OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

Le Nobel d'économie Paul Romer dénonce le "manque d'intégrité" de la d

Cours temps réel: 6 733,69  0,71%



hellforthem hellforthem
17/09/2021 22:36:19
0

Elle se contentait de bon sens paysan 😉

  
Répondre
sombreclarte sombreclarte
17/09/2021 22:33:43
2

Dommage pour moi ..si elle avait des sous.;)

  
Répondre
hellforthem hellforthem
17/09/2021 22:30:24
1

Je n'ai plus de mère grand 😁😁😁

  
Répondre
sombreclarte sombreclarte
17/09/2021 22:26:23
1

N'est ce pas :))

  
Répondre
hellforthem hellforthem
17/09/2021 22:25:17
1

Oh le grand méchant loup 😮😮😮

  
Répondre
sombreclarte sombreclarte
17/09/2021 22:24:08
0

bonsoir,

On est ou la?

Et c'est vous qui vous aventurez a faire des graphes pour des prédictions en bourse??

Il serait peut ètre temps de vous rendre compte que vous ètes loin, très loin de compte..

  
Répondre
hellforthem hellforthem
17/09/2021 22:15:31
0

Bof pas de quoi fouetter un chat. On se coopté entre soi en toute Fraternité et on choisit les plus menteurs et les plus malhonnêtes pour leur confier les plus hautes fonctions.

Le diable aurait paraît il un avocat. Mais dieu et le père noël en ont ils un ?

Message complété le 17/09/2021 22:23:54 par son auteur.


Apparemment kristalina ne serait pas très transparente.
C'est vrai que la femme semble être l'avenir de l'homme... corrompu.
Kristalina maintenant, après dilma qui a été l'avenir de lula en son temps, elle même après benazir...

  
Répondre
Luncyan Luncyan
17/09/2021 21:56:46
1

Non c'est la file des melanchonistes, il manquait plus que toi c'est bon on est au complet

  
Répondre
era era
17/09/2021 21:18:08
0
Les gilets jaunes sont de sortie ce soir ?
  
Répondre
fipuaa fipuaa
17/09/2021 19:46:27
2

bizarre qu'on ait pas eu encore une remarque des beniouiouis habituels pour le traiter de complotiste !

bref des pourris dans toutes les hautes strates du pouvoir mondial, faire confiance c'est se suicider aujourd'hui

  
Répondre
glanglois glanglois
17/09/2021 18:45:28
1
Bref tous les pays de se monde sont dirigés par une organisation mafieuse de menteurs de malhonnêtes et la banque mondiale est encore pire .. stop à cette dictature politicienne qui ne profite qu'a une minorité ...
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
17/09/2021 16:52:57
1

Je note "Face aux irrégularités mises en lumière dans les éditions 2018 et 2020 de son rapport annuel "Doing Business", la Banque mondiale a annoncé qu'elle en cessait la publication."


ça évite bien sûr de se fâcher et d'avoir à dire qui a fait quoi ? De désigner des coupables et de se prononcer sur leur culpabilité.

Tout est beau et bon dans ce monde financier pourri jusqu'au trognon.

Message complété le 17/09/2021 17:14:13 par son auteur.

En dehors des lampistes bien sûr...

  
Répondre
gars d1 gars d1
17/09/2021 16:50:15
0
Ah, bon ???
  
Répondre
gars d1 gars d1
17/09/2021 16:49:51
1

Nobel laureate Paul Romer in an interview criticized the lack of integrity of World Bank leadership, including Kristalina Georgieva, now the head of the IMF (TT News Agency/AFP/Archives/Christine Olsson)

L'ancien chef économiste de la Banque mondiale et prix Nobel d'économie, Paul Romer, a, dans un entretien à l'AFP, dénoncé le "manque d'intégrité" de l'ancienne équipe dirigeante de l'organisation, y compris de Kristalina Georgieva, sa directrice générale d'alors devenue ensuite la patronne du FMI.

"Lorsque je soulevais certaines questions, Kristalina essayait de camoufler, dissimuler", a-t-il dit. "J'étais dirigé par des gens qui manquaient d'intégrité. C'était intolérable".

Il reproche à Mme Georgieva d'avoir voulu dissimuler des désaccords sur la méthodologie d'un rapport, qui avaient poussé Paul Romer à démissionner en janvier 2018. Il s'était alors montré particulièrement critique sur des modifications "arbitraires" effectuées dans la méthodologie ayant pénalisé d'autres pays, notamment le Chili.

Une enquête du cabinet d'avocats WilmerHale sur le rapport Doing Business, commandée par la Banque mondiale et rendue publique jeudi, a montré que la méthodologie de ce rapport avait bien été revue pour faire remonter la Chine dans le classement.

Elle a aussi mis en lumière les pressions exercées par Kristalina Georgieva et Jim Yong Kim, alors président de la Banque mondiale, sur les équipes, pour favoriser Pékin.

Paul Romer a précisé n'avoir pas été au courant, lorsqu'il était en poste à la Banque mondiale, de pressions exercées par la directrice générale sur ses équipes sur ce sujet. Mais "j'avais des soupçons sur le fait que de telles choses puissent se produire", a-t-il souligné.

- Culture "toxique" -

C'est aussi une culture "toxique" au sein de l'équipe en charge de ce rapport qui ressort, et le climat de peur créé et entretenu par Simeon Djankov, l'un des initiateurs de Doing Business, ancien ministre des Finances bulgare, et qui était alors un conseiller de Mme Georgieva.

L'enquête a montré notamment qu'il menaçait ses équipes, leur assurant qu'il avait des amis au sein du comité d'éthique qui lui rapporteraient les éventuelles plaintes déposées à son encontre.

M. Djankov a quitté la Banque mondiale en mars 2020 et les problèmes ont été signalés pour la première fois en juin 2020.

"Le genre d'intimidation que décrit ce rapport était réel", a déploré Paul Romer.

"Je n'étais pas à l'aise à l'idée de continuer à travailler sous l'autorité de Kristalina. J'ai donc rendu public mes allégations, uniquement afin de me faire licencier", a-t-il encore expliqué. Il a finalement dû démissionner.

Contactés par l'AFP, le FMI et la Banque mondiale n'ont pas souhaité faire de commentaires sur les accusations de Paul Romer.

Kristalina Georgieva s'est elle dite "en désaccord" avec les conclusions de cette investigation, dont les auteurs ont interrogé plusieurs dizaines d'employés, actuels et anciens, et passé au crible 80.000 documents.

Face aux irrégularités mises en lumière dans les éditions 2018 et 2020 de son rapport annuel "Doing Business", la Banque mondiale a annoncé qu'elle en cessait la publication.

© 2021 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202109172236 879361
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.