OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Cac 40  > Actus Cac 40

CAC40: rebond suite test des 5.700, WStreet agacé par Trump


Actualité publiée le 03/12/19 18:30
bourse Cac 40

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris limite un peu la casse avec un repli qui ne dépasse pas -1% à 5.727 après cédé jusqu'à -1,4% (test de la zone de soutien des 5.700Pts avec un plus bas à 5.697).
Même peu réduites, les pertes du CAC s'avèrent nettement supérieures à celles de l'euro-Stoxx50 qui ne cède que -0,45% vers 3.611Pts.

Le CAC40 a été clairement pénalisé par la chute des valeurs du luxe qui sont directement menacées par des projets de surtaxes punitives de Trump sur les produits français tels que les cosmétiques, le champagne ou les sacs à main (Hermès chute de -2,5%, Kering de -1,8%), en représailles au projet de taxe française sur les géants du numérique ('GAFA').

Et Donald Trump provoque également un nouvel accès de nervosité sur les marchés US en publiant un tweet dans lequel il se dit 'à l'aise avec l'idée d'attendre après l'élection présidentielle' pour parvenir à un accord commercial avec la Chine: il pourrait donc y avoir poursuite des sanctions douanières, avec renforcement à l'horizon du 15 décembre, ce à quoi la Chine ne manquera pas de riposter à son tour.

Wall Street en revanche n'est 'pas à l'aise' et le fait savoir : après avoir plutôt bien résisté la veille avec -1%, les pertes sont cette fois plus conséquentes avec -1,5% sur le Dow Jones et -1,1% sur le S&P500 ou le Nasdaq.
Ces propos ont également déclenché une consolidation des Bourses asiatiques, avec une perte de plus de 0,6% de l'indice Nikkei à Tokyo.

Au final, les menaces du président américain pourraient surtout provoquer un changement d'humeur sur des places boursières mondiales euphoriques depuis le début de l'automne.

'Après tout, les valorisations, les prises de positions et le sentiment général commençaient à devenir un peu trop optimistes', estime ainsi Kyle Rodda, stratège chez IG.
Le Dollar a poursuivi son repli: -0,1% à 1,1085/E et la volatilité a également été très faible (environ 0,1%) sur le pétrole à 61$ sur le Brent et 56$ sur le WTI... pour le 2ème séance consécutive.

Du coté des valeurs, Airbus finit lanterne rouge avec environ -4%, Renault recule de -2,6%.
EDF a levé avec succès 1,25 milliard d'euros avec une maturité de 30 ans et un coupon fixe de 2,00%. Le groupe est noté A- par S&P, A3 par Moody's, A- par Fitch. ' Cela représente le montant le plus important levé par un émetteur corporate sur le marché EUR à cette maturité ' indique le groupe.

Solvay et SGL Carbon ont conclu un accord pour développer des composites compétitifs de fibres de carbone avancées pour les structures primaires de l'aérospatiale.

Selon BFM Business, le mandat de l'actuelle directrice générale (DG) d'Engie, Isabelle Kocher, pourrait ne pas être renouvelé à son terme, en mai prochain. Une nouvelle réunion du conseil d'administration d'Engie, qui pourrait être 'décisive', aura lieu le 17 décembre.



Copyright © 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.