CAC40: record absolu pour le CAC-'GR' , idem pour le S&P500
OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

CAC40: record absolu pour le CAC-'GR' , idem pour le S&P500

Cours temps réel: 5 695,91  -0,11%

PX1


Doremy
01/07/2019 21:19:36
0

Ah bon ? +350% en 5 ans trigano est massacré !! Mais non bien sûr, par contre vue les réglementations drastique à venir sur les campings car entre autres visites médicales comme pour les poids lourds alors la oui les pendules risquent d'être remise à l'heure.. Aujourd'hui 80% des campings car sur la route ne sont pas en règle tous en surcharge et pour certains hors gabarits. A signalé depuis un an les caravanes reviennent en force.

  
Répondre
Fibopivots
01/07/2019 18:43:49
0
Record magique du gross return mais qui en a profité ? Des contre-pied permanents au gré des tweets et un vrai cac qui n'a pas revisite 5660.
Ne parlons pas de certaines belles valeurs malgré tout massacrées à l'image de trigano par exemple.
  
Répondre
Fibopivots
01/07/2019 18:43:49
0
(CercleFinance.com) - Les gains se sont réduit de moitié à la Bourse de Paris en fin de séance: le CAC40 n'affiche que +0,52% à 5.568 après avoir calé sous 5.600.
Le CAC40 'gross return' (calculé de la même façon que le DAX) pulvérise son précédent record de clôture à 15.070 après s'être envolé jusque vers 15.180 dès 9H05, débordant ses sommets de fin avril 2019 et de fin mai 2018.

Après plus de 20% de gain au 1er semestre (un record depuis 2013), le CAC40 avait entamé le second semestre sur un rythme haletant (+1,2%): il ne se maintient pas au-delà des 5.600 mais laisse un 'gap' béant au-dessus de 5.545Pts.
L'Euro-Stoxx50 (+0,7 à 3.497%) rate la clôture au-dessus des 3.500 (après avoir culminé vers 3.520 au plus haut, soit +1,5%), s'appuyant sur la bonne tenue des banques et des semi-conducteurs : le zénith annuel des 3.514 a été brièvement débordé.

A Wall Street, le Dow Jones pouvait pulvériser les 27.000Pts mais il a calé dès 15H35 sous son zénith annuel des 26.900 (26.750 ce soir), le S&P500 en revanche établit bien un nouveau record vers 2.975 (et 2.965 à 18H), le Nasdaq bondit par-delà les 8.100 et teste 8.150... mais cale un peu en-deça des 8.170 (record inscrit fin avril).

Rappel: en dépit du conflit commercial sino-américain, le Dow Jones vient de signer sa meilleure performance pour un mois de juin depuis 1938 et l'un des meilleurs 1er semestre de son histoire avec plus de 16,5% de progression depuis le début de l'année (d'après ses niveaux de préouverture).

En marge du sommet du G20 samedi à Osaka, le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping ont convenu d'une trève sur les tarifs douaniers et de relancer les négociations commerciales entre les deux pays.

'Les marchés ont obtenu ce qu'ils espéraient : aucun accord commercial n'a été scellé, évidemment, mais les deux parties ont manifesté l'intention de reprendre leurs pourparlers et de ne plus relever leurs droits de douane dans l'immédiat', réagit Kyle Rodda, analyste chez IG.

Certains commentateurs redoutent cependant que cette trêve ne soit que temporaire et qu'elle soit rendue difficile par le ralentissement économique en cours.

Les nombreuses statistiques au programme cette semaine vont sans doute rendre compliqué le franchissement des plus hauts absolus du côté de Wall Street.

La dernière en date concerne l'indice PMI d'IHS Markit pour le secteur manufacturier des Etats-Unis : il ressort à 50,6 en définitive pour juin, à comparer à 50,1 en estimation flash (et à 50,5 pour mai), traduisant ainsi une croissance du secteur plus forte qu'estimé initialement.

Plus tôt ce matin, les investisseurs ont pris connaissance de l'indice PMI final IHS Markit du secteur manufacturier de la zone euro.

Il s'inscrit en dessous de la barre des '50' se repliant de 47,7 en mai à 47,6 en juin, un niveau légèrement inférieur à son estimation flash (47,8).

La bonne surprise du jour provient du PMI manufacturier français qui grimpe à contre courant de tous les PMI publiés ce matin chez nos voisins, ce 50,6 vers 51,9... alors que les ventes d'automobile sont enretrait de -1,8% au 1er semestre.

Mais le point d'orgue de la semaine sera la publication, vendredi, de la statistique de l'emploi américain, qui permettra d'affiner les pronostics avant la prochaine réunion de la Fed.

Cette journée de lundi restera également marquée par une flambée du pétrole de +2% à New York (vers 59,7$ sur le WTI) sur l'anticipation d'un accord de réduction de la production de l'OPEP qui sera soutenu par la Russie.

Les parapétrolières flambent avec +7,5% sur CGG et +7,7% sur Vallourec, Technip engrange +2,5%.

Du coté des valeurs bancaires, les gains s'étagent entre +3% pour le Crédit Agricole et +2 pour BNP-Paribas et Société Générale (qui fait évoluer l'organisation de sa Banque de Grande Clientèle et Solutions Investisseurs avec la création d'une business unit Relations Clients, Conseil et Solutions de Financement).

Faisant suite à la signature d'un accord en février dernier avec le britannique Compass Group, Casino annonce avoir finalisé la cession de R2C, sa filiale spécialisée en restauration collective, aucun terme financier n'étant précisé.

Dassault Systèmes (+2%) annonce avoir été désigné par le Groupe PSA comme 'premier et le seul éditeur de logiciels à être officiellement reconnu par le constructeur automobile comme un partenaire numérique privilégié pour son programme de transformation numérique'.

Latécoère (+33% à 3,8E) a fait part de de l'intention de Searchlight Capital Partners de lancer une offre publique d'achat volontaire en numéraire visant les titres de la société, ainsi que cela a été annoncé le 28 juin, au prix de 3,85 euros par action.



Copyright © 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201907012119 702350
Ma liste