OK
Accueil > Communauté > Forum General

Fin du CORONAVIRUS Un ponte français a trouvé le remède



Bill17
29/03/2020 16:02:53
1

@Ribo,

Si j'étais contaminé je l'aurais fait sans hésiter, pour le moment après 10 jours de confinement sans le moindre symptôme, je n'ai pas de raison d'y aller.

Je précise que je ne suis pas un aficionado de RAOULT , je serai prêt à tester tout traitement susceptible de soigner ce virus, en l'absence de traitement "officiellement approuvé"...

Il semble que plusieurs traitements prometteurs sont en lice....

Message complété le 29/03/2020 16:07:11 par son auteur.

Concernant l'homéoathie, science controversée, je fais juste le constat que nos brillants savants (tu sais ceux qui se font payé en liquide), ont eut la peau du seul Labo qui n'avait pas de Lobbyiste pour leur payer des croisières de Luxe.....

  
Répondre
Ribo
29/03/2020 16:00:24
0

En parlant d'homéopathie, Boiron s'est empressé de déconseiller leurs produits pour le covid-19 !

Mais je suis sur que Bill17 peut servir de cobaye pour essayer l'Oscillococcinum (*) qui est vendu chaque année pour les états grippaux à grand renfort de pubs...

(*) https://fr.wikipedia.org/wiki/Oscillococcinum

  
Répondre
Ribo
29/03/2020 15:56:04
0

@Bill17

rien ne t'empêche, en effet, d'aller à l'IHU de Marseille et de te mettre dans la file de plusieurs centaines de mètres afin d'avoir ton test PCR et ton éventuel traitement si tu es positif !

  
Répondre
JCROIPLU
29/03/2020 15:40:58
2

C'est curieux pas un homéopathe pour conseiller du covid-19 en 15 CH...

C'est curieux plus de greta pour constater que plus la pollution baisse plus les gens toussent.

  
Répondre
Bill17
29/03/2020 15:34:19
0

@Ribo,

Mais cette voie d'action que je me suis appliquée à moi-même et n'engageant que ma propre responsabilité sur ma propre vie, ne peut-être envisagée pour l'appliquer à un traitement sur l'ensemble d'une population sans avoir fait un minimum de tests au préalable afin d'en définir les limites dans ce nouveau cadre d'application curative.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Il n'y a aucune contradiction entre nos écrits, je dis aussi que seul l'individu peut décider ou non de tester un nouveau traitement non encore éprouvé ....


Message complété le 29/03/2020 15:40:39 par son auteur.

Mon post de 14h12: Soyons intelligents, laissons à minima le choix volontaire, aux patients , de tester ou non des solutions non encore éprouvées par les protocoles, un peu comme le choix qui est laissé de mourir dans la dignité.

  
Répondre
Ribo
29/03/2020 14:44:01
0

pour illustrer : la mafia médicale qui se fait payer en liquide... ce ne sont pas les seuls ! Extrait d'un article de Capital sur le paiement en espèces dans la société (particuliers et professionnels)

  
Répondre
Ribo
29/03/2020 14:27:14
0

T'as tout compris moicmoic et puisque c'est dimanche, 'à la grâce de Dieu !'

  
Répondre
moicmoi
29/03/2020 14:24:24
1

En 2 mots,, nous avons le choix.

Soit mourir, ou peut-être guérir, du Covid-19 , par manque de traitement,
Soit mourir , ou guérir, par le décrié Cloroquine

  
Répondre
Ribo
29/03/2020 14:22:53
0

@Bill17

expression parfaite du bloubiboulga fait par les 'affectifs' peu éclairés pour affirmer des âneries !

Le test et le traitement dont tu as bénéficié sont certainement issus d'études longues et coûteuses ayant permis de te guérir du campylobacter et non pas d'intuition alchimique et d'invocations rituelles...

Pour la partie réticences du toubib, je suis d'accord avec toi, ayant un cancer depuis 10 ans dont personne n'a voulu s'occuper, certainement persuadés que çà ne valait pas le coup, vu mon âge et la fulgurance sensée être caractéristique de ce cancer... Si j'avais mis un gros chèque sur la table il est certain que l'on m'aurait proposé un parcours de soin... en attendant cela fait 10 ans que je le jugule en m'auto-soignant après avoir fait quelques recherches sur le net et avoir testé plusieurs voies !

Mais cette voie d'action que je me suis appliquée à moi-même et n'engageant que ma propre responsabilité sur ma propre vie, ne peut-être envisagée pour l'appliquer à un traitement sur l'ensemble d'une population sans avoir fait un minimum de tests au préalable afin d'en définir les limites dans ce nouveau cadre d'application curative.

  
Répondre
Pictou
29/03/2020 14:17:46
0

Il faut arrêter ... qu'on fasse des études plus poussées, y compris sur d'autres médicaments, oui, mais en l’occurrence, je répète ce qui ne semble pas pouvoir rentrer dans votre ciboulot, à la dose employée, la dangerosité de la chloroquine est minime, ce médicament est utilisé depuis très longtemps et suffisamment connu pour qu'on puisse prendre une décision en connaissance de cause entre risque et avantages... en plus c'est un traitement de quelques jours seulement alors que d'autres pathologies sont à long terme.

Quel médicament ne présente pas des risques??? les Français ont la fâcheuse habitude de se méfier de tout, y compris des vaccins...pour quel résultats !!!

  
Répondre
CRI74
29/03/2020 14:16:08
0

Il existe au moins 4 traitements possibles Bill , qui nécessitent évaluation , d'ailleurs en cours

Ils sont utilisés en dernier recours , une bonne chose , et seraient peut être contre productifs en cohorte ce qu'on ne sait pas actuellement même si les tests semblent favorables

  
Répondre
Bill17
29/03/2020 14:12:29
0

@Cri,

"Les raisonnements scientifiques ont plus sauvé de vies qu'ils en ont condamné "

Évidemment il n'est pas question de remettre en cause la médecine qui fonctionne normalement en temps de "calme" (Quoique il doit être possible d'améliorer la prise de décision (souvent perturbée par les Lobyistes)

Mais dans les cas cités (Cloroquine, et Hélicobacter), nous sommes en face de cas ou la science n'a pas encore la parade.

Soyons intelligents, laissons à minima le choix volontaire, aux patients , de tester ou non des solutions non encore éprouvées par les protocoles, un peu comme le choix qui est laissé de mourir dans la dignité.

Ainsi les Mandarins ne perdent pas la face, et les patients ont au moins le libre arbitre de choisir leur destin...

Message complété le 29/03/2020 14:14:57 par son auteur.

Je vais être très clair: Si j’étais positif au Covoid19 , je n'hésiterai pas une seconde à aller voir le Dr RAOULT, malgré ses cheveux longs, et je prendrai la Chloroquine sans hésitation!!

  
Répondre
CRI74
29/03/2020 13:54:02
0

Les raisonnements scientifiques ont plus sauvé de vies qu'ils en ont condamné , Bill .

Il existe évidemment des cas plutôt isolés qui ne constituent certainement pas la règle

La "dangerosité" d'un traitement potentiel nécessite plusieurs semaines pour être démontrée et cela concerne l'Hydroxychoroquine , dangereuse sous certaines posologies et pour certains malades

Attention à ne pas faire l'inverse de la pertinence même s'il faut attendre quelques jours pour sécuriser les médicaments très attendus

  
Répondre
Bill17
29/03/2020 13:40:21
1

@Ribo

tu subodores, rien de plus... c'est l'éternel combat de l'affect et de la rationalité... la science ne croit pas, elle prouve !

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

C'est à ces pseudos raisonnements que l'on doit le scepticisme qui entourait la Chloroquine.

Heureusement aujourd'hui les gens s'informent et se font leur opinion grâce aux multiples canaux d'informations et en recoupant les témoignages. Ce que j'ai fait avec l'hélicobacter et qui m'a valu d'échapper au cancer de l'estomac qui m'était promis ...

  
Répondre
Bill17
29/03/2020 13:16:55
0

@Frene commun,


Je peux témoigner dans ton sens au sujet de l'helicobacter pilori.

Cette bactérie en forme d'hélice a été découverte il y a quelques années et ses découvreurs ont subits les attaques habituelles des "sachants" qui en fait ne savent souvent que douter au mieux et dénigrer au pire.

J'ai faillit payer cher pour cette mise en quarataine des risques que cette bactérie fait courrir à la population.

Il se trouve que je souffrais de remontées gastriques, survenant surtout la nuit.

Hormis l'inconfort que ce la engendre la medication est fort limités et consistexe a prendre moults medicaments aux effets uniquement symptomatiques. Le corps medical ne me proposait rien d'autres...

Après moults recherches sur Google je suis tombé sur le post d'un lanceur d'alerte (c'etait en 2 008), qui signalait la decouverte de cette bactérie qui colonise l'estomac et survie malgré l'acidité gastrique.

Le symptome principal: Remontées gastrique.

Le diagnotique? Un test très rare (2 labos en France étaient capables d'analyser les prelevements de tests respiraoire a l'urée)

Pour faire court: Mon gastro était très rétcent a ma prescrire, pour finir j'ai sorti mon carnet ed cheque et lui ai intimé l'ordre de me prescrire l'analyse, ce qu'il a finit par faire. Le resultat a étd positif, les soins ont duré 1t jours et consistaient en une tri thérapie antibiotique...

Re-analyse apres traitement: plus trace de la bacterie, et plus de remontées gastriques.

Mais surtout, ce qu'il faut savoir c'est que le développement de la maladie est mortel.

Cela commence par un ulcére à l'estomac et le dévellopement ultime c'est le cancer de l'estomac.

Je tenais à donner ce témoignage vécu, il peux servir à d'autres.


Message complété le 29/03/2020 13:19:13 par son auteur.

Mon gastro était très rétcent a me la prescrire (l'analyse), pour finir j'ai sorti mon carnet de cheque et lui ai intimé l'ordre de me prescrire l'analyse, ce qu'il a finit par faire.
Le resultat a été positif,j'etais contaminé a l'helico), les soins ont duré 15 jours et...

Message complété le 29/03/2020 13:34:32 par son auteur.

La réticence de mon gastro était uniquement due au coût de l'analyse, ce qu'il a finit par m'avouer devant mon insistance. On voit ou mène la vison uniquement comptable de la société en général et de la santé en particulier...
Moralité: Mieux vaut être riche et en bonne santé, que pauvre et malade!

  
Répondre
frêne commun
29/03/2020 12:23:45
2

Rebonjour,

Oui pitou,

j'ai déja évoqué helicobacter pilori, Marschall/Warren ils subodoraient la bactérie. Pendant des années ils ont été l'objet du mépris des médecins et des sommités médicales qui étaient persuadées que l'ulcère était du au stress, à l'alimentation etc....

Eux aussi ont avalé la bactérie et se sont traités aux antibiotiques pour faire la preuve par l'épreuve.A la clé, le prix Nobel de médecine."....

C'est terrible d'avoir raison 30 ans avant les autres.

Message complété le 29/03/2020 12:24:34 par son auteur.

Pardon Pictou

  
Répondre
Pictou
29/03/2020 12:03:07
2

subodorer, ce qui permet souvent de faire des découvertes......

certains chercheurs n'ont pas hésité à faire des essais sur eux mêmes au péril de leur vie et ainsi prouvé qu'ils avaient raison... et la science ne fait pas toujours les meilleures choses, pas la peine de trop chercher pour s'en rendre compte

  
Répondre
Ribo
29/03/2020 11:51:04
0

@Pictou

tu subodores, rien de plus... c'est l'éternel combat de l'affect et de la rationalité... la science ne croit pas, elle prouve !

  
Répondre
Pictou
29/03/2020 11:40:20
0

luncyan... tu devrais dire... on vous propose un placebo pour lutter contre le cancer, vous avez une chance, pas mal, c'est sans risques

Message complété le 29/03/2020 11:46:37 par son auteur.

je viens d'ailleurs de lire ce matin...selon de nouveaux résultats d'essais la chloroquine tue bien le corona...

Message complété le 29/03/2020 11:47:29 par son auteur.

pourquoi n'a t-on pas fait plus d'essais dès le début, c'était en février !!!

  
Répondre
Luncyan
29/03/2020 11:36:26
0

Ça me rappelle une phrase :

Vvous allez mourir, mais il existe traitement expérimental (contre le cancer) et vous avez une chance

Message complété le 29/03/2020 11:36:43 par son auteur.

L'espoir fait vivre. À prendre au pied de la lettre ici

Message complété le 29/03/2020 11:42:42 par son auteur.

L'espoir fait vivre, enfin jusqu'à ce que tu meurs

  
Répondre

Forum de discussion General

202003291602 744249
Ma liste