OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

Le gouvernement français maintient sa prévision de croissance de 6% po

Cours temps réel: 6 739,73  -4,75%



Anjou49 Anjou49
14/04/2021 11:07:40
1

Dormez braves gens. Tout va bien la croissance sera au rendez-vous... bla bla bla, bla bla bla.

La dette aussi et là par contre c’est du sûr.

La France est un beau pays, oui mais ça ne suffit pas.

Un grand pays mais les stocks de masques étaient périmés et nous n’avions pas les unités de production pour en produire.

Un grand pays mais pas un labo français n’a trouvé de vaccin.

Un grand pays mais nous n’avions pas jusqu’a peu pas d’unités capable de produire les vaccins déjà existants, même pas Sanofi.

Depuis le début de la pandémie nous dépendons d’un pays ou d’un autre. Est-ce là la marque d’un grand pays comme nos dirigeants le claironnent ? Chez nous c’est un peu une tradition que ce soit en 14/18 ou 39/45 pour sortir de nos problèmes il nous a toujours fallu compter sur d’autres.

Et ne parlons même pas de la gestion de la crise au niveau national...

Notre premier ministre à beau s’énerver à l’Assemblée cela ne change rien aux faits.

Perso je ne porte aucun jugement, je constate simplement et je leur demande juste un peu de modestie.

C’est sans importance direz-vous et vous avez raison, nous le bon peuple nous aurons oublié très vite toutes ces carences. J’en connais qui l’espère et surtout avant la prochaine élection présidentielle...


  
Répondre
cool13 cool13
14/04/2021 10:08:14
0

Enfin, de bonne nouvelle, sur l’économie française ?
Peut-on encore sauver l’économie française ?

-
Nous ne le dirons jamais assez : de par ses paysages, son positionnement géographique, ses infrastructures routières, ferroviaires, maritimes et aéroportuaires, ses monuments, sa capitale et l'ensemble de ses villes et villages, la France est certainement l’un des plus beaux pays du monde. Elle est aussi le plus généreux, avec des dépenses sociales qui représentent 32 % de son PIB, un record mondial ! Seulement voilà, ces atouts sont malheureusement devenus des pièges puisque la France s’est endormie sur ses lauriers et est entrée dans une phase de déclin particulièrement dangereuse. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : de 3,6 % en 1980, la croissance structurelle de l’économie française est désormais inférieure à 1 %. Dans le même temps, son poids dans le PIB mondial est passé de 4,5 % à 2,3 %. Encore plus triste : en matière de richesse par habitant, la France est passée de la douzième place mondiale en 1980 à la 24eme depuis quelques années. La crise du coronavirus et la récession historique (l’une des plus forte du monde développé) qui en a suivi n’ont évidemment pas arranger les choses. Pire, en ce début 2021, la France est la lanterne rouge de l’Europe sur le chemin de la reprise. Pour autant, rien n’est perdu : il est encore possible de sauver la France, si ses dirigeants sont à la hauteur de la situation et ont le courage de prendre enfin les mesures de bon sens qui s’impose. C’est ce que nous allons voir dans cette chronique, graphiques et tableaux explicites et pédagogiques à l’appui...

https://www.youtube.com/watch?v=lOUVAD8tjBw

la dernier fois ou ont a fait plus de 6% c’était en 1973.

https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMTendanceStatPays?codeTheme=2&codeStat=SP.POP.GROW&codePays=FRA&optionsPeriodes=Aucune&codeTheme2=1&codeStat2=x&codePays2=FRA&optionsDetPeriodes=avecNomP

Message complété le 30/04/2021 10:23:11 par son auteur.


Je confirme, la dernière fois, ce pays a fait 6.34% de croissance, en 1973. soit 48 ans.
La preuve
École de politique appliquée
Faculté des lettres et sciences humaines
Université de Sherbrooke, Québec, Canada.

https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMTendanceStatPays?codeTheme=2&codeStat=SP.POP.GROW&codePays=FRA&optionsPeriodes=Aucune&codeTheme2=1&codeStat2=x&codePays2=FRA&optionsDetPeriodes=avecNomP

  
Répondre
cool13 cool13
06/04/2021 09:44:05
0

Ils reviennent à la raison, je serrais tenté de croire, qu’il regarde le forum d’abc bourse.
Enfin ils ont compris 6%, c’était gonflé. Bon d’ici décembre 2021,
Aux dessus de zéro % sera un exploit.

Publié le 04/04/2021 à 00:04, Mis à jour le 04/04/2021 à 15:51
Croissance, déficit, dette : le gouvernement revoit ses prévisions pour 2021
La croissance est désormais attendue à 5% au lieu de 6%, une estimation jugée «sincère et prudente» par le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire.

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/france-le-gouvernement-abaisse-la-prevision-de-croissance-2021-a-5-contre-6-auparavant-20210404

  
Répondre
cool13 cool13
24/03/2021 09:23:02
0

Données banque mondiale
Des statistiques actualisées à l'usage des acteurs du développement

D’ici à 2022, le PIB mondial devrait rester inférieur de 4,4 % aux projections antérieures à la pandémie, l’écart dans les économies de marché émergentes et en développement étant près de deux fois plus important que dans les économies avancées. La reprise sera freinée par les conséquences de la moindre accumulation de capital matériel et humain sur la productivité du travail.

https://www.banquemondiale.org/fr/home#a

Message complété le 24/03/2021 09:23:42 par son auteur.

https://blogs.worldbank.org/fr/voices/les-perspectives-economiques-mondiales-en-cinq-graphiques

Message complété le 24/03/2021 09:24:37 par son auteur.

https://www.banquemondiale.org/fr/publication/global-economic-prospects

Message complété le 24/03/2021 09:26:35 par son auteur.

une vidéo pour la route
https://youtu.be/OD3Pb7p5GMI

  
Répondre
cool13 cool13
24/03/2021 09:11:33
1

Le gouvernement maintient sa prévision d'une croissance de 6% cette année malgré le renforcement des restrictions face à l'épidémie, a indiqué vendredi le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt.
-

Hier, ils nous prédisaient, une croissance à plus 6% pour 2021, il avaient oublié, que la dernière fois c’était en 1973, aujourd’hui le PGE en grande difficulté. Demain ont comptera les cadavres dans les placards. ils sont sacrément bon, nos, Nostradamus d’un jour.
-
Plus de 650.000 entreprises ont bénéficié d'un prêt garanti par l'Etat (PGE). Selon plusieurs sources bancaires, seule une entreprise sur trois le rembourserait dès cette année.

Un premier anniversaire: les premiers prêts garantis par l'Etat (PGE) ont été accordés le 25 mars dernier. Ce sont un peu plus de 650.000 entreprises qui en ont bénéficié, pour un montant total de plus de 130 milliards d'euros. Ces entreprises doivent dire si elles comptent rembourser leur prêt dès maintenant, ou seulement dans un an. Les premiers chiffres ont de quoi inquiéter : selon plusieurs sources bancaires, un tiers seulement des entreprises ont l'intention de rembourser leurs PGE dès maintenant.

À en croire les banques, rien d'alarmant, puisque 50 à 60% des entreprises concernées par un PGE n'ont toujours pas touché à leur argent. Mais la CPME, de son côté, tire régulièrement la sonnette d'alarme, et le dernier baromètre publié par BPI France lui donne en partie raison: une part de plus en plus importante d'entreprises est confrontée à de réelles difficultés. Selon les données du baromètre, 23% des entreprises ont déjà consommé la totalité de leurs crédits. Par ailleurs, 8% des sociétés interrogées craignent de ne pas pouvoir le rembourser. C'est deux fois plus qu'en juillet.

Allongement de la durée de remboursement

Un chiffre qui pourrait encore grimper compte tenu des nouvelles fermetures décidées dans le cadre du confinement "allégé" qui vient d'être mis en place. Dans ce contexte, les organisations patronales réclament un allongement de la durée de remboursement de 6 à 8 ans. Pour cela, encore faut-il obtenir le feu vert de Bruxelles. Quoi qu'il en soit, prévient Bruno Le Maire, cela ne peut être qu'une solution de dernier recours dans certains cas, pour certains secteurs et à titre exceptionnel

  
Répondre
JULIENOR JULIENOR
19/03/2021 13:14:07
0

BIEN VU !!


  
Répondre
moicmoi moicmoi
19/03/2021 13:06:59
3

Je suis loin de partager le point de vue des politicards : Gvt Français, lagarde (avec un D et non pas avec un C ,quoique….)BCE, OCDE, E.U. , etc.…
On a les incapables que l’on a choisi.

Ils ont tous pour mission d’essayer d’insuffler la confiance en la sortie de crise.
En utilisant le mensonge le cas échéant. (et même quand pas échéant).

Moi, qui ne suis ni ministre, ni expert économiste, ni énarque, ni Tartarin de Tarascon des plateaux TV, ...juste un individu qui a eu a gérer son entreprise pendant 45 ans avant de fermer pour cause de retraite, je suis pas soumis à la même obligation, au même mensonge obligatoire.

Passé l’ éphémère euphorie de l’après-covid, ….les emprunts-crise, les avances de trésorerie, les reports de charges, etc.… Les entreprises devront bien en payer la facture. Tôt ou tard.

Et là, ça risque de faire mal. Ce ne sera plus la même chanson.

Les petits commerces, artisans, indépendants ,….qui ne pourront faire face longtemps à l’absence de chiffre d’affaire, seront obligés de mettre la clé sous la porte.

Et par là même, leurs quelques salariés à la porte.

Les listes de demandeurs à Pôle Emploi n’ont pas fini de s’allonger.

Et comme l’état ne pourra pas se permettre de balancer du pognon à la pelle,(et pour cause : diminution des rentrées fiscales,) il faut craindre de nombreux mouvements sociaux très violents.

Hors les chiens de berger que sont les syndicats chargés de canaliser la colère du petit Peuple.

Enfin, ce que j’en dis…..n’est pas parole d’évangile. Mais c’est peut-être pas tout à fait con.

  
Répondre
angeloysse angeloysse
19/03/2021 13:06:44
0
il nous font chier ses politiciens vivement qu'ils dégagent ses pourritures !!!!
  
Répondre
cool13 cool13
19/03/2021 12:42:26
1

Ministre des Comptes publics, Olivier Dussopt.
dit irma la voyante
https://dai.ly/xusjo

Message complété le 19/03/2021 12:48:08 par son auteur.

Date de naissance : 16 août 1978 olivier dussopt
La dernière fois où la France a fait 6.34% c’était 1973.
Je comprend, il ne sen rappel plus. Il n’était pas né.

  
Répondre
jean77440 jean77440
19/03/2021 12:33:25
0
Cool13 merci pour ton lien il en dit long ce ministre des comptes publics est bon à viré et c'est ce genre d'asticot qui conduit la France c'est pour cela qu'elle va dans le mur
  
Répondre
jean77440 jean77440
19/03/2021 12:19:23
0
C'est un gag ou un nuemro de clown comment cette personne ministre des Comptes publics Olivier Dussopt peut sortir une telle betise sachant que pratiquement tout est fermé que les francais ne peuvent pas consommer ou alors il y a de nouvelles taxes au fond des tiroirs
  
Répondre
cool13 cool13
19/03/2021 11:38:50
0

Blague du jour.
Demander au canadien ce qu'il en pense, la dernière foi ou la France a fait plus de 6%
Perspective Monde
Outil pédagogique des grandes tendances mondiales depuis 1945

Message complété le 19/03/2021 11:39:10 par son auteur.

https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMTendanceStatPays?codeTheme=2&codeStat=SP.POP.GROW&codePays=FRA&optionsPeriodes=Aucune&codeTheme2=1&codeStat2=x&codePays2=FRA&optionsDetPeriodes=avecNomP

  
Répondre
doudouvieux doudouvieux
19/03/2021 10:45:10
1
mais oui , bien sûr , et même + si affinités......consommez , braves gens , on a besoin de TVA.
  
Répondre
doudouvieux doudouvieux
19/03/2021 10:44:27
0

Le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt, à l'Assemblée nationale le 9 mars 2021 (AFP/Archives/MARTIN BUREAU)

Le gouvernement maintient sa prévision d'une croissance de 6% cette année malgré le renforcement des restrictions face à l'épidémie, a indiqué vendredi le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt sur Europe 1.

"Nous gardons la même prévision de croissance", a-t-il affirmé sur Europe 1, se disant "convaincu que le 6% est atteignable".

Dans la foulée de l'annonce d'un reconfinement pour 16 départements par le Premier ministre jeudi soir, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire avait estimé que cette décision aurait un impact de 0,2 point sur le produit intérieur brut (PIB) annuel et coûterait 1,2 milliard d'euros de plus par mois aux finances publiques, pour financer les aides aux entreprises.

"Nous avons aussi des motifs d'espoir du point de vue économique", qui pourrait compenser cet impact, a estimé vendredi Olivier Dussopt.

Il a notamment cité le niveau des recettes de TVA en janvier, qui témoigne d'une bonne tenue de la consommation des ménages, ou encore la résistance de l'investissement en fin d'année.

En début de semaine, soit avant les annonces du Premier ministre, la Banque de France avait relevé sa prévision de croissance à 5,5% pour 2021, tablant sur un maintien de restrictions durant la première moitié de l'année.

Par ailleurs, Olivier Dussopt a estimé que la vaccination représenterait une dépense comprise "entre 3 et 4 milliards d'euros" cette année. Le ministre de la Santé Olivier Véran avait lui évoqué "au moins 5 milliards" d'euros, dans un entretien aux Echos lundi.

© 2021 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202104141107 848701
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.