OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

Le projet géant de Total au Mozambique en suspens à cause d'une armée

Cours temps réel: 6 359,24  0,03%



St@rix St@rix
22/04/2021 16:26:53
0

@ Simcour

Merci pour cette réponse .

Je te demande si tu parles de ceux commis pendant la guerre d'Algérie

oui c est bien ça pendant la guerre d'Algérie

  
Répondre
simcour simcour
22/04/2021 16:09:52
0

À st@rix Ta question sur le Reich Allemand qui aurait génocidé les français au lieu de commettre un génocide visant les juifs est pertinente même si nous ne devons pas oublié que l'anti-sémitisme était une base idéologique de ce régime politique. Nous faisons de l'histoire alternative et on peut donc bien imaginer autre chose.


Je réponds à cette question que la France serait encore là géographiquement parlant mais que je doute qu'elle aurait encore une existence politique. Si elle avait encore une existence politique ce serait probablement en tant qu'État marionnette du Reich ou territoire annexé à celui-ci avec assimilation partielle ou complète des français restant quelque soit leurs origines ethniques (À l'époque il y avait déjà des français d'origine étrangères et n'oublions pas qu'il y avaient des juifs parmi eux et qui si l'objectif était d'éliminer les français il y auraient eu des juifs parmi les victimes) ou un mélange de ces deux solutions et pourquoi pas un partage entre les membres de l'axe après la victoire.


Pourquoi pas un scénario d'histoire alternative où 90% des français ne survivent pas à la guerre et que les alliés remportent le conflit mais que la France cesse politiquement d'exister suite à une annexion de ses territoires par un ou plusieurs alliées ?

Avec l'histoire alternative il y a une infinité de scénario possible.

Tes fautes d'orthographe et de grammaire ne me dérange pas. Je suis de ceux faisant beaucoup de fautes de grammaire.


Ce qui a motivé ceux ayant fait des attentats sur le sol français, est bien plus compliqué que les raisons que tu as cité.

J'aimerais rappeler que la plupart des attentats Islamo (Heureusement que la plupart des musulmans ne sont pas des Islamistes. Heureusement que la plupart des Islamistes ne sont pas des terroristes. On l'oublie mais un Islamiste n'est pas forcément un terroriste parce qu'il existe des branches refusant le terrorisme tel ceux que l'on appelle les Salafistes Quiétistes qui ont une conception très extrême de l'Islam selon nos conceptions Occidentales et les conceptions de certains pays à majorité musulmane mais ils ne pratiquent pas le terrorisme. Quand je dis certains pays à majorité musulmane je fais référence aux conceptions de la majorité de la population au sein de ces pays. On peut tomber sur de faux Salafistes Quiétistes et autres faux Islamistes Quiétistes pratiquant la taqîya mais ce n'est pas pour autant que tout que les dits quiétistes sont en mode taqîya vu qu'il y en a des sincères. Ce n'est pas pour rien que les services de renseignements surveillent les groupes Islamistes qu'ils soient violent ou pas et après il faut essayer de déterminer qui est en mode taqîya et qui ne l'est pas. Souvent au sein d'un même groupe non violent on peut trouver des gens favorables au terrorisme ou / et autres violences ou / et autres infractions pénales et d'autres qui ne le sont pas. L'islam est une religion composé de plusieurs branches et sous-branches ainsi que des divisions au sein des sous-branches et c'est plus varié que ce que l'on pense généralement en Occident) depuis les années 1980 ont impliqué des Français (binationaux ou non) qu'ils aient ou non des origines étrangères.


La majorité des auteurs d'infractions à caractère terroriste commises dans le pays de Voltaire ne sont pas des gens vivant à l'étranger dans des pays avec une certaine présence des anciens colonisateurs (Certains analystes politiques diront que ça continue d'une autre manière) avec des accaparements de ressources subie ou / et réelle.


St@rix tu parles des massacres commis par les autorités Françaises en Algérie.

Je te demande si tu parles de ceux commis pendant la guerre d'Algérie ou / et avant pendant la conquête de ce qui n'était pas encore un pays mais l'est devenu.

Je te réponds qu'il y a eu aussi ceux commis par des éléments locaux pendant et avant la guerre d'indépendance Algérienne durant la conquête de ces terres.


Tu dis que les prêtres n'ont pas le droit de se marier mais ça dépend de la dénomination Chrétienne en question.

Chez les Catholiques Latins (Majorité des catholiques des pays d'Amérique du Sud , Europe Occidental , Afrique etc...) ils ne peuvent pas se marier mais comme exemple je peux dire qu'au sein de l'Église d'Angleterre les prêtres peuvent se marier.


Il n'y a pas 31 ministres au sein du gouvernement Castex. Tu as compté les ministres délégués comme étant des ministres alors qu'ils dépendent du premier ministre ou d'un ministre et qu'ils sont hiérarchiquement en dessous.

Tu as compté le premier ministre alors que ce n'est pas un ministre puisque il est leur chef.


l'Hiérarchie d'un gouvernement français sous la Ve République est la suivante :

1.Premier ministre qui est le chef du gouvernement

2.Les ministres. Il y en a actuellement 16.

3.Les ministres délégués. Il y en a actuellement 14.

4.Les secrétaires d'États. Il y en a actuellement 12.

5.Les Hauts-commissaires. Il y en a actuellement 0.


Tu peux refaire le comptage ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernement_Jean_Castex#Galerie_du_gouvernement_actuel

  
Répondre
St@rix St@rix
09/04/2021 02:29:09
0

Si j ai bien compris la politique il y a 31 ministres en France avec la parité il faudrait dix chevaux sur 21 ministres

afin de satisfaire les plus gourmandes et six seront la pour tenir la serviette en fin de service

c est formidable la république démocratique .

vive la lib erté normal c est le printemps.

Message complété le 09/04/2021 02:48:18 par son auteur.

une homme ca réfléchie meilleurs les noisettes vides et une jument aussi avec le l ognons en feu.
bon courage au élues de la république.

  
Répondre
St@rix St@rix
09/04/2021 01:33:54
0

Combien de génération faudra t-il pour que les Algériens(es) oublient la massacre que la France a a commis chez eux ?

Mise a feux et a sang du pays sans parler des viols et autres barbaries .

Dans la religions les prêtres n on pas le droit au mariage !

dans le monde politique on devrait les castrer ça leurs éviterais beaucoup d erreur quoi que je ne sais pas si ils savent ce que c est d avoir une paire de bolox entre les échasses .

Message complété le 09/04/2021 01:41:23 par son auteur.

pour les femmes politiques le trou noir de l univers leurs appartient
je passe les les détails.

  
Répondre
St@rix St@rix
08/04/2021 23:27:45
0

@ Simcour chapeau pour cette analyse .

Si les les allemands avait tué 90% des français plutôt que de sen prendre au juifs resterait t- il encore une France aujourd'hui ?

l état français répète ses erreurs du passer tous sa pour faire de l argent en vendant ses armes en ayant sur la conscience des milliers de morts après faut pas s étonner qu'il y est des attentats en France .

c est facile de pousser des gents avec peu d instruction a la démence pour amasser les richesses qui se trouve sur leurs territoires.

honte a ses politiciens sans scrupule Dieu leurs rendra comme Mme Bachelot par exemple car il y en a d autres malheureusement .

Message complété le 09/04/2021 01:20:37 par son auteur.

Désolé pour les fautes je viens d en bas comme chante certains.

  
Répondre
simcour simcour
08/04/2021 22:46:17
1

St@rix il y a plusieurs raisons qui font que la France est l'un des plus grands exportateurs d'armes au monde.

Le problème est que je ne sais pas où commencer pour l'expliquer vu que c'est un sujet complexe.


Il y a des raisons lié à la politique extérieur et des raisons lié à la politique intérieur.

Les deux se juxtaposent.


Si les États étaient des êtres agissant avec une certaine morale ça se saurait.

Un État n'est pas tenu par la morale mais par la raison d'État.

La morale n'est qu'un alibi qui sert de visée formelle pour dissimuler les visées réelles mais ce que je dis n'est pas 100% vrai et ce n'est donc pas 100% faux.


Parfois , un dirigeant peut agir pour des questions purement morale en prenant en compte ou non la raison d'état.

À l'inverse des États dit démocratique dans les États dit totalitaire la raison d'État est souvent la raison personnelle de l'autocrate ou / et de la caste à sa tête.

Dans les États dit démocratiques c'est en général un mélange d’intérêts privés et publics ayant des divergences et des convergences tels les intérêts politiques ou / et personnelle du chef de l'État (Que ce soit celui de jure ou de facto) avec diverses institutions publiques pouvant être en guerre entre-elles (Dans la fonction publique on peut trouver des clans au sein d'une même direction d'un même ministère voir au sein d'un même service d'une sous-direction) ainsi que des entités privés tel des sociétés commerciales pouvant être en guerre entre-elles (Il peut exister des clans au sein d'un service d'une même société).


Malheureusement , en général la raison d'État ne sert que certains individus au lieu de bénéficier à l'État , nation (Ce qui lie le peuple à l'État) et société (Ensemble de la population quelque soit la nationalité des habitants et leurs statuts que ce soit le statut administratif relatif au droit de séjour , statut socio-économique , statut pénal etc... Tout individu appartient à la société même s'il vit reclus parce qu'il dépend un moment ou un autre d'un service public ou privé existant dans cette société comme faire ses courses , regarder la télé , internet , acheter un outil de bricolage , aller dans un hôpital public , aller voir la police ou gendarmerie , envoyer ses enfants dans un établissement scolaire public etc...).

  
Répondre
St@rix St@rix
08/04/2021 20:52:34
0

Pourquoi l état français vend des armes a travers le monde

la guerre d Algérie et autres 1939- 1945 na pas était suffisant pour que les français comprennent l horreur de la guerre ?

c est Dassault & Co q il faudrait mettre sur le terrain afin qu'il joue avec leurs propres armes.

  
Répondre
simcour simcour
08/04/2021 20:36:00
0

@BAWA50 La République Française n'a pas attaqué la République du Mali.

Elle est intervenue en soutien au gouvernement Malien de l'époque qui avait de sérieuses difficultés avec des groupes d'insurgés locaux qui selon certaines personnes auraient pu prendre contrôle de Bamako qui est la capitale.

Il y a plusieurs raisons pouvant expliquer l'intervention Française qui est en cours depuis presque 10 ans mais ce serait long de détailler le tout.


Il y a actuellement une cinquantaine de conflits armés autour du monde et les médias Occidentaux parlent rarement voir jamais de la plupart de ces conflits : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_guerres_contemporaines#Conflits_en_cours


La version anglophone de Wikipédia est plus complète : https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_ongoing_armed_conflicts


Je suis sûr que la majorité des membres d'ABC ainsi que la majorité des visiteurs n'ont jamais entendu parler au moins une fois de tout ces conflits. Je suis sûr que la plupart d'entre-nous auront des difficultés pour n'en citer que 10 sur la cinquantaine.


Certains conflits de cette liste sont liés directement ou indirectement à d'autres de cette liste.

Par exemple le conflit dans l'État d'Arakan est directement lié au conflit Birman parce que ce qui se passe dans l'Arakan est un théâtre géographique de cette guerre civile en cours depuis la fin des années 1940 même si le conflit en Arakan a débuté en 2016.


Comme exemple de liens indirects entre conflits. Je peux dire que la guerre civile Syrienne et la guerre civile Yéménite ont une partie des acteurs impliqués dans les deux conflits.


Normalement , on parle de guerre uniquement pour les conflits armés internationaux quand deux États s'affrontent ouvertement et de manière direct en mode forces armées de l'État A contre ceux de l'État B. Dans le langage courant on se sert de ce mot pour tout types de conflits armés et c'est la définition que j'ai retenu pour simplifier.


De nos jours si un État A et un État B veulent s'affronter. Ils vont s'affrontaient généralement via des guerres par procuration (Par exemple en finançant secrètement un groupe armé) généralement dans des pays qui ne sont pas des territoires d'État A ou d'État B.


État A peut aussi manipuler un groupe n'ayant pas de liens officiels avec lui (La manipulation peut se faire à l'insu du groupe et si possible pourquoi pas ne pas se faire passer pour État C ou un autre État ou une autre entité et de préférence un état ou entité avec qui État B a de mauvaises relations qui n'est pas favorable à État A pour faire une pierre deux coups) pour faire des actes de cyberattaque , sabotage , terrorisme , propagande hostile au régime de pays B (Dans certains cas on peut financer de la propagande hostile contre soit même histoire de crée un accident diplomatique soit pays A dans le cas présent en se servant de médias situés dans l'État B. Pays A a aussi la possibilité d'utiliser pays B comme base d'opération pour s'en prendre à un autre pays que A ou C pour dissimuler l'origine de la propagande hostile en se servant de médias situés à B) , espionnage industriel , fuite de données appartenant à État B dans la presse ou ailleurs (Dans certaines situations on peut organiser une fuite de ses propres données pour crée un accident diplomatique soit pays A dans cette situation via des médias situés à B. Pays A a aussi la possibilité d'utiliser pays B comme base d'opération pour s'en prendre à un autre pays que A ou C en utilisant des médias situés à B) etc... dans le territoire d'État B histoire qu'État B ne puisse pas déterminer l'origine réelle de l'attaque ou que s'il parvient à la déterminer que le déni plausible soit crédible.


Si État B découvre la vérité il peut ou non la faire connaître en public selon la situation et ses intentions.

État B peut avoir plusieurs raisons pour dévoiler la vérité comme exposer son ennemi et augmenter le soutien populaire au sein de la population. État B peut avoir plusieurs raisons pour cacher la vérité comme le fait qu'il sait qu'il ne sera pas cru ou / et tenter un chantage auprès d'État A pour obtenir un truc tel un votre favorable à État B dans une instance internationale quelconque.


Au lieu de manipuler un groupe. État A peut agir directement avec ses services de renseignements ou / et d'autres trucs comme ses forces armées mais c'est plus risqué pour lui.

Le groupe que l'on manipule peut-être un groupe terroriste , groupe de conspirateurs au sein des forces armées de pays B voulant s'approprier le pouvoir , une entreprise commerciale etc...


Les dites guerres civiles actuelles impliquent généralement un ou plusieurs États que ce soit de manière discrète , secrète ou ouverte soit un mélange de deux ou trois de ces possibilités.

Ce sont donc des guerres civiles si on ne prends pas en compte les guerres secrètes mais ce ne sont plus uniquement des guerres civiles si on prends en compte les guerres secrètes.

Je ne connais aucunes guerres civiles qui fut à 100% un conflit interne au pays concerné dans l'histoire au vu des acteurs impliqués. Je ne connais aucuns conflits internes où il n'y a pas eu d'acteurs étrangers impliqués.

  
Répondre
BAWA50 BAWA50
03/04/2021 18:07:58
0
il ne fallait pas attaquer le Mali, TOTAL va en payer le prix fort, c'était prévu
  
Répondre
BAWA50 BAWA50
03/04/2021 18:07:53
0

Le groupe français Total a complètement évacué son personnel et arrêté l'activité sur son projet gazier de plusieurs milliards d'euros dans le nord du Mozambique, après l'attaque jihadiste de la semaine dernière à Palma. (AFP/Archives/Martin BUREAU)

Le projet géant dans le gaz naturel liquéfié (GNL) mené par le français Total dans l'extrême nord-est du Mozambique, interrompu par une attaque de jihadistes, pourra vraiment reprendre si le gouvernement arrive à motiver son armée, explique à l'AFP Benjamin Augé, chercheur associé à l'Institut français des relations internationales (Ifri).

Q. En quoi les événements récents au Mozambique affectent-ils les projets de Total dans la région?

R. Ce qu'il faut avoir à l'esprit lorsqu'on analyse ce cas particulier, c'est l'énormité de la ressource en jeu. Si les réserves avaient été de petite taille, le projet aurait été mort-né. Au Mozambique, nous parlons d'un projet de taille mondiale –-pas nationale, pas régionale, pas même continentale, mais mondiale--, donc une société comme Total voudra continuer ce projet même s'il est mis en pause pendant plusieurs mois voire un an.

Le projet est géographiquement très bien situé, proche de l'Asie. Et la quasi-totalité des volumes de gaz des deux trains (installations assurant la liquéfaction du gaz, ndlr) de Total sont déjà vendus sur vingt ans. Nous ne parlons pas d'un projet qui aurait eu des difficultés à se financer ou à trouver des clients, on est sur un projet clé-en-main, il suffit maintenant de construire les trains de liquéfaction pour approvisionner les clients. Le volume de ressources déjà découvert sur les blocs 1 (Total) et 4 (Exxon et Eni), pourrait, via une dizaine de trains de liquéfaction au total, atteindre quasiment les trois quarts de la production actuelle du Qatar d'ici une grosse décennie. Mais tout cela reste cependant théorique tant que la situation ne se normalise pas.


Violences jihadistes au Mozambique (AFP/Kenan AUGEARD)

Q. Que peut faire Total?

R. Total va mettre la pression sur le gouvernement mozambicain pour qu'il agisse vite. Total ne peut pas gérer la sécurité du site, c'est le travail de l'armée mozambicaine. Celle-ci aura du mal à éradiquer le groupe islamiste à court terme mais elle pourrait travailler à sécuriser un périmètre de 25 km autour d'Afungi (où le site gazier est situé) dans lequel une absolue sécurité régnerait. Dans ce cas de figure, nous serions dans un développement "bunkérisé" comme on en a déjà dans beaucoup de pays dans le monde, au Nigeria ou en Irak par exemple.

L'ironie du cas mozambicain est que le jour où Total a déclaré qu'il relançait le projet –-qui avait été suspendu après une série d'attaques en décembre--, la prise de Palma par le groupe radical a commencé. L'humiliation pour le gouvernement mozambicain, le Frelimo (Front de libération du Mozambique, qui dirige le pays depuis son indépendance en 1975, après avoir lutté contre la puissance coloniale portugaise), et l'armée est donc totale.

La mise en pause du projet dépendra de la volonté de l'armée de combattre. Le problème est profond: l'armée est démotivée, certains soldats sont soit mal payés, voire pas payés car les soldes sont parfois détournées. De plus, la corruption au sommet de l'armée est pénalisante pour l'efficacité des combats: un certain nombre de cadres ont tout intérêt à faire durer le conflit car cela permet l'augmentation de dépenses de défense.

Le premier souci est donc de faire en sorte que les militaires allant au front luttent réellement sur le terrain et se sentent soutenus par leur hiérarchie, financièrement et moralement. D'autant plus que les renseignements pèchent de façon très, très profonde et semblent incapables de comprendre comment le mouvement évolue, où sont ses membres, qui ils sont exactement...

Les dirigeants mozambicains ont de plus refusé pendant longtemps l'aide extérieure, et jusqu'à il y a deux-trois mois il n'y avait aucune discussion avec la Tanzanie du fait de relations difficiles entre le président mozambicain Filipe Nyusi et son homologue désormais décédé John Magufuli.

Q. Qui sont ces jihadistes?

R. Ils sont principalement Mozambicains et Tanzaniens. Il faut insister sur le fait que c'est un problème local. Utiliser la connexion avec l'Etat islamique c'est une façon de se donner de l'importance. Comme avec Boko Haram ou ses multiples filiales au Nigeria, le mouvement au Mozambique ne s'insère pas à la base dans une sorte d'internationale jihadiste, mais il est bien davantage le résultat d'un terreau fertile fait de pauvreté, d'une sous-administration chronique depuis l'indépendance s'agrégeant à des luttes d'influence religieuse entre différentes pratiques de l'Islam, ainsi que des problématiques ethniques propres à la province de Cabo Delgado où certaines communautés sont encore plus marginalisées que d'autres.

Il y a vraiment des faiblesses dans le ciblage des forces mozambicaines montrant une fois de plus combien le renseignement est défaillant. Certains Mozambicains sont ciblés par les forces de sécurité alors qu'ils n'ont rien à voir avec le mouvement, ce qui peut contribuer à gonfler le nombre des militants de ce groupe et à le faire petit à petit passer d'un mouvement au discours religieux radical à un mouvement tout simplement anti-Etat.

© 2021 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202104221626 852084
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.