OK
Accueil > Marchés > Cotation Eutelsat Com. > Actus Eutelsat Com.

Eutelsat Communications : RÉSULTATS ANNUELS 2019-20


Actualité publiée le 31/07/20 07:35

Regulatory News:

Le Conseil d’administration d’Eutelsat Communications (ISIN : FR0010221234 - Euronext Paris : ETL) s’est réuni sous la présidence de Dominique D’Hinnin et a arrêté les comptes de l’exercice clos le 30 juin 2020.

Informations financières clés

Exercice

2018-19

Exercice

2019-20

Variation

Compte de résultat

 

 

 

Chiffre d’affaires – M€

1 321,1

1 278,3

-3,2%

Chiffre d’affaires des Activités opérationnelles – M€

1 313,1

1 276, 3

-2,8%

Chiffre d’affaires des Activités opérationnelles à périmètre et taux constants - M€

1 311,4

1 259, 6

-3,9%

EBITDA2 - M€

1 032,4

982,0

-4,9%

Marge d’EBITDA - %

78,1

76,8

-1,3 pt

Marge d’EBITDA à taux de change constant - %

78,1

76,9

-1,2 pt

Résultat net attribuable au Groupe – M€

340,4

297,6

-12,6%

Structure financière

 

 

 

Cash-flow libre discrétionnaire3 publié – M€

407,8

474,4

+16,3%

Cash-flow libre discrétionnaire ajusté4 - M€

456,4

482,6

+5,7%

Dette nette - M€

3 072,8

2 999,4

-73 m€

Dette Nette / EBITDA - X

2,98

3,05

+0,07x

Carnet de commandes – Mds €

4,4

4,1

-6,0%

Rodolphe Belmer, Directeur Général d’Eutelsat Communications, a commenté : « Eutelsat a délivré des résultats solides pour l’exercice 2019-20 malgré l’effet du Covid-19, avec un niveau record de Cash-flow libre discrétionnaire et une marge d’EBITDA qui reste la plus élevée de l’industrie. Notre cœur de métier Broadcast reste résilient comme démontré par la signature de plusieurs nouveaux contrats en Afrique subsaharienne, notamment avec Canal + Ethiopie.

Nous avons également fait des progrès significatifs dans notre stratégie Haut Débit Fixe en amont de l’entrée en service d’EUTELSAT KONNECT. En Europe, un accord majeur de distribution a été signé avec Orange pour la totalité de la capacité en couverture de la France sur le satellite EUTELSAT KONNECT et, avec l’acquisition de des activités satellite européennes de Bigblu Broadband, distributeur leader pour le Haut-débit Fixe par satellite en Europe, nous ajoutons un pilier de distribution directe à notre stratégie. Par ailleurs, en Afrique, l’accord avec Schoolap en République Démocratique du Congo témoigne des opportunités d’activité avec le secteur gouvernemental.

Par conséquent, l’exercice à venir doit marquer un tournant pour notre activité Haut-Débit Fixe avec la montée en puissance d’EUTELSAT KONNECT qui sera suivie par l’arrivée de nouvelles capacités dans la Connectivité dans les années à venir, notamment KONNECT VHTS et EUTELSAT 10B qui viendront soutenir notre stratégie de retour à la croissance.

Nous continuons à faire face aux effets de la crise sanitaire mondiale, notamment dans la connectivité mobile et dans une moindre mesure dans la Vidéo professionnelle. Néanmoins notre confiance dans la résilience de notre activité Broadcast et l’amélioration des tendances dans les autres applications nous permettent de rétablir nos objectifs financiers. Par mesure de prudence et comme annoncé précédemment, nous recommandons une réduction de 30% du dividende pour l’exercice 2019-20. Nous nous engageons à revenir à une politique de dividende stable ou progressif pour l’exercice 2020-21, avec pour point de départ le dividende rebasé.»

L’EBITDA, la marge d’EBITDA, le ratio Dette Nette / EBITDA, les investissements Cash et le Cash-flow libre discrétionnaire sont des Indicateurs Alternatifs de Performance dont la définition et le calcul figurent en annexe 3 du présent communiqué.

FAITS MARQUANTS

  • Des résultats résilients malgré l’impact de la crise du Covid-19
    • Chiffre d’affaires des cinq activités opérationnelles de 1 276 millions d’euros en données publiées, et de 1 261 millions d’euros sur la base d’un taux de change €/$ de 1,14, supérieur à l’objectif révisé suite au Covid-19 d’environ 1 250 millions d’euros ;
    • Niveau record de génération de trésorerie, avec un cash-flow libre discrétionnaire de 474 millions d’euros et une nouvelle progression du taux de conversion en cash-flow
    • Ratio dette nette / EBITDA contenu à 3,05x, signe d’une solide discipline financière ;
    • Dividende par action de 0,89 € par action, couvert 2,3 fois par le cash-flow libre discrétionnaire publié.
  • Le cœur de métier Broadcast demeure solide
    • Quasi-stabilité sous-jacente du chiffre d’affaires sur une base séquentielle au quatrième trimestre ;
    • Contrat pluriannuel multi-répéteurs signé avec Canal+ Éthiopie sur EUTELSAT 7C, soulignant le dynamisme du marché de la télévision en réception directe en Afrique, ainsi que le caractère unique du portefeuille d’actifs d’Eutelsat dans la région
  • Vers un retour à la croissance dans le Haut Débit Fixe
    • Le satellite EUTELSAT KONNECT opérera à pleine capacité à partir de début 2021 ;
    • Des avancées significatives dans notre stratégie pour le Haut-débit en Europe
      • Accord majeur de distribution indirecte avec Orange pour la totalité de la capacité couvrant la France sur le satellite EUTELSAT KONNECT ;
      • Acquisition des activités satellite européennes de Bigblu Broadband, distributeur leader pour le Haut-débit Fixe par satellite en Europe permettant l’ajout d’un pilier de distribution directe ;
    • Signature d’un protocole d’accord avec Schoolap pour apporter une connectivité haut débit à des écoles en République démocratique du Congo, soulignant l’opportunité que représentent les programmes d’inclusion numérique soutenus par les gouvernements ;
    • Dans un contexte post-Covid, forte demande pour une connectivité fiable, de qualité et disponible partout ;
  • Objectifs financiersactualisés procurant une visibilité renouvelée
    • Chiffre d’affaires des activités opérationnelles attendu entre 1 180 et 1 220 millions d’euros pour l’exercice 2020-215, conformément aux attentes du marché ;
    • Objectif de cash-flow libre discrétionnaire ajusté entre 420 et 450 millions d’euros6 pour l’exercice 2021-22 ;
  • Rétablissement de la politique de dividende stable ou progressif.

ANALYSE DU CHIFFRE D’AFFAIRES7

En millions d’euros

Exercice 2018-19

Exercice 2019-20

Variation

Réelle

Comparable8

Broadcast

790,9

784,6

-0,8%

-1,2%

Données & Vidéo Professionnelle

199,9

175,3

-12,3%

-14,1%

Services aux gouvernements

161,5

161,1

-0.2%

-3,3%

Haut Débit Fixe

80,4

76,7

-4,6%

-5,6%

Connectivité Mobile

80,3

78,7

-2,0%

-5,1%

Total Activités Opérationnelles

1 313,1

1 276,3

-2,8%

-3,9%

Autres Revenus9

8,0

2,0

-76,3%

-75,5%

Total

1 321,1

1 278,3

-3,2%

-5,0%

Taux de change EUR/USD

1,144

1,105

 

Le chiffre d’affaires pour l’exercice 2019-20 s’établit à 1 278 millions d’euros, en recul de 3,2% en données publiées et de 5,0% sur une base comparable.

Le chiffre d’affaires des cinq activités opérationnelles (hors Autres Revenus) ressort à 1 276 millions d’euros, en baisse de 3,9% sur une base comparable compte tenu d’un effet périmètre négatif à hauteur d’environ 0,1 point (effet de la cession de la participation d’Eutelsat dans le satellite EUTELSAT 25B, intervenue en août 2018) et d’un effet de change positif d’environ 1,3 point.

Au quatrième trimestre 2019-20, le chiffre d’affaires ressort à 320 millions d’euros, en baisse de 2,1% en données publiées et 4,4% sur une base comparable. Le chiffre d’affaires des cinq activités opérationnelles s’établit à 317 millions d’euros, en baisse de 4,3% par rapport au quatrième trimestre 2018-19 et de 2,1% par rapport au troisième trimestre 2019-20 sur une base comparable.

Sauf indication contraire, toutes les variations mentionnées ci-dessous sont sur une base comparable (à périmètre et taux de change constants).

Broadcast (61% du chiffre d’affaires)

Pour l’exercice 2019-20, le chiffre d’affaires ressort à 785 millions d’euros, en repli de 1,2% sur une base comparable. Cette évolution reflète notamment la baisse du chiffre d’affaires aux positions 36° Est (retour de plusieurs répéteurs en Russie) et 7° Est (fin d’un contrat en Afrique subsaharienne).

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires s’établit à 196 millions d’euros, en baisse de 1,5% sur un an et de 1,4% sur une base séquentielle avec des éléments exceptionnels qui expliquent la majorité de la baisse séquentielle.

Au 30 juin 2020, le nombre total de chaînes diffusées par les satellites d’Eutelsat s’élève à 6 788, en repli de 4,3% par rapport à l’an passé. Le nombre de chaînes en Haute Définition poursuit sa progression, s’élevant à 1 679 chaînes, contre 1 551 pour l’exercice précédent (+ 8,3%), ce qui représente un taux de pénétration de 24,7%, contre 21,9% un an plus tôt.

Sur le plan commercial, l’exercice a été marqué par une activité commerciale dynamique en Afrique subsaharienne, comme en témoigne l’ajout de plusieurs nouvelles plateformes (Ghana RCS, Africa XP et Strong Roots) ainsi que la signature avec Canal+ d’un contrat majeur en Éthiopie à la position 7° Est, créant ainsi les conditions pour une croissance future dans la région. Par ailleurs, le contrat avec l’opérateur grec Forthnet a été renégocié à la baisse dans le contexte du rachat de Forthnet permettant de pérenniser l’activité à long terme avec ce client.

Données & Vidéo Professionnelle (14% du chiffre d’affaires)

Pour l’exercice 2019-20, le chiffre d’affaires s’élève à 175 millions d’euros, en baisse de 14,1% sur une base comparable. Cette évolution s’explique par le maintien d’une pression sur les prix dans un environnement très concurrentiel, notamment en Amérique latine, même si la tendance des volumes s’est améliorée tout au long de l’exercice dans les Données Fixes, en particulier grâce au gain de nouveaux contrats au Moyen Orient au second semestre.

Durant les quatre derniers mois de l’exercice, l’utilisation occasionnelle (incluse dans la Vidéo Professionnelle) a été fortement affectée par la suspension des événements sportifs retransmis en direct suite au confinement imposé par la crise du Covid-19, ce qui se reflète dans le chiffre d’affaires du quatrième trimestre qui ressort à 43 millions d’euros, en repli de 13,6% sur un an et de 5,2% par rapport au trimestre précédent.

Services aux gouvernements (13% du chiffre d’affaires)

Pour l’exercice 2019-20, le chiffre d’affaires s’établit à 161 millions d’euros, en repli de 3,3% sur une base comparable. Cette évolution reflète d’une part l’effet report négatif des campagnes de renouvellement avec l’administration américaine ces 18 derniers mois et, d’autre part, la contribution de la charge utile EGNOS sur EUTELSAT 5 WEST B depuis mi-février ainsi que le chiffre d’affaires incrémental généré par la relocalisation temporaire du satellite EUTELSAT 7A.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires ressort à 43 millions d’euros, en hausse de 5,1% sur un an, et de 6,1% par rapport au trimestre précédent.

Le chiffre d’affaires de l’exercice 2020-21 devrait bénéficier de l’entrée en service d’EUTELSAT QUANTUM au cours de l’année calendaire 2021, qui apportera une capacité flexible et innovante. Dans ce contexte, un contrat pluriannuel a été conclu avec Intelsat en vue de garantir sa localisation à la position orbitale 48° Est. Cet accord ouvre notamment un large accès à la région MENA10 et permet une commercialisation conjointe de la capacité.

Haut Débit Fixe (6% du chiffre d’affaires)

Pour l’exercice 2019-20, le chiffre d’affaires s’élève à 77 millions d’euros, en recul de 5,6% sur une base comparable. Cette contraction reflète une nouvelle fois la pénurie de capacité incrémentale ainsi que le déclin des distributeurs traditionnels en Europe, qui n’est pas encore compensé par la montée en puissance du Programme de partenariats privilégiés (PPP), bien que les ajouts nets soient de nouveau positifs au quatrième trimestre. En Afrique, le chiffre d’affaires reste modeste dans l’attente de l’arrivée de nouvelles capacités.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires ressort à 19 millions d’euros, en repli de 10,6% sur un an, mais stable par rapport au trimestre précédent.

Dans le contexte post covid, alors que la demande pour un accès internet de bonne qualité, fiable et disponible partout est plus élevée que jamais, l’exercice 2020-21 devrait constituer un tournant pour l’activité Haut-Débit Fixe en raison de l’entrée en service du satellite EUTELSAT KONNECT, qui apportera de nouvelles capacités attendues de longue date en Europe et un changement d'échelle en Afrique. En amont de la disponibilité du satellite, nous avons réalisé des avancées significatives dans notre stratégie de Haut-Débit Fixe en Europe avec la signature d’un contrat majeur de distribution indirecte avec Orange pour l’ensemble des capacités couvrant la France et l’acquisition des activités satellite européennes de Bigblu Broadband, distributeur leader pour le Haut-débit Fixe par satellite en Europe, qui vient ajouter un pilier de distribution directe. En Afrique, le chiffre d’affaires devrait également bénéficier de la montée en puissance du contrat Schoolap.

Connectivité Mobile (6% du chiffre d’affaires)

Pour l’exercice 2019-20, le chiffre d’affaires s’élève à 79 millions d’euros, en repli de 5,1% sur une base comparable. Le chiffre d’affaires est resté stable au cours des neuf premiers mois, avant de subir au quatrième trimestre les effets de la crise du Covid-19, responsable de l’absence de revenus directement liés au niveau du trafic aérien sur KA-SAT et d’une baisse des revenus provenant de certains distributeurs. Dans un registre plus positif, l’exercice a été marqué par la montée en puissance des activités de mobilité maritime, avec notamment la signature d’un nouveau contrat pluriannuel avec Telenor Maritime.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires s’établit à 17 millions d’euros, en baisse de 20,7% sur un an et de 20,5 % par rapport au trimestre précédent.

Autres Revenus

Pour l’exercice 2019-20, le chiffre d’affaires ressort à 2 millions d’euros contre 8 millions d’euros un an plus tôt. Il inclut une contribution négative de (11) millions d’euros liée aux opérations de couverture de change euros/dollars contre (20) millions d’euros sur le précédent exercice.

REPETEURS OPERATIONNELS ET UTILISES

Au 30 juin 2020, le nombre de répéteurs opérationnels s’élève à 1 376 unités, en baisse de 11 unités sur un an. Cette évolution s’explique, d’une part, par une moindre capacité opérationnelle à la position 5° Ouest suite au transfert des services du satellite EUTELSAT 5 West A au satellite EUTELSAT 5 West B en janvier 2020, et de l’autre, par la capacité incrémentale apportée durant le même mois par l’entrée en service du satellite EUTELSAT 7C.

Malgré la baisse du nombre de répéteurs opérationnels, le nombre de répéteurs utilisés est stable sur un an à 960 unités reflétant notamment la montée en puissance du maritime.

Le taux de remplissage s’établit ainsi à 69,7% contre 69,2% un an plus tôt.

 

30 juin 2019

30 juin 2020

Nombre de répéteurs opérationnels11

1 387

1 376

Nombre de répéteurs utilisés12

960

960

Taux de remplissage

69,2%

69,7%

Note : données calculées sur la base du nombre de répéteurs équivalents 36 MHz hors capacité HTS.

CARNET DE COMMANDES

Au 30 juin 2020, le carnet de commandes s’établit à 4,1 milliards d’euros, en recul de 6% par rapport au 30 juin 2019, reflétant sa consommation naturelle en l’absence de renouvellements significatifs de contrats dans le Broadcast. Le carnet de commandes équivaut à 3,2 fois le chiffre d’affaires de l’exercice 2019-20 et le Broadcast représente 68% du total.

 

30 juin 2019

30 juin 2020

Valeur des contrats (en milliards d’euros)

4,4

4,1

En années du chiffre d’affaires de l’exercice précédent

3,3

3,2

Poids du Broadcast

72%

68%

Note : Le carnet de commandes représente les revenus futurs provenant d’accords de capacité ou de services et peut inclure des contrats pour des satellites en cours d’acquisition.

RENTABILITE

L’EBITDA ressort à 982 millions d’euros, contre 1 032 millions d’euros au 30 juin 2019, en recul de 4,9%. Après trois années consécutives d’amélioration, la marge d’EBITDA ressort à 76,9% à taux de change constant (76,8% sur une base publiée), contre 78,1 % pour l’exercice précédent. Cette évolution résulte de l’effet conjugué d’une baisse du chiffre d’affaires, d’une augmentation des charges de l’activité Haut Débit en préparation de l’arrivée du satellite EUTELSAT KONNECT, ainsi que d’une progression des provisions pour créances douteuses, conséquence de difficultés de recouvrement des créances accrues par le contexte de la crise du Covid-19, des éléments négatifs qui ne sont que partiellement compensés par la poursuite d’un contrôle des coûts rigoureux.

Le résultat net attribuable au Groupe ressort à 298 millions d’euros, contre 340 millions d’euros un an plus tôt, soit un recul de 12,6 %. La marge nette s’établit à 23 %, contre 26 % sur l’exercice précédent. Cette évolution reflète principalement :

  • une légère progression des dotations aux amortissements, d’un montant de (531) millions d’euros au 30 juin 2020 contre (519) millions un an plus tôt, du fait d’un effet de change négatif, de l’entrée en service d’EUTELSAT 5 West B et d’EUTELSAT 7C, et d’une augmentation de la dépréciation du segment sol et des actifs incorporels ;
  • d’autres produits opérationnels de +36 millions d’euros, contre +13 millions d’euros un an plus tôt. Ils sont principalement composés de l’indemnité d'assurance liée à la perte partielle du satellite EUTELSAT 5 West B (92 millions d’euros), partiellement compensée par la dépréciation d’actifs, ainsi que par d’autres éléments exceptionnels, notamment les charges supportées au titre du transfert de clients sur EUTELSAT 5 West A, du plan LEAP 2 et du déménagement du siège social parisien ;
  • un résultat financier net de (81) millions d’euros (contre (92) millions d’euros un an plus tôt), reflétant principalement l’impact positif du refinancement des emprunts obligataires remboursés en janvier 2019 et octobre 2019 ;
  • un léger accroissement du taux d’imposition, ressortant à 23 % (contre 18 % un an plus tôt), qui s’explique principalement par les variations non-cash des actifs et passifs d’impôts différés de Satmex.

FLUX DE TRESORERIE

Les flux de trésorerie provenant des opérations d’exploitation du Groupe ressortent à 779 millions d’euros, en recul de 69 millions d’euros par rapport à l’exercice précédent. Cette évolution reflète principalement le déclin de l’EBITDA et l’évolution défavorable de la variation du besoin en fonds de roulement, attribuable à une situation plus difficile pour le recouvrement des créances dans le contexte de la crise du Covid-19. Ces deux facteurs ont été partiellement compensés par réduction de la charge fiscale, reflétant le plein effet du changement des règles en matière de territorialité de l’impôt.

Les investissements « Cash » s’établissent à 222 millions d’euros, en recul de 102 millions d’euros par rapport à l’exercice précédent. Ce niveau ne reflète pas celui des investissements normalisés, compte tenu des retards pris en raison de la crise du Covid-19 et de l’inclusion des produits d’assurance reçus pour EUTELSAT 5 West B (86 millions d’euros).

Les intérêts et autres frais financiers payés nets des produits d’intérêts reçus ressortent à 83 millions d’euros, contre 117 millions d’euros un an plus tôt, suite au refinancement des deux emprunts obligataires en 2019.

Le cash-flow libre discrétionnaire s’élève ainsi à 474 millions d’euros en données publiées. À taux de change constant et en excluant l’effet de la couverture de change et des éléments exceptionnels liés au plan LEAP 2 et au déménagement du siège social, il s’établit à 483 millions d’euros, en hausse de 5,7%. Cette progression survient après trois années consécutives de croissance organique à deux chiffres.

Le taux de conversion du chiffre d’affaires en cash a plus que doublé sur les quatre dernières années, passant de 16% pour l’exercice 2015-16 à 37% pour l’exercice 2019-20.

STRUCTURE FINANCIERE

Au 30 juin 2020, l’endettement net s’établit à 2 999 millions d’euros, et enregistre ainsi une nouvelle baisse de 73 millions d’euros par rapport à fin juin 2019. Le cash-flow libre discrétionnaire couvre largement le paiement des dividendes (316 millions d’euros si l’on inclut les dividendes versés aux actionnaires minoritaires). Les autres variations comprennent un décaissement exceptionnel de 39 millions d’euros au titre de l’arrivée à échéance d’un instrument de pré-couverture des taux d’intérêt, des acquisitions et des cessions se traduisant par un encaissement net de 20 millions d’euros, des rachats d’actions pour un montant de 20 millions d’euros, ainsi que d’autres éléments contribuant à l’augmentation de l’endettement net pour un montant net de 46 millions d’euros.

Le ratio d’endettement net rapporté à l’EBITDA s’établit à 3,05x, à comparer à 2,98x à fin juin 2019.

Le coût moyen de la dette tirée par le Groupe après effet des instruments de couverture s’établit à 2,4 % (2,6 % en 2018-19). La maturité moyenne pondérée de l’endettement du Groupe s’élève à 3,4 années, contre 3,6 années au 30 juin 2019.

Fin juin, la liquidité du Groupe, incluant la trésorerie disponible et les lignes de crédit non utilisées, est largement supérieure à 1,2 milliard d’euros.

DIVIDENDE

Comme annoncé en avril 2020, par mesure de prudence et dans le but de préserver une flexibilité financière maximale, le Conseil d’administration a décidé de soumettre à l’approbation de l’Assemblée générale annuelle des actionnaires, prévue le 5 novembre 2020, la distribution d’un dividende de 0,89 € par action, ce qui représente une réduction de 30 % par rapport à l’exercice précédent.

Le dividende sera payé le 24 novembre 2020 sous réserve du vote de l’Assemblée Générale.

PERSPECTIVES

A l’orée de l’exercice 2020-21, Eutelsat est bien positionné pour faire face aux défis posés par l'environnement actuel grâce à la combinaison d’activités résilientes et génératrices de trésorerie, d’un carnet de commandes élevé et d’une situation financières solide.

L’activité Broadcast sera affectée par l’effet spécifique de la renégociation avec Forthnet en Grèce. En revanche, l’Afrique poursuivra sa croissance grâce au caractère unique de notre portefeuille de ressources en orbite. Au total, le chiffre d’affaires du Broadcast est ainsi attendu en légère baisse.

Les Données et la Vidéo professionnelle poursuivront leur déclin, à un rythme toutefois moins prononcé que ces dernières années grâce à l’amélioration des tendances de volumes. Les Services aux Gouvernements reflèteront d’une part l’effet en année pleine de la charge utile EGNOS ainsi que la contribution initiale du satellite EUTELSAT QUANTUM, et, d’autre part l’effet report négatif des renouvellements avec l’administration américaine ainsi que la perte du chiffre d’affaires généré par la relocalisation temporaire du satellite EUTELSAT 7A.

L’exercice 2020-21 sera un tournant pour le Haut-Débit Fixe qui renouera avec la croissance grâce à l’entrée en service d’EUTELSAT KONNECT, à l’accord de distribution indirecte avec Orange en France, à l’ajout d’un canal de distribution directe en Europe et à la montée en puissance de l’accord avec Schoolap en Afrique. La Mobilité continuera d’être affectée par l’effet de la crise du Covid-19 sur le secteur aérien mais bénéficiera de la montée en puissance des contrats récemment signés dans le maritime.

Compte tenu de ces éléments, nous prévoyons un chiffre d’affaires des Activités opérationnelles compris entre 1 180 millions d’euros et 1 220 millions d’euros pour l’exercice 2020-2113. Les années suivantes reflèteront la montée en puissance et la disponibilité progressive de la nouvelle capacité avec EUTELSAT KONNECT, EUTELSAT QUANTUM, KONNECT VHTS et EUTELSAT 10B.

Les investissements « cash » ne dépasseront pas les 40014 millions d'euros par an en moyenne pour la période de juillet 2020 à juin 2022.

Par ailleurs le Groupe continuera de mettre à profit toutes les mesures permettant de maximiser la génération de cash-flow, notamment l’exécution du plan LEAP 2, qui vise à générer des économies annuelles de 20 à 25 millions d'euros d'ici l'exercice 2021-22, ainsi que l’amélioration des tendances en termes de besoins en fond de roulement.

Dans ce contexte, un objectif de cash-flow libre discrétionnaire ajusté compris entre 420 millions d’euros et 450 millions d’euros15 est fixé pour l’exercice 2021-22.

Nous maintenons notre objectif d'une structure financière saine pour soutenir une notation de crédit de qualité « investissement », et nous continuerons de viser, à moyen terme, un ratio d’endettement net sur EBITDA d'environ 3x.

La politique de dividende stable ou progressif, qui avait été interrompue en 2019-20 est rétablie, avec pour base de départ le dividende de 0,89 euro par action proposé à la prochaine Assemblée Générale, confirmant la volonté du Groupe de servir un niveau de rémunération des actionnaires élevé.

Ces objectifs sont basés sur le plan de déploiement nominal publié ci-dessous.

PLAN DE DEPLOIEMENT DE LA FLOTTE

Plan de déploiement nominal de la flotte

La crise du Covid-19 a affecté les activités des constructeurs et des lanceurs de satellites. Depuis la dernière actualisation trimestrielle datant de février 2020, le lancement d’EUTELSAT QUANTUM, prévu initialement pour le troisième trimestre de l’année civile 2020, est désormais attendu pour le quatrième trimestre de cette même année.

Satellite1

Position

orbitale

Date de lancement (année civile)

Marchés principaux

Couverture

Nombre de répéteurs physiques

Nombre de répéteurs équivalents à 36 MHz / faisceaux

Dont capacité incrémentale

EUTELSAT QUANTUM

48° Est

T4 2020

Services aux gouvernements

Flexible

8 faisceaux « Quantum »

Non applicable

Non applicable

KONNECT VHTS

A déterminer

S2 2021

Connectivité

Europe

~230 faisceaux

500 Gbps

500 Gbps

EUTELSAT HOTBIRD 13F

13° Est

S2 2021

Vidéo

Europe, Afrique du Nord, Moyen-Orient

80 Ku2

73 Ku2

Néant

EUTELSAT HOTBIRD 13G

13° Est

S2 2021

Vidéo

Europe, Afrique du Nord, Moyen-Orient

80 Ku2

73 Ku2

Néant

EUTELSAT 10B

10° Est

2022

Connectivité Mobile

EMEA
Océans Atlantique & Indien

12 Ku

10 C

> 100 faisceaux Ku

12 Ku

20 C

env. 35 Gbps

-48 répéteurs Ku

env. 35 Gbps

1 EUTELSAT QUANTUM est un satellite à propulsion chimique. KONNECT VHTS, EUTELSAT HOTBIRD 13F, EUTELSAT HOTBIRD 13G et EUTELSAT 10B sont des satellites à propulsion électrique.

2 Capacité nominale correspondant aux spécifications du satellite. La capacité opérée à la position orbitale HOTBIRD restera inchangée avec 102 répéteurs physiques opérés (95 répéteurs équivalents à 36 MHz), une fois les contraintes règlementaires techniques et opérationnelles prises en compte.

Evolution de la flotte depuis le 30 juin 2019

  • Le satellite EUTELSAT KONNECT a été lancé le 16 janvier 2020 et devrait entrer en service à la position orbitale 7°Est au cours du quatrième trimestre de l’année civile. Néanmoins, en raison de la crise du Covid-19, le déploiement des stations de connexion terrestres soutenant les opérations du satellite a été retardé, si bien que la capacité ne fonctionnera à plein régime que début 2021.
  • EUTELSAT 5 West B est entré en service en janvier avec environ 45 % de sa capacité nominale, suite à la perte de son panneau solaire Sud. La charge utile EGNOS est entrée en service en février. EUTELSAT 5 West A opère désormais en orbite inclinée.
  • EUTELSAT 7C est entré en service le 28 janvier 2020. EUTELSAT 7A, désormais en orbite inclinée, a été repositionné.

GOUVERNANCE

Le Conseil d’administration du 30 juillet 2020 a convoqué les actionnaires en Assemblée Générale le 5 novembre 2020, afin de se prononcer notamment sur les résolutions suivantes :

  • l’approbation des comptes ;
  • le dividende au titre de l’exercice 2019-20 ;
  • le renouvellement des mandats du FSP (Fonds stratégique de participations) et de Rodolphe Belmer ;
  • la rémunération des mandataires sociaux et la politique de rémunération.

Suite à la prochaine Assemblée générale et sous réserve de l’approbation des résolutions mentionnées ci-dessus, le Conseil d’administration sera composé de 10 membres, dont 50 % de femmes et 70 % d’indépendants.

*******

Note : Ce communiqué contient des chiffres consolidés et audités, établis selon le référentiel IFRS, qui ont été revus par le Comité d’Audit le 29 juillet 2020 et arrêtés par le Conseil d’administration d’Eutelsat Communications le 30 juillet 2020. Ces comptes seront soumis à l’approbation des actionnaires d’Eutelsat Communications lors de l’Assemblée Générale annuelle du 5 novembre 2020.

Documentation

Les comptes consolidés sont disponibles sur https://www.eutelsat.com/fr/investisseurs/informations-financieres.html

Présentation des résultats annuels

Eutelsat Communications présentera ses résultats financiers par conférence téléphonique et webcast le vendredi 31 juillet 2020, à 9h00 heure de Paris.

Pour vous connecter, composez l’un des numéros suivants :

  • + 33 (0)1 76 77 22 57 (depuis la France)
  • + 44 (0)330 336 9411 (depuis le Royaume Uni)
  • +1 720 452 9217 (depuis les États-Unis)

Code d’accès : 2523579#

La présentation sera également accessible en direct par webcast ici.

Une retransmission de cette conférence téléphonique sera disponible le 31 juillet 13h00 jusqu’au 7 août 13h00 CET.

  • + 33 (0) 1 70 48 00 94 (depuis la France)
  • + 44 (0) 207 660 0134 (depuis le Royaume Uni)
  • +1 719 457 0820 (depuis les États-Unis)

Code d’accès : 2523579#

Calendrier financier

Note : Le calendrier financier ci-dessous est donné à titre indicatif seulement. Il est susceptible de modifications et sera mis à jour régulièrement.

  • 29 octobre 2020 : chiffre d’affaires du premier trimestre 2020-21
  • 5 novembre 2020 : Assemblée Générale des actionnaires
  • 12 février 2021 : résultats du premier semestre 2020-21

À propos d’Eutelsat Communications

Créée en 1977, Eutelsat Communications est l'un des plus grands opérateurs de satellites au monde. Grâce à sa flotte mondiale de satellites et à ses infrastructures au sol, Eutelsat permet à ses clients des secteurs Vidéo, Données, Services aux gouvernements et Connectivité Fixe et Mobile d’établir des liaisons efficaces à destination de leurs propres clients, où qu’ils se trouvent. Eutelsat diffuse près de 7 000 chaînes, opérées par les plus grands groupes de télévision, touchant une audience d’un milliard de téléspectateurs équipés pour la réception satellite ou connectés aux réseaux terrestres. Basée à Paris, Eutelsat s’appuie sur un réseau mondial de bureaux et de téléports. Ses équipes, constituées de mille collaborateurs originaires de 46 pays, s’engagent au quotidien pour offrir la meilleure qualité de service. Eutelsat Communications est cotée à la Bourse de Paris (Euronext Paris) sous le symbole ETL.

Pour en savoir plus sur Eutelsat, consultez www.eutelsat.com

_________________________________________________________________________________

Déclarations prospectives

Les déclarations prospectives contenues dans le présent document sont fournies aux seules fins d'illustration et reposent sur les appréciations et les hypothèses de la Direction de la Société à la date où elles sont prononcées.

Ces déclarations prospectives sont tributaires de certains facteurs de risque identifiés ou inconnus. Cités à titre purement indicatif, ces risques comprennent notamment les risques liés à la crise sanitaire, des risques opérationnels comme des pannes ou des disfonctionnements de satellites ou encore l’impossibilité de mener le plan de déploiement dans les conditions et délais prévus, certains risques liés à l’évolution du marché des télécommunications par satellite liés à sa situation concurrentielle ou aux changements technologiques qui l’affectent, des risques liés au caractère international de la clientèle et des activités du Groupe, des risques liés à l’application de la règlemntation internationale en matière de coordinations de fréquences et des risques financiers liés par exemple à la garantie financière accordée au fond de pension fermée de l’organisation intergouvernementale et au risque de change.

Eutelsat Communications se dégage expressément de toute obligation ou engagement de mette à jour ou réviser ses projections, prévisions ou estimations contenues dans le présent document afin de refléter toutes modifications des évènements, conditions, hypothèses ou circonstances sur lesquels ces déclarations sont fondées à moins que ce ne soit requis par la loi applicable. Ces informations ne sont pas des données historiques et ne doivent pas être interprétées comme des garanties que les faits et données énoncés se produiront. Ces informations sont fondées sur des données, des hypothèses et des estimations considérées comme raisonnables par le Groupe."

ANNEXES

Annexe 1 : Données financières supplémentaires

Extrait du compte de résultat consolidé (en millions d’euros)

Douze mois clos le 30 juin

2019

2020

Variation (%)

Chiffre d’affaires

1 321,1

1 278,3

-3,2%

Charges opérationnelles16

(288,6)

(296,4)

+2,7%

EBITDA

1 032,4

982,0

-4,9%

Dotations aux amortissements

(518,8)

(530,9)

+2,3%

Autres produits et charges opérationnelles

12,5

36,1

X2,9

Résultat opérationnel

526,1

487,2

-7,4%

Résultat financier

(91,5)

(80,5)

-12,0%

Impôts sur les sociétés

(76,3)

(94,4)

+23,7%

Quote-part du résultat des sociétés mises en équivalence

(1,3)

-

N/A

Part attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

(16,6)

(14,6)

-12,0%

Résultat net attribuable au Groupe

340,4

297,6

-12,6%

Variation de l’endettement net (en millions d’euros)

Douze mois clos le 30 juin

2020

Trésorerie provenant des opérations d’exploitation

779,0

Investissements « cash »

(221,5)

Intérêts et autres frais financiers payés nets des produits d’intérêts reçus

(83,2)

Cash-flow libre discrétionnaire publié

474,4

Acquisition / cession de titres mis en équivalence et prises de contrôle

20,0

Distribution aux actionnaires (y compris participations ne donnant pas le contrôle)

(315,7)

Rachat d’actions

(20,0)

Prime payée sur les instruments de pré-couverture

(39,1)

Autres

(46,2)

Diminution (augmentation) de la dette nette

73,4

Annexe 2 : Chiffre d’affaires trimestriel par application

Analyse du chiffre d’affaires par application au quatrième trimestre (millions d’euros)

 

En millions d’euros

T4 2018-19

publié

T4 2019-20

publié

Variation

Variation

comparable17

Broadcast

198,4

196,4

-1,0%

-1,5%

Données & Vidéo Professionnelle

48,6

42,7

-12,1%

-13,6%

Services aux gouvernements

39,8

42,8

+7,5%

+5,1%

Haut Débit Fixe

20,9

18,8

-10,0%

-10,6%

Connectivité Mobile

20,5

16,7

-18,5%

-20,7%

Total Activités Opérationnelles

328,1

317,4

-3,3%

-4,3%

Autres Revenus

(1,7)

2,2

Ns

Ns

Total

326,3

319,6

-2,1%

-4,4%

Taux de change EUR/USD

1,124

1,094

 

 

Chiffre d’affaires trimestriel publié

Le tableau ci-dessous indique le chiffre d’affaires trimestriel tel que publié.

En millions d’euros

T1 2019-20

T2 2019-20

T3 2019-20

T4 2019-20

Exercice

2019-20

Broadcast

194,7

194,7

198,8

196,4

784,6

Données & Vidéo Professionnelle

43,0

44,8

44,8

42,7

175,3

Services aux gouvernements

39,3

39,1

40,0

42,8

161,1

Haut Débit Fixe

19,9

19,2

18,8

18,8

76,7

Connectivité Mobile

19,7

21,5

20,8

16,7

78,7

Total Activités Opérationnelles

316,5

319,3

323,1

317,4

1 276,3

Autres Revenus

1,1

(0,2)

(1,1)

2,2

2,0

Total

317,6

319,1

322,0

319,6

1 278,3

Annexe 3 : Indicateurs alternatifs de performance

Outre les agrégats directement lisibles dans ses comptes consolidés, le Groupe communique sur des Indicateurs alternatifs de performance, qu’il estime pertinents pour mesurer ses performances financières. Ces indicateurs sont au nombre de trois : l’EBITDA, les Investissements « cash » et le cash-flow libre discrétionnaire. Ces indicateurs font l’objet d’une réconciliation avec les comptes consolidés.

EBITDA, Marge d’EBITDA et Dette nette / EBITDA

L’EBITDA reflète la rentabilité du Groupe avant prise en compte des Dotations aux amortissements, des charges financières et de la charge d’impôt, Il s’agit d’un indicateur fréquemment utilisé dans le secteur des Services Fixes par Satellites, et plus généralement l’industrie des Télécommunications. Le tableau ci-dessous montre le calcul de l’EBITDA à partir du compte de résultat pour les exercices 2018-19 et 2019-20 :

Douze mois clos le 30 juin (en millions d’euros)

2019

2020

Résultat opérationnel

526,1

487,2

+ Dotations aux amortissements

518,8

530,9

- Autres produits et charges opérationnels

(12,5)

(36,1)

EBITDA

1 032,4

982,0

La marge d’EBITDA correspond au rapport de l’EBITDA au chiffre d’affaires de l’exercice :

Douze mois clos le 30 juin (en millions d’euros)

2019

2020

EBITDA

1 032,4

982,0

Chiffre d’affaires

1 321,1

1 278,3

Marge d’EBITDA (en % du chiffre d’affaires)

78,1%

76,8%

A taux de change constant, la marge d’EBITDA aurait été de 76,9% au 30 juin 2020.

Le ratio dette nette sur EBITDA s’obtient de la manière suivante :

Douze mois clos le 30 juin (en millions d’euros)

2019

2020

EBITDA sur 12 mois glissants

1 032,4

982,0

Dette Nette à la clôture18

3 072,8

2 999,4

Dette nette / EBITDA

2,98x

3,05x

Investissements « cash »

Le Groupe peut être amené à opérer de la capacité dans le cadre de contrats de location ou à financer tout ou partie de certains programmes de satellites en faisant appel à des agences de crédit export ou à d’autres facilités bancaires, donnant lieu à des décaissements qui ne sont pas reflétés dans la ligne « acquisition de satellites et d’autres immobilisations corporelles et incorporelles ». Des Investissements « cash » qui incluent également les décaissements liés aux éléments cités ci-dessus sont donc communiqués afin de refléter l’ensemble des dépenses d’investissement du Groupe sur l’exercice.

Par ailleurs, en cas de perte partielle ou totale d’un satellite, dans la mesure où les investissements « cash » publiés intègrent les investissements dans un actif qui est inopérable ou partiellement inopérable, le montant du produit de l’assurance est déduit des investissements « cash ».

Le montant d’investissement « cash » couvre donc les acquisitions de satellites et d’autres immobilisations corporelles ou incorporelles, les paiements au titre des facilités de crédit à l’exportation ou des autres facilités bancaires finançant les investissements ainsi que les paiements au titre des dettes locatives. Le cas échéant, il est net du montant de la prime d’assurance.

Le tableau ci-dessous montre le calcul des investissements « cash » pour les exercices 2018-19 et 2019-20 :

Douze mois clos le 30 juin (en millions d’euros)

2019

2020

Acquisitions de satellites et autres immobilisations corporelles et incorporelles

(210,8)

(220,3)

Produits d’assurance reçus

-

85,6

Remboursement des crédits exports et des dettes locatives19

(112,4)

(86,7)

Investissements « cash »

(323,2)

(221,5)

Cash-flow libre discrétionnaire

Le Groupe communique sur un cash-flow libre discrétionnaire qui reflète sa capacité à générer de la trésorerie après paiement des intérêts financiers et des impôts, cette trésorerie étant généralement et principalement affectée au retour aux actionnaires et/ou au désendettement,

Le cash-flow libre discrétionnaire publié se définit comme le flux de trésorerie provenant des opérations d’exploitation duquel sont soustraits les investissements « cash » ainsi que les intérêts et autres frais financiers payés nets des produits d’intérêts reçus.

Le cash-flow libre discrétionnaire ajusté (tel que défini dans les objectifs financiers) est calculé à taux de change constant et exclut des éléments ponctuels comme l’impact de la couverture de change, les effets des changements de périmètre éventuels s’ils sont significatifs et le cas échéant des couts exceptionnels liés à des projets spécifiques en particulier au programme LEAP 2 et au déménagement du siège social.

Le tableau ci-dessous montre le calcul du cash-flow libre discrétionnaire publié et ajusté pour les exercices 2018-19 et 2019-20 et sa réconciliation avec le tableau de flux de trésorerie consolidé :

Douze mois clos le 30 juin (en millions d’euros)

2019

2020

Trésorerie provenant des opérations d’exploitation

848,2

779,0

Investissements « cash » (comme défini plus haut)

(323,2)

(221,5)

Intérêts et autres frais financiers payés nets des produits d’intérêts reçus

(117,2)

(83,2)

Cash-flow libre discrétionnaire publié

407,8

474,4

Impact de la cession d’EUTELSAT 25B20

29,0

-

Effet de change21

-

(13,9)

Impact de la couverture de change

19,6

10,6

Charges exceptionnelles liées au programme “LEAP 2” et au déménagement du siège social

-

11,5

Cash-flow-libre discrétionnaire ajusté

456,4

482,6


1 Dividende devant être proposé à l’Assemblée Générale du 5 novembre 2020.
2 Résultat opérationnel avant dotations aux amortissements, dépréciation d’actifs et autres produits (charges) opérationnels.
3 Flux de trésorerie provenant des opérations d’exploitation - Investissements « cash » - Intérêts et autres frais financiers payés nets de produits d’intérêts reçus. Voir l’annexe 3 pour plus de détails.
4 Tel que défini dans les objectifs financiers. Voir l’annexe 3 pour plus de détails.
5 Taux de change EUR/USD : 1,14
6 La définition est donnée dans la section perspectives
7 Les contributions de chaque application au chiffre d’affaires sont calculées hors « Autres Revenus ».
8 A taux de change et périmètre constants. La variation est calculée comme suit : i) le chiffre d’affaires en dollars U.S. de l’exercice 2019-20 est converti au taux de l’exercice 2018-19 ; ii) le chiffre d’affaires de l’exercice 2018-19 est retraité de la cession de la participation d’Eutelsat dans le satellite EUTELSAT 25B, intervenue en août 2018.
9 Les « Autres Revenus » incluent principalement certaines indemnités liées au règlement de litiges commerciaux, l’effet de couverture de change du chiffre d’affaires euros/dollars, la rémunération de services de conseil ou d’ingénierie fournis à des tiers, ainsi que des indemnités de fin de contrat.
10 Afrique du Nord et Moyen-Orient
11 Nombre de répéteurs sur les satellites en orbite stable, hors capacité de secours
12 Nombre de répéteurs utilisés sur les satellites en orbite stable.
13 Sur la base d’un taux de change €/$ de 1,14 et du périmètre actuel
14 Ce montant couvre les immobilisations et les paiements au titre des facilités de crédit à l’exportation et des autres facilités bancaires finançant les investissements ainsi que les paiements au titre des dettes locatives
15 Sur la base d’un taux de change €/$ de 1,14 et en excluant l’impact de la couverture de change, les effets des changements de périmètre éventuels s’ils sont significatifs et le cas échéant les coûts exceptionnels liés à des projets spécifiques en particulier au programme LEAP 2 et au déménagement du siège social.
16 Les charges opérationnelles sont définies comme la somme des coûts des opérations et des frais commerciaux et administratifs.
17 A taux de change et périmètre constants. La variation est calculée comme suit : le chiffre d’affaires en dollars U.S. du T4 2019-20 est converti au taux du T4 2018-19
18 L’endettement net comprend l’ensemble des dettes bancaires, des obligations ainsi que les dettes locatives, les dettes structurées et la part « change » du cross-currency swap diminuées des disponibilités et des valeurs mobilières de placement (net des soldes créditeurs de banques). Son calcul est détaillé dans la note 7.3.4 de l’annexe aux comptes consolidés.
19 Inclus dans les lignes « Remboursement des emprunts » et « Remboursement des dettes locatives » du tableau de flux de trésorerie.
20 Impact de la cession d’EUTELSAT 25B. A des fins de comparabilité, l’exercice 2018-19 est retraité du paiement anticipé effectué par Es’hailSat pour de la capacité sur le satellite EUTELSAT 25B (5,5 millions d’euros) et de l’impôt payé (25,2 millions d’euros) sur la plus-value relative à cette transaction, et de la contribution d’EUTELSAT 25B jusqu’à sa cession en août 2018 (-1,7 millions d’euros).
21 Le cash-flow libre discrétionnaire de l’exercice 2019-20 est converti au taux de change €/$ de l’exercice 2018-19.



© Business Wire

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Q1CGDItvPLIyMKbyGOEWiQvX-tbFLt-KK04xdAi6CLuB9nu_LiFQI8qEfu8I57-50