OK
Accueil  > Marchés  > Cotation SBF 120  > Actus SBF 120

Comment investir en Bourse sur les ETFs ?


Actualité publiée le 28/05/20 10:39

Investir en Bourse sur les ETFs

Sur les marchés boursiers, nombreux sont les investisseurs à choisir de placer leur argent sur les ETFs. Ces placements financiers ont connu une envolée de leur succès depuis 2008. Aujourd’hui, ils représentent environ 33 % des actions gérées aux Etats-Unis et 20 % en Europe. Au regard des évolutions technologiques et de la communication, cette tendance tend à augmenter encore davantage. Qu’est-ce qu’un ETF et comment investir en Bourse sur ces produits financiers ? Éclairage dans cet article.

 

L’ETF : un fonds passif répliquant la performance des indices

L’ETF (ou Exchange Traded Fund) est autrement appelé « tracker ». Il s’agit d’un fonds passif, ce qui l’oppose donc au fonds d’investissement actif. Un fonds actif a comme principal objectif de battre le marché boursier tandis qu’un fonds passif souhaite quant à lui répliquer la performance des indices sur le marché. Ainsi, un ETF réplique la performance de certains indices, à l’instar du CAC 40 ou de matières premières.

A titre d’exemple, le tracker CAC 40 est une solution pour tous ceux qui souhaitent se positionner sur les grandes entreprises françaises sans savoir laquelle choisir. Tandis que certains choisiront d’investir dans quelques actions de l’indice, l’achat du tracker permet de reproduire strictement la performance de l’indice du CAC 40 et de ses actions. Le principal avantage de cette pratique est la diversification des placements, en toute simplicité. En effet, le tracker passe les ordres pour vous, ce qui vous décharge d’avoir à passer les 40 ordres vous-même.

 

Les différentes techniques pour investir sur un ETF en Bourse

Vous souhaitez investir sur un ETF en Bourse mais vous ne savez pas comment procéder ? Plusieurs possibilités s'offrent à vous :

  • soit vous faites appel à un établissement bancaire ou un courtier. En règle générale, cette technique est assez limitée puisque vous ne pourrez pas investir dans tous les fonds indiciels. Veillez également à prendre en compte les frais de transaction susceptibles de s'appliquer
  • soit vous investissez dans un ETF proposant des enveloppes fiscales variées : assurance-vie, plan épargne en actions ou compte-titres. Les ménages privilégient généralement l'assurance-vie, souple et avantageuse fiscalement
  • soit vous vous dirigez vers une plateforme d'investissement.

 

Quels ETFs choisir ?

Vous vous demandez sans doute sur quels trackers investir. En la matière il en existe de très nombreux, ce qui vous laisse un large choix. Privilégiez les ETFs qui répliquent la performance assurée par des indices boursiers d'économies majeures. Vous pouvez aussi choisir un tracker reproduisant la performance de l'économie mondiale. Bien choisir ses trackers revient donc à prendre notamment en compte les dividendes et les méthodes de réplication.

 

ETFs : les différents types de réplication

On distingue deux sortes de réplication en particulier :

  • la réplication physique : ces ETFs se composent de titres ou d'actions composant l'indice de référence. On les utilise très fréquemment aux Etats-Unis
  • la réplication synthétique : ces ETFs sont surtout utilisés en Europe. La réplication de la performance est partielle, ce qui signifie que le gérant n'achète qu'une partie du panier de titres ou d'actions de l'indice de référence. Cela signifie également que la démarche suppose une contrepartie, sous la forme d'un contrat à terme.

Nous vous conseillons de choisir plutôt une réplication physique, solution plus transparente et offrant une meilleure garantie dans la démarche d'investissement.

 

Choix d'un ETF et prise en compte des dividendes

Avant de choisir définitivement vos ETFs il est nécessaire de prendre en compte certains points. Par rapport aux dividendes, il existe deux types de mécanismes :

  • le tracker capitalisant : par ce biais, les dividendes sont réinvestis dans l'ETF
  • le tracker distribuant : vous percevez les dividendes perçus dans votre compte-titre, assurance-vie ou plan épargne en actions.

Sachez que si vous optez pour un modèle d'ETF capitalisant, vous ne serez pas taxé lorsque le dividende se détachera puisqu'il n'y aura pas de distribution mais bien une capitalisation. Néanmoins, la formule de l'ETF capitalisant offre l'avantage de ne pas avoir à réinvestir les ETFs à chaque détachement.

© www.abcbourse.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.