OK
Accueil > Communauté > Forum Général

ÉOLIENNE Un scandale à La Baule



Anjou49 Anjou49
12/06/2022 11:21:55
1

@dubaisan

A Arcachon j’espère que tu as eu le temps de flâner dans la "ville d'hiver" partagée en secteurs (peut-être-même en classes sociales) avec ses trois types de villas : les Hygiénistes, les Fofolles et les Modestes. Mélange savamment dosé d’aristocratie et de bourgeoisie au cœur de merveilles architecturales dispendieuses.

Bonne journée.

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
12/06/2022 10:47:55
2

La Hume, La Leyre, le chemin des Bordes, les cabanes d'ostréiculteurs, les pinasses....

Arcachon et "Chez Hortense"...

  
Répondre
MAXIMILIAN MAXIMILIAN
11/06/2022 21:29:36
0

As-tu vendu ton appartement de Neuilly ?

  
Répondre
lahume lahume
11/06/2022 21:16:21
1

oui , elle change de couleur mais pas de place !

Pour la façade je ne suis pas fan non plus , de l'arrière plan non plus d'ailleurs , enfin de ce que ça devient . Mais on n'arrête pas le progrès . Mais c'est peut-être un effet collatéral de mon age j'ai connu une autre époque et je dois être touché par le "c'était mieux avant" , surtout sur l'eau !

  
Répondre
Anjou49 Anjou49
11/06/2022 18:27:33
0

@lahume

Sympa La Hume ; j’aime aussi Arcachon même si sa façade bord de mer est un peu… théâtrale.

Au fait la baleine est toujours là ?🐳🐳🐳 (enfin le peu qu’on en voyait)

  
Répondre
MAXIMILIAN MAXIMILIAN
11/06/2022 18:25:37
0

Sur le Forum il n'y a 2 mecs au dessus du lot.

Maitre BORELLI et TOUCO.

Ta façon d'écrire lui ressemble beaucoup.

Des mecs de ton calibre il n'y en pas sur le forum.


Je te rappelle que tu vaux 5 000 dollars.

Je suis heureux de te revoir mon frère.

🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤫🤫🤫🤫🤫🤫

  
Répondre
lahume lahume
11/06/2022 17:56:20
1

Transformer une énergie intermittente difficile à stocker en carburant classique avec empreinte carbone nulle ou quasi nulle .

ça pourrait être une alternative et un emploi pour entre autres , les éoliennes de La Baule .

Mais il est vrai que ce n'est pas dans ce sens que va l'histoire .

Ah ! aussi , si ils pouvaient nous faire un peu de vent avec les jours de pétole , je connais quelques voileux qui seraient contents


@maximilian : non , je ne suis pas touco , c' est le nom du port où j'ai mon voilier . voili voilou

  
Répondre
MAXIMILIAN MAXIMILIAN
10/06/2022 22:08:43
0

TOUCO mon frère je suis heureux de te revoir.

Tu t'appelles LAHUME maintenant.

Drôle de pseudo.

Je t'invite à manger pour fêter ton appart.


  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
10/06/2022 17:59:01
1

Bonsoir Anjou,

Je pense que Lahume veut parler du procédé Fischer-Tropsch, du nom des chimistes allemands qui l'ont inventé en 1923; C' est une réaction chimique qui permet de synthétiser par catalyse des hydrocarbures à partir de monoxyde de carbone et d'hydrogène.

Ce procédé est notamment utilisé pour transformer des hydrocarbures solides, comme le charbon, ou gazeux en carburants liquides, sortes de pétrole de synthèse. Ce sont les filières CTL (Coal to Liquids, soit transformation du charbon en liquides) et GTL (Gas to Liquids, soit transformation du gaz en liquides).

Mais je ne vois pas plus que toi dans quel but il veut en parler....

  
Répondre
Anjou49 Anjou49
10/06/2022 17:32:13
0

@lahume

Pourrais-tu synthétiser un peu ton propos ?

Mes pauvres neurones ont du mal à comprendre ton exposé, ni à bien comprendre ce que tu proposes au final.


  
Répondre
lahume lahume
10/06/2022 17:04:33
3

Le vent c'est intermittent , le soleil c’est aussi intermittent . Mais c’est de l’énergie .
Bon avec ça on sait faire du courant électrique ( qui n’est pas une énergie , mais qui
est un moyen de transport de l’énergie ) Ce courant électrique on ne sait pas le stocker ,
ou très mal dans par exple des batteries (déséquilibre chimique ne demandant qu’à revenir
à l’équilibre ) au moyen d’une “soupe” plus ou moins gourmande en éléments plus ou
moins rares et plus ou moins polluants . Je passe sur les moyens de recharge et leur
besoins de métaux pas rares mais un peu quand-même ! Le cuivre par exe .
On a donc de l’énergie disponible un peu partout mais dont la production est instable et
le stockage aléatoire .
Des moyens de rendre ce stockage plus stable existent (pompage de l’eau pour alimenter
les barrages hydro-électriques pendant les pics de production éoliens ou solaires non utilisés
au moment (t) par exple . Ça se fait , voir le site de RTE . On peut aussi par électrolyse ou autre
dissocier la molécule d’eau pour obtenir de l’hydrogène d’un côté et relâcher de l’oxygène de
l’autre . Le rendement n’est pas excellent mais l’hydrogène (bien que difficilement) peut se stocker ,
voire se transporter . Cela demande des installations exemptes de toute fuite , fiables dans le temps donc chères . Je passe sur le voitures qui utilisent directement ce gaz , maîtrise des fuites dans le
temps et très haute pression du (des) réservoirs , de plus les piles à combustibles sont gourmandes
en métaux pas trop courants non plus , ça se fait et s’améliore mais bon …Peut-être valable pour
de très gros moteurs (trains , gros navires ...)
Un autre moyen , un peu alambiqué mais qui est actuellement testé (en Amérique du sud) par de grands groupes pétrolier (exxon je crois) et automobile ( porsche et un autre ??? Non ,c’est pas alzeimer consiste à utiliser la production de champs éoliens (ou photo-voltaïque) intermittents
par nature pour faire du H2 qui est quasiment sur place combiné à du C issu du CO2 issu soit de l’atmosphère (captage en sortie de production(usines)) soit de toute autre origine . Le processus là
aussi libère de l’oxygène .
Le but est de synthétiser des HxCxx , des hydro-carbures donc , mais dont l’origine n’est pas fossile .
Ces hydro-carbures sont produit sous forme d’essence ou gasoil à la demande . Ils sont directement
utilisables dans des véhicules thermiques sans modification . L’essence et le gasoil sont des énergies
stockables et transportables ,on sait faire . Et là ce n’est plus intermittent !!
Prix de revient actuel (très petite production ~~2€ le litre )
Porsche , cette année va courir les 24h avec ce carburant semble-t-il .
A terme ce procédé (pas nouveau , ce qui est nouveau c’est l’utilisation des énergies renouvelables
pour faire fonctionner la chaîne de production ) permettrait de stocker les surplus de production quand
ils ne sont pas utilisés dans les réseaux électriques , de faire fonctionner des véhicules traditionnels
dans des zones où la pollution ( grands espaces libres , grands trajets) ne pose pas de problèmes et réserver les véhicules électriques de petits gabarits pour les zones (villes ou autres ) où la pollution
pose problème . De plus comme le carbone est recyclé il n’y a pas de production supplémentaire de CO2 .
Le procédé de production d’hydro-carbure avec H2 et CO2 a été breveté vers 1928 je crois et a été
utilisé par l’Allemagne pendant la guerre pour alimenter l’armée en essence . A cette époque les
considérations environnementales n’étaient pas à l’ordre du jour et c’est en brûlant du charbon que
l’énergie primaire était fournie .(L’Allemagne n’a jamais eu de pétrole mais énormément de charbon )
On n’en parle pas beaucoup dans les médias , je me demande bien pourquoi ...




  
Répondre
Anjou49 Anjou49
10/06/2022 10:44:10
5

@Ange Oliver moicmoi gars d’ain

Mon propos était moins sûr l’utilité ou non des éoliennes (je ne suis pas assez compétent) mais plus sûr nos réactions individualistes :

Je voyage en avion mais je ne veux pas d’aéroport près de chez moi

Je prends le TGV mais la ligne doit éviter mon jardin

Je veux de “l’énergie propre” (éoliennes - parcs solaires…) mais pas dans mon champ visuel

Oui aux centrales nucléaires mais à distance de moi

Compliqué à gérer, non ?



Message complété le 10/06/2022 11:17:02 par son auteur.

Pourquoi j’ai mis un “chapeau” sur mes “sur” ? A cause du soleil peut-être 😉😉😉

  
Répondre
moicmoi moicmoi
10/06/2022 10:34:01
1

gars d'ain
« « Une solution écologique reste de les enterrer !
» »

Je propose mieux : enterrer le projet, et raser l’existant.

  
Répondre
moicmoi moicmoi
10/06/2022 10:30:33
2

Eh oui ! Je te rejoints dans ta critique de l’éolien.
A un détail près : le titre de ce file : "ÉOLIENNE Un scandale à La Baule".

Le scandale n’est pas que à La Baule ; il est mondial. Et ce n’est pas à proprement parler un scandale, mais une véritable arnaque, qui coûte une fortune au contribuable .

Le vent est gratuit, dit-on, ce qui n'empêche pas l’électricité éolienne de coûter 2 fois plus cher que le nucléaire. Et EDF (c’est-à-dire NOUS) est obligé d’acheter toute l’électricité éolienne produite, besoin ou pas,…. et beaucoup plus cher qu’elle ne peut le vendre.

La production d’électricité éolienne n’est absolument pas fiable. Elle peut varier , en quelques minutes, de 10 à 0, pour repartir 1 heure après à 5 , etc…. Ce qui oblige à redémarrer les autres centrales productrices arrêtées auparavant (l’injection du courant éolien est déclaré PRIORITAIRE). Donc, obligation d’avoir des centrales productrices immédiatement disponibles pour palier l’intermitance de l’ éolien.

Prenons la route, et observons le paysage : des forêts d’éoliennes !
Mais il faut savoir que l’électricité éolienne, aujourd’hui, ne représente QUE 0.8 % de l’électricité produite en France.
Si donc les objectifs d’éolien sont atteints, restera t’il un bout de jardin en culture maraichère ? Avec un champ d’éoliennes tous les kilomètres.
Bravo et merci les écolos !

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
10/06/2022 10:23:02
4

Une solution écologique reste de les enterrer !

: )

  
Répondre
Ange Oliver Ange Oliver
10/06/2022 10:19:25
2

je crois que ces moulins a vent sont un scandale partout. Certaines ont moins de 25% de rdt

et quand on regarde un parc 1/3 ne tournent pas malgréqu'il y ai du vent.

Rien ne remplacera efficacement le nucléaire pour générer de l'électricite a très bas coût


  
Répondre
Anjou49 Anjou49
10/06/2022 09:57:51
3

“Figurez-vous qu’hier jeudi profitant d’une belle journée je décidais de déjeuner, face à la mer, dans le fabuleux restaurant plage de l’Hermitage à La Baule.

A peine installé par Gaëtan (un maître d’hôtel vraiment admirable) je poussais un cri d’effroi : la ligne d’horizon de l’océan du Pouliguen jusqu’au Croisic, balafré par des “piquets” disgracieux au possible émergeant des flots.

Interrogé Gaëtan me révéla qu’il s’agissait là du premier champ offshore éolien de France. QUATRE-VINGT monstres de fer semblant couturer ensemble le ciel et la mer.

Mais pourquoi ici m’insurgeais-je renonçant à apprécier ma douzaine de Belon arrosée de mon champagne préféré devenus soudain sans saveur.

Un voisin, mocassin à pompons et cashmere sur les épaules épousa aussitôt dans une noble attitude ma juste révolte.

Je l’en remerciais et lui proposais dès cette après-midi d’en parler à des amis sur le Green du Barrière de La Baule et voir ce que l’on pourrait faire pour contrer cette hérésie.

Louis Amaury, c’est le nom de ce voisin de table, émis l’hypothèse de déplacer tout ce “fatras” face à la Grande-Motte ou Saint-Jean de Monts ; enfin bref là où cela serait acceptable. “Mais ici, grand Dieu non” ce sont ses mots que j’approuvais sur le champ.”

Vous aurez compris que j’ai un peu brodé mais sérieusement cet alignement d’éoliennes gâche vraiment un magnifique paysage et ce n’est semble-t-il que le début.


  
Répondre

Forum de discussion Général

202206121121 935719
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.