OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

De Marseille à Paris, des milliers de manifestants pour l'emploi

Cours temps réel: 6 353,67  -0,21%



simcour simcour
05/02/2021 18:49:00
0

@BAWA50 La culture ne se limite pas aux livres. D'ailleurs le mot livre est vaste parce qu'il recouvre plusieurs réalités.

Il y a les bandes-dessinées , documentaires , essais , nouvelles , romans , romans photographiques etc....

Il y a plusieurs genre de BD , doc , essais , nouvelles , romans et de romans photo etc...

Parmi les genres il y a des sous-genres.


La culture c'est aussi la danse , les dessins , films , peintures , sculptures , théâtre etc...



@angeloysse On ne peut pas comparer le IIIème Reich avec l'actuel régime politique en vigueur en France.

1.Ce n'est pas la même époque et comparer deux régimes à deux époques différentes n'est pas approprié.

2.Ce n'est pas le même pays (Excepté pour les territoires annexés par le Reich Allemand au cours de la seconde guerre mondiale qui furent plus tard récupéré par la France) et même comparer deux pays à une même époque n'est pas approprié au vu des nombreuses différences.

3.Y a t'il des lois raciales dans le but de discriminer en France ?

4.Y a t'il une campagne d'extermination dans des camps visant certains groupes d'individus ?

5.Tu as marqué un point godwin. Est-ce que tu en a conscience ?

  
Répondre
Alcio26 Alcio26
05/02/2021 06:54:31
2

@moicmoi

Je suis assez d'accord avec les deux dernières interventions que tu fais.

En ce qui concerne l'orthographe, d'une par bien entendu, je ne jette pas la pierre aux étrangers venus récemment en France.

D'autre part, l'orthographe n'est qu'une image qui représente le monde d'aujourd'hui, la différence générationnelle.

Très peu de gout à l'effort et une grande facilité à tout critiquer sans apporter la moindre solution, viable bien entendu.

Parce que pur dire des conneries, il y a du monde.


Ensuite, pour évoquer la prochaine présidentielle, je crois que ça va être assez amusant.

On peut ne pas être d'accord avec Macron. Mais qui sera en face pour ces présidentielle ?

Marine Le Pen ? qui veut d'un couvre feu permanent ? qui veut d'une milice armée dans chaque quartier ? qui veut se régime de terreur ? qui veut une parfaite incompétente à la tête du pays?

Mélanchon ? Lui, il se prend pour la France à lui tut seul. Il est le chef incontesté des égocentriques. Il ne pense qu'à lui, au pouvoir. Le reste, il s'en fout.

J'ai entendu Taubirat, la maire de Paris, Ségolène Bayrou, Mais il faudrait rester sérieux et mettre à la tête de la France une personne qui a plusieurs neurones connectées et pas des personnes qui ont montrées leur incompétence.

Un écologiste ? As tu remarqué qu'aux précédentes élections, il y a plus d'écologistes qui se présentent que l'ensemble des autres partis. C'est un mouvement tellement disparate et fait d'égocentriques tous aussi persuadés qu'ils ont LA vérité. Pas vraiment sérieux. L'écologie est une façon d'être pas un parti politique.

Quant au règlement de compte politique, ce dont Fillon a été victime, on voit bien que ce monde est un panier de crabe, à gauche au centre et à droite. Bien sûr, il faut aller voter. Il est tombé pour un costume sur mesure et avoir employé sa femme au parlement. C'est ce que font les deux tiers de députés mais ils ne sont pas inquiétés. Justice à deux vitesses, c'est valable en bas comme en haut.

Fillon n'était pas un saint, mais ça fait bien longtemps qu'il n'y a plus de saints dans ce monde.

Intéressez vous aux biens immobiliers, et revenus de vos élus, ça fait peur. Mais il faut entrer dans le détail pas juste un salaire et une résidence principale. Vous trouverez par exemple des primes de présence à des réunions pour des personnes qui sont inscrits dans plusieurs dizaines de commissions (et qui n'y vont pas évidemment). Pas imposable, pas dans le patrimoine et 10 ou 20 000 euros qui tombent tous les mois sans rien faire.

Hollande a été payé pendant 32 ans pour un job (4300 euros /mois) dans lequel il n'a jamais mis les pieds. On l'a appris une semaine après son mandat et les journalistes le savaient depuis 30 ans.

Ca c'est la spécialité de la gauche.

La droite préfère le trafic d'influence et les fausses factures. C'est moins fréquent mais le paquet est plus gros.

Mais la politique est bien pauvre en ce moment.

Quant aux syndicats, n'oublions pas qu'ils n'existent que grâce aux subventions énormes de l'Etat, .... nos impôts.

Comme signe d'indépendance, il y a mieux.

Mais je m'étale....

Bonne journée.

  
Répondre
moicmoi moicmoi
04/02/2021 22:58:24
1

angeloysse

« « oui en 2022 macron va dégager !! les insultes , son bilan est catastrophique , privés les Français de travailler et de leurs libertés . » »
Désolé de te contredire, mais je suis persuadé que macron repassera en 2022.

Pourquoi je pense cela ?

Les marionnetistes qui le manipulent ont le pognon, et savent le verser ni vu ni connu.

Les mêmes, patrons absolus de la Presse , écrite, parlée, mènent des campagnes de presse, (en réalité électorales,) sous couvert d’infos.

On peut soupçonner une main-mise sur certains magistrats haut placés (affaire Fillon extrêmement diligentée en 2017. Un assassinat politique, en fait)

Une atomisation des partis politiques.

Ce qui s’est produit en 2017 et se reproduira en 2020 (c’est d’ailleurs déjà en cours).

Si beaucoup de Français se reconnaissent dans les discours de MLP, très peu lui reconnaissent une compétence en finances publiques.

Il semblerait que MLP ne serait pas vraiment tentée par la plus haute fonction nationale.

(en tout cas, c’est ce dont veut nous persuader la Presse aux ordres).

Donc, la seule arme anti-macron et ses marionnetistes, est non pas l‘abstention (surtout pas !!!) , mais une participation plus importante que jamais, avec un bulletin personnalisé déposé dans l’urne. (perso, ce sera un symbole fort : une image de gilet jaune)

  
Répondre
moicmoi moicmoi
04/02/2021 22:22:02
2

Salut Alcio26
« « Et au regard des fautes d'orthographe que l'on voit ici et ailleurs, il est bien clair que 96% des français n'ouvrent pas un livre…//.. des centaines de livres sont en prêt gratuitement. »
»

Partiellement d’accord avec toi. Mais je pense qu’il faut relativiser.

Certains peuvent lire autant de livres que l’on veut, mais sans explications de texte, des règles grammaticales, sans appui pédagogique adapté, le résultat sera nul.

Certains sont arrivés depuis peu en France, n’ont pas pu suivre une scolarité normale et/ou ont du se démerder tout seul… et tout le monde n’a pas « la bosse » de ci , de ça.

Par contre, on peut comparer les écrits des « vieux » , et ceux des jeunes (même bacheliers, ingénieurs, etc…). Les premiers maitrisent l’orthographe, alors que les seconds sont bourrés de fautes. Entre les deux , il y a eu les méfaits des ministres de l‘Education : chevènement et lang.
Et depuis, cela n’a cessé d’empirer. Là-dessus est venu se greffer le phénomène de l’immigration massive, dont la conséquence est un « frein » pour l’enseignement. Et je doute que ça s’arrange à l’avenir.

En plus, un autre phénomène est apparu : la violence.

De mon temps, l’instituteur était une haute personnalité, hautement respectée. Et les parents n’avaient pas « démissionné » dans l’éducation de leurs enfants, et étaient du côté des enseignants !

Aujourd’hui, les élèves défient les enseignants, les insultent, voire les menacent, et ce, en toute impunité. Tant parentale que "justiciale".

Où il apparaît que TOUT doit être remis à plat : enseignement, discipline, responsabilisation des parents, sécurité publique, …et d'autres choses encore.

  
Répondre
angeloysse angeloysse
04/02/2021 19:08:45
1

sergiobress


oui en 2022 macron va dégager !! les insultes , son bilan est catastrophique , privés les Français de travailler et de leurs libertés .


il va payé très cher son mépris !!!


en 2022 voté RN !!

Message complété le 04/02/2021 19:09:35 par son auteur.

soyons nous aussi sourd et appliquons le quoi qu'il arrive en 2022 et votons RN !!

  
Répondre
Alcio26 Alcio26
04/02/2021 18:55:18
0

Et au regard des fautes d'orthographe que l'on voit ici et ailleurs, il est bien clair que 96% des français n'ouvrent pas un livre.

Et c'est bien dommage.

Mais la CGT va nous expliquer que c'est du la faute du grand capital.

Dans ma commune, des centaines de livres sont en prêt gratuitement.


  
Répondre
sergiobress sergiobress
04/02/2021 18:54:45
2

Des clowns ? Comment ça

Le clown a tendance à faire rire mais eux pas vraiment, je dirais même le contraire.

Chez nous quand on pense vote on pense magouille et c'est bien là le problème, mais n'ayez pas peur cela s'arrêtera un jour ou l'autre.

Pour l'instant on suit le même chemin que l'Italie ....................................

Message complété le 04/02/2021 18:56:43 par son auteur.

Macron est toujours dans ses rêves en ayant déjà choisi son prochain premier ministre sauf qu'il n'est pas sûr d'être élu.

  
Répondre
angeloysse angeloysse
04/02/2021 18:47:29
0

il faut résister comme en 39 /45 et ce battre pour défendre nos droits !!!

la dictature la gestapo n'aura jamais était aussi vrai dans notre pays .




lemaire la honte de la France !!!


  
Répondre
angeloysse angeloysse
04/02/2021 18:32:17
4
il faut reprendre nos libertés volé par cette bande de clown de gouvernement !! les manifestations sont importante il faut être plus nombreux pour dire stop . les Français peuvent être nombreux dans la rue pour défendre une cause comme pour Charlie mais ne le sont pas pour leurs propre libertés !!!
  
Répondre
BAWA50 BAWA50
04/02/2021 18:00:05
0
96% des français n'ouvrent jamais un livre et donc la culture n'intéresse personne, et le travail c'est quoi ?
  
Répondre
BAWA50 BAWA50
04/02/2021 17:59:23
0

Manifestation le 4 février 2021 à Paris pour l'emploi et la défense des services publics, à l'appel de la CGT notamment (AFP/Thomas SAMSON)

Des milliers de personnes ont manifesté jeudi pour l'emploi et la défense des services publics, à l'appel de la CGT notamment, de Marseille à Paris où le cortège s'est élancé vers 14h30, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Derrière une banderole de tête affichant "emplois, salaires, temps de travail, retraites... relançons le social", les manifestants, au nombre de 20.000 selon la CGT, ont quitté la place de la République en direction de celle de la Nation.

Cette manifestation fait partie des quelque 165 initiatives recensées dans toute la France par les organisateurs avec, aux côtés de la CGT, Solidaires, la FSU et plusieurs organisations de jeunesse.

Portant un masque "culture en danger", le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez a plaidé pour la réouverture des lieux culturels avant le départ de la manifestation. Face au risque que la journée de jeudi mobilise peu, il a expliqué que des salariés craignaient de descendre dans la rue "parce qu'il y a le contexte sanitaire", mais "ce n'est pour ça que la colère et les mobilisations ne sont pas à la hauteur".

"On est dans une dynamique qui peut paraître lente dans une période où tout est compliqué" mais la manifestation est "le sommet de l'iceberg en termes de colère sociale", a jugé Simon Duteil (Solidaires).

Pour Benoit Teste (FSU), "le gouvernement s'appuie sur (un) discours du bon sens, mais ce n'est pas vrai: il fait des choix qui vont entraver l'avenir. On le voit sur les étudiants, les hôpitaux...".

"Les étudiants ne peuvent pas manger, se loger, se chauffer, on est dans une situation extrême", a déclaré de son côté Mélanie Luce, présidente de l'Unef, réclamant "des réponses à notre détresse psychologique".


Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez manifeste le 4 février 2021 à Paris (AFP/Thomas SAMSON )

D'autres manifestations avaient eu lieu dès la matinée, comme à Nantes où les organisateurs ont décompté 2.500 participants (1.700 selon la police) et où la manifestation a démarré avec un "die-in": plusieurs personnes se sont allongées au sol tandis qu'une personne scandait au mégaphone "alerte générale, la culture meurt".

"Winter is coming. C'est le grand froid dans les collèges et les lycées de l'Education nationale parce qu'avec Blanquer, c'est la dèche", a dénoncé un militant syndical dans les rangs de la manifestation de Marseille, qui a rassemblé 2.800 personnes selon la préfecture de police.

A Rennes, ils étaient 1.500 selon la CGT (1.100 selon la police), aux cris de "à bas le capitalisme", ou encore "aucun licenciement, augmentation de tous les salaires". Des drapeaux de FO, qui n'appelait pas à se joindre à cette journée, émaillaient le cortège rennais.

burs-sl-rbo-cel/bfa/zl

© 2021 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202102051849 837664

Investir en Bourse avec Internet