bourse investir
OK

Air Liquide: UBS n'est plus négatif, mais pas enthousiaste


Actualité publiée le 07/12/17 10:58
Air Liquide

107,80 €

0,42%

bourse Air Liquide


(CercleFinance.com) - UBS a refait ses comptes sur les grands noms européens des gaz industriels et médicaux. Dans ce cadre, les analystes ne préconisent plus de vendre l'action Air Liquide, mais sont désormais 'neutres'. L'objectif de cours à 12 mois remonte de 91 à 108 euros (+ 18,7%).

Les analystes estiment en effet que 'pour la première fois depuis 2011, la croissance organique (des ventes de la branche Gaz industriels d'Air Liquide) devrait dépasser significativement celle du PIB'. Et ce grâce notamment aux branches Electronique, Industriel marchand et à la Chine. En outre, la finalisation de la fusion de Linde et de Praxair devrait tirer les prix vers le haut.

Bref, UBS relève son anticipation de progression des ventes à données comparables d'Air Liquide de 4,1% à 5,5% pour 2018, et de 4,3% à 4,4% pour 2019. Le bureau d'études se retrouve ainsi en ligne avec les prévisions du consensus en termes de croissance, mais pas en termes de marges, en raison notamment des Etats-Unis.

Enfin, UBS préfère l'action Linde à celle d'Air Liquide, estimant la fusion avec Praxair 'créatrice de valeur' pour le groupe allemand, à la différence de celle d'Airgas réalisée par Air Liquide.


Copyright © 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.