OK
Accueil  > Communauté   > Forum S&P 500

A long terme nous serons tous morts.

Cours temps réel: 3 295,47  -0,90%

SPX


0PHENIX0
15/01/2020 21:34:07
0

GS emboîte le pas 😎


La Fed pourrait utiliser des taux négatifs en cas de récession américaine, prédit l'économiste en chef de Goldman Sachs

https://www.cnbc.com/2020/01/15/fed-could-use-negative-rates-if-us-recession-hits-goldman-sachs-says.html

  
Répondre
0PHENIX0
14/01/2020 07:34:18
0

"Il y a un complot contre moi, Bloomberg s'y met !"

UBS apporte son soutien au fonds 0PHENIX0 !!! 😎

Le géant suisse de la gestion de fortune UBS a prédit que la Réserve fédérale américaine pourrait baisser les taux d'intérêt trois fois en 2020 - une prévision qui diffère grandement de beaucoup d'autres projections qui ne prévoient aucun changement ou seulement une baisse de taux cette année.

https://www.cnbc.com/2020/01/14/fed-could-cut-rates-3-times-as-tariffs-drag-down-us-growth-ubs.html

  
Répondre
0PHENIX0
31/12/2019 15:35:35
0

1523.45

On devrait même dépasser 1571 sous peu.


Bon réveillon à tous 🍾

  
Répondre
0PHENIX0
27/12/2019 19:43:29
0

XAU/USD : 1.513,24

Certes il est aidé par la baisse du DXY mais le S&P ne lache rien alors quoi, un retour sur les plus hauts annuels ?


  
Répondre
0PHENIX0
25/12/2019 16:20:49
1

🤩🤩🤩

Message complété le 25/12/2019 16:22:15 par son auteur.

JD, je te souhaite de passer de jolies fêtes de fin d'année !
xxx

  
Répondre
JD1976
25/12/2019 11:46:20
1

Posté le 25/12/2019 à 02:07:48 ??? Es-ce bien raisonnable???

✬✬☆☆★★✬✬ ☆☆★★✬✬ Joyeux Noêl ! OPHENIXO✬✬☆☆★★✬✬ ☆☆★★✬✬

  
Répondre
0PHENIX0
25/12/2019 02:07:48
0

XAU/USD : 1.499,56 !

Aussi hallucinant que cela puisse paraître, il y a forcément une raison à ça ...



  
Répondre
0PHENIX0
23/12/2019 08:21:10
0

Les Yankees arrivent ! Les entreprises américaines se précipitent sur les marchés de la dette en euros

LONDRES (Reuters) - De Harley Davidson à Colgate-Palmolive, les entreprises américaines se pressent pour emprunter en euros et leurs émissions record donnent vie à un marché où les rendements ont été martelés par la nouvelle impulsion de la Banque centrale européenne.


Message complété le 23/12/2019 08:21:22 par son auteur.

https://www.reuters.com/article/us-eurozone-bonds-yankees-analysis/the-yankees-are-coming-u-s-firms-rush-to-euro-debt-markets-idUSKBN1YR0IZ

  
Répondre
0PHENIX0
23/12/2019 08:10:34
0

"Les indices volent de record en record mais l'or ne faiblit pas pour autant. Why"

XAU/USD 1.485,11 +0,48%


  
Répondre
0PHENIX0
22/12/2019 20:50:55
0

Les investisseurs font le pari que rien ne change en 2020, mais les risques d'excès financiers créant une instabilité financière augmentent. La volatilité de la politique et des taux pourrait bien être la surprise en 2020.


Merci ZeroHedge :)

Message complété le 22/12/2019 20:51:23 par son auteur.

https://www.zerohedge.com/markets/fed-has-repeated-mistake-1998-which-ended-dot-com-bubble

  
Répondre
0PHENIX0
22/12/2019 20:38:28
0

En 2020, 2 % semble être le nouveau 3 % pour le taux de référence mondial


Pour l'année à venir, 2 % est le chiffre à surveiller pour le taux d'emprunt de référence mondial, car les 12 derniers mois ont écrasé les attentes des investisseurs quant à l'évolution des rendements.


À la même époque l'an dernier, les projections de la Street étaient centrées sur le rendement du Trésor américain à 10 ans, qui a augmenté d'environ un demi-point de pourcentage pour clôturer l'année 2019 à environ 3,29 %. À moins d'un événement extraordinaire au cours des six derniers jours ouvrables de cette année, cette prévision sera dépassée de plus de 130 points de base. Le revirement surprenant de la Fed en début d'année a rapidement mis un terme au débat sur la possibilité que le benchmark repasse au-dessus de 3 %. Alors que les traders se dirigent vers 2020, la question est de savoir s'il y a une vie au-dessus de 2 %.


Peu d'investisseurs semblent le penser. Deux grands catalyseurs potentiels de hausse des rendements sont déjà derrière nous : Un résultat décisif des élections au Royaume-Uni ce mois-ci qui ouvrira la voie à Brexit, et un accord apparent sur la " phase 1 " d'un accord commercial entre les États-Unis et la Chine. Malgré tout cela, le rendement sur 10 ans est toujours juste au-dessus de 1,9 %.



Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Message complété le 22/12/2019 20:38:45 par son auteur.

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-12-22/in-2020-2-looks-like-the-new-3-for-the-world-s-benchmark-rate?srnd=premium-europe

  
Répondre
0PHENIX0
22/12/2019 20:32:02
0

Il y a un complot contre moi, Bloomberg s'y met ! Les merlocs sont en jaune :


Notre guide de ce que feront les principales banques centrales du monde l'an prochain

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-12-22/our-guide-to-what-the-world-s-top-central-banks-will-do-next-year?srnd=premium-europe


  
Répondre
0PHENIX0
20/12/2019 21:09:45
0

Les prévisions d'inflation pour les 5 à 10 prochaines années ont chuté à seulement 2,2 % - le plus bas niveau en 40 ans d'histoire...


Message complété le 20/12/2019 21:11:13 par son auteur.

Et le Jay qui essaie de nous faire croire qu'il n'y aura pas d'assouplissement supplémentaire 😂

  
Répondre
0PHENIX0
19/12/2019 22:21:29
0

Bingo !


BREAKING House approves USMCA trade deal after more than a year of talks, sending it to Senate

Message complété le 19/12/2019 22:22:19 par son auteur.

La Chambre a adopté jeudi un nouvel accord commercial nord-américain, mettant ainsi fin à un long travail de plus d'un an visant à apaiser les préoccupations des démocrates au sujet de l'accord.

  
Répondre
0PHENIX0
19/12/2019 21:48:23
0

Voici pourquoi la bourse ignore la mise en accusation de Trump par la Chambre

https://www.cnbc.com/2019/12/19/heres-why-the-stock-market-is-ignoring-trumps-impeachment-by-the-house.html

Message complété le 19/12/2019 21:53:58 par son auteur.

Les stratèges ont déclaré que les investisseurs s'attendent à ce que le Sénat contrôlé par les républicains acquitte le président Trump, suite au vote de mercredi par les démocrates de la Chambre des représentants pour le mettre en accusation.

Les actions ont pu gagner 5 % depuis que la Chambre des représentants a voté pour la première fois le 31 octobre pour mener une procédure de destitution contre le président parce que les investisseurs ne craignaient pas qu'il soit démis de ses fonctions.

La destitution ne devrait pas avoir de répercussions négatives sur la politique budgétaire ou monétaire, mais elle pourrait avoir entraîné des développements positifs, comme l'accord commercial avec la Chine et l'appui bipartite à un nouvel ALENA.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  
Répondre
0PHENIX0
19/12/2019 17:16:20
0

Ma file sur l'impeachment a (elle aussi) disparu :(


Nancy en live, vas-y bouffe le :)

https://www.reuters.tv/l/PlAX

  
Répondre
0PHENIX0
19/12/2019 12:41:03
0

C'est pas vraiment dans l'air du temps :)


La banque centrale suédoise a mis un terme jeudi à cinq ans de taux négatifs en remontant son taux directeur à zéro malgré les incertitudes économiques.

La Riksbank a relevé son taux repo à 0%, contre -0,25%, comme elle l'avait laissé entendre lors de sa réunion monétaire d'octobre.

Elle n'avait pas été la première banque centrale à plonger son taux directeur en territoire négatif lorsqu'elle l'avait baissé à -0,10% en 2015. Elle est en revanche la première à l'en sortir.

Les taux sont négatifs dans la zone euro, au Japon, au Danemark, en Suisse et en Hongrie.

La couronne suédoise s'est légèrement renforcée face à l'euro et la Bourse de Stockholm a creusé ses pertes après la publication du communiqué de la Riksbank.

La plus vieille banque centrale du monde était, de l'avis de nombreux analystes, allée trop loin en poussant son taux directeur jusqu'à -0,50% en 2016.

Certains observateurs s'interrogent sur le moment choisi pour le remonter à zéro, alors que l'économie suédoise ralentit.

La Riksbank s'inquiétait pour sa part que les taux négatifs ne gonflent artificiellement les prix des actifs et n'aggravent l'endettement, deux phénomènes pouvant augmenter le risque d'une crise financière.

  
Répondre
0PHENIX0
19/12/2019 12:09:48
0

La Chine annonce de nouvelles exemptions de droits de douane pour les produits chimiques et pétroliers américains

  
Répondre
0PHENIX0
19/12/2019 11:16:19
0

Tout le monde en parle :)


(Zonebourse avec Reuters) La Chine a enregistré en 2019 une accélération des défauts de paiement sur la dette des entreprises du secteur privé. Des sommets sont atteintes alors que le rythme de la croissance économique ralentit sur ses plus faibles niveaux des 30 dernières années, à cause de l'arrivée à maturité de certains pans d'activité et des conséquences de la guerre commerciale avec les Etats-Unis.

Ce mouvement est, aussi, accentué par les autorités, qui cherchent à gommer l'image selon laquelle les entreprises privées profitent de la garantie implicite des autorités, dans un souci de normalisation pour attirer des investisseurs étrangers. Cela a provoqué des tensions au sein de certaines entreprises soutenues par l'Etat et l'émergence de signaux orange pour le marché de la dette offshore.

In fine, ces évolutions ont toutes les chances d'assainir le marché chinois, en améliorant la perception du risque et en permettant de séparer le bon grain de l'ivraie des emprunteurs. Les banquiers notent ainsi que les émetteurs à la réputation solide comme le constructeur automobile Geely, coté à Hong Kong, et China Resources Land, soutenu par l'État, n'ont eu aucun problème à attirer les investisseurs ces dernières semaines. Mais la phase transitoire peut s'avérer douloureuse et faire naître une méfiance vis-à-vis de l'économie chinoise.

La situation en Chine Continentale

Sur les 11 premiers mois de l'année, 4,9% des entreprises privées ont été en défaut de paiement de leur dette en yuan, contre 4,2% sur l'ensemble de l'année 2018, selon Fitch, ce qui constitue un record. L'agence de notation estime la taille du marché de la dette des entreprises onshore à 19 000 MdsCNY (2 700 Mds$).

Ensemble, les entreprises publiques et privées ont fait défaut sur plus de 100 MdsCNY (14,2 Mds$) d'obligations entre le 1er janvier et le 31 octobre, contre 111 MdsCNY sur la totalité de 2018. Selon les calculs de Reuters, 6 entreprises d'Etat et 42 entreprises privées ont manqué à leurs obligations de paiement cette année. La décision des autorités de prendre le contrôle de la banque Baoshang basée en Mongolie intérieure en mai, qui était en difficultés, a entraîné de nouvelles tensions sur le marché.


... ZB

  
Répondre
0PHENIX0
18/12/2019 12:29:19
0

La dette des entreprises chinoises est la " plus grande menace " pour l'économie mondiale, selon l'économiste en chef de Moody's

https://www.cnbc.com/2019/12/17/chinas-corporate-debt-is-biggest-threat-to-global-economy-moodys.html

Message complété le 18/12/2019 12:35:00 par son auteur.

Alors que la dette des entreprises est une "ligne de faille dans le système financier et l'économie en général", Mark Zandi, économiste en chef de Moody's, a qualifié les entreprises chinoises endettées de "menace majeure".
Un avertissement similaire lancé la semaine dernière par Fitch Ratings a déclaré que les entreprises privées chinoises ont manqué à leurs obligations à un rythme record cette année.
Dans un rapport d'octobre, l'agence de notation a mis l'accent sur le resserrement du crédit à la suite des efforts de désendettement du gouvernement.

  
Répondre

Forum de discussion S&P 500

202001152134 709508
Ma liste