OK
Accueil  > Communauté   > Forum S&P 500

La Ja(y)panification

Cours temps réel: 3 306,51  0,36%

SPX


0PHENIX0
12/06/2020 15:36:52
0

La Quatrième dimension.


La nature de ce rebond est très inhabituelle. Il se produit alors que le sentiment des investisseurs reste très déprimé. Autrement dit, faute de visibilité sur 2021, l’horizon d’investissement des investisseurs s’est énormément raccourci, et joue la tendance immédiate, qui est soutenue par la réouverture des économies et le soutien des Etats. Et cette dynamique de court terme est naturellement exprimée via les valeurs les moins chères. Le problème est que très peu d’investisseurs envisagent probablement de détenir très longtemps les titres qui affichent les plus fortes de hausses depuis quelques semaines, parce que ce sont des titres en moyenne de très mauvaise qualité. Donc cette rotation sectorielle repose sur du sable.

Lors de la bulle Internet, les valorisations très élevées étaient liées à des attentes excessives de croissance des résultats. Aujourd’hui, le schéma est très différent. La hausse des valorisations se produit dans le cadre d’une «japonisation» grandissante de l’économie mondiale, ce qui mène à un marché à deux vitesses : d’un côté les valeurs de croissance à forte visibilité, qui bénéficient d’une forte prime de rareté, et de l’autre les valeurs cycliques qui subissent une forte décote. Les valeurs cycliques peuvent rebondir maintenant parce qu’elles étaient devenues vraiment très bon marché, mais à notre avis elles vont demeurer bon marché parce que leur croissance potentielle est devenue plus fragile que jamais.

Message complété le 12/06/2020 15:37:11 par son auteur.

https://www.allnews.ch/content/points-de-vue/une-rotation-de-court-terme

Message complété le 12/06/2020 15:43:32 par son auteur.

Le petit xita aigri piétiné par Carmignac :)

  
Répondre
0PHENIX0
11/06/2020 17:24:52
0

"La planète bourse change de galaxie et vous pourrez dire : "J'y étais". "

Les plans de relance budgétaires massifs annoncés un peu partout pour lutter contre les dégâts économiques du coronavirus étaient nécessaires mais sont dangereux à long terme, dit-on chez DWS.

Ces programmes vont faire exploser la dette publique qu'il faudra réduire et rien ne garantit que la croissance ou l'inflation le permettront, écrit Martin Moryson, chef économiste Europe de la société de gestion allemande, dans une note publiée jeudi.

"Ces programmes étaient sans aucun doute inévitables face à la gravité de la situation mais il est également certain qu'ils auront des effets collatéraux considérables à long terme", écrit-il.

"L'intervention des gouvernements dans l'économie comporte le risque d'importantes distorsions qui pourraient peser à terme sur la croissance de la productivité", argumente-t-il.

Il faudra rembourser, l'annulation de la dette n'étant pas une solution en raison des risques économiques et sociaux qu'elle comporte, selon Martin Moryson.

Si la croissance et l'inflation n'apportaient pas de réponse à l'endettement, il faudrait envisager de recourir à l'excédent budgétaire par le biais de politiques de rigueur, une solution loin d'être idéale, ajoute l'économiste.

"La discipline budgétaire, souvent appelée austérité par ses adversaires, a été très impopulaire, a affaibli la cohésion de sociétés et pèse sur le soutien de la population aux gouvernements qui la mettent en place", écrit-il.

Les plans de relance menacent à terme de fausser la concurrence en maintenant artificiellement en vie des entreprises non compétitives, poursuit-il.

Plus généralement, la crise du coronavirus pourrait accélérer la mise en cause de la croissance immodérée et la mondialisation galopante, selon l'économiste, qui dit craindre également une poussée du protectionnisme avec le rôle renforcé des Etats dans l'économie.

"Le capitalisme, qui était déjà dans une situation inconfortable avant le coronavirus, pourrait l'être encore davantage après l'épidémie", conclut Martin Moryson.

  
Répondre
0PHENIX0
08/06/2020 09:56:01
0

"Et après quoi, la Fed 1er actionnaire du S&P et la BCE du Stoxx 600 ? "


On ne peut pas exclure que la BCE achète un jour des actions, dit Holzmann

https://investir.lesechos.fr/marches/actualites/on-ne-peut-pas-exclure-que-la-bce-achete-un-jour-des-actions-dit-holzmann-1912470.php


  
Répondre
0PHENIX0
08/06/2020 09:37:04
0

"La planète bourse change de galaxie et vous pourrez dire : "J'y étais". "

Un monde normal, laissez-moi pouffer de rire

https://www.investir.ch/2020/06/des-miracles-des-records-des-previsions-a-cote-de-la-plaque-et-a-la-fin-cest-les-bulls-qui-gagnent/

  
Répondre
0PHENIX0
07/06/2020 12:33:05
0

Et après quoi, la Fed 1er actionnaire du S&P et la BCE du Stoxx 600 ?

  
Répondre
0PHENIX0
07/06/2020 11:43:25
0

Le Japon a fait des émules

  
Répondre
0PHENIX0
05/06/2020 10:24:45
0

"Je trouve que les goldeux résistent bien alors oui pour le risque mais quand même ... "


Face au regain d’appétit pour le risque depuis plusieurs séances, le cours de l’or tente de résister à la pression vendeuse. ... Néanmoins, le marché n’a pas encore capitulé étant donné que les prix travaillent le support psychologie des 1 700$ couplé à la moyenne mobile 50 périodes. En effet, cette prise d’appui sur ce seuil majeur devrait redonner un nouveau souffle au métal jaune afin de reconquérir la résistance des 1 750$. DailyFx

  
Répondre
0PHENIX0
05/06/2020 09:49:28
0

"J'espère que le dessinateur a pris des notes"


OMG et une jolie plume avec ça 😂

  
Répondre
0PHENIX0
05/06/2020 09:40:23
0

"La planète bourse change de galaxie et vous pourrez dire : "J'y étais". "



  
Répondre
0PHENIX0
05/06/2020 08:16:22
0

04/06/2020 17:03:12

Dont fight the BCE ! ZB 😉


  
Répondre
0PHENIX0
04/06/2020 23:01:51
0

J'espère que le dessinateur a pris des notes, trop d'infos tue l'info 😂

  
Répondre
0PHENIX0
04/06/2020 19:32:56
0

"Je trouve que les goldeux résistent bien alors oui pour le risque mais quand même ... "

Merci Reuters 👍

https://www.reuters.com/article/us-gold-etf/etfs-amassed-more-gold-in-5-months-than-in-any-previous-full-year-wgc-idUSKBN23B289


  
Répondre
0PHENIX0
04/06/2020 19:27:51
0

Il suffit de chercher :)

https://www.abcbourse.com/graphes/eod.aspx?s=KKYp


  
Répondre
0PHENIX0
04/06/2020 18:37:34
0

Faudrait pas pousser JD dans les orties ^^ mais, même si comparaison n'est pas raison, regarder l'évolution du Nikkei ces dernières années.

  
Répondre
Bill17
04/06/2020 17:45:50
0

Dorénavant:

Une hausse de l'indice intraday est comprise entre: +1,5 et +3.2% (250 jours/an)

Une baisse de l'indice intraday est comprise entre: 0 et -0,2% (8 jours/an)




  
Répondre
0PHENIX0
04/06/2020 17:39:24
1

Ceusses qui causent riches parlent de changement de paradigme mais c'est un cataclysme historique et rien ne sera plus jamais pareil.

La planète bourse change de galaxie et vous pourrez dire : "J'y étais".

  
Répondre
Bill17
04/06/2020 17:33:47
1

Les communistes doivent s'arracher les cheveux, leur rêve se réalise sans eux!!!!

  
Répondre
0PHENIX0
04/06/2020 17:31:06
1

"De financier, le capitalisme est devenu assisté"

Message complété le 04/06/2020 17:39:18 par son auteur.

C'est tiré de L'Huma 👍

  
Répondre
0PHENIX0
04/06/2020 17:03:12
0

"Don't fight the Fed"

https://www.deepl.com/translator


(AOF) - La BCE a agi encore plus que prévu, tant par l'ampleur de l'ajout au PEPP que par la prolongation du programme jusqu'en juin 2021, commente Esty Dwek, responsable des stratégies de marché de Natixis Investment Managers Solutions. Une majoration de 500 milliards d'euros était attendue et 600 milliards d'euros ont été annoncés. Et la prolongation était elle aussi attendue, mais pas nécessairement lors de la réunion d'aujourd'hui, indique le professionnel.


Mme Lagarde a repris une astuce de la Fed : "agir plus et plus tôt" pour montrer aux marchés qu'il ne faut pas lutter contre le pouvoir de la banque centrale. Elle permet également à la Banque centrale d'agir comme un soutien pour les spreads périphériques et pour le crédit, précise Esty Dwek.

  
Répondre
0PHENIX0
04/06/2020 15:38:22
0

Pénurie de confiture, le dessinateur a du mal à suivre :)

@+

  
Répondre

Forum de discussion S&P 500

202006121536 751477
Ma liste