Pétrolier "confisqué": Washington dénonce la "surenchère de la violenc
OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

Pétrolier "confisqué": Washington dénonce la "surenchère de la violenc

Cours temps réel: 5 636,25  -0,65%

PX1


Dubaisan
20/07/2019 18:10:05
0

La Grande Bretagne menace l'Iran de représailles militaires et DT enfonce le clou, en venant de déclarer que les anglais sont de " grands alliés" même s'il n'y a pas d'accord entre les 2 pays.

Le prétexte pour lancer une guerre est enfin trouvé. Les préparatifs vont s'accélérer.

J'espère seulement que la France et le reste de l'Europe ne rentreront pas dans ce conflit.

  
Répondre
waine70
20/07/2019 17:21:06
3

L'iran confisque des pétroliers ??? ....




Ils doivent manquer de pétrole ...



...

  
Répondre
gars d'ain
20/07/2019 14:00:29
0

Les infox US sont uniquement destinés à enrayer la baisse du WTI et donc du brut afin que l'industrie pétrolière du Pétrole et gaz de schiste puisse être au dessus du niveau de rentabilité.


pour infos à ceux qui se savent pas, le Pétrole conventionnel courant est même rentable à 30$ le baril


pour celui de schiste, il faut entre 50 et 100$ le baril. C'est d'ailleurs , pour cela que les producteurs américain maintenant s'assurent afin de converser des garanties de prix. L'idéal étant de souscrire un contrat quand c'est haut, car la compension à la baisse est alors de plus en plus importante surtout si ça chute...


Comme alors le prix devient d'une certaine façon garantie, on continue de produire massive même si le marché n'est pzas en capacité d'absorber la production...


D'autre part, faut pas se foutre de la gueule du monde : les USA se comptent comme anarchiste afin de désorganiser le mzarché pour faire remonter les cours en soufflant régulièrement sur les braises pour hâtiser les conflits et ensuite se proposant comme "Gentil gendrame du monde"...


Pitoyable et affligeant...


Une chose est sûr : pendant ce temps, on paye un max à la pompe et l'écologie a bon dos, surtout que le transport du homard est loin pour aller à la capital...



  
Répondre
moicmoi
20/07/2019 13:38:19
1

papygaga

« « DT » »

DT ? Ou DTT ? Ou Des tétées ?

« « Maître du Monde » »

Maître pour foutre la merde dans le monde, surtout !

Ce n’est pas la 1ere fois que les US balancent des infos alarmistes , sans fondements, à seule fin d’entraîner les autres dans leur merde. Les Ricains sont des « va t’en guerre », c’est dans leurs gènes.
Et pour être tout à fais franc, je vous avoue que je serais vachement content si la Chine lui foutait une déculottée, une humiliation mémorable, à Troump la Boum..

« « Les Etats-Unis ont dénoncé vendredi la "surenchère de la violence" » »

Un adage populaire dit : qui sème le vent…..etc...
Moi, avec la vulgarité , l’inculture, l’irrespect et le franc-parler qui me caractérisent, je traduits par :

"Quand on balance de la merde avec un élastique, il faut s’attendre à en prendre dans la gueule."


  
Répondre
papygaga
20/07/2019 00:46:15
0
DT Maître du Monde continue de se payer notre fiole. Qui ignore que les deux pétroliers iraniens arraisonnés l'ont été de concert et à l'initiative de l'Oncle SAM ?

Qui ignore que la soi disant destruction d'un drone iranien n'est qu'une mise en scène américaine qui cherche un prétexte à un conflit armé dans le golfe ?

D.T un futur criminel de guerre qui restera impuni devant le T.P.I au seul motif de nationalité américaine.

En attendant, le match Iran-Grande Bretagne donne 2 pétroliers à 1 en Faveur du royaume-uni, il n'y a donc pas encore surenchère.
  
Répondre
papygaga
20/07/2019 00:46:15
0

Le navire militaire américain USS Boxer, le 15 juin 2016 dans le Golfe (US NAVY/AFP/Archives/Craig Z. Rodarte)

Les Etats-Unis ont dénoncé vendredi la "surenchère de la violence" de l'Iran après que les Gardiens de la révolution iraniens ont annoncé avoir "confisqué" un pétrolier britannique dans le détroit d'Ormuz.

Le président américain Donald Trump a par ailleurs laissé entendre à des journalistes, depuis la Maison Blanche, que Téhéran pourrait avoir arraisonné un second navire.

"Il pourrait y en avoir un, il pourrait y en avoir deux", a-t-il déclaré, sans davantage de précision.

Selon la chaîne CNN, citant un responsable américain, l'Iran a arraisonné un second pétrolier britannique battant pavillon libérien, le MV Mesdar.

M. Trump a assuré que les Etats-Unis "échangeront" et "travailleront avec le Royaume-Uni" au sujet du pétrolier britannique.

"C'est la seconde fois en un peu plus d'une semaine seulement que le Royaume-Uni est pris pour cible par la surenchère de la violence du régime iranien", avait indiqué plus tôt Garett Marquis, porte-parole du Conseil de sécurité nationale américain, dans un communiqué.

"Les Etats-Unis continueront à travailler avec leurs alliés et partenaires pour défendre leur sécurité et leurs intérêts face au comportement néfaste de l'Iran", avait-il insisté.

© 2019 AFP

  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201907201810 705131
Ma liste