OK
Accueil  > Communauté   > Forum Francaise des jeux

FDJ : prix fixé à 19,90 par action

Cours temps réel: 23,185€  0,52%

FDJ


manuborelli
29/11/2019 10:42:04
0

beau.

Message complété le 29/11/2019 10:46:00 par son auteur.

mieux vaut avoir raison tout seul que tort ensemble.

  
Répondre
gars d'ain
29/11/2019 10:37:16
0

@ Webmaster et aux autres si affinités...


Quit à investir 2000 euros pour faire un aller / retour, personnellement je suis sur Europcar...

Avec 2000 euros, on pouvait acheter 666 actions vers 3,00 : elles cotent aujourd'hui 4,25 euros, soit +41% de plus values et je vise +82,6%, soit la valeur des actifs nets...


Concernant encore FDJ, je rappelle que le but initial présenté par le Ministre des Finances était de faire revenir sur le marché des nouveaux petits porteurs. En général, ces personnes ne vendent jamais dans les premiers mois...


Pour le reste, les cours ont exactement décrit le process haussier que j'avais soulevé dans les files pré-Introductions.

Enfin, je n'ai rien perdu, car je n'ai pas misé un Cents sur cette boite.

  
Répondre
deckard6
21/11/2019 16:23:05
2

Que vaut la Française des Jeux ?

Le fort engouement pour l’introduction en bourse de la Française des Jeux (FDJ) semble rappeler celui qu’avait suscité l’IPO d’Electricité de France (EDF) en 2005, avec une trajectoire bien connue. Cet intérêt accru des investisseurs pour le numéro un français de la loterie orienterait le prix de l’action vers le haut de la fourchette 18,50-19,90€ (initialement fixée entre 16,50-19,90€). Nous connaîtrons demain soir le prix avant la première cotation du titre jeudi. D'ici là, voyons où se situe la FDJ par rapport à ses concurrents.

Pour comparer la FDJ à ses concurrents, nous avons retenu sept entreprises cotées comparables : William Hill, Flutter Entertainment, Opap, The Stars Group, Kindred Group, GVC Holding et Tabcorp. Pour l’année 2018, les données financières réelles ont été utilisées, hormis pour GVC pour qui les données ont été ajustées de l'acquisition de Ladbrokes. Concernant 2019 et 2020, nous avons utilisé les données prévisionnelles issues du consensus des analystes (S&P Capital IQ). Les prévisions sont relativement pertinentes dans la mesure où la couverture moyenne pour l’ensemble des entreprises choisies est de 13 analystes par société.

Ces sept sociétés opèrent dans le même secteur mais elles ont chacune leurs spécialités (paris sportifs et/ou paris en ligne et/ou loterie…). Elles restent toutefois comparables.

1. PER et rendement de la FDJ : peut mieux faire !

Difficile de parler de surévaluation, mais avec une fourchette revue à la hausse et donc un PER déjà très proche de la moyenne du groupe de comparables (21.6x pour la FDJ contre 22x pour la moyenne de 2018), le potentiel semble limité. L’entreprise apparaît déjà correctement valorisée. La mini-décote de 2% accordée aux particuliers offre un tout petit bonus, tandis que l’octroi d’une action gratuite pour 10 actions achetées (sur engagement de conservation de 18 mois) constitue peut-être l'argument le plus intéressant du dossier à court terme.

Le rendement de la FDJ se situera aux alentours des 3%-4% (dans la moyenne du groupe de comparables). En revanche, son homologue grecque Opap qui est l'entreprise la plus proche de la FDJ en termes d'activité, propose un rendement plus attrayant aux alentours des 7%-8%.

2. Croissance de la FDJ : légèrement en dessous de la moyenne

Vis-à-vis de ses concurrents, la FDJ a publié une croissance relativement faible en 2018. Pour 2019, la croissance moyenne attendue s’établit à +13% quand celle de la FDJ devrait se situer aux alentours des +11%. Même schéma pour 2020 avec une croissance estimée très légèrement en dessous de la moyenne de ses concurrents. Ce taux de croissance plus modeste est partiellement expliqué par le positionnement fragile de la FDJ dans le secteur des paris en ligne (5% des parts de marché en France vs 14 concurrents). Malgré sa situation de monopole pour encore 25 ans dans les secteurs de la loterie, des jeux de grattage, ainsi que des paris sportifs en points de vente physiques, l’entreprise devra faire face à un certain nombre de défis stratégiques.

3. Marge d’EBITDA de la FDJ : très légèrement en dessous de la moyenne

La marge moyenne pour 2018 était de 23% pour l’ensemble du groupe de comparables, biaisée par la contribution de The Stars Group (39% de marge d’EBITDA). Hors la société canadienne, la Française des Jeux se situe dans la moyenne avec une marge de 18% en 2018. Pour 2019 et 2020 les marges du groupe français devraient augmenter et se stabiliser autour des 19%, dans la moyenne du secteur.

4. Investissements de la FDJ : en ligne avec la moyenne du groupe

Concernant le ratio investissements sur chiffre d’affaires, la situation de la FDJ est en ligne avec les entreprises du secteur. La moyenne pour 2018, 2019 et 2020 se situe aux alentours des 4-5% pour l’ensemble, comme pour la FDJ, avec une baisse graduelle attendue pour 2019 et 2020. Cette tendance se retrouve globalement chez tous les acteurs.

Conclusion : potentiel limité

Au final, la FDJ apparaît comme un acteur solide vis-à-vis de ses concurrents et sa situation monopolistique représente un avantage sérieux. Mais l’entreprise est fragilement positionnée dans le domaine des paris en ligne avec 5% des parts de marchés et une concurrence féroce à l’échelle de l’hexagone. La fourchette de prix valorise la Française des Jeux au niveau des standards sectoriels en matière de PER et d'Ebitda, malgré une croissance et un rendement légèrement inférieurs à ceux de ses pairs.


Message complété le 21/11/2019 16:23:53 par son auteur.


Taper le titre pour voir les schémas correspondant à l'article

  
Répondre
tatabanke
21/11/2019 16:16:13
0

gars d1 tu boudes ?

  
Répondre
DonQuich
21/11/2019 14:39:14
1

"C'était le meilleur "coup" à faire... (à mon avis), encore fallait-il en avoir obtenu suffisamment..."

et encore avoir des multiples de 10 ...pour les actions gratuites !

(par exemple) Zavez pas eu 18 actions ou 19 pour 20 demandées par hasard ?

L' état gagnant une action gratuite à ne pas distribuer ... Mais oui je suis mauvaise langue ! A qui la faute ???

  
Répondre
JD1976
21/11/2019 12:38:00
0

C'était le meilleur "coup" à faire... (à mon avis), encore fallait-il en avoir obtenu suffisamment...🤩

  
Répondre
cben
21/11/2019 09:32:46
2

Bien joué !

Message complété le 21/11/2019 09:56:34 par son auteur.

A mon avis profitez-en pour sortir..

  
Répondre
Webmaster ABC
21/11/2019 09:32:30
6

@garsd'ain : bon et bien c'est perdu il y avait un 20% à se faire en 1 minute ce matin. Pas si fréquent !

  
Répondre
Luncyan
21/11/2019 09:29:39
0

Pre-ouv a 22,5

  
Répondre
Webmaster ABC
21/11/2019 09:29:27
0

ouverture théorique autour de 22,50 €. A suivre !

  
Répondre
CRI74
21/11/2019 09:27:26
0

19.9 - 2% = ???

  
Répondre
LWS78
21/11/2019 09:22:47
0

C'est normal que l'action cote à 19,50 alors qu'elle est annoncée en intro à 19,90 parce que là je me sens déjà floué il est où le 2% "gratis" pour les pp ?

  
Répondre
speed10
21/11/2019 09:21:41
0

Préouverture à 22

  
Répondre
Webmaster ABC
20/11/2019 22:03:33
1

@gars d1 on sera fixés demain pour savoir si c'est une bonne affaire, mais je pense qu'il est sage d'avoir des propos un peu équilibrés, surtout en bourse où, on le sait tous, la logique paie pas toujours



Message complété le 20/11/2019 22:04:26 par son auteur.

PS : le calcul du PER c'est avec le BNPA, pas avec le dividende.

  
Répondre
Oso Panda
20/11/2019 20:45:31
1

Correction : lire "Une action Total à 48,76 euros ce soir distribue 4 x 0,66 par an, soit un rendement à 5,41 %...


C’est même 4 x 0,68 à partir du juin 2020.

  
Répondre
gars d1
20/11/2019 19:50:13
0

à 0,64 euros de DVD, et 19,90 d'introduction : le PER est de 31...


C'est bien plus que l'équivalent des valeurs de luxe, et je doute fort que FDJ est un parcours similaire...


Kering : PER 21,13 pour 2019

LVMH : PER 27,48 pour 2019


Sur les bases de valorisation très élevés d'actifs nets, il y a GTT (à plus de 7 fois les actifs nets) et le PER est de 22 pour 2019...



  
Répondre
gars d1
20/11/2019 19:31:51
0

C'est pas un acharnement...


On a le droit de trouver sur les bases de ratio comptables que c'est pas une affaire... Que je sache je suis l'un des seuls à avoir décortiqué les chiffres et avoir publié des ratios. Et les chiffres me donnent plutôt raison... Suffit juste de regarder les actifs nets pour s'apercevoir que c'est totalement surcoté, on est des ratio supérieurs à 6 et proche de 7 fois les actifs nets.

Habituellement, analyser les chiffres, c'est ce qui est fait et là étrangement rien...


Après acheter cher, chacun voit midi à sa porte, mais quand les chiffres de PER tomberont hors action de boni, je pense que certains seront très surpris du rendement...


Y'a plein de titres sur la cote qui distribuent des rendement bien meilleurs que que 0,64 euros pour un PRU de 19,90, soit un rendement de 3,21%. Ce rendement sera minoré par les prélévements sociaux et fiscaux pour ceux qui n'ont pas souscrit en PEA.

Une action Total à 48,76 euros ce soir distribue 4 x 0,66 par an, soit un rendement à 5,41 euros...



Message complété le 20/11/2019 19:34:04 par son auteur.

Correction : lire "Une action Total à 48,76 euros ce soir distribue 4 x 0,66 par an, soit un rendement à 5,41 %...

Désolé pour l'erreur de saisie !

  
Répondre
tatabanke
20/11/2019 19:29:19
0

je suis aussi de l'avis du big boss du forum .. va monter un certain temps .. les PP vont conserver leurs titres pour les titres gratos et les baisses vont s’enchaîner ensuite

sur bourso j'ai écris ça .. j'ai tout de même eu une réponse (;o))


17 nov. 2019•10:35

RSI en sur vente

MM20 en chute

les bolls la supérieure va s'effondrer

(;o))

  
Répondre
Webmaster ABC
20/11/2019 19:16:32
3

des PER élevés c'est pas ce qui manque sur le marché. Le déterminant du prix ça reste encore et toujours l'équilibre offre-demande et l y a des chances qu'il soit déséquilibré pendant un temps. Beaucoup ne voudront pas vendre tout de suite car appâtés par la carotte de l'action gratuite. Certains voudront compléter leur ligne, etc. Et il n'y aura pas bcp de vendeurs.

Du coup @garsd'ain je ne comprend pas l'acharnement à dire que l'opération est naze, trop chère, etc ? Peut être attendre l'accueil du marché pour se prononcer, mais je serais surpris si ça ne montait pas.

  
Répondre
gars d1
20/11/2019 19:10:08
0

c'est bien trop cher compte tenu des chiffres comptables que j'avais décortiqué. Du coup, le PER est super élevé.


Je m'étonne qu'aucun article de presse n'ait pris la peine d'éplucher les comptes comme je l'ai fait précédemment pour y relever certains éléments importants comme la trésorerie essorée, un bilan plombé et lesté de plus 730 millions de dettes sur les 6 derniers.


: (

  
Répondre

Forum de discussion Francaise des jeux

201911291042 724190
Ma liste