OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

Embauche des jeunes dans les quartiers: le gouvernement renforce les "

Cours temps réel: 5 492,15  -0,07%

PX1


Luncyan
22/10/2020 18:23:02
0

Mon chiffre n'est pas celui donné par le fameux juge qui a écrit ce livre sur la fraude sociale ?

  
Répondre
galilejc
22/10/2020 17:41:32
0

ce sera fini dans 18 mois...patience

  
Répondre
fipuaa
22/10/2020 16:52:35
0

ton chiffre est celui donné par BFM bien bien loin de la réalité , qui ne saura jamais connue mais que l'on peut situer dans un intervalle de 4 à 5 fois plus mini, simple exemple jamais pris en compte pour minimiser le coté destructeur en France de l'immigration celui des coûts de justice, de détention, de postes de fonctionnaires de police, de matériel, d'intendance, des vols, des surcoûts d'assurance en tout genre, des dégâts de la drogue....

https://www.causeur.fr/immigration-france-cour-des-comptes-176708

  
Répondre
Luncyan
22/10/2020 16:29:53
0

12 Milliards le coût des aides. C'est pas avec ces économies de bout de chandelle qu'on va relever la France. Un peu démago pour le coup fipuaa, 12 Milliards, c'est 12% du coût seul des retraites lol

Message complété le 22/10/2020 16:30:24 par son auteur.

4% pas 12% (300+ milliards les retraites)

  
Répondre
fipuaa
22/10/2020 15:39:03
1

ben quand on est conscient qu'ils ne sont pas là pour bosser on comprend mieux

jeter des dettes par les fenêtres n'est pas la solution

faut commencer par supprimer toutes les aides sociale ils prendront d'eux même l'avion pour rentrer au bled

  
Répondre
JCLAUDIO
22/10/2020 15:33:07
1

encore une absurdité.....le gouvernement va subventionner des emplois jeunes dans les zones de commerce de drogues.....et rien pour les jeunes Français de souche, abandonnés des zones rurales....c'est scandaleux...le pire c'est que les habitants des zones rurales vont cotiser à travers leurs impots pour donner aux musulmans antirépublicains (rappelons que75% des jeunes maghrébins mettent la charia avant les lois de la république) ......le vase va finir par déborder.....

  
Répondre
TITI1958
22/10/2020 12:08:07
0

Peut-être qu'un travail de surveillant...ou de vigie...🤔

  
Répondre
doudouneuf
22/10/2020 10:26:43
0

absolument , c'est surement mieux au Maroc, non ????

  
Répondre
zamzamprod
22/10/2020 10:16:53
0

Je suis français d origine marocaine et c est vraiment dégueulasse ce genre de dispositif... On subventionne des emplois sur le dos des gens soit disant en difficulté ...c est du foutage de gueule

  
Répondre
zamzamprod
22/10/2020 10:16:53
0


Elisabeth Borne le 15 octobre 2020 à Paris lors d'une conférence de presse sur la crise sanitaire (POOL/AFP/Archives/Ludovic MARIN)

Le gouvernement a prolongé et renforcé le dispositif des "emplois francs" visant à favoriser l'embauche de jeunes chômeurs des quartiers de la politique de la ville, a annoncé jeudi la ministre du Travail, Élisabeth Borne.

L'aide accordée aux entreprises procédant à une telle embauche est désormais portée à 7.000 euros la première année, au lieu de 5.000 (puis 5.000 euros les deux années suivantes), a précisé la ministre sur France 2. Le dispositif, qui devait prendre fin au 31 décembre de cette année, est par ailleurs prolongé d'un an. Le décret en ce sens est paru jeudi au Journal officiel.

Si l'embauche se fait en CDD d'au moins six mois, l'aide est de 5.500 euros la première année, puis 2.500 euros l'année suivante.

Il en va de "l'égalité des chances", a fait valoir la ministre. "Chacun doit pouvoir trouver sa place dans la République. Je ne peux pas accepter qu'un jeune ne trouve pas de travail parce qu'il n'a pas la bonne adresse ou les bons codes", a-t-elle insisté.

"Je dis aux employeurs: +n'hésitez pas à employer ces jeunes+. S'ils n'ont pas les codes, nous leur donnerons, s'ils ont besoin d'être accompagnés, pour comprendre les règles des entreprises, nous le ferons", a expliqué Mme Borne.

Le dispositif des emplois francs est ouvert à tout employeur, situé ou non en quartier de politique de la ville (QPV), qui embauche un chômeur habitant dans ces quartiers.

Expérimentée depuis avril 2018 dans une dizaine de zones, la mesure avait été généralisée en 2020 à l'ensemble des 1.500 quartiers prioritaires pour amplifier des résultats quantitatifs modestes.

Le ministère tablait sur 40.000 emplois créés d'ici fin 2020 mais la crise a réduit le nombre d'embauches.

Selon la Dares (le service statistiques du ministère), le nombre hebdomadaire de demandes d'aides acceptées par Pôle emploi a été divisé par près de quatre après les quatre premières semaines du confinement, passant de 700 à moins de 200. Il s'est ensuite stabilisé entre 200 et 300 par semaine, avant d'augmenter légèrement à partir de fin juin (entre 250 et 350 par semaine).

Le gouvernement a prévu pour ce dispositif en 2021 une enveloppe budgétaire en hausse de plus de 40% sur un an, à 317 millions d'euros au lieu de 224.

© 2020 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202010221823 810483
Ma liste