OK
Accueil > Communauté > Forum Général

Total et l'Energie renouvelable



chabl chabl
18/10/2021 13:31:00
1

TotalEnergies a inauguré le pôle éolien en mer de la Compagnie au Royaume-Uni, à Aberdeen. Ce pôle s'intègre au centre des opérations offshore d'Aberdeen et facilitera la transition du personnel des activités pétrolières et gazières vers l'éolien marin à mesure que cette activité se développera dans le pays. Il s'appuiera ainsi sur l'expertise offshore de TotalEnergies à Aberdeen développée au cours des 50 dernières années.

"Investir dans des projets énergétiques en Écosse et en mer du Nord est au coeur de l'histoire de de TotalEnergies depuis plusieurs décennies. Je suis fier du succès de notre partenariat avec l'Écosse et de tout ce que nous avons accompli ensemble, en particulier pour développer l'industrie offshore", a déclaré Patrick Pouyanné, Président-directeur général de TotalEnergies. "La transition énergétique s'accélère et l'Ecosse qui bénéficie de ressources de vent de classe mondiale constitue une région idéale où investir dans les nouvelles énergies. En tant que compagnie multi énergies mondiale engagée depuis longtemps dans l'approvisionnement d'énergie au Royaume-Uni, notre décision d'implanter notre pôle britannique pour l'éolien en mer à Aberdeen témoigne de notre confiance dans l'avenir des énergies renouvelables au Royaume-Uni et de la continuité de notre engagement envers l'Écosse et la mer du Nord".

  
Répondre
Oso Panda Oso Panda
18/10/2021 12:57:19
1

@anjou, il ne faut pas oublier que les pays producteurs et exportateurs se rémunèrent déjà grassement sur le pétrole exporté. Il est difficile de trouver des sources canoniques, mais de mémoire et selon Jancovici, le pétrole que nous importons a déjà été taxé d’environ 30% par les pays producteurs.

  
Répondre
chabl chabl
18/10/2021 12:11:11
1


@sergiobress et @anjou...


Je suis depuis longtemps actionnaire de Total et je ne regarde ici que les résultats économiques du groupe, sans jugement sur les problèmes politiques car depuis l'explosion AZF à Toulouse et les marées noires on peut facilement condamner Total comme la plupart des entreprises du secteur. Au plan économique, c'est une entreprise qui me semble ppar contre mieux tirer son épingle du jeu que la plupart de ses concurrents, et comme actionnaire je ne me plains pas de la montée des marges. Pour ce qui est de la montée des prix des carburants, du gaz et de l'électricité là chacun peut critiquer mais par contre aura du mal à proposer des solutions qui plaisent.

  
Répondre
Anjou49 Anjou49
18/10/2021 11:43:17
1

@sergiobress

Il ne s’agit pas de fierté, TOTAL comme toutes les compagnies pétrolières n’est pas un parangon de vertu, c’est clair.

D’ailleurs si il l’était, c’est à dire rémunérait par exemple mieux certains pays producteurs (africains notamment) le carburant serait à un prix encore bien plus élevé et nous hurlerions de plus belle. Nous sommes en majorité pour le développement des pays justement dit « en voie de développement » mais à condition bien sûr que cela n’impacte pas notre propre budget personnel…

Je faisais juste remarquer que la hausse du prix des carburants actuelle reste modérée et acceptable pour la majorité des budgets des français. Budget d’ailleurs qui s’enflamme très vite au contact de tous ces abonnements (téléphonie, plateformes et autres services à la mode) dont apparement on ne peut plus se passer…

  
Répondre
sergiobress sergiobress
18/10/2021 11:18:01
0

Arrêtez de caresser Total dans le sens du poil car là il n’y a pas de quoi être fier :

https://www.ouest-france.fr/economie/energie/petrole/climat-le-mega-projet-petrolier-de-total-en-ouganda-symbole-de-ce-qu-il-ne-faut-plus-faire-8a7712ae-10bc-11ec-9117-940091b907ce

Et puis c’est vrai c’est vraiment en adéquation avec la COP21, 👎🏽

Une fois de plus c’est très écologique………….


Message complété le 18/10/2021 11:18:59 par son auteur.

Pour ce qui est des tarifs on est les champions du monde, lol

  
Répondre
Anjou49 Anjou49
18/10/2021 10:41:44
1

@chabl

« Assommés par ces hausses » ?

Juste un petit rappel avant de hurler avec la meute.

Kilométrage annuel moyen : 12 000 km

Consommation moyenne par véhicule 7 litres aux 100 km

Soit 70 litres de carburants par mois.

Soit pour une augmentation de 0,10 euros au litre un relèvement mensuel du poste carburant moyenne de…. SEPT euros.

Vous dites assommés ? Peut-être un peu exagéré, non ?

Allez-vous quelquefois au marché ou supermarché ? Si oui vous aurez sans doute constaté des augmentations bien supérieures à celle des carburants dans tous les compartiments de l’alimentation.

Une dernière chose pour finir :

vous rappelez-vous du prix du sans plomb en AVRIL 2012 ? (Je dis bien 2012)

1,6662 euros. Ben oui vérifiez et arrêtons de vouloir « chauffer » la population sur un phénomène somme toute marginal et de toute façon mondial, même si nos taxes françaises peuvent paraître très élevées.

Je vous dis cela sans agressivité mais juste pour ramener la chose à ses vraies proportions.

Message complété le 18/10/2021 10:47:38 par son auteur.

Alors au lieu de se ruer sur TOTAL bouc émissaire classique faisons déjà payer aux GAFA(M) leur juste part d’impôts.

Message complété le 18/10/2021 10:54:32 par son auteur.

Augmentation moyenne fruits et légumes 2021 : environ 20%.
Plus cher de manger « 5 fruits et légumes par jour » que de faire le plein.

  
Répondre
chabl chabl
18/10/2021 10:01:06
0

(Boursier.com) — TotalEnergies a publié, vendredi, les principaux indicateurs de vente au 3e trimestre 2021. A une parité euro/dollar de 1,18, le baril de brent s'est échangé à 73,5$ (69$ au 2e trimestre et 42,9 $/b un an plus tôt).

Le prix moyen de ventes liquides est de 67,1 $/b (62,9 $/b au 2e trimestre 2021 et 39,9 $/b un an plus tôt). Le prix moyen des ventes de gaz est de 6,33 $/Mbtu, en nette augmentation par rapport au 2e trimestre 2021 (4,43 $/Mbtu et seulement 2,52 $/Mbtu au 3e trimestre 2020). Le prix moyen des ventes de GNL est de 9,1 $/Mbtu au 3e trimestre (6,59 $/Mbtu au 2e trimestre et 3,57 $/Mbtu au 3e trimestre 2020).

En Bourse, TotalEnergies a terminé la semaine sur un gain de 1,5% à 44,45 euros.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Comment avec ces chiffres ne pas imaginer que Total est en train de s'enrichir au delà de tout ce que l'on aurait pu imaginer !!! Certains politiques sont en train d'imaginer que pour soulager les clients des carburants assommés par ces hausses il faut aller taxer Total.

  
Répondre
leroidec leroidec
06/10/2021 17:26:11
0

Bon,je suis ok avec vous ,sans oublier que totalenergies monte une usine de batteries...et developpe les points de recharge pour les voitures electriques.

Message complété le 06/10/2021 17:26:55 par son auteur.

BONJOUR...

  
Répondre
chabl chabl
06/10/2021 16:11:32
1

La hausse du baril de brut, la promesse de rachat de ses actions par Total ont fini par faire passer durablement le titre au dessus des 40 et même des 42 euros. Dans le contexte actuel il semble bien que la hausse devrait se poursuivre d'ici la fin de l'année sauf événement exceptionnel.

  
Répondre
chabl chabl
27/09/2021 14:31:51
1

Total continue en dépit des attaques dont il fait l'objet de s'associer à de nombreux projets dans le solaire et dans l'éolien. En plus il cherche à rendre moins polluants les carburants utilisés dans l'aviation comme en témoigne son accord récent avec Safran.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

TotalEnergies et Safran ont signé un partenariat en vue de développer ensemble des solutions techniques et commerciales pour répondre aux enjeux de la décarbonation du secteur aérien. En ligne avec l'ambition de neutralité carbone à horizon 2050 des deux entreprises, ce partenariat majeur vise à accélérer la réduction des émissions de CO2 du secteur, dans laquelle les carburants aériens durables (appelés également 'Sustainable Aviation Fuel' ou SAF) jouent un rôle essentiel. Le champ de collaboration s'appuie sur les domaines respectifs d'excellence de Safran et de TotalEnergies pour le développement et l'utilisation de ces carburants et acquérir une vision commune et complète des filières et des usages, en intégrant les objectifs de développement durable dans leur ensemble.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ceci conjugué à la hausse du baril de brut contribue à faire repasser le titre au dessus des 40 euros sans doute pour y rester d'ici la fin de l'année.

  
Répondre
chabl chabl
26/07/2021 16:08:55
0






Aujourd'hui Total regagne du terrain avec un 2,6% qui ne lui est plus familier depuis pas mal de temps. Mais ce n'est peut-être qu'un début car la publication de fin de semaine pourrait pousser le titre davantage. C'est un contrat dans la fourniture d'électricité à Air Liquide issue de l'éolien qui semble déclencher ce mouvement.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

(Boursier.com) — Air Liquide annonce un contrat d'achat à long terme avec TotalEnergies, à travers Lampiris sa filiale de fourniture d'électricité en Belgique, pour une capacité totale de 15 mégawatts d'énergie éolienne offshore en Belgique. Après les contrats d'achat à long terme d'électricité renouvelable signés aux Etats-Unis, en Espagne et aux Pays-Bas, Air Liquide "réaffirme avec ce contrat en Belgique son engagement à jouer un rôle de leader dans la transition énergétique et à réduire son empreinte carbone, en ligne avec ses Objectifs développement durable". Grâce à ce contrat à long terme d'une durée de 15 ans, Air Liquide approvisionnera en énergie renouvelable une partie de ses activités de production de gaz industriels et médicaux en Belgique - ceci ayant démarré au 1er juin. TotalEnergies fournira cette énergie renouvelable à partir d'une ferme éolienne offshore qui se trouve dans la mer du Nord belge.

L'électricité générée par ces éoliennes permettra d'éviter jusqu'à 270.000 tonnes d'émissions de CO2 sur la durée du contrat, ce qui équivaut aux émissions d'environ 14.000 foyers de taille moyenne en Belgique. Cet accord permettra à Air Liquide de renforcer son offre de solutions bas carbone à des prix compétitifs et d'offrir à ses clients la possibilité d'augmenter la part de renouvelable dans leurs produits finaux.

  
Répondre
chabl chabl
28/05/2021 11:57:29
1

Aujourd'hui l'AG va modifier le nom de Total en Total Energies mais c'est un simple affichage qui ne convaincra pas les adversaires acharnés "Verts" du groupe. Et pour le moment cet acharnement a pesé vis à vis de toutes les pétrolières mais en particulier contre Total. Il a fait des efforts remarquables pour développer les énergies renouvelables, et il est l'actionnaire majoritaire de la plus grosse société au monde productrice d'électricité photovoltaïque Sunpower mais c'est ignoré par ceux qui considèrent qu'il n'est qu'un pollueur.

En plus maintenant il a un clou dans la chaussure en Birmanie depuis la reprise de pouvoir des militaires. Et même lorsqu'il veut faire des efforts pour la recherche dans les énergies renouvelables sur le site de Saclay avec des grandes écoles dont Polytechnique on vient lui chercher des mauvaises intentions.

Au plan boursier les activistes ISR et ESG font aussi tout pour que les investisseurs quittent Total. Malgré tout cela n'empêchera pas Total de rester un meilleur paravent contre des risques de baisse des marchés que pas mal d'autres valeurs en vogue.

  
Répondre
chabl chabl
23/02/2021 10:21:59
0

Total, au travers de Total Quadran, sa filiale renouvelables en France, fait entrer la Banque des Territoires et Crédit Agricole Assurances à hauteur de 50 % au capital de deux portefeuilles de projets renouvelables.

-Crédit Agricole Assurances prend une participation de 50% dans un portefeuille composé de 9 parcs éoliens (103 MW) et 44 centrales solaires (182 MW) pour une capacité totale de 285 MW (100%).

-La Banque des Territoires prend une participation de 50% dans un portefeuille composé de 8 parcs solaires situés en Nouvelle-Calédonie pour une capacité totale de 53 MW (100%).

Ces cessions valorisent ces portefeuilles (représentant près de 340 MW) à une valeur d'entreprise d'environ 600 millions de dollars (100%). Elles permettent de dé-risquer le portefeuille renouvelables du Groupe, d'accélérer les cash-flows des projets et d'améliorer la rentabilité des capitaux investis.

"Ces prises de participation dans nos portefeuilles de projets sont la mise en oeuvre du modèle économique que nous avons défini pour le développement des énergies renouvelables visant à atteindre une rentabilité de nos capitaux investis supérieure à 10%. Nous sommes ravis d'approfondir nos partenariats avec la Banque des Territoires et Crédit Agricole Assurances", a déclaré Julien Pouget, Directeur Renewables de Total.

________________________________________________________________________________________________________________

Avec la montée du baril de brut qui continue on voit bien que Total est en train de mettre tous les ingrédients afin de se développer et d'assurer son futur. Donc la hausse du titre devrait suivre ......

  
Répondre
chabl chabl
09/02/2021 09:30:58
0

Continuité de politique rassurante

Malgré la crise sanitaire et la baisse des cours du pétrole on doit saluer la continuité de la politique de Total qui trace son chemin de transformation en fournisseur d'Energies renouvelables tout en conservant des positions encore fortes sur le secteur pétrolier. Le changement de nom même anecdotique entérine cette politique. Et la permanence d'un dividende élevé alors que le titre a plutôt baissé est là pour au moins rassurer ceux qui doutent car ils ne voient que l'effondrement à terme du secteur pétrolier.

Bien entendu on va souligner le fait que Total a profité de la crise pour nettoyer 10 milliards d'euros dans son bilan et accuser pour 2020 une perte de 7 milliards d'euros, mais je pense que ses réserves sont largement suffisantes pour repartir dès 2021 vers le but qu'il s'est fixé pour 2025.

Je conserve ma ligne acquise depuis longtemps.

  
Répondre
chabl chabl
13/01/2021 16:31:25
0

Mais en attendant de faire mieux des accords intéressants entre Total et Engie peuvent se conclure comme celui pris dans le domaine de l'hydrogène.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Total et Engie ont signé un accord de coopération pour concevoir, développer, construire et exploiter le projet Masshylia, le plus grand site de production d'hydrogène renouvelable de France à Châteauneuf-les-Martigues en Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur.

  
Répondre
chabl chabl
03/01/2021 20:02:48
0

Effectivement vu sous l'angle de l'Etat actionnaire c'est très difficile !!!

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
03/01/2021 19:59:03
0

Je pense qu'il y a pléthores de sociétés dans le monde a racheté avant de penser à Engie.

et franchement, quelle bonne idée d'aller là où l'état est actionnaire..

autant fermer la boîte de suite

  
Répondre
chabl chabl
03/01/2021 19:54:29
0

On ne sait jamais ce qui peut arriver surtout dans le domaine des acquisitions !!! L'hypothèse d'un rapprochement entre Total et ENGIE fait partie de ces incertitudes.

  
Répondre
Ptitchat72 Ptitchat72
03/01/2021 19:44:19
0

hum...

et peut être même qu'ils vont racheter EDF, Neoen, Albioma et Voltalia.

ensuite, si il reste encore un peu de sous dans les caisses, il se pourrait aussi qu'ils rachètent carrément la France...

avant de s'attaquer à l'Europe.

  
Répondre
chabl chabl
03/01/2021 19:17:35
0

Total est resté actionnaire majoritaire de SunPower avec une participation de 51,7%, alors qu'il a incité sa filiale à opérer une scission entre ses activités d'installation et de gestion de Centrales solaires et celles de fabrication de panneaux solaires. Cette deuxième activité a été reprise par une autre société "Maxeon Solar Technologies" dont Total reste le principal actionnaire avec une participation de 34,6%, mais où il s'est allié au groupe Chinois "Tianjin Zhonghuan Semiconductor" (TZS) qui détient plus de 28,8% du capital.

Basée à Singapour, Maxeon conçoit et vend des panneaux solaires de la marque SunPower dans plus de 100 pays. Elle est le leader de l'innovation solaire avec plus de 900 brevets et deux gammes de panneaux solaires parmi les meilleures de leur catégorie. Présent en Afrique, en Asie, en Océanie, en Europe et au Mexique, les produits Maxeon couvrent les marchés mondiaux des toits et des centrales solaires grâce à un réseau de plus de 1 100 partenaires et distributeurs de confiance. Pionnier dans la fabrication de panneaux solaires durables, Maxeon s'appuie sur une histoire de 35 ans dans l'industrie solaire et sur de nombreuses récompenses pour sa technologie.

Le rapprochement avec ENGIE qui souhaite lui aussi comme TOTAL se développer d'ici 2025 dans les énergies renouvelables pourrait certainement avoir du sens et permettre en plus de renforcer encore la puissance de Total alors que l'industrie pétrolière va plafonner.

  
Répondre

Forum de discussion Général

202110181331 828687
ebook Téléchargez gratuitement le guide "3 actions de nos experts pour 2021"

Analyser les opportunités actuelles, repérer les entreprises à fort potentiel, etc.