bourse investir
OK

Elior: Société générale réduit sa cible de 16%


Actualité publiée le 07/12/17 10:41
Elior Group

16,48 €

-1,32%

bourse Elior Group


(CercleFinance.com) - Société générale (SG) a refait ses calculs sur le dossier Elior Group : certes, les analystes sont toujours d'avis de 'conserver' l'action du groupe de restauration collective, mais estiment que la visibilité fait défaut. L'objectif de cours à 12 mois est donc ramené de 22,1 à 18,6 euros.

SG n'est guère enthousiaste : en 2017, Elior a investi 292 millions d'euros, soit 51 de plus que les analystes ne le prévoyaient. La direction table sur 300 millions en 2018, afin notamment de rénover des aires d'autoroutes. 'Ces montants sont très surprenants, d'autant que la rénovation des aires d'autoroute était déjà planifiée. Même si Elior affirme que ces investissements seront les derniers significatifs pour le groupe, il est difficile d'anticiper un retour rapide à la normale', indique une note.

Par ailleurs, si SG confirme son estimation de marge d'EBITDA, suivant l'objectif du groupe, à 8,3% en 2017/2018, les analystes se montrent plus prudents pour ce qui est de la croissance organique : ils redoutent une montée en puissance plus lente que prévu des nouveaux contrats américains. SG a donc réduit son anticipation de 3,9% à 3,4%. D'où une révision en baisse des prévisions bénéficiaires qui entraînent l'objectif de cours.

Reste la perspective de la journée investisseurs, en juin prochain.


Copyright © 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.