OK
Accueil > Communauté > Forum Général

Vilains ou visionnaires ? - Page 9



Omega9 Omega9
11/06/2020 11:45:50
0

Bear viens voir travailler un professionnel sur Voltalia.

Il y a beaucoup de candidats mais peu d'élus.

Message complété le 11/06/2020 11:46:42 par son auteur.

Je voulais dire OPHENIXO

  
Répondre
zozio zozio
17/05/2020 00:46:58
0

un trigintyllion de merci, l'ESG réel c'est la seule voie

  
Répondre
simcour simcour
17/12/2019 12:33:18
0

Je n'arrive pas à ouvrir le lien. Il faudra que je réessaye plus tard.

  
Répondre
simcour simcour
17/12/2019 09:19:31
0

Merci 0PHENIXO pour ces articles.


J'ai une question pour le dernier article.

Il est écrit "[...] a atteint plus de 30 billions de dollars en 2018 [...]".

Tu penses qu'il s'agit d'une mauvaise traduction de l'anglais au français et que ça signifie 30 milliards ou que ça signifie vraiment 30 billions.

Je rappelle qu'en France on utilise le système de Chuquet pour compter et que dans ce système 1 billion = 1000 milliards tandis qu'en anglais le mot billion signifie milliard.


En passant il faut savoir qu'il existe des systèmes de comptage plus compliqué que le système de Chuquet comme le système de Gillion (Il faut avoir une bonne connaissance du grec ancien pour comprendre la valeur des nombres dans ce système excepté pour les nombres contenant mille , million ou milliard tandis que dans le système de Chuquet les noms des nombres sont basé sur le latin excepté pour les mots billion et billiard. Le grec ancien est bien plus complexe que le latin pour un francophone de naissance).

Un billion dans le système de Chuqet = Un tetrillion dans le système de Gillion.


Il existe un truc plus complexe que le système de Chuquet et de Gillion.

C'est le système de Knuth qui permet de représenter des nombres avec des millions de chiffres en quelque mots.

Dans ce système les valeurs des nombres s'énumère comme dans le système de Chuquet jusqu'à 9999.

Mais à partir de 10 000 (Chuquet) on parle d'une myriade et il faut écrire 1,0000.

100 000 (Chuquet) se dit dix myriades et il faut écrire 10,0000.

Un million (Chuquet) se dit cent myriades et il faut écrire 100,0000.

Dix millions (Chuquet) se dit milles myriades et il faut écrire 1000,0000.

Un milliard (Chuquet) se dit un myllion et il faut écrire 1;0000,0000.

Dix milliards (Chuquet) se dit dix myllions et il faut écrire 1;00000,0000.

Un billion (Chuquet) se dit une myriade de myllions et il faut écrire 1,0000;0000,0000.

Je vais m'arrêter là puisque on parlait du mot billion mais il faut savoir que le système de Knuth peut servir à représenter des nombres imprononçable avec les systèmes de Chuquet et de Gallion tel un trigintyllion (Imagines le chiffre 1 suivi de 4 294 967 296 zéros soit quatre milliards deux cent quatre-vingt quatorze millions neuf cent soixante-sept mille deux cent quatre-vingt seize en lettres).

  
Répondre
0PHENIX0 0PHENIX0
15/12/2019 22:17:16
0

Des fonds spéculatifs shortent des sociétés qu'ils qualifient de " greenwash ".


Des dizaines de billions de dollars d'investissements mondiaux sont investis dans des entreprises qui vantent de solides références en matière environnementale, sociale et de gouvernance. Maintenant, les vendeurs à découvert scrutent une opportunité.


De tels hedge funds, souvent considérés comme les méchants de la place parce qu'ils parient contre les cours des actions, tirent un profit des valorisations d'entreprises qu'ils croient exagérées par des promesses ESG ou qui, selon eux, ignorent les risques qui menacent de compromettre les perspectives de l'entreprise.


Le fait que les vendeurs à découvert, qui cherchent à exploiter les lacunes en matière d'information, ciblent la sphère ESG souligne la complexité avec laquelle les investisseurs doivent évaluer avec précision les références des entreprises en matière de durabilité. La semaine dernière, Greta Thunberg, une jeune militante pour le climat, a parlé de PDG qui masquent leur inaction par des "RP créatives".


Dans un contexte de préoccupations publiques et politiques croissantes au sujet du changement climatique et des inégalités économiques, les entreprises subissent des pressions croissantes pour montrer qu'elles assument une plus grande responsabilité dans la manière dont elles génèrent leurs profits.


Selon la Global Sustainable Investment Alliance, les placements définis comme "durables" représentent plus d'un quart de l'ensemble des actifs sous gestion dans le monde. Environ 31 billions de dollars ont été investis, soutenus par des rapports d'analystes qui montrent que les entreprises dont les discours sur l'ESG sont forts surpassent ceux de leurs pairs.


Certains vendeurs à découvert, dont Carson Block of Muddy Waters, Josh Strauss de Appleseed Capital et Chad Slater de Morphic Asset Management, soutiennent que les cours des actions peuvent être soutenus par des déclarations fausses sur la durabilité, ou ce qu'on appelle le " blanchiment vert ".


"L'écoblanchiment sévit à l'heure actuelle ", affirme M. Slater, dont le fonds mise à la fois sur la hausse et la baisse du cours des actions. Si les entreprises ne parviennent pas à s'engager avec les investisseurs à long terme, il voit un signal d'alarme.

  
Répondre

Forum de discussion Général

202006111145 728355
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.