OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

"Travailler plus" après le coronavirus: le voeu patronal fait des vagu

Cours temps réel: 6 791,90  1,05%



metoo metoo
14/04/2020 09:48:56
0

C'est TRES TRES original ce qu'il nous a dit le bouffon des patrons ! ... et il est payé combien pour avoir trouvé cette idée ?

  
Répondre
prudence prudence
14/04/2020 08:11:49
0

....Il faut être au cœur des intérêt de ses ennemis pour bien les combattre. Père tranquille.

  
Répondre
peretranquile peretranquile
14/04/2020 00:52:42
0

... et puis jouer en bourse... n'est ce pas...

  
Répondre
prudence prudence
14/04/2020 00:50:06
4

Keynes... toute idéologie a ses limites. Quelle est celle de Keynes ?

Le moment ou la dette des gouvernements pour investir est insoutenable.

N'y sommes nous pas déjà ?

Et puis les gens en ont marre de la croissance alors qu'elle nous envoie dans le mur du pourrissement de la planète et de nos ressources.

Ils serait temps que les machines nous libère du travail et que nous apprenions a vivre plus simplement et plus respectueusement des autres et de notre milieu.

Profitons de cette situation pour y réfléchir, mettons nous des objectifs dignes.

Par exemple, l'accès à l'eau, à la nourriture, à la santé à l'éducation, à la justice et à la sécurité pour l’ensemble de la planète. dans l'attente grève illimitée mondiale. Enlever le pouvoir politique, l'administration et l'armée de chaque pays et l'objectif sera réalisable par ces seules économies. Il suffit d'avoir un gouvernement mondial scientifique et son unique administration fixée sur l'objectif, avec des frais de fonctionnement contrôlé.

Et je ne suis pas un excité, j'en ai marre de l'idiotie de nos petites idéologies égoïstes manipulées par des dirigeants politiques repus de pouvoir insensé aux objectifs minables.

Nous sommes un seul peuple et il se meure.

Rêvez, changez le monde, il est bientôt trop tard.

  
Répondre
peretranquile peretranquile
14/04/2020 00:43:51
1

Travailler plus pour payer les conneries mises en place par des gens qui font fabriquer des produits ailleurs qu'en France et dont on manque cruellement quand on a besoin.
Heureusement, qu'en ce temps de crise notre état existe encore et apporte des vraies réponses même si elle ne nous conviennent pas toujours. Il est temps de remettre les choses en place. Notre avenir ne doit pas être au mains de telle ou telle firme ou d'un quelconque patronat. Et il serait grand temps également de virer tous ces machins qui permettent de jouer les actions à la baisse. C'est débile et ne sert à rien si ce n'est à enrichir quelques cyniques trader qui de surcroît se croient importants...et sont en somme inutile, voire nuisible...

  
Répondre
Myrrdin Myrrdin
13/04/2020 23:19:12
0

Concrètement, cette crise n'est véritablement la faute à personne, c'est la conséquence de nos faiblesses systémiques combinées à la malchance. Donc c'est la faute à personne, ou à tout le monde, ça revient au même.

Les Français ne sont pas si stupides qu'on aime généralement à le croire. Le problème n'est pas de donner "un coup de collier".

Les deux problèmes sont :

1) Une question de justice sociale : on n'a pas envie de faire des efforts en tant que travailleur si on voit un max de dividendes être versés aux actionnaires.

2) Une question de confiance dans les institutions : on se dit qu'accepter un compromis "à titre temporaire" risque de se transformer en concession définitive. Et les expériences passées montrent que cette crainte est généralement justifiée.

Je ne sais pas si on peut en faire des questions de référendum, mais je pense que ce seraient d'intéressantes pistes de réflexion ;)

  
Répondre
jaccoq jaccoq
13/04/2020 22:29:00
0

Le plus important n’est pas travailler PLUs mais de travailler MIEUX et travaiilerTOUS

  
Répondre
Enaven Enaven
13/04/2020 18:59:29
2

Cette notion de "Travailler plus" doit être analysé au niveau de l'entreprise, pas au niveau du pays, certaines entreprises vont devoir rattraper les retards pris sur certains projets ou commandes afin de satisfaire les clients et éviter les pénalités et, de fait, ne pas fermer les sites de production cet été. Mais la véritable question que devrait se poser M. Roux de Bézieux est comment profiter de cette crise pour adapter les entreprises pour profiter pleinement du numérique là ou c'est possible, serveurs sous dimensionnés, réseaux sous dimensionnés dans certaines régions, cybersécurité insuffisamment pris en compte.

  
Répondre
sergiobress sergiobress
13/04/2020 18:04:04
1

Ce pauvre Geoffroy Roux de Bézieux n’a rien compris au film lui ; qu’est ce qu’il cherche exactement, le retour de la population dans la rue après le confinement, vous me direz , c’est pas très compliqué, hein. 👎🏽

Message complété le 13/04/2020 18:05:34 par son auteur.

Je ne pense pas que ce soit bien le moment.

  
Répondre
Luncyan Luncyan
13/04/2020 17:55:46
0

Heureusement Jcroiplu que tu fais parti du bon côté :)

C'est pour ça qu'on t'entend pas souvent râler ?

  
Répondre
SPhilippe SPhilippe
13/04/2020 17:17:11
2

eh oui, il faudra bien un jour comprendre que pour partager des richesses il faut commencer par les créer. Les syndicats et de nombreux politiciens essaient toujours de faire croire que le fric tombe du ciel. cynisme, malhonnêteté et médisance sont souvent plus écoutés que le simple bon sens.

  
Répondre
fipuaa fipuaa
13/04/2020 17:12:03
4

l'histoire montre qu'il y a toujours eu des affameurs et en face des affamés du coup jcroiplu a raison faut être au bon endroit vu que cela ne changera pas et que la vie est trop courte sinon on perd sa vie à gueuler dans le vide !

c'est bien triste? Tout dépend où l'on est!

  
Répondre
CRI74 CRI74
13/04/2020 16:48:34
2

Ils se plaignent essentiellement des mauvaises décisions prises par de mauvais dirigeants , nuance de taille !

Las , on ne voit guère d'embellie à l'horizon ....

  
Répondre
JCROIPLU JCROIPLU
13/04/2020 16:45:20
8

Vont travailler plus, vont travailler plus longtemps, auront une retraite minable, vont râler toute leur vie.

Pas difficile à comprendre.

Faut être du bon côté tout simplement.

  
Répondre
bauts58 bauts58
13/04/2020 16:36:25
1

Chacun haut placé ou pas ,connait globalement les handicaps de notre économie,

en parler franchement est considéré comme scandaleux, chacun défend son bout de viande

  
Répondre
LBWB LBWB
13/04/2020 15:34:09
3

On a jamais essayer c'est le "travailler moins pour gagner plus"

  
Répondre
Luncyan Luncyan
13/04/2020 15:06:34
2

Oula attention tu vas te faire tout le forum comme ennemi

Message complété le 13/04/2020 15:07:03 par son auteur.

Ils sont déjà bien sympas de nous laisser vivre dans notre non richesse

  
Répondre
mika57 mika57
13/04/2020 15:00:24
6

L'argent a ruisselé en mode "gravité zéro" pendant 10 ans et plus, faisant des riches des ultra-riches, et des pauvres, des ultra-pauvres à saigner encore

Suffit d'aller le prendre là où il est


  
Répondre
fipuaa fipuaa
13/04/2020 14:57:12
5

après le "travailler plus pour gagner plus" (le gag de sarko) c'est le "travailler plus pour gagner moins"

ça a le mérite d'être plus franc !

  
Répondre
j.tavern j.tavern
13/04/2020 14:53:36
1

Le 25 avril 1969, le premier président de la Ve République souligne dans une ultime allocution radio-télévisée l'enjeu de la consultation s'agissant de son propre avenir :

"Votre réponse va engager le destin de la France, parce que si je suis désavoué par une majorité d'entre vous, solennellement, sur un sujet capital, et quels que puissent être le nombre, l'ardeur et le dévouement de l'armée de ceux qui me soutiennent, et qui, de toute façon, détiennent l'avenir de la patrie, ma tâche actuelle de chef de l'Etat deviendra évidemment impossible".

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202004140948 767829
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.