OK
Accueil > Marchés > Cotation Cac 40 > Actus Cac 40

CAC40: rebond fragile malgré nette détente des taux


Actualité publiée le 29/09/23 17:45
bourse Cac 40

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris (+0,26%) termine le 3ème trimestre sur une note finale positive mais le rebond du CAC40 reste 'friable': l'indice phare a reperdu plus de la moitié de ses gains depuis l'ouverture de Wall-Street et retombe vers 7.135 contre 7.203 vers 15h40.

Grâce au rebond de jeudi et vendredi, le CAC termine la semaine sur un score de parité mais accuse un repli de -2,2% sur l'ensemble du mois de septembre et de -3% depuis le 30 juin.

Le bilan trimestriel s'avère plus négatif encore sur les indices US avec -3% sur le S&P500 et le Nasdaq, -4,5% le Russell 2000.

Le trimestre ne s'achèvera plus au plus bas grâce au rebond de 0,6% du S&P500 vers 4.330 (contre 4.240 mercredi) et de +1% du Nasdaq vers 13.340 (contre 12.960 au plus bas mercredi matin).

Les indices dans leur ensemble n'ont absolument pas tressailli dans un sens ou dans l'autre avec la publication des dépenses/revenus des ménages et du très attendu indice 'PCE' aux Etats Unis.

Cette statistique se solde par un 'non-événement' : les dépenses de consommation des ménages ont augmenté de 0,4% le mois dernier par rapport au précédent aux Etats-Unis, d'après le Département du Commerce, une progression assez conforme aux attentes, pour des revenus en croissance eux aussi de 0,4%.

Mais surtout, l'indice d'inflation des prix 'PCE' s'est établi à 3,5% en rythme annuel pour août. Le 'PCE Core' (excluant les produits alimentaires et l'énergie) recule de 4,3% à 3,9% d'un mois sur l'autre.

Inflation toujours avec les premiers chiffres des prix à la consommation en zone Euro pour le mois de septembre.

Le taux d'inflation annuel de la zone euro est estimé à 4,3% en septembre 2023, en baisse sensible par rapport à 5,2% en août, selon une estimation rapide publiée ce matin par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne.

L'inflation en Europe n'a cessé de se replier au cours des dix derniers mois: après avoir atteint un pic à 10,6% en octobre 2022, elle n'était que de 5,2% au mois d'août.

Ces chiffres sont très bien accueillis et les taux se détendent très nettement, de -14Pts sur les Bunds à 2,828% et nos OAT effacent -15Pts à 3,3850%.

Mais le récent rebond des prix du pétrole est venu rappeler aux investisseurs que la composante de l'énergie était très erratique, et donc susceptible d'entraîner de fortes variations d'un mois sur l'autre.

Le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans - qui avait fusé hier jusque vers 4,70% en séance pour établir un nouveau plus haut depuis 2007 - se détend de -7Pts pour revenir sous la barre des 4,60%, à 4,533%.

L'accalmie sur le marché obligataire US pénalise logiquement le dollar, qui subit quelques prises de bénéfices après avoir atteint cette semaine un zénith de 11 mois, permettant ainsi à l'euro de remonter en direction de 1,0575 face au billet vert (le Dollar Index fléchit de -0,2% sous les 106 mais gagne 0,5% sur la semaine,).

Les cours du pétrole se stabilisent (95,3$ à Londres pour le Brent), insensibles au modeste rebond des Bourses mondiales alors que les perspectives de l'économie mondiale se font de plus en plus moroses.

Après s'être envolé de 30% depuis le mois de juin, le baril de brut léger américain campe à proximité des 92$ (gain hebdo de +2%) alors que les réserves de pétrole US restent au plus bas depuis 35 ans.

Copyright © 2023 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

VLuWbEwDiKrwTTEo35eTxHKnhTcbeghGbDFTxayK4fjsunW21bglykMGIkIRcOAy
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.