OK
Accueil  > Communauté   > Forum Innate Pharma

IPH & TNG rappel

Cours temps réel: 6,75€  -4,53%

IPH


MCFIVE
19/12/2019 08:05:44
0


EN PENSANT QUE Ce résumé du 13 déc 19 pourrait être utile à certains

(AOF) - Fin de semaine difficile pour le secteur français de la biotech. Transgène et Innate Pharma reculent de respectivement 19% à 1,60 euro et 5,3% à 5,44 euros, pénalisées par de mauvaises nouvelles. La chute de Transgène est à " la hauteur " de la déconvenue.

Dans un communiqué publié hier, la société spécialisée dans les immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux a révélé que le critère d'évaluation principal (taux de réponse) de l'essai de phase 2 évaluant son TG4010 en combinaison avec la chimiothérapie et l'Opdivo de Bristol-Myers Squibb en première ligne de traitement de patients atteints de cancer du poumon non-épidermoïde non à petites cellules (NSCLC) n'avait pas été atteint.

La biotech, qui s'est dite très déçue des résultats, a rappelé être financée jusqu'en 2022. Selon elle, son portefeuille de produits en développement la rend confiante dans sa capacité à démontrer et concrétiser le potentiel de ses vaccins thérapeutiques et virus oncolytiques conçus pour améliorer le traitement des tumeurs solides.

De son côté, Innate Pharma a révélé un problème de qualité dans le processus de développement pharmaceutique de son essai K de Phase II évaluant l'efficacité et la sécurité de lacutamab (IPH4102, un anticorps anti-KIR3DL2 potentiellement " first-in-class "). Dans l'attente du retour additionnel des autorités réglementaires respectives supervisant ses essais cliniques, lacutamab ne sera pas administré à de nouveaux patients.

Jusqu'à nouvel ordre, la société continuera de traiter les patients déjà recrutés dans cet essai, hormis en Italie où l'essai est suspendu à la suite du retour des autorités réglementaires italiennes.

Cette décision est liée à des problèmes rencontrés avec le sous-traitant RFS (désormais connu sous le nom d'Impletio Wirkstoffabfüllung GmbH). Ce dernier a récemment retiré le Certificat de Conformité de lots qu'il avait produits, dont le lot de lacutamab actuellement utilisé dans l'étude.

Le groupe français a assuré qu'aucun nouveau problème de sécurité n'avait été signalé à ce jour dans l'essai en question. Des analyses approfondies réalisées en interne et par des tiers ont permis de conclure qu'aucun élément ne remettait en question la qualité pharmaceutique du produit.

A+


  
Répondre

Forum de discussion Innate Pharma

201912190805 729004
Ma liste