bourse investir
OK

CAC40: bute encore sur les 5.400, W-Street attendu en repli


Actualité publiée le 07/12/17 15:08
Cac 40

5 407,51 

0,38%

bourse Cac 40


(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris ne 'tient' pas ses gains et le CAC40 retombe dans le rouge (à la marge, -0,1%) après avoir brièvement testé les 5.400 points ce matin.

'Tant que la zone support majeure des 5.300 points n'est pas cassée, il n'y a certainement pas encore de vraie raison de paniquer. Le marché consolide en découvrant ce que les économistes répètent déjà depuis plusieurs mois, à savoir que le ralentissement chinois est bien souvent sous-estimé par les investisseurs', commente-t-on dans les rangs de Saxo Banque.

'Les marchés [...] s'inscrivent dans une période d'indécision qui pourrait durer encore quelque temps', estiment pour leur part les équipes de Kiplink Finance, sachant que, depuis le 16 novembre, et à l'exception de la journée du 29 novembre, toutes les séances à Paris se sont inscrites au sein de la fourchette 5.320/5.400 points.

Au chapitre des indicateurs, les chiffres hebdomadaires du chômage ont reculé de 2.000 à 236.000 à l'issue de la semaine close le 2 décembre.
Sinon, la production industrielle en Allemagne s'est inscrite en baisse de 1,4% en octobre dernier, a-t-on appris en début de matinée.

Dans l'eurozone, le PIB a crû de 0,6% au troisième trimestre, après avoir progressé de 0,7% au deuxième trimestre.

Sur le marché des changes, l'euro s'est replié de 0,1% à 1,1789, alors que le baril de Brent engrange un peu moins de 0,5% à 61,5 dollars.

Enfin, en matière microéconomique, on notera le recul de 3% de l'action Carrefour, lanterne rouge du CAC 40 et du SBF 120 sur fond de dégradation d'analyste. Orange prend +2,5% à 14,5E, en réaction aux propos de Stéphane Richard qui a déclaré que ' l'opérateur télécoms ne participerait pas à l'inflation attendue des droits de diffusion du foot à la télé'.
Le titre pourrait progresser sans rencontrer d'obstacle jusque vers 15,21E (ex-'gap' du 12 juin).

Copyright © 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.