OK
Accueil  > Marchés  > Cotation SBF 120  > Actus SBF 120

Coronavirus, augmenter son pouvoir d'achat avec les SCPI?


Actualité publiée le 23/03/20 11:02

Face à la crise du coronavirus qui frappe presque tous les pays du monde, il est nécessaire de savoir raison garder tout en respectant les mesures imposées pour notre bien et celui de la collectivité par les dirigeants respectifs des États impactés. Ce temps de confinement doit également permettre de faire le point sur sa situation individuelle et notamment sur sa situation patrimoniale. Il s’agit dès maintenant de préparer l’avenir Cette pandémie sera en effet vaincue, grâce notamment aux efforts conjugués des chercheurs du monde entier qui méritent notre total respect, tout comme les personnels soignants qui se dépensent sans compter pour les malades. Parmi les placements susceptibles d’améliorer son pouvoir d’achat figurent les sociétés civiles de placement immobilier ou SCPI. Voyons pourquoi et comment en acheter des parts.

Le coronavirus va engendrer des perturbations économiques qui devraient se prolonger après sa disparition. Le recul de l’activité économique devrait conduire à un accroissement du nombre de personnes sans emploi que nous espérons tous temporaire. Après une décélération brutale, l’activité prendra nécessitera du temps pour repartir de l’avant. Si cela n’est pas surprenant, il convient dès maintenant de disposer d’une vision claire de sa situation personnelle.

Le premier point à prendre en considération est de savoir si les conséquences du Covid-19 vont impacter fortement son pouvoir d’achat. Chacun mettra un pourcentage derrière cet adverbe mais l’idée demeure d’optimiser son épargne pour percevoir des revenus complémentaires susceptibles de constituer un amortisseur financier bienvenu.

Au-delà du matelas de sécurité constitué de l’argent disponible sur son compte bancaire ou sur son livret A qui doit représenter de deux à trois mois de revenus, il est possible d’investir le reliquat dans des placements permettant de percevoir des revenus réguliers. Parmi ceux-ci figurent l’achat de parts de SCPI de rendement.

Pourquoi la détention de parts de SCPI permet-elle d’améliorer son pouvoir d’achat ?

Il suffit de comparer les performances de plusieurs placements pour répondre à cette question. L’an dernier, le livret A a rapporté 0,75 % et les contrats d’assurance-vie en euros 1,40 % en moyenne, tandis que les meilleures SCPI ont généré pour leurs associés un rendement autour de 6 %. Pour 2020, et ce malgré le coronavirus, les meilleures SCPI devraient rapporter plus que les contrats d’assurance-vie en euros.

Ainsi, une personne disposant de 100 000 euros sur son contrat d’assurance-vie au 1er janvier 2019 a perçu 1 400 euros d’intérêts au 31 décembre. La même somme investie dans l’une des meilleures SCPI de rendement a rapporté 6 000 euros de dividendes sur la même année. Le différentiel est donc très important en termes de pouvoir d’achat. Une réorientation d’une partie des montants de son assurance-vie en euros vers l’achat de parts de SCPI est donc de très bon aloi.

Rappelons qu’avec l’argent des investisseurs immobiliers qui deviennent associés de la SCPI, les sociétés de gestion investissent en immobilier d’entreprise et accessoirement en immobilier d’habitation. Les loyers perçus permettent de verser aux associés des dividendes mensuels ou trimestriels. En outre, en fonction des expertises des immeubles en portefeuille actualisées chaque année, le prix des parts peut être revalorisé.

Après avoir durant plusieurs décennies uniquement investi en France, les sociétés de gestion se sont tournées vers l’Europe qui accueille une part de plus en plus importante de la collecte des SCPI qui a atteint 8,6 milliards d’euros l’an dernier. Diversifiées géographiquement, les SCPI le sont également par types d’actifs en portefeuille.

Pourquoi est-il nécessaire de ne pas stopper ses investissements en SCPI malgré le Covid-19 ?

Gabriela Kockova, manager au sein de La Centrale des SCPI, la plateforme Web leader dans la distribution de parts de SCPI (www.centraledesscpi.com) rappelle que :

« Les sociétés de gestion investissent à la fois dans les bureaux, les murs de commerces, les murs d’hôtels, les entrepôts et les locaux d’activités sans oublier l’immobilier de santé. Autant de typologies d’actifs qui permettent à chacun d’effectuer un choix de SCPI éclairé et de se constituer un portefeuille multi-SCPI efficient. »

Au regard de la situation actuelle, les SCPI spécialisées dans le secteur de la santé, telles Pierval Santé ou encore Primovie, sont très intéressantes. De même, s’agissant de la thématique de la logistique avec la SCPI Activimmo et la SCPI Interpierre France dans un moindre pourcentage.

La résilience de l’immobilier en période de crise et les réserves constituées - les professionnels parlent de report à nouveau ou RAN - par les sociétés de gestion devraient permettre, tout comme en 2008-2009 aux sociétés civiles de placement immobilier de résister au recul temporaire de l’activité.

Il n’en demeure pas moins nécessaire de se faire accompagner par des professionnels ayant pignon sur rue pour ne pas se tromper dans son choix de SCPI. Qu’il s’agisse de les acheter au comptant, à crédit ou en démembrement temporaire de propriété, le recours à une aide externe est le bienvenu.

Comme le rappelle Lionel Benhamou, l’un des associés-fondateurs de La Centrale des SCPI :

« Les personnes qui nous appellent au 01.44.56.00.23 faute de pouvoir venir nous rencontrer dans notre boutique du 15 rue Saint-Roch à Paris dans le 1er arrondissement en raison des mesures de confinement ne le font pas uniquement parce que cela ne leur coûte pas plus cher mais parce que nous leur offrons une qualité de service inégalée, fondée sur nos près de dix ans d’expérience du monde de la pierre digitale et sur une parfaite connaissance du marché des SCPI. »

Percevoir régulièrement des flux financiers est essentiel. Ces derniers peuvent être issus de revenus d’activité, de revenus de remplacement ou/et de l’utilisation astucieuse de son patrimoine. L’achat de part de SCPI constitue l’un des meilleurs moyens d’améliorer son pouvoir d’achat, notamment lorsque l’activité économique a tendance à se contracter comme cela est le cas à la suite de l’épisode de coronavirus que nous subissons.

Découvrez en vidéo la SCPI Activimmo dédiée à la logistique urbaine pour améliorer efficacement votre pouvoir d’achat :

Avertissement

L'investissement dans une SCPI n'est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers.

Avant toute décision d'achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d'être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial.

Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans.

© www.abcbourse.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

 
oOPGomVH28n0qPM_rKbhLzOEa0HPZzIzG-WUl4nVNMyAER8i_MN7pk1YQikKTZdh
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.