OK
Accueil > Communauté > Forum Altran Techn.

ALTRAN : OPA de Cap Gémini à 14

Cours temps réel: 14,77€  -0,87%

ALT


CRI74
16/10/2019 10:28:24
0

Avis d'analyste


Portzamparc reste d'avis de conserver l'action Altran pour viser 15.1€ en dépit de l'avis favorable que l'Autorité des marchés financiers vient de rendre sur l'OPA de Capgemini

Le prix proposé ne valorise pas le groupe à sa pleine valeur ,même hors potentielles synergies

Le consensus apparaissait favorable dès avant l'offre .

Le groupe Cap Gémini dispose des moyens pour relever son offre


On peut ajouter que beaucoup de fonds financiers ont accru leurs positions depuis la divulgation des intentions de Cap Gémini


  
Répondre
CRI74
15/10/2019 13:50:31
0

L'offre publique d'achat de Capgemini sur Altran débutera le 16/10/2019.


Sa date de clôture sera fixée après réception par l'AMF des éléments justificatifs concernant l'autorisation de la Commission européenne au titre du contrôle des concentrations.

  
Répondre
CRI74
14/10/2019 18:23:29
1

L'AMF donne son feu vert à l'OPA sur Altran


Le fonds d'investissement Elliott Capital Advisors a augmenté ses positions longues sur Altran, via l'achat d'environ 2,55 millions d'options d'achat supplémentaires au prix unitaire de 14,38 euros.

Le fonds disposait, à la date du 11 octobre, de quelque 19,43 millions d'options d'achat de type "equity swaps" ainsi que de 100 actions Elliott achetées à la mi-septembre


En cas d'exercice de l'intégralité de ses options et en tenant compte de ses actions détenues en direct, Elliott dispose de plus de 5% du capital du groupe de conseil.

Le fonds d'investissement a jusqu'ici affirmé qu'il n'avait pas l'intention d'apporter ses titres à l'OPA de Capgemini.

Message complété le 14/10/2019 18:33:52 par son auteur.

Détails de l'offre , agenda à venir
https://ml-eu.globenewswire.com/Resource/Download/cf129140-9e49-42c6-bc2e-22592e42e8c4

  
Répondre
CRI74
09/10/2019 12:18:44
1

Si le Collège de l'Autorité des marchés financiers (AMF) a planché mardi sur le projet d'offre de Capgemini sur Altran, il pourrait bien ne pas donner son visa immédiatement. Le régulateur devrait auparavant demander des compléments d'informations après avoir reçu en début de semaine une nouvelle lettre de Colette Neuville, la présidente de l'Association de défense des actionnaires minoritaires (Adam).

Attention, "tout retard d'approbation par l'AMF pourrait faire espérer un relèvement de l'offre", prévient la société d'analyses financières United First Partners. De son côté Capgemini répète qu'il n'a pas l'intention de relever son prix de 14 euros. En attendant, Altran évoluait à 14,35 euros mercredi matin. United First Partners note qu'il "serait judicieux pour Capgemini de relever son offre autour de 16 euros afin de sécuriser un haut niveau d'acceptation".

S'il n'obtenait pas les deux tiers du capital, il devrait alors lancer une nouvelle offre à plus de 18,50 euros dans les 12 à 18 mois, poursuit le bureau d'analyse. Pour ce dernier, même en cas d'échec de la transaction, le titre Altran dispose d'un "important potentiel de hausse".

Avec ce dossier, "je vois deux avancées pour la Place qui vont améliorer le contradictoire", confie Colette Neuville, présidente de l'Adam. "D'une part, la publication préalable d'un rapport d'évaluation financière demandé par les minoritaires conduit nécessairement à un débat contradictoire sur le prix. D'autre part, un débat sur le taux d'actualisation utilisé pour valoriser la société doit être lancé, étant donné l'impact déterminant qu'il a sur la valeur".

Manque de transparence

Dans son courrier, Colette Neuville revient sur ses précédentes demandes et insiste sur "l'absence de transparence sur le processus de décision du conseil d'administration d'Altran, notamment quant à l'existence et au traitement des conflits d'intérêts, en violation du principe de transparence qui régit les offres publiques (article 231-3 du règlement général de l'AMF)".

En particulier, l'Adam se demande pourquoi quatre administrateurs d'Altran n'ont pas pris part au vote du conseil du 22 septembre rendant un avis motivé sur l'offre de Capgemini, alors qu'ils ont participé aux conseils du 24 juin sur l'accord de négociations exclusives et du 9 août sur l'accord de rapprochement. Ces quatre administrateurs -- Dominique Cerutti, Maurice Tchenio, Gilles Rigal et Christian Bret -- semblent implicitement reconnaître être en situation de conflit d'intérêts, même s'ils ne le précisent pas explicitement et ne justifient pas leurs raisons de ne pas participer aux délibérations et au vote.

Surtout, poursuit Colette Neuville, "je suis surprise de découvrir dans la note en réponse que le PDG d'Altran, Dominique Cerutti, disposait d'un contrat de prestation de service avec Apax depuis 2015, par lequel il avait un mandat de vente de la participation d'Apax, qui prétendait pourtant ne pas être vendeur".

Bataille d'experts

Parallèlement, Sorgem Evaluation est l'auteur d'un nouveau rapport en réponse aux critiques formulées par Finexsi, l'expert indépendant mandaté par le conseil d'Altran. Il estime que cette expertise n'est "pas de nature à remettre en cause" son rapport du 5 septembre, jugeant notamment que la critique du taux d'actualisation utilisée pour la valorisation par DCF n'est pas justifiée. Sorgem valorise Altran autour d'une valeur centrale de 17 euros.

Toutefois, "l'avis de Sorgem pourrait s'apparenter à une recommandation d'investissement en dehors de tout cadre légal, et de ce fait pourrait constituer une violation des règles relatives aux abus de marché et sanctionnable par l'AMF", précise un proche du dossier. Sorgem "confond le taux d'actualisation (Wacc) comptable utilisé pour les dépréciations d'actifs et le taux d'actualisation financier qui sert à valoriser l'entreprise généralement utilisé par les analystes", poursuit ce proche du dossier. "Sorgem applique un taux de 7,53% là où les analystes retiennent en moyenne un taux de 9,2% pour valoriser Altran, ces presque deux points d'écart ayant un impact très significatif sur la valorisation. Si l'on appliquait la même méthode (Wacc comptable) prise par Sorgem, Capgemini serait valorisée aujourd'hui à 180 euros par action, alors que l'action cotait mardi à 104,25 euros".

En revanche, United First Partners se dit "complètement en désaccord" avec les conclusions de Finexsi, et valorise Altran entre 17 et 17,6 euros par action en DCF avec un taux d'actualisation de 7,53%. Sur la base des multiples d'Alten, que le bureau d'analyse juge le plus comparable à Altran, comme Sorgem, Altran vaudrait 15,5 euros.

En outre, l'Adam a demandé aux cabinets Paper Audit & Conseil et William Nahum Associés & Partenaires de dire si le taux d'actualisation utilisé pour une évaluation financière pouvait être le même que celui utilisé dans le cadre des dépréciations d'actifs (IAS 36). Leur rapport conclut que le concept de taux d'actualisation "est un concept universel qui devrait donc être appréhendé et déterminé de manière identique, tant par les préparateurs des états financiers dans le cadre de la mise en ?uvre en interne des tests de dépréciation réalisés en application de la norme IAS 36 que par les évaluateurs dans le cadre de la méthode DCF" et que le rapprochement entre les valeurs de marché et les valeurs d'origine comptable résultant d'IAS 36 "est vivement encouragé par l'AMF".

Enfin, Colette Neuville demande au régulateur de préciser, quelle que soit sa décision "que la mise en oeuvre d'un retrait obligatoire [...] ne saurait être pratiquée moyennant une indemnité égale au prix proposé dans cette offre volontaire".


Source Agefi DJ

  
Répondre
CRI74
04/10/2019 11:41:26
0

SOC GEN dépasse les 5% du capital


Par courrier reçu le 3 octobre 2019 par l'AMF, la Société Générale a déclaré à l'Autorité des marchés financiers avoir franchi en hausse , le 1er octobre 2019, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de la société Altran Technologies , et détenir 13.017.744 actions Altran Technologies représentant autant de droits de vote, soit 5,06% du capital et 5,05% des droits de vote

Ce franchissement de seuils résulte de la réception d'actions Altran Technologies à titre de collatéral dans le cadre des activités de négociation en couverture d'opérations pour le compte de clients

  
Répondre
CRI74
01/10/2019 13:08:14
0

Elliott avance encore en publiant une équivalence de 5.82% du capital à ce jour

  
Répondre
CRI74
27/09/2019 11:43:03
0

Elliott amasse toujours


Le fonds d'investissement Elliott Capital Advisors a augmenté sa position longue sur le titre Altran et possédait, au 25 septembre, 13,54 millions d'options d'achat de type "equity swaps", selon une déclaration faite à l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Mi-août, le fonds avait indiqué qu'il possédait 12,1 millions d'options d'achat. Il a par ailleurs acquis 100 actions Altran sur le marché, à la mi-septembre.

  
Répondre
CRI74
23/09/2019 09:32:15
0

Dépôt de l'offre à 14€ par Cap Gémini

https://ml-eu.globenewswire.com/Resource/Download/ce8d3265-1085-4877-af9e-fac8c4d7be9c


La résistance s'est organisée quant au prix jugé bien faible par nombre de fonds d'investissements .

A suivre ...

  
Répondre
CRI74
12/08/2019 14:52:18
0

Banque nationale de Norvège

Norges Bank a déclaré à l'AMF avoir franchi en hausse, le 9 août, les seuils de 5% du capital et des droits de vote d'Altran et détenir 5,13% du capital et 5,12% des droits de vote de la société .

Ce franchissement de seuils résulte d'une augmentation d'actions Altran détenues à titre de collatéral.

Des opérations toujours menées largement au dessus des modalités prévues de l'OPA

  
Répondre
CRI74
05/08/2019 17:56:04
0

Fond spéculatif encore à l'oeuvre

Le fonds Elliott Capital Advisors a accru le 2 août sa position longue sur le groupe de conseil Altran, pour la porter à 11,12 millions d'options d'achat de type "equity swaps", selon un avis de l'Autorité des marchés financiers (AMF) publié lundi.

  
Répondre
Gnarkh
31/07/2019 13:52:13
0

J'aimerais pouvoir te dire merci As du Pif mais je n'ai pas du tout le niveau en Analyse Technique pour comprendre ce que tu nous proposes!

Si tu as un moment et dans la mesure où tu en as envie, est-ce que tu pourrais expliciter s'il te plaît?



  
Répondre
As du pif
30/07/2019 11:13:14
0
CRI74
24/07/2019 15:18:22
0

Le SRD ne couvre qu'une faible partie des positions shorts .

  
Répondre
Gnarkh
24/07/2019 13:46:40
0

Shortsell.nl indique 2,27% de position en short sur la valeur.

La date de liquidation du SRD au titre du mois de Juillet est le Vendredi 26/07/2019.

On va enfin voir si ils ont envie de payer pour un tour supplémentaire.



  
Répondre
CRI74
22/07/2019 11:28:49
0

La position d'Elliott s'étoffe

Le fonds Elliott Capital Advisors a accru le 18 juillet dernier sa position longue sur le groupe de conseil Altran, pour la porter à 7,8 millions d'options d'achat de type "equity swaps", selon un avis de l'Autorité des marchés financiers (AMF) publié lundi.

  
Répondre
CRI74
12/07/2019 14:02:19
0

Explication :

Le fonds Elliott Capital Advisors a ouvert une position longue sur Altran et indiqué qu'il n'envisageait pas, à l'heure actuelle, d'apporter les titres qu'il pourrait détenir à l'offre de rachat sur le groupe de conseil par Capgemini, selon une déclaration à l'Autorité des marchés financiers (AMF) vendredi.

"L'offre annoncée n'a pas été déposée et les fonds Elliott ne détiennent aucune action de la société visée par cette annonce, mais ils ont un intérêt économique sur ces actions à travers des instruments financiers à dénouement monétaire", a déclaré Elliott. Selon la déclaration, Elliott Capital Advisor a ouvert une position longue le 8 juillet et l'a accrue au cours des jours suivants jusqu'à détenir au 10 juillet environ 5 millions d'options d'achats de type "equity swaps" sur Altran.

Les fonds chapeautés par Elliott envisagent de poursuivre leurs achats d'instruments financiers et d'acquérir des actions Altran "en fonctions des opportunités et des conditions de marché". Elliott a précisé n'agir "de concert avec aucune autre personne".

Alors que Capgemini a annoncé fin juin son intention de déposer une OPA amicale sur Altran mais que cette offre n'a pas encore été officiellement lancée, les fonds chapeautés par Elliott "précisent d'ores et déjà que leur intention à ce jour, fondée sur leur analyse des informations actuellement disponibles, est de ne pas apporter à l'offre les actions Altran Technologies qu'ils pourraient acquérir dans le futur".

"Toutefois, l'intention finale des fonds Elliott d'apporter ou non ces actions ne sera arrêtée qu'en fin de période d'offre, et les fonds Elliott se réservent le droit de changer cette intention à tout moment jusqu'à la clôture de l'offre ou de l'offre réouverte", a tempéré le fonds.

Source DJ


  
Répondre
Gnarkh
12/07/2019 14:00:18
0

Shortsell indique 2.56% de short.


A titre indicatif, au moins où j'écris ce message il y a eu 1 millions de titres échangés sur la journée. Ca représente 0,40% du capital. Il reste donc du chemin avant de solder l'ensemble des positions.

  
Répondre
CRI74
12/07/2019 12:53:25
0

Accélération soudaine du cours désormais bien au delà du prix d'offre , cotant 14.27 € sans que le volume (0.43% à 12h45 ) ne trahisse d'achats importants

Néanmoins , les réactions vis à vis de l'acquéreur Cap Gémni étaient tellement favorables que le prix soumis semble pour le moins réduit .

Cela aura-t-il échappé à quelque concurrent en mal de croissance voire de fonds à l'affût d'opération rémunératrice à moyen terme ?

  
Répondre
CRI74
11/07/2019 14:58:07
0

Ceux qui achetaient lors de l'annonce de l'offre sont déjà largement gagnants , coupon en sus !

  
Répondre
valcasse
11/07/2019 14:56:02
0

@CRI74

... achats de titres ALTRAN pour se prémunir d'éventuels décrochages des marchés ! J'adore ! c'est un peu comme ceux qui empruntent à des taux négatifs !

  
Répondre

Forum de discussion Altran Techn.

201910161028 701185
Ma liste