qui existe encore et qui comporte en soi un risque d’incendie.

Pour moi, ce n’est pas à l’identique, mais la mise à niveau de la sécurité est indispensable.

  
Répondre
jipes
18/04/2019 09:51:32
1

Il ne s'agit pas de se référer à la loi mais avant tout

de se rappeler que la France est la fille aînée de l'église et que Notre Dame de Paris est un des symboles de la chrétienté dans notre pays.

D'un autre côté, ça ne me dérange pas que les Juifs, que les Musulmans pratiquent leurs cultes pour autant qu'ils respectent les us et coutumes de notre pays.

  
Répondre
cil.anse.yeux
18/04/2019 09:34:26
0

Bonjour à toutes et tous

Veuillez me permettre de vous donner à lire cette information issue de cette page https://www.europe1.fr/societe/Lieux-de-culte-que-dit-la-loi-304864

Une fois cette article lu chacun répondra en son âme et conscience

Bonne journée

  
Répondre
jipes
18/04/2019 08:34:30
0

Salut fraxinus,

Bonjour à tous et à toutes,


Maintes fois pour.

  
Répondre
fipuaa
18/04/2019 08:32:34
2

même si on est pour, la charpente sera métallique comme celle de Reims, l'histoire est définitivement parti pour une partie de l'édifice !

  
Répondre
fraxinus
18/04/2019 08:11:07
1

Bonjour à toutes et à tous,

POUR

  
Répondre
manitro
18/04/2019 05:26:10
0

La Joconde prend partiellement feu, elle sera restaurée.

Mamy prend des rides, elle aimerait faire un lifting et investi dans une crème.

Quitter son boulot, sa maison c'est déstabilisant (les racines).

Ne pas restaurer NDP c'st comme enlever un doudou à un enfant.

Macron redore son image, les nantis diminuent leur impôts, tout va bien.

Ne pas confondre NDP et ND des Landes.

Bonne journée.

  
Répondre
CRI74
18/04/2019 00:33:47
2

Concernant un monument historique tel Notre Dame , la question ne se pose même pas , hormis pour quelques hurluberlus comme certains architectes qui n'ont que le béton en magasin

Faudra-t-il encore nombres d'énormités en matière de restauration pour mettre à bas notre patrimoine qui n'a pas besoin de cela ?

Message complété le 18/04/2019 00:36:31 par son auteur.

Que veut dire monument Historique au fait ?

  
Répondre
Lupo
18/04/2019 00:10:53
3

Pour.

Et ainsi donner de l'envie pour d'autres chantiers.

  
Répondre
bourse031
17/04/2019 23:27:21
1

Je commence

je suis POUR

  
Répondre
bourse031
17/04/2019 23:26:47
0

Seriez vous POUR ou CONTRE pour la réparation à l'identique de NOTRE DAME?


bourse031

  
Répondre

Forum de discussion General

201904181501 690463

Investir en Bourse avec Internet

Ma liste