OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

Financements européens: Bruxelles maintient la pression sur la Hongrie - Page 2

Cours temps réel: 7 095,99  0,74%



Almas Almas
28/09/2022 20:42:44
0

Meloni l'atlantiste ...

«Meloni ne cède pas sur Salvini : "Je ne veux pas de lui, il est proche de Poutine"» titrait La Stampa ce matin.

  
Répondre
Almas Almas
26/09/2022 20:49:49
0

Y'a bon les subventions alors on crache dans la soupe mais ...


"La volonté affichée par le parti d'extrême-droite de suivre les règles budgétaires imposées par Bruxelles et de tenir ses engagements est de nature à rassurer les investisseurs, estiment les économistes."


  
Répondre
Almas Almas
26/09/2022 08:52:15
0

20/09/2022 19:53:20

Le fascisme est un système politique autoritaire qui associe populisme, nationalisme et totalitarisme au nom d'un idéal collectif suprême.


No pasaran !


  
Répondre
Almas Almas
26/09/2022 08:30:05
0

En Hongrie, l’essence n’est pas chère… mais elle est rare

Le gouvernement a bloqué les prix, mais n’éponge pas les pertes. Les stations ferment les unes après les autres.

  
Répondre
Almas Almas
26/09/2022 07:56:30
0

Bunga bunga

"La question est de savoir s'ils vont s'écarter du plan de réforme de Draghi, ce qui aura une incidence sur la poursuite de l'afflux d'argent en provenance de l'UE", a déclaré Geoffrey Yu, stratège senior en matière de change à la Bank of New York Mellon à Londres.


  
Répondre
Almas Almas
25/09/2022 23:53:05
0

Bella Ciao

  
Répondre
Almas Almas
23/09/2022 20:20:27
0
Almas Almas
23/09/2022 07:47:21
0

Des pays ayant ensuite basculé avec ces gouvernements nationalistes et eurosceptiques crachant dans la soupe pour se faire élire faisaient des pieds et des mains pour intégrer l'UE et l'OTAN. Hongrie, Pologne, République Tchèque et Slovaquie avaient ainsi créé le groupe de Visegrad à cet effet.


Y'a bon les subventions mais pas que :

La Pologne et les États baltes réclament des sanctions européennes plus sévères contre la Russie. FT

  
Répondre
jipes jipes
22/09/2022 19:54:20
1

Si les Russes on soit disant participé financièrement à aider les partis de droite italiens, les Américains de leur côté font tout pour éclabousser ces dits partis.

Et le jeu du balancier en politique continue.......

Message complété le 22/09/2022 20:51:36 par son auteur.

lire : ont soit disant

  
Répondre
Almas Almas
22/09/2022 19:12:04
0

70 gouvernements en 77 ans. L'extrême droite devrait remporter les élections en Italie, ce qui représente le plus grand changement politique depuis des décennies. CNBC

  
Répondre
Almas Almas
20/09/2022 19:53:20
1

"La pandémie démago-populiste sert la soupe aux autocraties actuelles et à venir ..."


Le fascisme est un système politique autoritaire qui associe populisme, nationalisme et totalitarisme au nom d'un idéal collectif suprême. Youpi !


La première femme à gouverner l’Italie pourrait bien être Giorgia Meloni, présidente d’un parti d’extrême droite nostalgique de Mussolini. Va-t-on vers un séisme politique en Italie et en Europe ?

https://www.mediapart.fr/journal/international/200922/italie-la-majorite-est-quasiment-acquise-pour-la-droite-et-l-extreme-droite

  
Répondre
Almas Almas
20/09/2022 09:44:35
0

"Celles-ci en sont bien conscientes et surfent sur la vague"


Les Echos. Les services de renseignement américains affirment que le Kremlin aurait donné 300 millions de dollars à des partis politiques dans une vingtaine de pays. La polémique éclabousse les favoris des élections législatives du 25 septembre prochain en Italie, où les liens des partis de droite avec Vladimir Poutine sont anciens.

Rien ne semblait pouvoir entraver le triomphe annoncé de la coalition des droites italiennes lors des législatives du 25 septembre prochain. C'était avant la publication cette semaine par le département d'Etat américain d'une étude de ses services de renseignement effectuée en début d'année. Elle démontre le soutien russe à des partis nationalistes d'extrême droite non nommés, en particulier dans les pays européens. Mario Draghi s'est entretenu à ce sujet avec le secrétaire d'Etat Antony Blinken, tandis que Franco Gabrielli, chargé de la Sécurité de la République, était auditionné par le Parlement..


  
Répondre
Almas Almas
18/09/2022 18:16:22
0

MCM "- JUNCKER : Il faut arrêter de demander leur avis aux peuples."

Soit c'est le bordel sur tes étagères, soit j'ai la mémoire qui flanche. Qu'il n'y ait "pas de choix démocratique possible contre les traités européens déjà ratifiés" est un fait et Juncker ne faisait qu'enfoncer une porte ouverte mais c'est surtout il n'y a pas non plus réellement de choix qui permette qu'un traité européen ne soit pas ratifié qui pose effectivement un problème démocratique.


"La pandémie démago-populiste sert la soupe aux autocraties actuelles et à venir ... Orban a "poutinisé" la Hongrie qui est aussi la tête de pont de la Chine en Europe."

Celles-ci en sont bien conscientes et surfent sur la vague


  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
18/09/2022 17:15:51
4

L'Europe, dite démocratique, et sa Commission particulièrement, dont les membres sont désignés et non élus, n'a d'égal dans ce monde que la Chine et encore....en Chine le "boss est "élu" par les députés, alors que la désignation de la chef et des membres de la Commission ne doit être que ratifiée par le Parlement européen.

Message complété le 18/09/2022 17:34:54 par son auteur.

Mais l'Europe est dite démocratique et la Chine est une "dictature";

La différence est "merdiatique".

Orban et son Parlement ont été élu et comme Macron et même mieux que lui, réélu , mais l'Europe n'en a rien à foutre et s'assoit sur la volonté du peuple hongrois.
La Hongrie n'est rien d'autre qu'une province de l'Europe....C'est exactement ce que les anglais ne voulaient pas.

  
Répondre
moicmoi moicmoi
18/09/2022 16:45:31
3

Alors là !!! C’est l’hopital qui se fout de la charité !

Le Parlement européen ne dit rien sur la dictature de l’ E.U. ?

Petites phrases à l’appui , de Juncker, de U. l’Air Amer, et autres ... J’en ai tout un stock sur mes étagères, collectées depuis qqs années.

Par ex :
- Olivier Dussopt, ministre délégué aux Comptes publics : les Anglais peuvent maintenant décider de leur propre politique fiscale, ce que nous sommes empêchés de faire à cause de notre appartenance à l’Union européenne.
- JUNCKER : Il faut arrêter de demander leur avis aux peuples.

- Sans parler des référendums de 2005 (France et Pays-Bas)

Perso, je n’appelle pas ça : Démocratie.

  
Répondre
emi00 emi00
18/09/2022 15:53:12
1

La Hongrie n’est plus une démocratie, reconnaît officiellement le Parlement européen
Les députés européens ont largement adopté un texte dans lequel le pays dirigé par Viktor Orban est qualifié de « régime hybride d’autocratie électorale ». The Huffington Post


Si un jour vous arrivez à comprendre le monde par vous même, n'hésitez pas à me faire signe

  
Répondre
jipes jipes
18/09/2022 15:28:18
0

Et quid de la démocratie en France ?

  
Répondre
Almas Almas
18/09/2022 15:19:56
0

La Hongrie n’est plus une démocratie, reconnaît officiellement le Parlement européen

Les députés européens ont largement adopté un texte dans lequel le pays dirigé par Viktor Orban est qualifié de « régime hybride d’autocratie électorale ». The Huffington Post

  
Répondre
emi00 emi00
18/09/2022 15:01:59
1

La pandémie démago-populiste sert la soupe aux autocraties actuelles et à venir.


Vous faites sans doute référence à l'autocratie qu'est l'UE. Avec des escrocs successifs à sa tête ( luxleaks, smsleaks, etc... ).

Décidément, soit vous êtes complètement hors sol dans votre métaverse ou alors grassement rémunéré pour essayer de nous faire accepter une réalité virtuelle

https://www.sudradio.fr/bercoff-dans-tous-ses-etats/marc-touati-cause-inflation-demande-offre-planche-billets-reset


  
Répondre
JMPBW JMPBW
18/09/2022 09:47:42
2

Lorsqu'on voit ce qui se passe aux États-Unis où le gouverneur du Texas a envoyé deux bus de migrants chez Kamala Harris, le vocabulaire employé par les journalistes est totalement différent, alors que le problème de fond est le même.

Un désaccord politique profond entre les états et le gouvernement fédéral.

Force est de constater, et l'absence de réponse ferme des pays au discours sur l'état de l'union prononcé par Ursula Von Der Leyen en est la preuve, seuls quelques députés lui ayant vertement répondu, que les présidents des pays membres ont moins de pouvoir que le gouverneur d'un état Américain.

Il serait grand temps d'avoir des dirigeants Européens élus.


  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

202209282042 949988

Investir en Bourse avec Internet

Ma liste