OK
Accueil > Communauté > Forum Général

Liberté d'expression, la démocratie judiciaire nexiste pas.



cool13 cool13
09/04/2021 09:56:44
0

Simcour.
Mon avis, impressionnent l’ordre des priorités, a une époque nous devions avoir l’objet dans nos véhicules obligatoirement, l’obligation est tomber en désuétude.
Ont nous trouve une autre alternative, les magasins vont se transformer en panneau d’affichages publics réglementaires.
En achetant une bouteille, on va avoir l’impression d’acheter le diable en personne, l’affichette obligatoire, va nous culpabiliser, tu mettras la main sur la bouteille, comme dans les sous-doué, tu ramasses une claque.
"La machine à apprendre"
https://www.youtube.com/watch?v=crKrGjGpjBw

  
Répondre
simcour simcour
08/04/2021 19:00:31
1

@cool13 As-tu un commentaire à faire qui soit en faveur ou contre cet arrêté ?

Le seul truc que je peux dire est que je trouve les visuels infantilisants. Je parle des visuels pour indiquer que l'on vends des éthylotests.

  
Répondre
cool13 cool13
07/04/2021 10:13:27
0

Nouveauté du jour, à la votre.


8 Arrêté du 30 mars 2021 relatif aux modalités de vente des dispositifs permettant le dépistage de l'imprégnation alcoolique dans les débits de boissons à emporter en application de l'article L. 3341-4 du code de la santé publique.

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/jo/2021/04/07/0082


  
Répondre
simcour simcour
05/03/2021 11:20:09
0

Je crois avoir déjà dis sur ABC qu'il faudrait que toutes les interventions policières soient filmés par des caméras portatives que les policiers/gendarmes/douaniers porteront.

Il y a aussi d'autres professions où mon idée s'appliquent comme les pompiers/gardiens de prison/infirmiers en psy etc...


Je me demande s'il faudrait de même pour les professeurs dans leurs classes.

  
Répondre
cool13 cool13
26/02/2021 15:26:45
0

Une vidéo montre un policier parisien tenir des propos homophobes lors d’une interpellation

Mis a jour.

Une vidéo de 40 secondes montre un policier tenir des propos homophobes lors d’une interpellation à Paris. La préfecture a annoncé qu’elle allait saisir la police des polices.
Rédaction 26-02-21, 11:29 Dernière mise à jour: 14:59 Source: avec AFP

https://www.7sur7.be/faits-divers/une-video-montre-un-policier-parisien-tenir-des-propos-homophobes-lors-d-une-interpellation~ae366188/

Encore des abus de droits, les droits de l’homme, ils ne connaissent pas.

Message complété le 26/02/2021 15:31:42 par son auteur.

Ce jour, une vidéo a été relayée sur les réseaux sociaux montrant le contrôle d'un individu à Paris 18è. Le préfet de Police va saisir l’IGPN suite aux propos homophobes tenus par l'un des policiers intervenant.

https://twitter.com/prefpolice/status/1365061337882255367

  
Répondre
simcour simcour
11/12/2020 14:39:54
0

Les articles R236-11 à R236-20 du code de la sécurité intérieure sont au sujet du PASP.

Les articles R236-21 à R236-30 du code de la sécurité intérieure sont au sujet du GIPASP.


Ces articles du CSI sont les seuls textes réglementaires connu du public à leurs sujets à ma connaissance.

  
Répondre
simcour simcour
11/12/2020 14:17:35
0

Préciser les décrets ? Je me demande ce que ça veut dire.

Est-ce que cela signifie qu'il y aura l'émission d'un ou plusieurs décrets publiés au JORF (Journal Officiel de la République Française) ou / et une modification des décrets ayant crée ces fichiers ?


Je rappelle que pour deux fichiers (GIPASP et PASP) sur les trois concernés.

Les décrets de création de ces fichiers n'ont jamais étaient publiés au JORF ou une autre publication publique parce qu'ils ont le bénéfice de l'article 1 du "Décret n°2007-914". Le titre complet du décret 2007-914 est plus long que ce que j'ai mis. Le PASP figure au 9 de l'art. 1 de ce décret de 2007 et le GIPASP au 11 du même art.


Nous ne pouvons pas jugé si le PASP et le GIPASP outrepasse leurs rôle de fichage des personnes potentiellement violente en manifestation et autres situations vu qu'on n'a pas les décrets ayant permis leurs créations sous les yeux.

1.Quel est la définition de personnes violente ? Est-ce qu'un type ayant commis des outrages à dépositaire de l'autorité publique qui s'est limité à la violence verbal peut être fiché au PASP et GIPASP ? Nous l'ignorons vu que nous n'avons pas les décrets.

2.Quels sont les procédures applicables pour ficher quelqu'un au PASP et GIPASP pour éviter des abus de fichage comme le fait de ficher un dramaturge écrivant des pièces de théâtres impliquant des histoires de violences à but politique dans des univers fictionnel de science-fiction alors qu'il n'a jamais commis de violences physiques ou matériels (Ou montré l'intention d'en commettre) et n'ait pas lié à des militants quelconques ? Est-ce utile de ficher un type au PASP et GIPASP parce que c'est un dramaturge qui fait des œuvres suspecte d'un point de vue politique ?

3.Est-ce qu'une personne condamnée au pénal pour avoir écrit que tel politicien mériterait de se faire assassiner peut être concerné par le PASP et le GIPASP alors que l'auteure du message illégal n'est qu'une vieille femme sénile de 85 ans ayant écrit ça pour se défouler et n'a jamais eu l'intention de passer à l'acte ou d'inciter quiconque à passer à l'acte et qu'elle ne représente pas de danger pour la collectivité ?

4.Est-ce qu'il y a des vérifications avant de ficher quelqu'un au PASP et le GIPASP pour s'assurer que les informations récoltés indiquant qu'untel est un danger sont corrects et que ce n'est pas basé sur des données fabriqués ?

5.Mes 4 questions peuvent sembler ridicule mais je crois qu'on ne peut pas avoir de réponses tant que les décrets ayant permis la création de ces fichiers ne seront pas publiées. Est-ce que la non publication des décrets est justifié ? Pour pouvoir déterminer cela il faudrait pouvoir les lire mais comme le citoyen moyen n'y a pas accès nous ne pouvons pas savoir si ça l'est.

  
Répondre
cool13 cool13
10/12/2020 11:22:46
0

Darmanin promet de "préciser" les décrets autorisant l'élargissement du "fichage"
By Reuters Staff

Les décrets publiés la semaine dernière au Journal officiel qui élargissent les possibilités de "fichage", notamment dans le cadre de la "prévention des atteintes à la sûreté de l'Etat" vont être "précisés" conformément aux recommandations de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL), a promis jeudi le ministre de l'Intérieur. /Photo prise le 9 décembre 2020/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les décrets publiés la semaine dernière au Journal officiel qui élargissent les possibilités de “fichage”, notamment dans le cadre de la “prévention des atteintes à la sûreté de l’Etat” vont être “précisés” conformément aux recommandations de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), a promis jeudi le ministre de l’Intérieur.
“Nous préciserons les décrets. On va avoir des échanges de nouveau avec la CNIL (...) Je suis un ministre républicain et je réponds évidemment aux institutions républicaines. Il ne faut pas y voir aujourd’hui une sorte de Big Brother”, a déclaré Gérald Darmanin au micro de Franceinfo.

L'un de ces décrets, qui ont été publiés le 4 décembre here après modification pour tenir compte du règlement général sur la protection des données (RGPD), autorise notamment l'enregistrement d'"activités publiques ou au sein de groupements ou de personnes morales", de "comportement et habitudes de vie", des "déplacements", des "activités sur les réseaux sociaux", des "pratiques sportives" et des "pratique et comportement religieux".

Dans un avis du 25 juin here, la CNIL juge la rédaction de certaines catégories de données "particulièrement large" et souhaite que ce qui était alors un projet de décret soit modifié pour "délimiter de manière plus fine" ce que recoupe le comportement, les déplacements et les pratiques sportives, mais sa demande est restée lettre morte.

Les données dont les décrets autorisent la collecte doivent alimenter le fichier Prévention des atteintes à la sécurité publique (PASP), le fichier Gestion de l’information et prévention des atteintes à la sécurité publique (GIPASP) et le fichier Enquêtes administratives liées à la sécurité publique (EASP). Plusieurs associations se sont inquiétées du périmètre de ces collectes, qui risquent, selon elles, de porter atteinte aux libertés publiques.

Jean-Philippe Lefief, édité par Jean-Stéphane Brosse
Nos valeurs: les principes de confiances de Thomson Reuters.

  
Répondre
cool13 cool13
04/12/2020 08:54:54
0

Ce matin extrait du JO, MINISTERE DE L'INTERIEUR,
Sur trois décrets une partie d’extrait.
Citoyen attention ne vous faite pas remarquez, çà risque de coûté cher a vos liberté ?


Décret no 2020-1510 du 2 décembre 2020 modifiant les dispositions du code de la sécurité intérieure relatives au traitement de données à caractère personnel dénommé « Enquêtes administratives liées à la sécurité publique»

Art. 2. – L’article R. 236-2 du même code est remplacé par les dispositions suivantes:
« Art. R. 236-2. – Peuvent être enregistrées dans le traitement mentionné à l’article R. 236-1, dans le respect des dispositions de l’article 4 de la loi no 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les catégories de données à caractère personnel suivantes, recueillies dans le cadre d’enquêtes administratives:
« 1o Motif de l’enquête

« 2o Eléments d’identification:
« a) Nom;
« b) Prénoms;
« c) Alias;
« d) Date et lieu de naissance;
« e) Nationalité;
« f) Signes physiques particuliers et objectifs;
« g) Photographies;
« h) Documents d’identité (type, numéro, validité, autorité et lieu de délivrance);
« i) Origine géographique (lieux de résidence et zones d’activité);
« 3o Coordonnées: « a) Numéros de téléphone;
« b) Adresses postales et électroniques;
« c) Identifiants utilisés (pseudonymes, sites ou réseaux concernés, autres identifiants techniques), à l’exclusion des mots de passe;
« d) Adresses et lieux fréquentés;
« 4o Situation: « a) Situation familiale;
« b) Formation et compétences;
« c) Profession et emplois occupés;
« d) Moyens de déplacement (moyens utilisés, immatriculation des véhicules, permis de conduire);
« e) Situation au regard de la réglementation de l’entrée et du séjour en France;
« f) Eléments patrimoniaux;
« 5o Activités susceptibles de porter atteinte à la sécurité publique ou à la sûreté de l’Etat;
« a) Activités publiques ou au sein de groupements ou de personnes morales;
« b) Comportement et habitudes de vie;
« c) Déplacements; « d) Activités sur les réseaux sociaux;
« e) Pratiques sportives; « f) Pratique et comportement religieux;
« 6o Facteurs de dangerosité: « a) Lien avec des groupes extrémistes;
« b) Eléments ou signes de radicalisation, suivi pour radicalisation;
« c) Données relatives aux troubles psychologiques ou psychiatriques, obtenues conformément aux dispositions législatives et réglementaires en vigueur;
« d) Armes et titres afférents;
« e) Détention d’animaux dangereux;
« f) Agissements susceptibles de recevoir une qualification pénale;
« g) Antécédents judiciaires (nature des faits et date);
« h) Fiches de recherche;
« i) Suites judiciaires;
« j) Mesures d’incarcération (lieu, durée et modalités);
« k) Accès à des zones ou des informations sensibles;
« 7o Facteurs de fragilité:
« a) Facteurs familiaux, sociaux et économiques;
« b) Régime de protection;
« c) Faits dont la personne a été victime;
« d) Comportement auto-agressif;
« e) Addictions;

« f) Mesures administratives ou judiciaires restrictives de droits, décidées ou proposées;
« 8o Indication de l’enregistrement ou non de la personne dans les traitements de données à caractère personnel suivants:
« a) Le traitement d’antécédents judiciaires mentionné aux articles R. 40-23 et suivants du code de procédure pénale;
« b) Le système informatique national N-SIS II mentionné aux articles R. 231-5 et suivants du présent code;
« c) Le traitement automatisé de données à caractère personnel dénommé « Prévention des atteintes à la sécurité publique» mentionné aux articles R. 236-11 et suivants du présent code; 4 décembre 2020 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 16 sur 194
« d) Le traitement automatisé de données à caractère personnel dénommé
« Gestion de l’information et prévention des atteintes à la sécurité publique» mentionné aux articles R. 236-21 et suivants du présent code;
« e) Le fichier des personnes recherchées prévu par le décret no 2010-569 du 28 mai 2010 portant création du fichier des personnes recherchées; « f) Le traitement automatisé de données à caractère personnel dénommé
« FSPRT» et mentionné au 12 de l’article 1er du décret no 2007-914 du 15 mai 2007 modifié pris pour l’application du I de l’article 30 de la loi no 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés;
« g) Le traitement automatisé des données relatives aux objets et véhicules volés ou signalés.
« Le traitement ne comporte pas de dispositif de reconnaissance faciale à partir de la photographie.
« Est également conservé le rapport de l’enquête administrative, contenant les éléments permettant de déterminer si le comportement de la personne concernée n’est pas incompatible avec l’exercice des fonctions ou des missions envisagées, compte tenu de leur nature.
« Le traitement ne permet de recherches automatisées qu’à partir des données mentionnées au 1o, au 2o à l’exception des données prévues aux g et j, et aux a et b du 3o. »

  
Répondre
moicmoi moicmoi
05/11/2020 15:53:39
1

macron se rend à la frontière franco/espagnole pour gérer le Pb des « incivilités » des égorgeurs, des terroristes de tous poils, etc.
Petit détail : le boulevard des migrants est à la frontière franco/italienne. Les gentilles armadas de « sauveurs de naufragés » débarquent leur cargaison à Lampédusa, et non pas aux Canaries. Souvenez-vous : un bateau refoulé à Lampédusa a refusé de pousser jusque l’Espagne qui voulait bien les accueillir.
Macron nous fait encore du bla-bla, des annonces et promesses qu’il ne tiendra pas. Des beaux discours de fermeté . En vue des élections de 2022, Il ratisse du côté des sympathisants LR et RN.


Oui mais voilà !!! L'europe tient à son flux migratoire, pourvoyeuse de main d'oeuvre peu exigeante sur les conditions de travail et les salaires.

Une bonne raison pour bomber le torse , sans rien faire de plus.

Vous imaginez l’insulte si on le comparait à Salvini ?

  
Répondre
fipuaa fipuaa
05/11/2020 14:00:30
1

faut changer les lois et en finir avec l'état de droit pour réaliser les expulsions et stopper net l'immigration

cet effet d'annonce est un coup d'épée dans l'eau une nouvelle connerie monstre qui va coûter un bras ne rien régler, mais qui va berner la majorité des français crédules qui auront l'impression qu'on fait "quelque chose" pour eux et leur avenir. Sur un plan électoral ils sont malins, pour faire ce qu'il faut ils n'ont pas ce qu'il faut dans le slip!

ça donne une belle idée de l'UE aussi, chacun dans son coin à faire sa soupe, on comprend mieux la GB

quel bordel cette UE


https://www.midilibre.fr/2020/11/05/p-o-emmanuel-macron-attendu-a-la-frontiere-franco-espagnole-un-peu-avant-midi-ce-jeudi-9183894.php

  
Répondre
fipuaa fipuaa
03/11/2020 08:27:57
0

vu la réaction de soumission et de peur de nos cadors ils peuvent se marrer et vont le faire de plus en plus, c'est dramatique

https://www.valeursactuelles.com/societe/jai-rigole-pendant-la-minute-de-silence-sur-twitter-des-dizaines-de-messages-se-moquent-de-lhommage-samuel-paty-125267

  
Répondre
fipuaa fipuaa
02/11/2020 18:32:15
1

salut l'ami

sais tu que cela commence par "il faut leur expliquer ...tout" dans cette vidéo?

  
Répondre
Sergiobress Sergiobress
02/11/2020 18:26:31
1
fipuaa fipuaa
02/11/2020 18:11:07
1

énorme, jugez plutôt, c'est les émirat arabes qui sont obligés de montrer à supercador comment répondre "aux frères"

Un délire total, une humiliation cuisante! Mais macron va dormir comme un bébé ce soir tout rassuré par papa, nounours va passer mon lapin

extrait :

Montrer la ligne rouge à Erdogan

Pour le chef de la diplomatie émirati, la controverse est surtout le résultat d’une récupération politique par le chef de l’Etat turc Recep Tayyip Erdogan. « Dès qu’Erdogan voit une faille ou une faiblesse, il l’utilise pour accroître son influence. C’est seulement lorsqu’on lui montre la ligne rouge qu’il se montre prêt à négocier », a ajouté Anwar Gargasch.


https://www.20minutes.fr/monde/2898803-20201102-caricatures-mahomet-emirats-arabes-unis-apportent-soutien-emmanuel-macron

  
Répondre
moicmoi moicmoi
01/11/2020 22:55:19
2

Renal2040

Tu me fais penser au médecin qui prescrit de l’aspirine tant pour un rhume, pour une jambe cassée que pour une poliomyélite.

Ce qui est sidérant, c’est que, en matière de consommation alimentaire, on ouvre un parapluie grand comme ça. Le principe de précaution, qu’on appelle ça. Parce que il existe un risque potentiel et hypothétique d’intoxication (rarement mortel).

Alors que nous avons tous constaté qu’on peut les manger, sans le moindre problème, 8, 15 jours après la date de péremption. Et parfois même, beaucoup plus.

Je me souviens d’un navigateur qui avait embarqué avec des conserves périmées, dont des boites de sardines dont la date était dépassée de 3 ANS !!! pour prouver l’ineptie de ce principe exagéré.

Je ne sais pas s’il a survécu, mais il n’y a pas eu publicité dans un sens ou l‘autre.

Par contre, en matière de terrorisme, dont on peut compter le nombre de morts violentes, qui ne sont pas hypothétiques celles-là mais bien réelles, on doute, on tergiverse, on blablabate, on esquive,…

Et malgré les messes, les bougies, les bouquets de fleurs, les marches silencieuses, les beaux discours plein de compassion, les promesses de fermeté, …..les prochains terroristes préparent leur coup, choisissent leurs victimes.

Ce qui est sidérant, c’est que ON refuse de regarder la réalité en face, ON s’enferme dans le déni, et ON ne bouge pas.

Au principe que …ON ne veut pas voir la situation pour ne pas avoir à avouer sa lâcheté et son incompétence, au principe les droits de l’homme, … au principe de la religion qui dit de tendre l‘autre joue, donc, en l’occurrence d’exposer les prochaines victimes, …dans une école, dans le métro, dans une église, dans une grande surface, ….

Les prochaines victimes qui tomberont dans 8 jours,… un mois, …sans que nos fiers à bras de z’élites n’aient pris la moindre mesure pour l’empêcher avant le drame.

C’est ça ta préférence ? Et bien continuons à fermer les yeux devant l’évidence. Soyons complices.

Des mesures, il en existe.

Contrairement à nos z’élites, quand je me fais une coupure au doigt, je sais que ce n’est pas en disant un beau AÏE ! que je vais arrêter l’hémorragie.

Et le pansement, je le mets sur la plaie, et non pas sur mon front.

  
Répondre
fipuaa fipuaa
01/11/2020 20:37:47
0

il ne faut pas redonner l'anneau à Sauron

  
Répondre
Luncyan Luncyan
01/11/2020 20:24:02
0

L'alliance avec l'empire ottoman a duré plus longtemps que celle avec l'ecosse. Saladin t'a expliqué de ne jamais manquer de respect à ton ennemi pour cette raison :)

  
Répondre
fipuaa fipuaa
01/11/2020 19:54:27
1

L'église Saint-Sophie d’Eregli transformée en mosquée en Turquie comme d'autres c'est vrai qu'après avoir persécuté les derniers chrétiens du pays il n'y a pas de quoi s'affoler de ce lourd message envoyé aux européens pour qui ne connais pas l'histoire! Pas de quoi s'affoler c'est eux qui nous envoie "les mineurs isolés en groupe"

les pseudo politiques français eux, sont en plein brouillard le froc baissé à compter leurs avantages, tout baigne, tout est sous contrôle qu'ils chantent nos cadors! Pas de quoi s'affoler les filles!

Avec ton raisonnement exact il faudra des millions d'années pour tuer le dernier gaulois cool pourquoi s'affoler??

300000 immigrés par an essentiellement musulmans dont pas mal de salafistes ça fait plus que 20 à 25 ans en prenant la démographie en compte avant d'être minoritaire de souche ! Le chiffre te parle t-il? Tu auras quel âge? Tu as des enfants? Pourquoi s'affoler??

C'est l'histoire qui se répète, pourquoi s'affoler?? c'est l'empire Ottoman qui voudrait se refaire, des alliances avec les frères musulmans des pays de la méditerranée c'est un esprit net de revanche sur les colonies l'esclavage et c'est la volonté de rayer de la carte un pays qui représente tout ce qu'ils n'aiment pas, la liberté, la laïcité, le droit des femmes, le mariage gay la loi non coranique la 5ème république quoi ! Pourquoi s'affoler franchement?

Ils ont échoué à Poitier mais là ils sont chez nous, la stratégie est différente et leur patience paye de l'intérieur, dans le cheval de troie dans des zones où la république n'est plus. Quel visionnaire cet Houari Boumediene ! Pas comme certains... Pas de quoi avoir peur d'un cheval. Je laisse un lien sur une liste très longue de quartiers où "il se passe des trucs" mais rien pour s'affoler bien sûr

on peut dire aussi que quelques décapitation pas de quoi s'affoler, c'est vrai c'est que les première! On s'affole quand on arrive à quel chiffre? 263 depuis 2012 franchement on est le pays qui fait le moins c'est sûr !


https://www.europe-israel.org/2015/02/la-liste-des-quartiers-sensibles-de-france-ou-regnent-la-delinquance-les-dealers-les-armes-et-les-islamistes-les-zones-de-non-droit/

depuis 2015 ça a du nettement s'améliorer lol je suppose pas de quoi s'affoler




  
Répondre
Renal2040 Renal2040
01/11/2020 17:49:11
0

Tu es extraordinaire ... si . si.

D'un tout petit détail, tu essaies d'en faire une information internationale.


Tu as trouvé un article qui montre que depuis 2015 (ça fait 5 ans), il y a 4 églises qui ont été vendues ou prétées à des musulmans.

Il y a plus de 42 000 églises et chapelles en France.

A ce rythme , Les musulmans auront toutes les églises françaises dans ... 52 500 ans.

Ca nous laisse voir venir.

Un peu de sérieux..... un peu de discernement ... un peu moins de tapage gratuit et inutile.


  
Répondre

Forum de discussion Général

202104090956 809707

Investir en Bourse avec Internet