OK
Accueil  > Marchés  > Cotation SBF 120  > Actus SBF 120

Comment analyser les marchés financiers pour investir en Bourse


Actualité publiée le 18/11/19 15:52

analyser bourse

La Bourse n’a rien à voir avec une loterie ou un jeu de hasard. Il s’agit d’investir dans l’économie réelle, en achetant des parts d’entreprise. Ces titres de propriété que sont les actions voient leur cours varier tout au long de la séance boursière. Cela signifie que le prix des actions fluctue quotidiennement sur les marchés financiers. L’investisseur verra donc son capital s’apprécier ou se déprécier en corrélation à ces variations de cours.

Cependant, il est possible pour l’investisseur particulier de prévoir, au moins en partie, les variations futures et d’en tirer parti en analysant les différents éléments qui peuvent influencer le cours des actions comme l’environnement économique, les perspectives de l’entreprise, les grandes tendances sociétales, etc.

Où trouver les informations de la Bourse ?

La Bourse est un marché sur lequel s’échangent des actions (achat et vente) tout au long de la séance boursière. Il est public, réglementé, et le cours des actions, l’évolution d’un indice sont consultables en temps réel et peuvent donc être connu de tout un chacun.

La Bourse est trop souvent perçue comme une nébuleuse incompréhensible réservé à des initiés qui seraient les seuls à pouvoir investir en Bourse. Or, la Bourse est ouverte à tous, relativement facile d’accès et toutes les informations sur les marchés est publique. Investir en tirant partie d’informations non connues du grand public est même interdit : il s’agit d’un délit d’initié. Alors, en pratique, comment connaître les informations sur la Bourse ?

Vous pouvez d’abord compter sur votre courtier Bourse pour vous fournir les évolutions des cours des indices et des actions que vous possédez en portefeuille ou que vous envisagez d’acquérir.

Ensuite, vous pouvez également vous tourner vers les institutions qui régissent la Bourse : Euronext ou l’AMF par exemple vous fourniront des études sur les marchés boursiers et des conseils pour investir. Vous pouvez aussi avoir recours à des organismes privés spécialisés comme Morningstar par exemple, qui communique son classement des fonds via son système de notations à étoiles.

La presse et les médias spécialisés peuvent également vous être d’une aide précieuse. On peut notamment citer Les Echos, mais aussi La Tribune ou encore Capital qui vous renseigneront sur l’actualité des marchés financiers et sur certaines valeurs lorsque celles-ci ont une actualité brûlante : une OPA hostile, une introduction en Bourse, des fermetures d’usine, un déploiement de grande envergure à l’international, etc. Mais des sites spécialisés en finance comme Café de la Bourse par exemple proposent aussi aux investisseurs particuliers qui souhaitent investir en Bourse ou même débuter en Bourse des conseils pratiques et des analyses détaillées de valeurs en Bourse.

Enfin, la presse et les medias généralistes vous renseigneront également sur le contexte macro-économique.

Depuis l’avènement d’Internet, l’information est non seulement publique mais aussi particulièrement accessible. Il suffit d’aller la chercher pour investir en Bourse de la manière la plus efficace possible. Pour cela, son moteur de recherche préféré est bien souvent le moyen le plus simple et le plus efficace.

Quels sont les outils pour analyser la Bourse ?

Pour gagner en Bourse, il convient d’analyser les marchés boursiers. Analyser la Bourse, c’est d’une part étudier les marchés financiers, leur évolution et les éléments qui peuvent les influer et, d’autre part, étudier les sociétés cotées qui forment le marché boursier.

Pour ce qui est de l’analyse des marchés financiers, les premiers outils vers lesquels se tourner sont les principaux indicateurs économiques : évolution de la croissance, du taux de chômage, des différents indices de confiance sont autant d’éléments qui pourront vous permettre de mieux appréhender le contexte macro-économique. Les annonces des banques centrales, en matière de taux directeur notamment, sont également de précieux facteurs qui ont de réelles implications sur les marchés financiers. Enfin, l’évolution du cours de l’or et de certaines matières premières constitue aussi un bon indicateur de la confiance des investisseurs sur les marchés actions. Cette liste n’est évidemment pas exhaustive. Il existe en effet de très nombreux indicateurs renseignant sur l’évolution des marchés boursiers.

Pour ce qui est de l’analyse des sociétés, deux écoles existent : l’analyse fondamentale et l’analyse chartiste. A priori opposées, l’investisseur avisé aurait cependant tout intérêt à les associer pour gagner en Bourse.

Analyse fondamentale

L’analyse fondamentale repose sur une étude exhaustive des données économiques et financières de l’entreprise, ainsi que de son environnement économique, réglementaire, politique.

Elle cherche notamment à estimer le mieux possible la valeur intrinsèque d’une action, c’est-à-dire sa valeur réelle ou patrimoniale, en s’appuyant non pas sur son cours mais sur ses fondamentaux : offre de produits et services, avantages concurrentiels, vitalité du secteur d’activité et évolution de sa réglementation, santé financière de la société, mode de gestion, etc.

L’analyse fondamentale est idéale pour effectuer son stock-picking et déterminer quelle valeur mettre en portefeuille et investir en Bourse en mettant toutes les chances de son côté.

Analyse technique

L’analyse chartiste étudie les mouvements et tendances des cours afin d’anticiper la direction future (court ou moyen terme) des cours. Pour cela, elle se fonde sur l’analyse technique qui étudie les indicateurs mathématiques et l’analyse graphique qui étudie, comme son nom l’indique, les indicateurs graphiques.

À l’analyse des niveaux de prix historiques s’ajoute l’étude de différents indicateurs mathématiques élaborés afin d’observer les tendances, la volatilité, la psychologie acheteuse ou vendeuse d’un marché. Cela va du stochastique au Bollinger en passant par le MACD. Par l’intermédiaire de ces indicateurs, les statisticiens essayent de modéliser l’évolution des prix, convaincus que le passé peut les éclairer sur l’avenir, et que les cours du passé peuvent donc être projetés pour prévoir les prix futurs : l’histoire se répète. L’analyse technique part du postulat que toute l’information disponible sur un titre financier est déjà fidèlement intégrée à son cours. Dans cette perspective, il n’y a donc aucune raison d’essayer de repérer des valeurs « aux fondamentaux sous-évalués », et il vaut mieux travailler à détecter les tendances très tôt pour les acheter ou les vendre avant tout le monde et ainsi gagner en Bourse.

Analyse graphique

L’analyse graphique se fonde sur les graphiques des cours de Bourse d’un titre. Il existe de très nombreux outils graphiques : courbes, graphiques en barres, etc. Mais ce sont indéniablement les bougies japonaises (ou chandeliers japonais) qui se sont imposées comme la représentation la plus claire et riche en informations. Ces figures reflètent la psychologie des investisseurs, acheteurs comme vendeurs, ainsi que les rapports de force qui les opposent. Associées à d’autres indicateurs, les bougies japonaises permettent d’identifier des tendances de marché et d’anticiper des retournements au sein de celles-ci.

Plus un titre échoue sous une résistance, plus cette résistance est importante et inversement pour les supports.

Si l’analyse fondamentale, comme nous l’avons vu précédemment, permet de sélectionner efficacement les valeurs les plus prometteuses ; l’analyse chartiste est elle idéale pour déterminer à quel moment acquérir le titre. Il est donc recommandé de les associer pour investir en Bourse avec succès.

© www.abcbourse.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email
SBF 120
4 613,14  0,17%

Actualités SBF 120

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.