OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

Jacques Chirac est mort annonce sa famille à l'AFP

Cours temps réel: 4 962,93  -1,58%

PX1


doudouneuf
30/09/2019 11:36:41
0

les français sont marrants : " il a été convivial " ...

et alors ? tant mieux ; mais franchement , n'attend on pas autre chose d'un président de la république ??????

Le pays a progressé entre 1995 et 2007 ?????...moins de chomage ??????

  
Répondre
gars d'ain
27/09/2019 09:08:31
0

Un résumé de la guerre des frères ennemi : Chirac et Balladur ...

https://www.dailymotion.com/video/x49nyag

  
Répondre
0PHENIX0
27/09/2019 09:03:40
0

"Wazaa !!!! "


Un truc de Président, tu peux pas comprendre 😂

  
Répondre
gars d'ain
27/09/2019 09:00:33
1

"Jacques Chirac et la technologie"

https://www.dailymotion.com/video/xa9r0y

  
Répondre
gars d'ain
27/09/2019 08:59:22
1

"Wazaa !!!! "

https://www.dailymotion.com/video/x4yxuk

  
Répondre
Dubaisan
27/09/2019 08:48:27
2

"Ca m'en touche une sans faire bouger l'autre"

"La Polynesie, c'est bon pour la mine, mais c'est aussi bon pour le crayon"

"Il n'y a pas que imbeciles qui ne changent pas d'avis, je l'ai toujours dit"

  
Répondre
fipuaa
26/09/2019 20:19:12
3

"Bien sûr que je suis de gauche! Je mange de la choucroute, je bois de la bière"

"Notre maison brûle et nous regardons ailleurs"

"On n'exporte pas la démocratie dans un fourgon blindé"

"Ce ne sont pas des bovins, ce sont des chefs d'oeuvre"

"C'est un délit de sale gueule"

"C'est loin mais c'est beau"

"Aujourd'hui on rapporte une histoire abracadabrantesque"

"J'aime les pommes"

  
Répondre
jipes
26/09/2019 19:59:41
1

Je fus invité à une réunion qu'il avait tenu en 1987 en vue de la campagne présidentielle de 1988. Il avait la carrure d'un homme d'état et il l'a prouvé par la suite. Pourtant il m'a déçu lorsqu'il changea son fusil d'épaule sur sa vision de l'Union Européenne. Il est vrai que son but était de devenir Président et il a réussi. Alors bravo Monsieur Chirac.

R.I.P.

Dubaisan, quand tu dis "excepté E.Macron en partie", je ne peux être d'accord avec toi car il ne ressort absolument pas du lot et doit être considéré comme l'ensemble de ceux qui lui ont succédé.

  
Répondre
Christophe70100
26/09/2019 19:48:47
0

Je ne peux pas regretter Jacques Chirac.

Pour un Artiste Disparu, Jacques Chirac ne ressentait rien car son type de Vie lui était étranger.

Je souhaite que Dieu soit plus Ouvert d'esprit AVEC ce Prétentieux.

  
Répondre
moicmoi
26/09/2019 19:03:30
5

On pourra lui reprocher tout ce qu’on voudra, mais LUI au moins, il défendait la langue Française, Il ne la trahissait pas , LUI, comme le font tant d’individus qui se la jouent snobinard . Qui ne sont pas foutus de faire une phrase avec moins de 3 anglicismes. (pauvre France, j’en ai le rouge de la honte au front)
Et sur ce point, je l’approuvais à 200 %

L’histoire raconte qu’un jour, dans une salle Parisienne, quand le patron des patrons de l’époque (Antoine Sellières) a commencé son discours en anglais, Chirac s’est levé et a quitté la salle. Je l’aurai embrassé sur les deux joues. (pas Sellières. Chirac)

  
Répondre
fipuaa
26/09/2019 18:10:09
0

un type "dé" formé par le banquier Pompidou donc à la solde des financiers mais il a toujours gardé un coté humain au moins lui ! C'était le cas de Pompidou également !

  
Répondre
CRI74
26/09/2019 18:08:28
0

C'est à la base des politiques que vous défendez Dubaisan , pas la mienne !

  
Répondre
Dubaisan
26/09/2019 18:02:16
0

Les arrière cours, enfin celles que vous avez peut être dû fréquenter étaient probablement beaucoup moins propres, et sur ce point, je vous crois bien volontiers.

Mais, ce n'étaient pas et ne sont toujours pas, les miennes. Désolé !

  
Répondre
CRI74
26/09/2019 17:11:57
0

Les arrière cours sont beaucoup moins propres que cela Dubaisan et j'espère que vous le savez fort bien

Message complété le 26/09/2019 17:15:45 par son auteur.

Ceci dit , Jacques Chirac a aussi oeuvré pour le pays et souvent tenu tête .

  
Répondre
Dubaisan
26/09/2019 17:06:57
0

Cri74,

N'imaginez pas des actions de lobby ou autres...simplement une courte discussion d'homme à homme, rien d'autre. Ce que je peux dire, c'est qu'il croyait réellement qu'une nouvelle Assemblée Nationale lui permettrait d'engager la politique de réduction des dépenses publiques qu'il appelait de ses vœux….

On connait la suite...

  
Répondre
CRI74
26/09/2019 15:05:51
0

Expliquez nous la partie immergée et la réalité des arrière cours , Dubaisan ....

Et comme ce n'est certainement pas le moment ce jour , paix à son âme .

  
Répondre
Dubaisan
26/09/2019 14:55:07
2

J'ai eu l'occasion de le rencontrer et d'échanger quelques mots avec lui à l'ambassade de Pékin en 1997 juste après la dissolution de l'AN; C'était un homme convivial, chaleureux, convaincu (il n'y a qu'à relire son discours pour la dissolution), simple et ouvert d'esprit, formé à l'école pompidolienne. Malheureusement, excepté E.Macron en partie, ceux qui lui ont succédé n'étaient pas à sa hauteur au propre comme au figuré.

Les français l'ont mal jugé, l'Histoire lui rendra grâce.


  
Répondre
frêne commun
26/09/2019 14:32:27
3

Reposez-en paix!

Je ne peux y résister, pardonnez-moi :

""""Ah, je les vois déja

Compassés et frileux

Suivant comme des artistes

Mon costume de bois

Ils se poussent du cœur

Pour être le plus triste

Ils se poussent du bras

Pour être le premier..."""

J.Brel Tango funèbre

  
Répondre
moicmoi
26/09/2019 14:21:06
1
Paix à son âme.
Il a évité de payer pour toutes ses casseroles.
  
Répondre
moicmoi
26/09/2019 14:21:06
0

Le président Jacques Chirac le 22 février 2005 (AFP/Archives/PATRICK KOVARIK)

L'ancien président de la République Jacques Chirac est mort jeudi matin à l'âge de 86 ans, a annoncé son gendre Frédéric Salat-Baroux à l'AFP.

"Le président Jacques Chirac s'est éteint ce matin au milieu des siens. Paisiblement", a déclaré l'époux de Claude Chirac.

L'Assemblée nationale et le Sénat ont aussitôt observé une minute de silence.

L'ex-chef de l'Etat était un des grands fauves de la droite française dont la longévité, entre succès brillants et échecs cuisants, a démontré une exceptionnelle capacité de rebond.

Celui qui n'apparaissait plus en public depuis plusieurs années fut président de la République pendant douze ans (1995-2007), deux fois Premier ministre, trois fois maire de Paris, créateur et chef de parti et ministre à répétition.

Ses mandats élyséens resteront marqués par son "non" à la deuxième guerre d'Irak, la fin de la conscription militaire, la reconnaissance de la responsabilité de l'Etat français dans les crimes nazis, le passage au quinquennat, le cri d'alarme ("notre maison brûle") face à la dégradation de l'environnement, une première victoire importante sur l'absurde mortalité routière.

Jacques Chirac était parvenu à conquérir l'Elysée - rêve d'une vie pour ce fils unique - en 1995 après deux défaites (1981 et 1988).

En 2007, affaibli par un accident vasculaire cérébral qui l'a frappé deux ans plus tôt, il doit voir triompher Nicolas Sarkozy pour lequel il est loin de manifester la ferveur indéfectible de son épouse Bernadette.

"Perte de mémoire", "absences", surdité: Jacques Chirac apparaîtra ensuite de plus en plus rarement en public.

© 2019 AFP

  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201909301136 714825
Ma liste