OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

Des vignerons bordelais demandent un délai pour sortir du glyphosate

Cours temps réel: 5 962,67  1,33%

PX1


moicmoi
13/10/2019 23:03:50
3

waine70

« « Réponse spéciale pour MCM ! Prière aux autres de ne pas lire ... » »

Moi j’ai lu,… hue,….. gnagnaghaire,… heu…

Mais je suis comme St machin, (je ne sais plus lequel, il y en a tellement…..de quoi remplir un plein calendrier (l‘almanach qu’ils appellent ça) de mon facteur de la Poste) .

Et c‘est pas un con, mon facteur de la Poste. C’est un pote. Et il connait tous les noms de rue de mon bled. Et j’vous dis pas : y’a au moins 10 ou 15 , de rues. Même moi, je les connais pas toutes.

Bon ! pour répondre plus « con crête ment »,(je songe) :

« T'aurais du goûter la mienne. Une fois qu'elle est passée, tu l'oublies pas ! ... »

j’attends de voir pour y croire. (Et , des fois, croire ça veut dire boire. A une lettre près, j’ai pas faux ).
Et y’en même qui disent que de boire, ça fait oublier. Mais oublier quoi ? …J’m’en souviens pas !

  
Répondre
waine70
13/10/2019 21:57:17
1

Réponse spéciale pour MCM !


Prière aux autres de ne pas lire ...



++Alors ça c’est couillon !

J’ai cherché une image pour illustrer mon post précédent, et j’ai oublié de la joindre.

Je répare mon oubli.++


Apparemment cette potion n'est pas sans effets secondaires ....


T'aurais du goûter la mienne. Une fois qu'elle est passée, tu l'oublies pas ! ...

  
Répondre
waine70
13/10/2019 21:51:37
1

Je te la fais à la MCM



++Vraiment curieux ces forums où on évoque certains problèmes, en l'occurrence le glyphosate et ses effets possibles sur la santé et où cela dévie, on ne sait pourquoi sur les conditions de vie du monde agricole.++


Désolé,


tu n'as pas parlé d'effet possible du glypho, mais d'empoisonnement là ou des viticulteurs qui font des efforts pour s'adapter demandent des délais afin de pouvoir mettre en place des mesures mécaniques .


++Oui, je connais les difficultés du monde agricole ; comme tout le monde, j'ai l'occasion d'entendre que des suicides, malheureusement, affectent nombre d'exploitants, et d'ailleurs, on n'en parle pas trop dans les médias, car cela gênerait bien du monde++


Entendre des suicides, c'est déjà bien. Toutefois ça n'est qu'une histoire pour toi.

Cette semaine je suis allé cherché quelques palox d'occasions à une veuve qui a son mari qui s'est suicidé ce printemps, un voisin du village d'a coté, Mr Alibert à Montbeton.

Oui trop de dettes, de charges, prix faibles, les heures de travail ... et le regard de la société qui fini de plomber tout ça !

Va dire à sa veuve que son mari est un empoisonneur avec le glypho et tous les autres produits qu'il utilisait dans le strict respect de la loi et de la réglementation !


C'est tout cet agribashing qu'il soit direct ou insidieux que je ne laisse pas passer parce que l'agriculture française est celle qui a fait le plus d'effort pour évoluer, celle qui propose le plus des produits variés et de qualités et c'est celle qui est le plus d'écriée par ses idiots de compatriotes (...?...).

Et avec de tels com, les Grecs lors de la batailles de Troie n'auraient même pas eu besoin de cheval !!!


Car l'alimentaire risque de devenir un enjeu incontournable d'ici peu, entre évolution climatique et augmentation de la population.


J'attends de voir, qd les ventres commenceront à se vider, quel poison fera finalement l'affaire ...?...


Au Royaume Uni suite au brexit, il se parlerait de faire des OGM ...?... intéressant ...



  
Répondre
moicmoi
13/10/2019 20:39:47
1

Alors ça c’est couillon !
J’ai cherché une image pour illustrer mon post précédent, et j’ai oublié de la joindre.
Je répare mon oubli.
Et je demande votre pardon (ou pas ) .

Cré vingts dius ! Pourvu que j’oubliye pas , ce coup-ci.


  
Répondre
moicmoi
13/10/2019 20:02:15
4

Dubaisan

« « mais je pense qu'un verre de bouillie bordelaise doit être aussi efficace qu'un verre de glypho…// .. Je préfère très nettement le Margaux ou le Haut Brion (Château bien sûr) » »

Hé !!! Ho !!! Il ne faudrait surtout pas oublier la Potion Magique du père Panoramix . C’est très bon, très vivifiant, énergisant, bien plus que la boite d’épinards (pouah!) du père Popeye. Et dedans, c’est zéro nitrates, zéro glyphosate, zéro sulfates de cuivre, ...bref, zéro chimie.


  
Répondre
doudouneuf
13/10/2019 19:11:42
0

Vraiment curieux ces forums où on évoque certains problèmes, en l'occurrence le glyphosate et ses effets possibles sur la santé et où cela dévie, on ne sait pourquoi sur les conditions de vie du monde agricole.

Préalablement, que l'on soit rassuré :

Oui, je connais les difficultés du monde agricole ; comme tout le monde, j'ai l'occasion d'entendre que des suicides, malheureusement, affectent nombre d'exploitants, et d'ailleurs, on n'en parle pas trop dans les médias, car cela gênerait bien du monde de savoir à quel point les milieux bancaires poussent à l'endettement, faisant miroiter les rendements fabuleux de certains équipements qu 'il faudra rembourser. Mais, on le sait aussi, périodiquement, les intempéries ou le réchauffement climatique viennent contrarier ces fameux rendements promis.

On objecte ensuite, que le bio est cher et n'est pas à la portée de toutes les bourses.

C'est dommage quand même, dans ce pays, qu'on oublie trop vite que, statistiquement, c'est de l'ordre de 25 à 30 % que le consommateur jette par les fenêtres ( je veux parler du gaspillage alimentaire qu'on évoque périodiquement, mesurable de par la quantité d'ordures ménagères traitées au gré des reportages observés).

Sans compter que s'il faut, suite à l' ingestion d' aliments de qualité très quelconque migrer vers les pharmacies pour corriger la situation, j'attends que l'on m'explique l'intérêt de la situation.... sauf , bien sûr, que l'argent ne sort pas des mêmes poches, dans les différents cas de figure.

Alors, on a de l'argent pour le gaspillage alimentaire et pas pour les produits bio ??????

J'en finirai par le constat que la situation est presque ubuesque, tant la demande pour le bio est forte au point, qu'elle donne lieu à des importation massives de produits que les territoires français pourraient très bien produire, quand d'autres produits traditionnels éprouvent des difficultés à s'écouler.

Mais je ne mésestime pas pour autant, la difficulté qui consiste pour un exploitant , à passer du traditionnel au bio.

Enfin, personnellement, je refuse de manger de la viande produite à coup de mais, arrosé l'été avec l'eau des fleuves, truffée de métaux lourds, car la chaîne alimentaire, ce n'est pas un fantasme.


  
Répondre
moicmoi
13/10/2019 13:19:20
2

doudouneuf
Je ne sais pas quel est ton métier, ni même si tu en as un.

Juste un petit conseil : achète une exploitation agricole, disons de 100 à 150 Ha, travaille la terre cultivable. Certains pensent et affirment qu’ils se font des couilles en or, les paysans. Et que les subventions de la PAC coulent à flot, ce qui leur permettrait d’acheter des appartements et villas sur la côte et en montagne.
Va s'y. Fonce. N'hésite pas, . Comme on dit à la télé : le bonheur est dans le pré. (par contre, les journaleux qui disent ça ne font que de survoler les prés en hélico, donc, comme toi, ils connaissent ce secteur à fond.)) Exploite donc ta boutique une paire d’années, et ensuite, reviens nous faire part de ton expérience, de ton vécu, de ta joie de vivre, de l’opulence dans laquelle cela te fait vivre.

Message complété le 13/10/2019 14:20:56 par son auteur.

a moins que tu ne te sois suicidé avant, complètement ruiné.

  
Répondre
ACCART
13/10/2019 13:16:06
1

Il serait en effet souhaitable de ne pas le voir définitivement reconnu cancérogène sûr donc qualifié de poison.

Le glyphosate est un herbicide total foliaire systémique, c’est-à-dire non sélectif, absorbé par les feuilles et à action généralisée. Exclusivement produit par Monsanto à partir de 1974 (sous la marque Roundup), il l'est aussi par d'autres firmes depuis que son brevet est passé dans le domaine public (en 2000). À la fois efficace contre les monocotylédones et dicotylédones, c'est le désherbant le plus vendu au monde ; pulvérisé chaque année sur des millions d'hectares, son utilisation a été environ multipliée par 100 dans le monde en 40 ans (de 1974 à 2014) ; en 2014, dans le monde, près de 0,5 kg de pesticide à base de glyphosate aurait été pulvérisés par hectare. Il nécessite des adjuvants (dont surfactant) car seul, il n'adhère pas aux feuilles et les pénètre difficilement.

  
Répondre
waine70
13/10/2019 13:05:58
2

Bravo duby !


La synthèse de 2 poisons fait du nectar car on retrouve en effet du glypho et du cuivre dans le Margot. ....?.....


Qui a dit que je défendais le glypho ?


Aux doses ou les agriculteurs français utilisent les produits phytosanitaires et en tout transparence face à la réglementation française (une des plus exigeante...) peut on parler impunément d'empoisonnement ?

Message complété le 13/10/2019 13:06:34 par son auteur.

Margaux

  
Répondre
Dubaisan
13/10/2019 12:16:56
3

J'ai jamais essayé, mais je pense qu'un verre de bouillie bordelaise doit être aussi efficace qu'un verre de glypho…même s'ils ne sont pas utilisés pour la même chose

Le produit d'Amoeba a-t-il des effets antifongiques ou des effets de désherbant?

De toutes façons, c'est pas ma tasse de thé. Je préfère très nettement le Margaux ou le Haut Brion (Château bien sûr) et beaucoup d'autres !!!


  
Répondre
doudouneuf
13/10/2019 12:12:57
0

tu vas finir par faire gondoler les murs : si tu as réduit de 70 % du produit, je vois mal l'intérêt de continuer à le défendre ....

bon , chacun gère ses contradictions.

.

  
Répondre
waine70
13/10/2019 11:45:25
4

Gros bêta (si tu m'autorises. ...)


Je suis le premier à avoir fortement réduit l'utilisation du glypho, pratiquement 70% en moins.


Mais comme toi tu es plus intelligent que moi, si tu as le choix entre boire un poison chimique comme le glypho et boire un poison bio comme le cuivre, tu boiras lequel ? ...


Réfléchi bien. Un enfant de 4 ans trouverait la réponse. ....


Ensuite, renseigne toi mieux sur les pollutions induites par l'utilisation d'intérnet.

Être ignorant n'est plus une excuse de nos jours. ...


Rejeter systématiquement tous les problèmes de notre société sur les agriculteurs c'est fermer les yeux sur ses propres responsabilités.


Cahuzac en son temps était un grand dénonciateur des magouilleurs, on voit ou cela la conduit. ....


A la lueur de cet exemple on voit un peut mieux qui est lempoisoneur n'est ce pas. ...?....

  
Répondre
doudouneuf
13/10/2019 11:28:48
0

Es-tu à jeun , Waine70, quand tu écris ????? alors explique-nous en quoi regarder des videos ou écouter de la musique va ' empoisonner celui qui se livre à cette activité ?????

Maintenant, si tu es vraiment convaincu des bienfaits du glyphosate, ne te gêne pas : prends en 2 cuillères à soupe à jeun, de préférence ( ça fait plus d'effet ) et tu verras comme tu te portes mieux au bout d'une semaine.....

à titre d'infos, l' extrait du journal " Le Monde " du 28 juin 2019

la principale préoccupation pour la santé humaine est un risque accru de développer certains types de cancer. Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), une agence de l'OMS, a classé le glyphosate comme « cancérogène probable » en 2015. Cette décision signifie que les experts ont estimé qu'il y a un degré de certitude élevé que l'herbicide peut engendrer des cancers -

  
Répondre
waine70
13/10/2019 11:17:01
1

Oui,



Chauffeur d engin agricole on l'emploi dans les ÉTA car l'employé peut conduire différents types d'engins du tracteur à la moiss bat en passant par le pulve automoteur. ....


Le tractoriste je le vois plutôt employé chez les pommiculteurs ou l'ouvrier en plus des travaux classiques à un "grade" supplémentaire pour la conduite de tracteur.


Je rappelle que chez les arboriculteurs, avec les produits chimiques on desherbe une centaine d hectares.

Remplacer cela par du mécanique c'est un ouvrier sur 13 ha.

Donc si 100 ha de pomme c'est 8 ouvriers, 8 tracteurs, 8 outils de desherbage par an.


Tout cela a donc un coût.


Pour ce qui est des produits chimiques, effectivement, les organo chloré et les organo phosphore ainsi que l arsenic sont interdits depuis environ les années 90.

Certains de ces produits étaient issus directement des gaz de combat de guerre.


Les produits actuels sont sensés être moins nocifs pour l'homme et l'environnement mais pas sans effets bien sûr.


Le bio c'est sûrement très bien pour celui qui a les moyens de l'acheter.


Mais tant que le consommateur voudra des fruits parfaits et pas cher je crains que le bio ne sois qu'une fantaisie passagère. ...?.....


  
Répondre
gars d'ain
13/10/2019 00:21:51
1

Chez nous, c'est "chauffeur d'engins agricoles" et d'ailleurs, les entreprises de travaux agricoles (ETA), pour les moissons, les ensileuse, et les travaux agricoles ont toujours cherché des chauffeurs...


Dans la définition que j'ai posté, ci-dessous, c'est en fait un ouvrier agricole... Sinon généralement, c'est spécifié "Salarié Agricole Grandes Cultures ou polyculture élevage, ça sous-entend que tu sais en gros tout faire sur la ferme...


Après si le type fait du désherbage avec son tonneau toute la journée et tout le mois, c'est pas terrible comme boulot... En plus, avec la combinaison et le masque, ou alors il s'en prend plein la gueule....


Mon père n'a jamais rien mis comme protection, il a fini avec un cancer de la vessie avec les organo-chlorés... La chimie, c'est parfois difficile de s'en passer sans risquer la survie de son exploitation, mais on peut le payer... J'ai plusieurs exemple autour de mois en grande cultures et arbo-vigne, d'agriculteurs qui ont pas mal pulvérisé et mon père grâce à un super chirurgien est un miraculé (10ème année de survie), les autres pour la plupart sont morts ou en très mauvais état de santé.

C'est un tabou de parler de cette saloperie qui est en fait finalement une maladie professionnelle dont l'Etat est responsable avec la délivrance d'autorisation de mise sur marché et la mise en place très tardive de tenue de protection pour pratiquer les traitement. Jusque dans les années 95, et même encore après, on passait le tonneau à sulfater avec tracteur sans cabine et sans épuipement de protection alors que touts les produits on une tête de mort...



  
Répondre
waine70
12/10/2019 20:09:16
1

Désolé mon gars d ain,


On dit tractoriste chez nous aussi. C'est peut être une appellation du sud ouest, une AOP. ...?....


Sinon, dans le cas de pomme bio industrielle, c'est à dire faite par des gros pommiculteurs, il faut un "tractoriste" équipé d'un outil de travail du sol interang pour 13h à de pomme par an qui ne fait que ça.

Plus d'éventuels rattrapages à la main ...


Avec du glypho le gars tient au moins 100 ha en 2 -3 passages par an.


Après le bio entre glypho et gasoil des passages mécaniques ....?.....


De même entre la santé et la "santé financière " ....


Et pour ce qui est d'empoisonner, la leçon est sûrement donné par quelqu'un qui utilise sa voiture ou qui regarde des vidéos ou de la musique sur internet. .... fantastique ! !!!

Message complété le 12/10/2019 21:49:01 par son auteur.

13 ha par an

  
Répondre
doudouneuf
12/10/2019 11:58:32
0

pardon , : empoisonner.....

  
Répondre
doudouneuf
12/10/2019 11:57:34
0

on va vous empoissonner un peu plus , mais vous ne nous en voudrez pas , braves gens , c'est notre argent contre votre santé et nous le valons bien .

  
Répondre
gars d'ain
11/10/2019 23:37:17
3

Vu la définition de agent tractoriste...

http://www.anefa.org/metiers/vigne-et-vin/agent-tractoriste-en-viticulture


En fait, c'est "ouvrier agricole". c'est comme "balayeur" et "technicien de surface"...

Le monde crétin du futur qui comprend même plus les âneries qu'il encense...

  
Répondre
CRI74
11/10/2019 19:20:30
1

En attendant, ils ont bien du mal à justifier autrement que par des coûts induits qu’il serait bon de quantifier plus précisément

On reste sur une forme d’échange : revenus ou santé

Le choix ne semble même pas se poser

  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201910132303 717632
Ma liste