bourse investir
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Cac 40  > Actus Cac 40

CAC40: 8ème séance de stagnation, Nasdaq +0,5% malgré PPI US


Actualité publiée le 13/06/18 18:31
Cac 40

5 390,63 

-1,10%

cours bourse Cac 40


(CercleFinance.com) - Le CAC40 termine à l'équilibre (-0,01% mais il était très légèrement positif avant le 'fixing'), tout comme la bourse de Londres, ou le Dow Jones à mi-séance.
Les séances sans volatilité et sans tendance s'enchaînent à Paris depuis le 4 juin (en fait, on en est à 8 séances de consolidation à l'horizontal entre 5.420 et 5.500Pts).
L'Euro-Stoxx50 ne semble pas plus inspiré puisqu'il végète à 3.480 (soit +0,1%) et ne finit dans le vert que grâce à Francfort (+0,2%).

A Wall Street, le S&P500 grappille +0,1%, le Nasdaq s'échappe vers de nouveaux records absolus (+0,5% à 7.749, soit +12,3% en 2018).

Les opérateurs se réfugient -sauf en ce qui concerne la 'tech'- derrière l'excuse de l'attentisme depuis 48H, au prétexte des incertitudes liées au FOMC de la FED (communiqué attendu à 20H00): aucun doute sur le fait qu'elle devrait annoncer une hausse de taux ' mais nous avons surtout hâte de prendre connaissance de ses indications prospectives', souligne Konstantinos Anthis, responsable de la recherche chez ADS Securities.

Ce dernier prévient que les opérateurs scruteront tous signe d'intention de la Fed de donner un nouveau tour de vis monétaire en septembre et qu'un ton 'offensif' de Jerome Powell pourrait préfigurer 2 hausses supplémentaire (et non une seule) d'ici fin 2018, et se traduire par des pertes sur les marchés actions.

Ce matin, le marché a pris connaissance d'une stabilisation de l'inflation au Royaume Uni en mai, à 2,4% en rythme annuel, et d'une baisse séquentielle de 0,9% de la production industrielle de la zone euro au mois d'avril.
Aux Etats Unis, le Département du Travail a publié des prix à la production (PPI) qui flambent de +0,5%, à +3,1% en rythme annuel (la hausse des prix du pétrole est mise en avant).

En donnée 'core', le PPI augmenté de +0,1% en mai, soit +2,6% sur 12 mois: ce qui reste nettement supérieur à l'objectif de la FED.
Aucun impact sur les T-Bonds US qui se stabilisent vers 2,96%.

Sur le front des valeurs, Vinci (stable à 84E) et sa filiale Eurovia remportent un contrat de 119MnsE pour la construction d'une section d'une autoroute qui traverse la République tchèque d'est en ouest.

Ingenico (+6,7%) profite d'un relèvement de sa recommandation à 'neutre' contre 'vendre' auparavant par Kempen and Co puis de l'introduction météorique d'Adyen spécialiste du paiement dématérialisé pour des géants du web comme Netflix, Facebook ou eBay qui bondit de +100% pour son introduction à la bourse d'Amstardam, ce qui propulse sa capitalisation au-delà de 8MdsE (comparable à celle du géant des services informatique Atos).

ADP flambe de +6% vers 196,5E (nouveau record) alors qu'une privatisation semble imminente (le principe serait acquis à Bercy et les investisseurs semblent friands de cette valeur chèrement valorisée).

Oeneo a enregistré un bénéfice stable sur son exercice 2017-2018, en dépit de vendanges catastrophiques en France et ailleurs en
Europe; JCDecaux lance une plateforme destinée à l'achat et la diffusion automatisée de publicité numérique en fonction du public présent dans le périmètre.


Copyright © 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.