OK
Accueil  > Marchés  > Cotation SBF 120  > Actus SBF 120

Comment booster votre retraite avec l'achat de SCPI ?


Actualité publiée le 31/12/18 12:36

L’un des défis majeurs du quinquennat d’Emmanuel Macron est de réformer la retraite. L’objectif est notamment d’uniformiser les 42 régimes existants au travers d’un régime universel. Pour cela, plusieurs réformes devraient voir le jour et notamment dès le premier janvier prochain, mais celles-ci restent encore floues. Cependant, les français ne sont pas rassurés, et estiment que leurs revenus ne seront pas suffisants lors de leur passage à la retraite. Il est donc primordial de l’anticiper pour éviter qu’il soit douloureux. Investir en SCPI de rendement semble être la solution la plus adéquate.

Qu’est ce qui change en 2019 ?

Une réforme, entrant en vigueur dès le premier janvier, va toucher les pensions de retraite complémentaire : l’accord Agirc-Arrco. Les salariés nés après 1957 en seront impactés. Sa mesure principale est la mise en place d’un malus de 10%, appelé « coefficient de solidarité », qui sera appliqué sur les trois premières années de retraites complémentaires dans la limite du 67ème anniversaire du retraité. Un manque à gagner sera ressenti pour les salariés et principalement les salariés cadres car leur retraite complémentaire représentait 55% de leur pension en 2017. Mécaniquement, plus la retraite complémentaire est importante, plus le malus est pénalisant.

Cette mesure a pour objectif d’inciter les français à prolonger leur activité. En effet, ce coefficient n’est pas applicable si le salarié décide de partir à la retraite un an plus tard.

De plus, la loi PACTE, au cœur de l’actualité, concentre un chapitre sur les principaux placements d’épargne-retraite (Perp individuel, Perco collectif, contrats Madelin…). L’objectif est alors de simplifier ces produits encore aujourd’hui trop contraignants et d’influencer les français à créer leur propre retraite en investissant au travers de ces placements. Mais représentent-ils les choix les plus pertinents ?

Comment anticiper son passage à la retraite ?

Le moyen le plus optimal pour ne pas être victime de l’incertitude qui gravite autour de la retraite est de la préparer, et cela, dès le plus jeune âge. Créer sa propre retraite par capitalisation et recevoir des revenus complémentaires devient alors une nécessité pour tout épargnant. Plus tôt vous y pensez, moins l’effort d’épargne sera important.

Il existe pour cela plusieurs solutions :

Le PERP

Le plan d'épargne retraite populaire (PERP) est un produit d'épargne qui permet d'obtenir, à partir du moment du départ à la retraite, un revenu complémentaire. Le capital constitué avant ce départ est reversé sous forme d'une rente viagère. Le rendement de la rente est quant à lui incertain : si vous investissez dès aujourd’hui jusqu’à votre passage à la retraite vous ne pouvez savoir quel sera le montant exact de votre rente.

L’épargne retraite d’entreprise

Le fonctionnement est le même que pour le PERP. Il existe plusieurs contrats d’épargne retraite selon les entreprises mais tous ont un objectif commun : vous aider à la capitalisation de votre retraite. Ces derniers bénéficient d’abondements de votre société les rendant attrayants mais ne sont pas tous égaux.

Il est important de noter que les deux placements retraite ci-dessus se caractérisent par leur indisponibilité. En effet, la somme investie est bloquée jusqu’au passage à la retraite puis est distribuée sous forme de rentes. De plus, les rentes ne sont pas réversibles, c’est-à-dire qu’au décès de l'assuré, les conjoints survivants ne la perçoivent plus.

L’immobilier locatif

Investir dans l’immobilier locatif peut se montrer opportun pour préparer sa retraite. En effet, que l’achat soit réalisé au comptant ou à crédit (si celui-ci est terminé au moment de la retraite), l’épargnant percevra un loyer pouvant apporter un complément de revenus important. Cependant, cet investissement engendre des frais : des charges, taxes foncières et frais liés d’éventuels travaux. Parlons également des difficultés associées à cet investissement : le choix du bien peut se montrer laborieux et la gestion locative plus compliquée que prévue. Il y a aussi un fort risque de vacances locatives : que le bien soit loué ou non vous devez tout de même payer tous les frais adossés aux biens.

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier de rendement

La SCPI ou « épargne immobilière assistée » se démarque aujourd’hui comme la meilleure solution parmi tous les placements d’épargne retraite. Dans le même principe que l’immobilier traditionnel, l’investisseur reçoit un loyer régulier mais celui-ci est totalement net de frais et de charges. L’investissement réalisé porte sur un parc immobilier tertiaire comprenant des centaines de locataires différents au travers de toute la France, de la zone euro ou même en dehors de la zone euro. Votre revenu complémentaire ne dépend alors plus d’un seul locataire, d’un seul secteur d’activité ou même d’une seule région géographique. Lionel Benhamou, co-fondateur associé de LA CENTRALE DES SCPI, premier site en ligne de distribution de SCPI, précise également que « avec les SCPI, vous pouvez enfin lâcher prise et profiter simplement de revenus complémentaires pérennes car toute la gestion des biens est effectuée directement par des professionnels ».

Quelle stratégie adopter lors de votre achat de parts de SCPI ?

L’un des autres avantages de la SCPI est sa flexibilité : ce placement s’adapte à toutes les situations patrimoniales. Il est possible de varier entre trois solutions pour acheter des parts de SCPI afin d’optimiser son investissement.

Achat de parts de SCPI au comptant : L’objectif est ici de réorganiser une partie de son épargne souvent placée sur des supports à très faible rendement comme le Livret A ou l’assurance vie en fonds en euros et ainsi profiter d’un complément de revenus immédiat. Si vous achetez des parts de la SCPI Epargne Pierre au comptant, vous investirez sur un parc immobilier diversifié à l’échelle nationale, ayant distribué en 2017 un dividende de 5.97%.

Achat de parts de SCPI à crédit : En cette période de taux bas, investir à crédit et ainsi profiter d’un effet de levier important peut s’avérer être une excellente solution. Un investisseur encore dans la vie active peut acquérir un grand nombre de parts de SCPI pour un faible effort d’épargne car les mensualités sont en partie remboursées par le versement des loyers. Une fois retraité et le crédit remboursé, vous pouvez alors percevoir un complément de revenus venant augmenter votre pouvoir d’achat.

Achat de parts de SCPI en démembrement temporaire de propriété : Cette stratégie d’investissement consiste à acquérir au comptant la nue-propriété des parts de SCPI. Durant cette période de démembrement, vous ne percevrez aucun loyer mais bénéficiez d’une décote, plus ou moins importante selon la durée du démembrement, sur le prix de la part de SCPI. De plus, vous n’êtes impacté, pendant cette période, d’aucune fiscalité. Une fois le démembrement terminé, vous retrouvez la pleine propriété des parts de SCPI et le dividende est alors versé sur la totalité du prix de la part. Cette stratégie permet donc, avec le même montant, d’acheter mécaniquement plus de parts de SCPI. Lorsque vous achetez des parts de la SCPI française Epargne Pierre en démembrement temporaire de propriété de 5 ans ou 10 ans, vous obtiendrez une décote de 22% et 35% respectivement, ce qui permet d’augmenter d’autant plus votre pouvoir d’achat une fois à la retraite.

Comment choisir les meilleures SCPI ?

Parmi les différents portails SCPI, un seul se démarque : LA CENTRALE DES SCPI. Ses experts vous donneront toutes les informations sur l’ensemble les SCPI retraites et vous apporteront une solution sur mesure pour votre investissement. En effet, ils établiront, avec vous, un portefeuille SCPI pour ainsi mixer les sociétés de gestion et les stratégies. Vous pourrez donc avoir en portefeuille une SCPI française comme Epargne Pierre mais également vous ouvrir sur le dynamisme du marché Allemand au travers de Novapierre Allemagne mais également à une thématique retraite et santé grâce à Pierval Santé.

Exemple de portefeuille SCPI :

 

SCPI

Stratégie

Rendement 2017

ÉPARGNE PIERRE

Investissement dans des biens entre 1 et 25 millions d’euros au travers de toute la France

5,97%

NOVAPIERRE ALLEMAGNE

Investissement dans des commerces en Allemagne

4,71%

PIERVAL SANTE

Investissement dans des biens de santé afin de répondre au vieillissement de la population.

5,05%

 A votre disposition, vous pouvez les retrouver sur www.centraledesscpi.com ou en vous rendant à leur agence au 15 rue Saint Roch dans le premier arrondissement parisien. N’hésitez pas à les contacter au 01.44.56.00.23 pour enfin avoir un conseil personnalisé sur votre retraite. Investir dans les SCPI de rendement signifie se constituer un airbag assuranciel pour votre future retraite.

Découvrez la plateforme digitale spécialisée dans les SCPI, La Centrale des SCPI, en vidéo :

 

Avertissement

L'investissement dans une SCPI n'est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers.

Avant toute décision d'achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d'être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial.

Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans.

© www.abcbourse.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email
SBF 120
5 139,37  1,26%

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

 
oOPGomVH28n0qPM_rKbhL_JfSkcec_ZZdx1ASxP4ppffnnZUgnzP3THsxFbncFrq
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.