OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

"Nous allons provoquer l'effondrement de l'économie russe", prévient B

Cours temps réel: 5 954,65  0,40%



fipuaa fipuaa
04/07/2022 19:05:54
3

créer le chaos est leur programme donc alléluia

l'UE va s'effondre quand les US auront tjrs leur ressources sur leur territoire

moi je vous le dis ça va greloter dans les chaumières cet hiver

  
Répondre
AD09 AD09
04/07/2022 18:24:59
1

Ancien responsable de la Maison Blanche : l’idée du G7 sur le pétrole russe conduira à l’effondrement des économies occidentales

ÉCONOMIE 4 juillet 2022 18:49

Auteur: Oksana Volgina

Ancien responsable de la Maison Blanche : l’idée du G7 sur le pétrole russe conduira à l’effondrement des économies occidentales

Gao Jing/Xinhua/Global Look Presse

Abonnez-vous à nous

Nouvelles de Yandex

Yandex Zen

https://politros.com/23519856-eks_sotrudnik_belogo_doma_ideya_g7_naschet_rossiiskoi_nefti_privedet_k_krahu_zapadnih_ekonomik

L’Occident pense en vain qu’il peut fixer le prix du pétrole russe. Cette opinion a été exprimée par l’ancien employé de la Maison Blanche, Paul Craig Roberts. Spécialement pour ses lecteurs, « PolitRussia » présente un récit exclusif de la publication.

Il y a quelque temps, les dirigeants des pays des « Big Seven » sont arrivés à la conclusion qu’il est nécessaire de limiter les prix des matières premières russes. Ils prévoient de fixer la limite supérieure du coût du pétrole et de punir ceux qui l’achètent à la Russie plus cher. Ainsi, selon le plan du G7, le prix de l’or noir en provenance de Russie chutera de moitié.

« La démence caractérise tous les 'dirigeants' occidentaux », a déclaré succinctement et succinctement l’ancien responsable de l’administration Ronald Reagan.

Paul Craig Roberts note qu’il n’est absolument pas clair comment le Groupe des Sept va empêcher la Chine, l’Inde et d’autres pays d’acheter du pétrole russe. En vain, l’Occident se considère comme omnipotent.

« Mais disons qu’ils ont une baguette magique. Qui va souffrir ? » demande un expert des États-Unis.

Ancien responsable de la Maison Blanche : l’idée du G7 sur le pétrole russe conduira à l’effondrement des économies occidentales

Agence de presse fédérale

Selon lui, les dirigeants du monde occidental n’ont pas seulement une baguette magique, mais aussi un esprit. En tout cas, les politiciens européens et américains n’en ont pas assez pour faire leur travail, Paul Craig Roberts en est convaincu.

« Les fous du Groupe des Sept passent à côté de ce qu’il adviendra du prix du pétrole si l’offre est réduite en raison de l’arrêt de la vente de pétrole russe à l’étranger. Que diriez-vous de 380 dollars le baril et de l’effondrement des économies occidentales ? » écrit Roberts sur son site officiel.

  
Répondre
fipuaa fipuaa
02/07/2022 08:47:31
4

un mal pour un bien, je suis tout à fait d'accord ! Attention ça va tanguer ça va être très douloureux perturbant angoissant sanglant mais c'est le passage à faire pour tenter de connaître mieux...

là les moutons ont réservé un avion pour les vacances un camping pour d'autres, ils pensent que le monde est revenu comme avant, ils ont déjà oublié l'avertissement de ceux qui organisent le chaos!

le retour de vacances sera très très douloureux et surprenant pour les laineux!

bon courage à tous pour la rentrée faudra avoir les yeux ouverts !

aux US la situation est déjà plus tendue qu'ici, les wokes tentent le tout pour le tout pour éviter leur éradication du pouvoir, la propagande est à son comble, les arrestations aussi la liberté est en chute libre, les procès se multiplient comme les crises les pénuries les pauvres les migrants les chômeurs les suicides. C'est notre avenir proche, on imite tjrs les US avec un peu de décalage dans le temps

  
Répondre
MMManson MMManson
02/07/2022 05:54:16
2

"C'est ce qui arrive aux peuples qui ne savent pas se faire respecter par leurs employés"


Je me considère comme un élève de Hobbes, philosophe anglais. Machiavel et Hobbes sont mes deux philosophes préférés, qui ont eu beaucoup d'influence sur moi d'ailleurs. Voici un extrait de son ouvrage célèbre (mon livre philosophique préféré) "Leviathan" :


"(...) Il y a encore une grosse maladie, une maladie tellement grave qu’elle cause des problèmes majeurs au bon fonctionnement de l’Etat : la démocratie.

La démocratie divise le pouvoir en plusieurs parties. Mais qu’est-ce que diviser la puissance de l’Etat sinon la dissoudre ? Une des causes d'apparition de ce système est la lecture des livres grecs sur la politique et l’histoire. Nous pouvons constater ça et là les défauts de ce système : les guerres civiles et ainsi les difficultés à gérer le pays.

Ces écrivains forment l’opinion selon laquelle les sujets d’un État populaire jouissent de la liberté, alors qu’en souveraineté absolue, ils sont des esclaves. Ce genre de livre doit être immédiatement soumis aux censeurs pour en extraire le venin. Quand une fois ces écrivains ont mordu à vif à la souveraineté absolue, et hurlent continuellement contre elle, ensuite ils disent qu’il faut un gouverneur fort, mais quand ils l’ont, ils lui traitent d’un tyran et lui font la guerre.

Le résultat d’un tel système politique est une division de l’Etat. Ainsi, quand les deux ou trois souverainetés dans le même pays s’opposent l’une à l’autre, le pays se trouve dans le plus grand danger qui est la guerre civile. La démocratie divise le peuple et le fait dans le but de déclencher la guerre civile. Il est en est ainsi quand la puissance de lever l’impôt dépend d’une assemblée générale (1ère souveraineté), la puissance de diriger et commander dépend d’un seul homme (2ème souveraineté), et que la puissance de faire des lois dépend d’un consentement de ces deux parties, très souvent, totalement opposées. C’est ce qui met le pays en danger, l’absence de raisonnement et l’absence d’accord sur de bonnes lois. Tout cela entraîne un chaos dans le pays et le déstabilise. Et tous ces problèmes viennent de la démocratie."


Exactement, et je suis très heureux que nous sortons peu à peu de l'époque des Lumières. Nous avons expérimenté deux théories après la seconde guerre mondiale : la première est le communisme. Ça n'a pas marché. Ainsi les libéraux ont pensé que donc libéralisme (en politique et c'est vraiment dommage que les gens, surtout les socialistes, ont du mal à voir la différence entre libéralisme en politique et libéralisme en économie...) a gagné, une idéologie des Lumières a gagné. Cependant ces deux théories soi-disant opposées sont basées sur la même philosophie.

C'est pourquoi l'UE va s'effondre comme L'URSS en 1991. L'effondrement de cette idéologie qui lutte contre la nature et la nature humaine est une nouvelle merveilleuse pour la France.

  
Répondre
Luncyan Luncyan
01/07/2022 23:22:39
1

Quand tu parles de moyen d'extermination :


https://igorchudov.substack.com/p/dramatic-decrease-in-births-in-germany?utm_source=substack&utm_campaign=post_embed&utm_medium=web


Tu veux parler de ça ?


(Au wm qui passe par ici l'article vient initialement de ZH mais est passé premium donc j'ai du changer de lien)

  
Répondre
hellforthem hellforthem
01/07/2022 22:03:08
2

Et oui fip, et on méritera de connaître le chaos. C'est ce qui arrive aux peuples qui ne savent pas se faire respecter par leurs employés. Ceux ci deviennent leurs dictateurs et les entraînent dans leur néant


Macron va se servir de l'opposition pour lui faire porter le poids de son passid passé et à venir, t'inquiète pas pour lui jipes. Il roule sur du velours là. Pouvait pas rêver mieux.

Message complété le 02/07/2022 09:54:06 par son auteur.


...passif...

  
Répondre
fipuaa fipuaa
01/07/2022 20:58:38
4

Je pense que Charles Gave a raison en disant qu'il n'y a aucun avenir en France tant qu'on reste dans l'euro

  
Répondre
jipes jipes
01/07/2022 20:31:55
2

En fin de compte, Biden, Macron et les autres participants du G7 vont s'en retourner dans leurs pays respectifs avec une kyrielle de casseroles à leurs pieds.

En plus notre Président devra faire face à une Assemblée qui ne sera pas acquise à sa cause. Quel triste été va t'il devoir passer ?

Il pourra toujours échanger avec Bruno Le Maire.

  
Répondre
fipuaa fipuaa
01/07/2022 20:20:53
2

tu vois Hell Lulu a bien raison de dire que les boomers sont les plus heureux du monde! En effet c'est la génération qui n'aura pas connu la misère ou la guerre sauf ceux qui sont encore vivants et qui vont connaître le chaos qui a commencé et peut être la guerre que recherche l'occident et aussi l'extermination par les moyens que je ne citerai pas ici

  
Répondre
hellforthem hellforthem
01/07/2022 19:24:22
2

Si ces gens là étaient intelligents ça se saurait. Ils sont tout juste machiavéliques et fanatiques

On est gâtés avec ça

  
Répondre
fipuaa fipuaa
01/07/2022 19:12:19
3

https://www.zerohedge.com/geopolitical/biden-g-7-push-world-nightmare-scenario

Biden et le G-7 poussent le monde dans un "scénario cauchemardesque"

Photo de Tyler Durden

PAR TYLER DURDEN

JEUDI 30 JUIN 2022 - 23:10

Écrit par Michael Shellenberger via Substack,

L'ordre politique néolibéral malthusien de l'Occident s'effondre rapidement...

Dirigé par le président américain Joe Biden, les puissances économiques du Groupe des Sept (G-7) ont annoncé leur intention d'interdire le transport du pétrole russe vendu au-dessus d'un certain prix dans le but de blesser suffisamment la Russie pour qu'elle mette fin à sa guerre contre l'Ukraine. "Il n'y a qu'une issue : que Poutine accepte que ses projets en Ukraine ne réussissent pas", a déclaré le chancelier allemand Olaf Scholz.

Le plan du G-7 est d'imposer un plafond de prix sur le pétrole russe par le biais de la réglementation du transport pétrolier, des banques et des assurances.

La proposition est, en un mot, ridicule.

Le président russe Vladimir Poutine n'accepterait jamais un plafonnement des prix. Il retiendrait probablement le pétrole du marché de la même manière qu'il a retenu le gaz naturel d'Europe, faisant monter les prix. Poutine vendrait alors du pétrole à des pays comme la Chine et l'Inde avec une remise de 30 à 40 %, comme il l'a fait, ou plus. La Russie produit du pétrole à un prix de seulement 3 à 4 dollars le baril et les entreprises russes peuvent en tirer profit avec des prix du pétrole à 25 à 30 dollars le baril. Et s'il est vrai qu'il existe un quasi-monopole dans l'assurance maritime, la Russie a créé des alternatives.

Ni la Chine ni l'Inde ne sont susceptibles d'accepter le plafond à moins que les pays du G-7 n'imposent de sévères "sanctions secondaires" à leur encontre, ce qui pourrait dégénérer en une guerre commerciale mutuellement destructrice. Mais même s'ils s'y conformaient formellement, les deux nations pourraient facilement tricher, comme l'ont rapidement noté plusieurs analystes sur Twitter.

"Un plafonnement des prix ne fonctionnera jamais", a déclaré l'un d'eux.

"Chaque raffineur proposera un plafond de prix…. L'Inde et la Chine… tricheront et paieront au-dessus du plafond et gagneront tout ce qu'elles voudront car [l'] autre option est le double du prix. Personne ne saura non plus qu'ils l'ont payé. La Russie termine avec plus de revenus.

Les défenseurs de la proposition de plafonnement des prix du pétrole pointent du doigt un mécanisme similaire de plafonnement des prix du pétrole que le président Bill Clinton a amené le Conseil de sécurité des Nations unies à imposer à l'Irak en 1995, dans le cadre du programme « pétrole contre nourriture » de l'ONU, qui a permis à l'Irak de vendre son huile en échange de nourriture et de médicaments. Il était destiné à répondre aux besoins humanitaires du peuple irakien tout en empêchant le président irakien de l'époque, Saddam Hussein, d'augmenter les capacités militaires. Les acheteurs de pétrole déposent de l'argent sur un compte séquestre géré par une banque privée. Une partie de l'argent a ensuite été distribuée à l'Irak, une autre pour les réparations de guerre au Koweït et une autre pour les opérations de l'ONU.

Mais le programme pétrole contre nourriture en Irak est devenu notoirement corrompu et a dû être arrêté. Et si le Conseil de sécurité de l'ONU était uni sur l'Irak, il est aujourd'hui divisé sur l'invasion russe de l'Ukraine. La Chine, l'Inde et 33 autres nations refusent de condamner l'invasion russe, et la Chine et l'Inde sont, comme indiqué, les plus gros acheteurs de pétrole russe à prix très réduit.

La réponse de la Russie aux sanctions financières occidentales est une preuve supplémentaire qu'un plafonnement des prix du pétrole ne peut pas fonctionner. Biden a déclaré en mars que les sanctions "écrasaient l'économie russe" et que "le rouble était réduit en décombres". Mais les prix élevés de l'énergie signifient que la Russie gagne plus d'argent que jamais, que le rouble est à son plus haut niveau depuis sept ans par rapport au dollar et que la Chine profite du pétrole russe à prix réduit. En tant que telles, les tentatives d'interdiction du pétrole russe sont la preuve que la dernière idée de plafonnement des prix du G-7 se retournerait contre elle. Poutine réduirait simplement les exportations de pétrole et de gaz pour punir les nations participantes et faire encore monter les prix.

"C'est un scénario cauchemardesque", note un négociant en pétrole.

La réponse à la proposition de plafonnement des prix du pétrole russe du G-7 a été presque uniformément négative, même de la part d'économistes favorables à l'administration Biden et de certains dirigeants du G-7. "Cela va échouer", a tweeté le directeur du Peterson Institute for International Economics. "Le G7 ne l'imposera pas à l'Inde et la Chine ripostera jusqu'à ce qu'une solution de contournement soit trouvée." Le Premier ministre italien a exhorté le plafonnement des prix du pétrole à inclure un plafonnement des prix du gaz naturel, et le président français Emmanuel Macron a proposé un plafonnement des prix sur tout le pétrole, pas seulement sur le pétrole russe. "Les États-Unis", a noté Politico, "qui proposait à l'origine le plafonnement des prix russe plus étroit, et qui est actuellement le plus grand producteur de pétrole au monde, a été pris au dépourvu par le plan français".

En d'autres termes, le G-7 est dans le chaos. L'automne dernier, les dirigeants du G-7 ont affirmé que le changement climatique était le problème le plus important au monde, ont exigé que les subventions gouvernementales aux combustibles fossiles soient progressivement supprimées et ont tenté de priver les nations africaines des combustibles fossiles. Aujourd'hui, les pays du G-7 subventionnent l'énergie, renoncent aux taxes sur l'énergie et brûlent plus de charbon qu'ils n'en ont consommé depuis des années. Au cours des trois décennies qui ont suivi la guerre froide, les dirigeants du G-7 ont annoncé un nouvel ordre mondial fondé sur les marchés libres et l'idéologie néolibérale. Maintenant, ils proposent la fixation des prix et la création d'un cartel énergétique occidental.

L'essentiel est qu'il n'y aura pas de cartel énergétique occidental, ni même de plafonnement des prix du pétrole ou du gaz russe. Les marchés mondiaux de l'énergie sont bien trop mondialisés pour qu'un plafonnement des prix du pétrole fonctionne. La Russie, la Chine, l'Inde et au moins 33 autres pays le contourneraient, et dès qu'ils le feraient, l'Occident serait obligé de l'abandonner également, compte tenu de l'effet paralysant qu'il aurait sur les économies occidentales. En effet, tenter simplement d'imposer un plafond mondial des prix du pétrole ferait des ravages. A noté Bloomberg, "les politiciens sont susceptibles d'abandonner discrètement le concept après avoir accepté de l'explorer".

Que se passe-t-il alors ? Pourquoi le président Biden et le G-7 poussent-ils l'Occident toujours plus près d'un "scénario cauchemardesque" de pénuries d'énergie et de récession ?

La grande réinitialisation se profile...

Abonnez-vous à Michael Shellenberger pour continuer à lire cet article et bénéficiez de 7 jours d'accès gratuit aux archives complètes de l'article...

71 8300


  
Répondre
fipuaa fipuaa
30/06/2022 18:53:42
1

LCI donne la parole à un mercenaire néo-nazi français combattant pour l’Ukraine

ce Français présenté par LCI comme un simple volontaire voulant « défendre l’Europe », s’appelle en réalité Karel Cherel-Salzburg, et c’est un mercenaire néo-nazi, qui a déjà été arrêté en France pour des faits de violence

pfff

  
Répondre
fipuaa fipuaa
30/06/2022 18:49:14
4

le mot du jour (de Vlad)

  
Répondre
fipuaa fipuaa
30/06/2022 18:32:59
1

"les bénéfice" "colorés" pour la Russie

  
Répondre
fipuaa fipuaa
30/06/2022 18:19:02
3

Les actions du service public allemand de gaz et d'électricité Uniper se sont effondrées, plongeant jusqu'à un cinquième jeudi après que la société a réduit ses perspectives et demandé un éventuel renflouement du gouvernement allemand après que la Russie a réduit ses livraisons de gaz naturel à l'Europe, selon le Financial Times .


qui s'effondre? Les winners de l'UE lol

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
29/06/2022 18:30:47
4

Bonsoir MCM,

Pour Lemaire : il ne faut pas trop lui en vouloir ; il vient juste de réaliser qu’il va falloir quand même rembourser cette dette et que sans augmenter les impôts et sans baisser les dépenses de l’Etat (le chef a dit), ça va être très difficile !

Il veut bien toucher son salaire à la fin du mois et sa prime de pouvoir d’achat, mais ne veut pas d’emmerdes ni avec le peuple (candidat à la prochaine élection présidentielle) ni avec le chef…qui pourrait lui faire un coup tordu…

Anjou49,

J’avais noté pour les 300000 qui devraient passer à 600000 rapidement après les nouveaux déploiements de l’OTAN. Ça ne s’arrange pas et ça finira très mal comme je l’ai vu depuis le début…

  
Répondre
Anjou49 Anjou49
29/06/2022 18:00:36
2

Ça démarre fort à Madrid : le secrétaire général de l’OTAN déclare vouloir déployer rapidement 300 000 soldats dans l’Est de l’Europe.

Jouer sur l’idée que Poutine va faire marche arrière c’est tapis et un sacré coup de poker.

Message complété le 29/06/2022 18:21:46 par son auteur.

Quelle chance la Turquie lève son véto a l’adhésion de la Suède et la Finlande. En échange de quoi ? Oh pas grand chose juste que les occidentaux fermeront pudiquement les yeux sur la répression des Kurdes. Mais bon il faut présenter un front uni alors les Kurdes…
Boris Johnson toujours prêt à faire un bon mot déclare “si Poutine était une femme, il ne se serait pas engager dans cette guerre de machos”… De sa part quelle remarque profonde.

Message complété le 29/06/2022 18:36:05 par son auteur.

Jo Biden confirme l’installation du QG de l’OTAN en Pologne.
Ces nouvelles mesures en provenance de Madrid qui montent en puissance sont-elles censées réduire la tension ?

  
Répondre
cool13 cool13
29/06/2022 13:13:49
2

"Nous allons provoquer l'effondrement de l'économie russe", prévient B

Dans le genre, Tchernobyl fiscal en France, on est pas mal placé. Bon, patience.
Les paris sont ouverts, de la Russie ou de la France, l'effondrement combien de temps.

Je propose la création d'un emprunt russe à la Française, on le refourgue à la Russie, est Hope le tour est joué. On se fait payer en rouble.

  
Répondre
moicmoi moicmoi
29/06/2022 12:48:47
5

Anjou49
« « Sinon côté purement français comme le soulignait hier le ministre Lemaire (le même qui annonçait qu'il allait provoquer l'effondrement de l'économie russe) à propos de nos finances : "nous avons dépassé la côte d'alerte".
» »

Il y a 15 jours, sur je ne sais plus quelle radio , le même ministre Lemaire nous expliquait que les finances vont bien , qu’il n’y a pas de problème, et que le montant de la dette ne veut rien dire.....

Certains défenseurs hypnotisés macronistes vont encore me dire que je suis systématiquement contre le Gvt.

en...y'a p'êt de quoi, non ?....

Mon opinion : le discours des politicons change en fonction :
1 ) du public
2 ) de ce qu’ils veulent obtenir comme résultat.
3 ) Il se fout de notre gueule (mais ça c’est pas nouveau)


Il mérite plus (+) un diplôme de girouette qu’ un diplôme de ministre.


  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
29/06/2022 11:45:43
5

MOSCOU, 29 juin (Reuters) - Le rouble russe a atteint aujourd'hui son plus haut niveau depuis plus de sept ans, s'approchant d'un taux de change à 50 roubles pour un dollar pour la première fois depuis mai 2015.

Le rouble est devenu la monnaie la plus performante du monde cette année....! Et pourtant la Russie a été hier déclarée " en défaut", n'ayant pu rembourser une échéance d'emprunt, car n'ayant plus accès aux systèmes de règlement Swift et autres.

Fallait acheter du rouble!

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202207041905 913263
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.