OK
Accueil > Communauté > Forum CAC 40

Pesticides: la distance de protection des habitations fait bondir les

Cours temps réel: 4 978,18  -1,22%

PX1


Obywan
11/09/2019 14:39:19
1
simcour
11/09/2019 05:04:52
0

@mika57 Oui , il faut s'élever au lieu de s'étaler.

Le projet immobilier que tu viens de me montrer est bien joli mais avec des grattes-ciel on peut loger plus de personnes.

Les grattes-ciel ne sont pas forcément beau mais cette aspect me semble secondaire.


Je pense qu'il faut mettre les grattes-ciel uniquement dans les lieux où il y aura beaucoup de demande histoire d'éviter les appartements vides.

On peut même faire des précommandes histoire de s'en assurer.

  
Répondre
mika57
10/09/2019 11:17:19
0

Simcour,

De grattes-ciel dans tout le pays, peut-être pas, et ça ne serait pas intéressant du point de vue esthétique et paysager
Mais plutôt des immeubles de standing, abordables pour tout type de population
Comme ceux-là :

https://tout-metz.com/maquette-logements-bon-secours-metz-2016-4455.php



Je sais que les gens ont une image figée de leur logement dès le plus jeune âge. On a tous entendu au moins une fois un truc du genre "Quand je serai grand, j'aurai une grande maison avec un grand jardin"

Il faut se rappeler qu'au début des Trente Glorieuses, l'immeuble d'habitation, c'était presque un luxe, une façon de s'élever au dessus de la ville, dans de meilleures conditions qu'à la campagne. Ce n'est plus vrai aujourd'hui. Mais la ville doit se densifier, si nous voulons éviter de grignoter les terres arables en projets de logements et de divertissements (Europacity, etc...)



Et nous devons aussi tous prendre conscience que l'Union Européenne, ce ne sont pas les États-Unis
Le "rêve américain" - expression que je déteste par dessus-tout - c'est une grosse maison (en bois, qui plus est), un immense terrain, etc...
C'est une politique visant à acheter la paix sociale, comme en France pendant les Trente Glorieuses

Mais aux USA, ils sont 332 millions pour 9.83 millions de km², soit 33.77 hab/km²
En UE, nous sommes 521 millions, pour 4.48 millions de km², soit 116.29 hab/km²


Conclusion:

On n'a pas la place d'appliquer une politique urbaine expansionniste au détriment du rural et de l'agriculture

Il faut s'élever, et non s'étaler

  
Répondre
mika57
10/09/2019 11:01:00
0

doudouneuf :

Je disais que 33% de la nourriture produite dans le monde finit en gaspillage alimentaire (production ou consommation)

Donc, il reste 66%


Pour la suite, je me suis emmêlé les pinceaux

Parmi toute la production céréalière mondiale, les 2/3 servent à nourrir les animaux (tourteaux de soja, maïs pour engraissement, etc...)

C'est ce genre d'absurdité que je dénonce :

On produit des céréales ==> Pour nourrir des animaux ==> Qui vont nourrir les humains


Conclusion : On peut sauter une étape

  
Répondre
simcour
09/09/2019 17:51:07
2

@mika57 Je suis nullement vexé par ta critique de mes propos.

Il est vrai que changer nos comportements individuels à un impact mais il est nul comparé aux efforts que le monde industriel et commercial doit faire.

Les pauvres émettent très peu mais ils émettront bien plus quand les pays en développement seront mieux développé mais quoi qu'il en soit il faut changer de mode de consommation et de production ainsi que de transport.


Je pense que tu as raison au sujet de l'urbanisme.

Par exemple il n'est pas normal qu'il soit quasi-impossible de construire des grattes-ciel à Paris alors qu'on en aurait besoin.

Je pense qu'il en faut plus avec des tours plus haute.

Je rêve de grattes-ciel dans tout le pays.




@Obywan Tes réflexions sont intéressantes.

La démographie est lié à la pauvreté parce que les pauvres en font plus.

  
Répondre
doudouneuf
09/09/2019 17:37:29
1

attention , Mika 57 , aux raisonnements du style : " YA KA , FAUT QU ON "...….

et on ne comprend pas bien , quand tu dis :

"

1/3 de la production mondiale de nourriture finit à la poubelle !!!!!!!

DONC 66% restent

Parmi ces 66%, les 2/3 de la production céréalière c'est pour les animaux

Y a pas comme un problème ? "

  
Répondre
mika57
09/09/2019 15:56:00
0

Les pauvres (il me semble les 50% les moins riches) n'émettent que 13% des émissions de GES

https://www.20minutes.fr/planete/1742271-20151202-pollution-50-emissions-co2-10-habitants-plus-riches

https://www.enerzine.com/les-10-les-plus-riches-generent-50-des-emissions-de-co2-mondiales/17755-2016-01

Il doit y avoir des limites à l'accroissement de la population, certes, mais ce n'est pas le 1er problème

Il faut changer le mode de logement et les politiques urbaines de chaque pays, à commencer par le notre, et en finir avec les constructions débiles comme les lotissements

Autoriser les villes à construire en R+5 et au-dessus, densifier, recentrer, revitaliser

  
Répondre
Obywan
09/09/2019 11:19:49
2

"Oui , nous consommons plus que les autres et devons par conséquent réduire notre population ainsi que changer de mode de vie."

Faux, la surpopulation n'est pas le problème

Les pauvres, c'est moins de 20% des émissions de CO2 de l'"humanité"

Le problème n'est pas la surpopulation, c'est le mode de consommation


La démographie explose depuis la mondialisation et ce à cause de la consommation !

Les deux sont liés ! Mais rien avoir avec la pauvreté.

C'est les méthodes industrielles qui sont la cause des problèmes. (Alimentation, Pharma, extraction etc....)


Ne serait ce que pour l'équilibre des vivants, si l'être humain prend plus de place, les autres espèces déclinent (pour ne pas dire s'inclinent), donc ça créer un déséquilibre.

Autres espèces = faune et flore


C'est comme cette absurdité de faire un parallèle entre les forêts d'aujourd'hui et celle d'antan... on plante pour consommer des essences à croissances rapides, alors qu'avant la nature faisait soi même sa diversité.

Le béton est en forte expansion, les terres de plus en plus en rares...

Il n'y a jamais eu autant de constructions et de parcelles constructibles depuis les dernières 30 années !


Et après arrive la surconsommation qui détruit les paysans et en font des agro-indus (à cause d'une concurrence dû au marché)

bref on peut changer, mais sur un site boursier j'avoue que c'est peine perdu ! le chat qui se mord la queue !

  
Répondre
mika57
09/09/2019 11:05:46
2

Je veux pas être vexant pour des personnes que j'apprécie sur ce forum, mais dire qu'il est trop tard est également un des arguments des climatosceptiques pour dire "ne faisons rien", "continuons", etc...


Dire cela, c'est abandonner tout espoir, j'aurais même tendance à dire, un aveu de faiblesse


Changer les choses pour soi, c'est pas bien compliqué : Par exemple, je sais pas combien de personnes sur ce site liront ce message, 10, 100, 500, j'en sais rien.

Je veux pas faire "l'écolo donneur de leçons", je suis très loin d'être parfait, mais, si chacun des "fréquenteurs" de ce site agissait un petit peu :

- Au travail : Apporter sa tasse au lieu de dépenser un gobelet à la machine à café, venir en bus, ou vélo 1 à 2 fois par semaine quand vous le pouvez (et en plus c'est remboursé en partie par l'employeur !)

- Chez soi : Remplacer la viande 1 à 2 fois par semaine par des œufs ou des produits laitiers, utiliser ses jambes pour aller chercher son pain (ou mieux, le faire soi-même !), quand c'est possible, faire son petit potager ou, si on vit en appart, 3 ou 4 pots de plantes type basilic, origan, etc...

Etc ... Les exemples sont nombreux


"Oui , nous consommons plus que les autres et devons par conséquent réduire notre population ainsi que changer de mode de vie."

Faux, la surpopulation n'est pas le problème

Les pauvres, c'est moins de 20% des émissions de CO2 de l'"humanité"

Le problème n'est pas la surpopulation, c'est le mode de consommation


1/3 de la production mondiale de nourriture finit à la poubelle !!!!!!!

DONC 66% restent

Parmi ces 66%, les 2/3 de la production céréalière c'est pour les animaux

Y a pas comme un problème ?

  
Répondre
syjo
09/09/2019 10:58:56
2

Un journaliste demanda un jour à Pierre gilles de Gennes (qui n'était pas la moitié d'une truffe)quel était le plus grand danger pour la planète. Tout le monde s'attendait à ce qu'il réponde l'énergie atomique.Il répondit sans hésiter une seconde : la plus grosse bombe à retardement c'est la démographie.
L'invention la plus écolo,c'est encore le bistouri !!

  
Répondre
simcour
08/09/2019 21:17:56
0

@fipuaa Au rythme où les choses avance il est trop tard et je me demande si on pourrait empêcher la catastrophe en allant plus vite mais j'en doute bien que je pense qu'il faille essayer.


Le néomalthusianisme me semble nécessaire dans le monde entier.

Ceux disant que les Occidentaux consomme plus que les autres je leur dit la chose suivante.

Oui , nous consommons plus que les autres et devons par conséquent réduire notre population ainsi que changer de mode de vie. Ceux qui consomme le moins doivent aussi réduire leur population parce que leur consommation augmentera au faire et à mesure de l'amélioration de leur niveau de vie même si le taux de procréation baissera au faire et à mesure de l'augmentation de leur niveau de vie.

Je pense qu'il est impératif de réduire la population pour que tout le monde ou presque est un niveau de vie correct.


Il y a aussi d'autres choses qui ne sont pas lié directement à l'écologie au niveau du mode de vie comme la corruption.

Si on ne lutte pas contre la corruption on ralentit l'accès aux population à un certain mode de vie.

Par exemple un groupe d'individus qui détourne l'aide international pour construire des infrastructures public (Commissariats , Hôpitaux , Maisons de retraite etc...) nuisent à l'amélioration du mode de vie d'une population et en conséquent elle va faire plus d'enfants pour assurer ses vieux jours et ça va augmenter l'empreinte écologique même si leur consommation est quasi-nul comparé aux pays les plus riches.

Il y a aussi de la corruption dans les pays les plus riches mais il y en a moins que dans les pays les plus pauvres mais dans les pays les plus riches la corruption n'a visiblement pas d'impact sur l'indice de fécondité mais quoi qu'il en soit il faut aussi la combattre.


Je pense que la création d'un État Européen permettrait en partie d'améliorer les choses.

  
Répondre
JCROIPLU
08/09/2019 17:22:47
0
fipuaa
08/09/2019 16:49:25
3

@simcour

je pense comme toi avec mes 57 ans ! 1/c'est dejà bien trop tard 2/ on va vers une catastrophe sans précédent pour notre espèce 3/faire des enfants ne fait que précipiter les choses ....

le libéralisme mondial et sa production/destruction effrénée est comme l'effet de souffle d'une bombe atomique sur la planète !



  
Répondre
moicmoi
08/09/2019 14:27:57
4

waine70

« « Si tu acceptes de manger des pommes ou prunes vereuses ou des cerises avec plusieurs asticots » »
Non merci , j’ai tout ça chez moi. Et je peux te dire que je suis devenu champion de « lancer de fruits sur le tas de compost ».
Avec les premiers fruits arrivés à maturation, - ( la faute à la période de ponte des mouches qui font bzzz et papa/maman en silence pour ne pas se faire remarquer, et qui regrettent de ne pas pouvoir pondre plus longtemps, rien que pour nous emmerder), - disons une bonne moitié de la production ça me fait une bonne séance d’entraînement. Le sport, c’est bon pour la santé. Ce n’est pas le bon docteur Simes qui me contredira.
Et tout ceci, grâce à pas de biocides, produits phytosanitaires et autres pesticides. .…
Plus de la moitié de mes fruits sont une véritable cité HLM peuplée d’asticots de toutes couleurs et de toutes tailles. Mais, faut bien qu ’elles bouffent, ces petites bêtes. Pas vrai ?
Je rigole de bon coeur en t’imaginant t’entraîner au « lancer de fruits sur le tas de compost » à raison de qqs hectos ou tonnes fruits.
Les lombrics, travailleurs acharnés (au fait, tu les emplois au noir?) du tas de compost seraient vachement contents (vachement ? De vache ? Sont ben gros, tes lombrics. On voir que tu les nourri bien), mais ton porte-monnaie , beaucoup moins. Mais as-tu besoin d’argent. Un vieux proverbe chinois que je viens d’inventer dit :
« Il faut mépriser l’argent. Surtout la petite monnaie. »
ettircs

« « pourquoi détruire le "nuisible" et par ricochet des espèces "utiles" dans l'agriculture ? » »
Un début de réponse, idiote je te l’accorde, ci-dessus.
« « La qualité d'un produit est avant tout dû à la qualité du sol... » »
et je rajouterais : La qualité des nuisibles est dû aux soins bienveillants que nous leur dispensons.
Pictou
« « d'interdire toute construction d'habitation à moins de 500m de toute terres arable, » »
Et comme les frères Dupond et Dupont , je dirais même plus :
interdire la culture à moins de 10 Kms d’une construction : y compris , Pylone, éolienne, hangar, abri de berger, route carrossable, etc.
On n’aura plus rien à bouffer me diront les paysans ?
Et alors ? On ira acheter des pâtes , des patates, des conserves, ….à carrefour, casino, aldi, lidl, ou autre…..


  
Répondre
waine70
08/09/2019 13:35:35
0

Si tu acceptes de manger des pommes ou prunes vereuses ou des cerises avec plusieurs asticots par exemple, on peut arrêter les biocides, produits phytosanitaires et autres pesticides. ....

  
Répondre
ettircs
08/09/2019 11:51:30
3

J'ai une question bête, mais pourquoi détruire le "nuisible" et par ricochet des espèces "utiles" dans l'agriculture ? L'utilisation de biocide (dont la définition est de détruire le vivant) et d'autres produits ne sont de toute évidence pas viable car cela entraîne l'appauvrissement des sols et donc des valeurs de la culture....

La qualité d'un produit est avant tout dû à la qualité du sol... 🙄

Message complété le 08/09/2019 11:54:36 par son auteur.

Par expérience merci à ceux qui se donnent du mal pour offrir de meilleurs produits, j'en connais un qui n'utilise rien d'autre que de l'eau pour cultiver et jai jamais manger de légumes aussi bon que les siens, et ça coûte pas plus cher, mais effectivement il bosse dur...

  
Répondre
simcour
08/09/2019 09:21:53
2

Je pense qu'il est trop tard pour sauver l'environnement (Activités humaines provoquant le réchauffement climatique , disparition des espèces , destructions des sols , atteinte à la nappe phréatique , déforestation etc...) ainsi que sauver l'humanité d'un désastre humanitaire dû à un désastre écologique qui aura des conséquences politiques , sociales et économique dramatiques sans oublier les conséquences culturels qui seront entre-autres les disparitions de certains peuples.


En parlant de disparition de certains peuples je pense au fait que des langues disparaîtront.

Savez-vous qu'on considère généralement qu'il y a environ 6000 à 8000 langues parlés parmi les humains et qu'environ 90% d'entre-elles sont n'existeront plus d'ici 2100. (J'aurais 105 ans si je suis encore vivant le 01/01/2100 lol ! Je ne crois pas que j'atteindrais cette âge canonique et pourvu que je sois mort d'ici-là si c'est pour être vieux et gravement malade. S'était la touche d'humour pour la route).

Faites des recherches sur Internet à ce sujet si vous ne me croyez pas.


Je suis un homme de 25 ans et je sais déjà une chose.

Il n'est pas question que je fasse d'enfants dans ces conditions ne voulant pas que lui ou / et ses descendants connaissent les pénuries d'eau , pénuries d'électricités , pénuries de nourritures , chaleurs étouffantes , guerres etc...

Je crois qu'il est impératif d'en arriver à une politique néomalthusienne au niveau mondial mais ce n'est pas possible comme chaque État est souverain en la matière sans oublier les États non reconnu par l'ONU qui sont de facto des États et les zones sous contrôle de groupes armées.

  
Répondre
Pictou
07/09/2019 22:17:48
8

Une bonne décision serait d'interdire toute construction d'habitation à moins de 500m de toute terres arable, de faire démolir ce qui on été construit à la campagne depuis qu'on parle de la dangerosité des phytos, et de demander aux citadins qui sont venus s'y installer de retourner dans leurs villes qui sont si accueillantes et exemptes de toute pollution.

j'ai un citadin qui m'a demandé de lui broyer 8000 m² de pré car, après y avoir mis pendant 2 ans des chevaux, l'ambroisie a tout envahi...et le maire est intervenu pour cela... très écolo comme utilisation des terres... merci aux cultures bio près des maisons!

  
Répondre
waine70
07/09/2019 19:31:14
4

Juste pour mémoire. ....



Il y a une trentaine d'années on nous a imposé le gel de production sur 10% de nos surfaces. .... Avant de faire rapidement marchearrière 5 ans après !


Vous voulez plus de paysans et préférez les "maires courages" ( avant élections. ...) ?


Préparez vous à faire marche arrière alors .....

  
Répondre
waine70
07/09/2019 19:27:28
5

Et oui !


C'est tellement plus facile de critiquer la "pollution " des autres.


Ça doit permettre de mieux fermer les yeux sur sa propre pollution quotidienne. ......


Car si certains sont riverains de champ ( syndrome azf. ...), les agriculteurs eux en sont totalement entouré ! !!!!


Et aussi surprenant que cela paraisse , ce ne sont pas les plus malades ....

  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201909111439 711713
Ma liste