CAC 40: l'accalmie se confirme
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Cac 40  > Actus Cac 40

CAC 40: l'accalmie se confirme


Actualité publiée le 14/08/19 08:21
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait rester orientée à la hausse mercredi en début de séance, les investisseurs semblant oublier, du moins provisoirement, les inquiétudes liées aux questions commerciales.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - échéance fin août - progresse ainsi de 0,2% à 5373,5 points, augurant d'une poursuite du solide redressement entamé la veille.

Les marchés américains ont fortement rebondi mardi, tirés principalement par Apple après la décision américaine de repousser la mise en place des majorations de droits de douane envisagés pour les produits chinois.

'La décision semble uniquement motivée par des raisons domestiques et n'annonce aucun relâchement au niveau de la pression mise sur la Chine', estiment ce matin les analystes de Danske Bank.

Donald Trump a effectivement reconnu hier qu'il ne souhaitait pas sanctionner les consommateurs américains en renchérissant les prix des téléphones portables, des ordinateurs et des consoles de jeux vidéo avant la période de Noël.

Les marchés européens devraient se montrer tout aussi encouragés par la progression des places boursières d'Asie, elles aussi soutenues par l'accalmie sur le front commercial.

La Bourse de Tokyo s'apprêtait à finir la séance sur un gain de près de 1% tandis qu'à Hong Kong, l'indice Hang Seng progressait de quelque 0,6%.

Les manifestations à Hong Kong, la crise en Argentine et le blocage politique en Italie pourraient néanmoins faire resurgir une bonne dose de volatilité dans les heures qui viennent.

Au chapitre économique, les investisseurs surveilleront les derniers chiffres de la croissance en zone euro et en Allemagne, ainsi que les prix à l'importation aux Etats-Unis.

Copyright © 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.