OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

Des milliers de manifestants à Paris pour un "service public de l'éner

Cours temps réel: 6 419,92  -0,16%



moicmoi moicmoi
23/06/2021 20:29:50
1

syjo
« « jalouser les gars d'edf qui ne payaient pas l'electricité.
» »

Idée fausse bien trop répandue : les agents EDF payent leur électricité !
A un prix très réduit , (prix de gros, je pense , et p-ê sans les taxes qui grèvent lourdement nos factures EDF- plus de 50 % ) certes mais ils n’en ont pas la gratuité totale.

Perso, je suis plus scandalisé par les taxes qui servent à subventionner ceux qui ont les moyens d'installer des moulinettes et panneaux solaires (scandale d'état du siècle) , que des sommes servant à contribuer à la retraite des agents qui, eux, ne déméritent pas.

  
Répondre
Armandtm Armandtm
23/06/2021 19:59:45
0
Alors pour casser un peu toute les idées reçus sur les IEG et plus particulièrement EDF (moi même salarié des IEG depuis 6 ans) faroul5: Le système de retraite est fait ainsi parce que beaucoup d'emplois au seins des IEG impacte énormément la santé physique (charge lourde, produit chimique, bruit, rayonnement, plomb, amiante). Toutes les activités au sein des IEG ne permettent pas un départ à la retraite en anticipé, seules les activité les plus physique donne des droits aux départs anticipé. Je suis d'accord qu'il existe d'autres branche où les travailleurs sont physiquement très sollicité, mais c'est aux patronat et avec l'aide de l'état de faire un effort et de mettre la main à la poche pour permettre des arrangement sur les départs en retraite. Les IEG sont un modèle de progrès social, en tant que salarié de cette branche je ne sent pas le besoin de m'abaisser au niveau des autres branches mais je ressent plutôt le besoin de faire monter les autres branches au même niveau que les IEG. Vous comprenez la nuance ? Jamariuscky: Concernant les taxes retraite si vous faites référence à la fameuse taxe d'acheminement, sachez que peu importe ce que vous achetez ou consommez aujourd'hui que ce soit de l’électricité, de l'essence, du pain, des céréales, votre journal, vos habits, le prix d'achat de votre produit est composé des cotisation retraite. Concernant l'électricité ce montant est transparent au travers de la taxe. BAWA50: La femme de votre neveu n'est malheureusement pas un exemple pour nos belles entreprises mais reste néanmoins un cas isolé, si tout les salariés des IEG était pareil je vous promet que vous n'auriez pas 1 seul Kw/h d'électricité chez vous. Le cas dont vous faites référence n'en reste en tout cas pas moins défendable, n'ayant pas tout les éléments nous ne pouvons pas savoir ce qui l'amène à ce genre de comportement peu professionnel.
  
Répondre
syjo syjo
23/06/2021 14:24:31
0

c'est bien ce que j'ai voulu démontrer par l'absurde,qu'il était idiot de jalouser les gars d'edf qui ne payaient pas l'electricité.celui qui produit n'a pas à acheter ses propres produits c'est évident.

  
Répondre
moicmoi moicmoi
22/06/2021 18:57:04
1

syjo
« « c'est le même problème que mon charcutier,à ce qu'il parait il ne paye pas les tranches de jambon dont il se gave toute la journée.
La boulangère pareil elle ne paye pas son pain! c'est un scandale. »
»

Sauf que le fisc a imposé des restaurateurs (je crois) parce qu’ils mangeaient (sur le pouce – si vous connaissez des restaurateurs, demandez leur) dans leur établissement mais ne déclaraient pas ces repas en avantages en nature !:

VIVE Bercy et les bercycons.

Coup de bol qu’ils ne leur ont pas envoyé la gestapo. J’ai eu le privilège d’assister en spectateur à un contrôle de douaniers dans une boutique de petit village à la campagne (boucherie-charcuterie et épicerie) : manquaient les chiens féroces et les coups de pied dans les portes.

Après leur départ, la bouchère était en larmes et tremblante comme une feuille morte.

Et moi une boule au ventre et une envie de vomir.

Message complété le 22/06/2021 19:18:48 par son auteur.

""mon charcutier,à ce qu'il parait il ne paye pas les tranches de jambon dont il se gave""

Je te ferais remarquer qu'il a payé le jambon entier. Même si c'est au prix de gros, mais il a payé : viande et taxes.

  
Répondre
moicmoi moicmoi
22/06/2021 18:46:10
0

faroul5
« « les priviléges d'EDF ce sont déja leur systéme de retraite qui les font partir plutôt que le privé et ce sont nos impôts qui abondent leur caisse pour qu'elle soit à l'équilibre ........!!!!!!!!!
» »

Y’a comme une erreur dans ton laïus : Ce n’est pas sur nos impôts, mais sur nos cotisations retraite.

Il y a qqs années (peut-être 6/8ans, p-ê plus) un accord a été passé avec les caisses de retraites pour que les retraites EDF soient prises en charge par les caisses privées. Sans rien changer à leur fonctionnement (dysfonctionnement, je devrais dire)

Les dindons de la farce, (les baisés) levez le doigt.

https://www.agirc-arrco.fr/fileadmin/agircarrco/documents/dossiers_articles/retraites_IEG.pdf

Alors, macron qui veut réformer, qu'il commence déjà par ces régimes spéciaux , (y compris des grévistes staccanovistes professionnels) , les parlementaires alignés sur le privé , etc....

  
Répondre
syjo syjo
22/06/2021 18:23:34
0

c'est le même problème que mon charcutier,à ce qu'il parait il ne paye pas les tranches de jambon dont il se gave toute la journée.

La boulangère pareil elle ne paye pas son pain! c'est un scandale.

  
Répondre
AJGG AJGG
22/06/2021 17:54:51
1
Demande de vérification d'un compteur suite à une sur-consommation, EDF répond bien mais ENEDIS (monopole sans concurrent) ne se déplace pas: obligé de faire appel au médiateur de l'énergie et cette fois après 6 mois, ENEDIS devrait venir bientôt. Vive les monopoles de Service Public!!
  
Répondre
jamariuscky jamariuscky
22/06/2021 17:35:52
0
Oui réduisons les factures d'énergie ; Pour ce faire commençons par supprimer les taxes retraites.
  
Répondre
faroul5 faroul5
22/06/2021 16:46:06
0
les priviléges d'EDF ce sont déja leur systéme de retraite qui les font partir plutôt que le privé et ce sont nos impôts qui abondent leur caisse pour qu'elle soit à l'équilibre ........!!!!!!!!!
  
Répondre
avis1 avis1
22/06/2021 14:10:29
0
bref mon privilège a moi ...
  
Répondre
avis1 avis1
22/06/2021 14:10:16
0

Manifestation à Paris le 22 juin 2021 pour "un service public de l'énergie" (AFP/STEPHANE DE SAKUTIN)

Des milliers de manifestants ont défilé mardi à Paris sous une pluie battante pour un "service public de l'énergie" et pour dénoncer le projet de restructuration d'EDF, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le cortège des personnels des industries électriques et gazières (IEG), auquel s'était joint le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez, a quitté la place de la Nation en direction de République à la mi-journée, sous les fumigènes et derrière une banderole affichant "le service public est une énergie d'avenir".

Des élus de gauche étaient présents, parmi lesquels le dirigeant LFI Jean-Luc Mélenchon et le numéro 2 de son parti Adrien Quatennens, ainsi que Fabien Roussel, secrétaire national du PCF.

Les manifestants, appelés à la mobilisation et à la grève par la CGT Energie, soutenue par les fédérations CGT des cheminots, du service public ou du spectacle, brandissaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire "faire baisser les factures c'est urgent" ou "le service public de l'énergie est bon pour emploi, bon pour climat".

"On voit les dégâts des privatisations et de l'ouverture à la concurrence, nous revendiquons une entreprise publique au service de la Nation et du citoyen", a déclaré M. Martinez avant le début de la manifestation.

"L'énergie est un besoin essentiel, nous revendiquons que cette entreprise (EDF) reste publique; beaucoup de salariés sont mobilisés, le gouvernement tergiverse, hésite. Si c'était facile, le projet serait passé depuis longtemps, le gouvernement est sur le +reculoir+, il faut continuer à appuyer", a-t-il ajouté.


Un manifestant pour un "service public de l'énergie" le 22 juin 2021 à Paris (AFP/STEPHANE DE SAKUTIN)

"Le gouvernement a tort" et "doit tout ranger au fond du tiroir et garder son calme (...). On est au pied de difficultés énormes, on va perdre les savoir-faire, déstabiliser l'industrie, c'est un projet détestable qui ne va rien rapporter", a fustigé M. Mélenchon à propos du projet EDF.

Initialement baptisé "Hercule", le projet "Grand EDF" vise à réorganiser le groupe, fortement endetté, pour lui permettre de se développer dans les renouvelables, tout en assurant de lourds investissements dans le nucléaire. Le projet vise aussi à régler un vieux contentieux avec Bruxelles sur les concessions hydroélectriques.

Les salariés de l'énergie redoutent les conséquences sociales et locales de cette réorganisation.

© 2021 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202106232029 866355
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.