OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Eutelsat Com.  > Actus Eutelsat Com.

EUTELSAT COMMUNICATIONS : CHIFFRE D’AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE DE L’EXERCICE 2019-20


Actualité publiée le 30/10/19 17:45

Regulatory News:

Eutelsat Communications (Paris:ETL) (ISIN : FR0010221234 - Euronext Paris : ETL) publie aujourd’hui son information financière pour le premier trimestre clos le 30 septembre 2019.

En millions d’euros

T1 2018-19

T1 2019-20

Variation

Réelle

Comparable1

Broadcast

198,3

194,7

-1,9%

-1,7%

Données & Vidéo Professionnelle

52,3

43,0

-17,7%

-19,6%

Services aux gouvernements

42,4

39,3

-7,4%

-10,7%

Haut-Débit Fixe

20,4

19,9

-2,3%

-3,3%

Connectivité Mobile

20,6

19,7

-4,6%

-7,8%

Total Activités Opérationnelles

334,0

316,5

-5,2%

-6,2%

Autres Revenus2

1,2

1,1

-5,5%

-7,6%

Total

335,1

317,6

-5,2%

-6,0%

Taux de change EUR/USD

1,16

1,12

 

 

Rappel : Eutelsat a ajusté son reporting afin de mieux refléter les différentes tendances de ses applications. Le Broadcast est désormais publié sur une base autonome. La Vidéo Professionnelle et les Données Fixes sont regroupées dans une nouvelle catégorie, « Données & Vidéo Professionnelle ».

Rodolphe Belmer, Directeur Général, a commenté : "Le premier trimestre a été marqué par plusieurs accomplissements dans notre stratégie de Connectivité, notamment avec la commande d'EUTELSAT 10B accompagnée d'importants engagements fermes de capacité dans la mobilité. Par ailleurs, nous avons également établi les fondations de notre stratégie dans l’internet des objets, notamment grâce à la commande de nos premiers nano-satellites de la constellation ELO. De plus, nous avons poursuivi notre stratégie de maximisation de cash-flow grâce au déploiement du plan d'économies de coûts LEAP 2, qui a pour objectif de générer des économies de 20 à 25 millions d'euros d'ici l'exercice 2021-22, destinées à être réinvesties dans nos applications de croissance tout en préservant notre marge d’EBITDA.

Si nous attendions une tendance de chiffre d'affaires plus favorable en deuxième partie d’année, le résultat du premier trimestre est néanmoins légèrement inférieur à nos attentes, notamment en raison de la détérioration des tendances dans l’application Données & Vidéo Professionnelle et du retour imprévu de quelques répéteurs en Russie. Toutefois, les trimestres à venir bénéficieront d’une base de comparaison plus favorable dans les Services aux gouvernements et les Données & Vidéo Professionnelle, de la contribution de capacité incrémentale et de la montée en puissance du haut-débit fixe en Afrique.

Nous réaffirmons donc notre objectif annuel d’un chiffre d’affaires pour les activités opérationnelles compris entre 1 280 et 1 320 millions d'euros, avec toutefois une probabilité accrue d'atterrir dans la moitié inférieure de cette fourchette. Toutes les autres composantes de nos perspectives financières sont également réitérées. Ces objectifs sont sujets à un plan de déploiement nominal et en particulier aux résultats des tests sur la performance du satellite EUTELSAT 5 West B."

FAITS MARQUANTS

  • Commande d’EUTELSAT 10B avec d’importants engagements fermes de capacité, notamment de la part de Gogo, soulignant la forte demande sur le marché de la mobilité ;
  • Pose des premiers jalons de notre stratégie IoT, soutenue par deux initiatives complémentaires :
    • La commande des quatre premiers nano-satellites de la constellation ELO, permettant à Eutelsat d’ajouter un nouveau levier de croissance future dans le cadre de sa stratégie de Connectivité ;
    • Le lancement d’IoT FIRST, un service clé en main en bande Ku sur notre flotte géostationnaire existante.
  • Lancement du programme d’économies de coûts « LEAP 2 » avec pour objectif de générer des économies de 20 à 25 millions d’euros d’ici 2021-22 pour soutenir l’objectif de cash-flow libre discrétionnaire et déployer des ressources dans les applications de croissance tout en préservant notre marge d’EBITDA ;
  • Résultat positif de la campagne de renouvellement avec l’administration américaine de l’automne 2019 avec un taux de renouvellement de 90% ;
  • Tous les objectifs financiers basés sur le plan de déploiement nominal sont confirmés : le chiffre d’affaires de l’exercice 2019-20 devrait bénéficier d’une base de comparaison plus favorable dans les applications de Services aux gouvernements et Données & Vidéo Professionnelle, de la contribution de capacité incrémentale au deuxième semestre (charge utile EGNOS3 et EUTELSAT 7C) et de la montée en puissance du haut-débit fixe en Afrique.

     

CHIFFRE D’AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE4

Le chiffre d’affaires du premier trimestre ressort à 317,6 millions d’euros, en baisse de 5,2% sur une base publiée et de 6,0% sur une base comparable.

Le chiffre d’affaires des cinq activités opérationnelles (hors Autres Revenus) s’établit à 316,5 millions d’euros, en baisse de 6,2% sur une base comparable compte tenu d’un effet périmètre négatif à hauteur d’environ 0,5 point (effet de la cession de la participation d’Eutelsat dans le satellite EUTELSAT 25B) et d’un effet de change positif d’environ 1,5 point. Par rapport au quatrième trimestre 2018-19, le chiffre d’affaires des cinq activités opérationnelles est en repli de 3,7% sur une base comparable

Sauf indication contraire, toutes les variations mentionnées ci-dessous sont sur une base comparable (à périmètre et taux de change constants).

Broadcast (62% du chiffre d’affaires)

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires ressort à 194,7 millions d’euros, soit un repli de 1,7% sur un an. Il reflète notamment la fin d’un contrat avec un télédiffuseur en Afrique subsaharienne ainsi que l’effet temporaire du retour de quelques répéteurs en Russie. Aucun de ces éléments ne modifie notre appréciation du Broadcast comme étant une application fondamentalement résiliente.

Sur une base séquentielle, le chiffre d’affaires est en baisse de 2,0% par rapport au quatrième trimestre de l’exercice 2018-19.

Au 30 septembre 2019, les satellites d’Eutelsat diffusaient 6 976 chaînes, en baisse de 0,3% sur un an. Le nombre de chaînes en Haute Définition s’établit à 1 582 contre 1 419 un an plus tôt, en croissance de 11,5%, et représente 22,7% des chaînes contre 20,3% un an plus tôt.

Sur le plan commercial, deux contrats pluriannuels portants sur plusieurs répéteurs ont été signés avec Orby TV pour de la capacité sur EUTELSAT 117 West A pour le lancement d’un nouveau bouquet de télévision aux Etats-Unis, et avec Ultra DTH pour de la capacité sur EUTELSAT 65 West A pour le lancement d’un bouquet en marque blanche dans les Caraïbes et dans la région des Andes.

Le chiffre d’affaires de l’application Broadcast devrait bénéficier de l’entrée en service du satellite EUTELSAT 7C en fin d’année calendaire 2019, apportant de la capacité incrémentale (19 répéteurs équivalents à 36 MHz) pour le marché africain.

Données & Vidéo Professionnelle (14% du chiffre d’affaires)

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires ressort à 43,0 millions d’euros, en baisse de 19,6% sur un an. La performance de cette application continue de refléter la pression sur les prix dans un environnement très concurrentiel et a également été affectée par les pertes de volumes en Amérique latine pour la partie Données et par une utilisation occasionnelle plus faible dans la Vidéo Professionnelle.

Sur une base séquentielle, le chiffre d’affaires est en baisse de 11,8% par rapport au quatrième trimestre de l’exercice 2018-19.

Services aux gouvernements (12% du chiffre d’affaires)

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires ressort à 39,3 millions d’euros, en repli de 10,7% sur un an, reflétant l’effet report du non-renouvellement d’un contrat significatif avec un distributeur au premier trimestre de l’exercice 2018-19.

Sur une base séquentielle, le chiffre d’affaires est en baisse de 1,7% par rapport au quatrième trimestre de l’exercice 2018-19.

La dernière campagne de renouvellement avec l’administration américaine (automne 2019) s’est traduite par un taux de renouvellement estimé à environ 90% en valeur.

Les tendances dans cette application bénéficieront d’une base de comparaison plus favorable à partir du deuxième trimestre. Sous réserve de la disponibilité de la charge utile sur EUTELSAT 5 West B, elles bénéficieront au deuxième semestre 2019-20 de la contribution de la charge utile GEO-3 du Système européen de navigation par recouvrement géostationnaire (EGNOS) dans le cadre d’un accord de 15 ans avec l’Agence européenne GNSS (GSA).

Haut Débit Fixe (6% du chiffre d’affaires)

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires ressort à 19,9 millions d’euros, en baisse de 3,3% sur un an. La tendance du chiffre d’affaires en Europe s’améliore, reflétant la poursuite de la montée en puissance du programme PPP (programme de partenariats privilégiés) qui s’étend progressivement à de nouveaux pays. Comme attendu, la contribution de Konnect Africa reste modeste à ce stade, mais devrait monter en puissance tout au long de l’année.

Sur une base séquentielle, le chiffre d’affaires est en baisse de 4,8%, le quatrième trimestre de l’exercice 2018-19 incluant un élément exceptionnel positif lié à la vente de terminaux.

Connectivité Mobile (6% du chiffre d’affaires)

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires ressort à 19,7 millions d’euros, en baisse de 7,8% sur un an. Cette évolution reflète principalement un élément exceptionnel négatif d’environ un million d’euros lié au calendrier de reconnaissance du chiffre d’affaires qui sera rattrapé au prochain trimestre. Les autres effets comprennent notamment l’effet report de la fin d’un contrat de capacité régulière sur le satellite EUTELSAT 172B qui compense la contribution du contrat avec UnicomAirNet depuis janvier 2019.

Sur une base séquentielle, le chiffre d’affaires est en baisse de 4,4% par rapport au quatrième trimestre de l’exercice 2018-19.

La tendance devrait s’améliorer tout au long de l’année grâce à la matérialisation progressive d’opportunités commerciales et la montée en puissance de la mobilité maritime.

Autres revenus

Les autres revenus ressortent à 1,1 million d’euros au premier trimestre 2019-20, contre 1,2 million d’euros au premier trimestre 2018-19 et (1,7) millions d’euros au quatrième trimestre 2018-19. Ils incluent une contribution négative de (1,7) millions d’euros liée aux opérations de couverture de change euros/dollars.

REPETEURS OPERATIONNELS ET UTILISES

Au 30 septembre 2019, le nombre de répéteurs opérationnels s’établit à 1 387 unités, en baisse de 29 unités sur un an, reflétant la fin de vie en orbite stable du satellite EUTELSAT 12 West B (les satellites en orbite inclinée ne sont pas inclus dans le nombre de répéteurs). Le nombre de répéteurs opérationnels est stable par rapport à fin juin 2019

Le nombre de répéteurs utilisés s’élève à 966 unités, en baisse de 10 unités sur un an sur une base publiée principalement en raison de la fin de vie en orbite stable d’EUTELSAT 12 West B. Sur une base séquentielle, le nombre de répéteurs utilisés a augmenté de six unités.

Le taux de remplissage s’établit ainsi à 69,7% contre 69,0% un an plus tôt et 69,2% à fin juin 2019.

 

30 septembre 2018

30 juin 2019

30 septembre 2019

Nombre de répéteurs opérationnels5

1 416

1 387

1 387

Nombre de répéteurs utilisés6

976

960

966

Taux de remplissage

69,0%

69,2%

69,7%

 

Note : données calculées sur la base du nombre de répéteurs équivalents 36 MHz hors capacité HTS.

CARNET DE COMMANDES

Le carnet de commandes7 s’établit à 4,2 milliards d’euros au 30 septembre 2019, contre 4,7 milliards d’euros au 30 septembre 2018 et 4,4 milliards d’euros au 30 juin 2019, reflétant la consommation naturelle du carnet de commandes en l’absence de renouvellements significatifs de contrats Vidéo. Le carnet de commandes au 30 septembre 2019 n’inclut pas encore les engagements fermes de capacité pluriannuels obtenus sur le satellite EUTELSAT 10B récemment commandé.

Le carnet de commandes équivaut à 3,2 fois le chiffre d’affaires de l’exercice 2018-19 et la Vidéo représente 75% du total.

 

30 septembre 2018

30 juin 2019

30 septembre 2019

Valeur des contrats (en milliards d’euros)

4,7

4,4

4,2

En années du chiffre d’affaires de l’exercice précédent

3,4

3,3

3,2

Poids des Applications Vidéos

77%

75%

75%

ETAT DU SATELLITE EUTELSAT 5 WEST B

Eutelsat Communications mène actuellement des investigations sur un incident signalé sur l’un des deux panneaux solaires du satellite EUTELSAT 5 West B et s’emploie à évaluer l’impact potentiel sur la performance du satellite.

Le chiffre d’affaires réalisé au cours de l’exercice 2018-19 par EUTELSAT 5 West A, qu’EUTELSAT 5 West B doit remplacer, s’élève à environ 30 millions d’euros.

EUTELSAT 5 West B est entièrement assuré contre l’éventualité d’un sinistre par une assurance dite « lancement plus un an » à hauteur de 173 millions d’euros.

PERSPECTIVES

Si nous attendions une tendance de chiffre d'affaires plus favorable en deuxième partie d’année, la performance du premier trimestre est néanmoins légèrement inférieure à nos attentes, notamment en raison de la détérioration des tendances dans l’application Données & Vidéo Professionnelle et du retour inattendu de quelques répéteurs en Russie. Le chiffre d’affaires des trimestres à venir devrait bénéficier des éléments suivants :

  • Une base de comparaison plus favorable pour l’application Services aux gouvernements et Données & Vidéo Professionnelle dans les trimestres à venir ;
  • L’entrée en service de nouvelle capacité :
    • La charge utile EGNOS sur le satellite EUTELSAT 5 West B qui devrait générer des revenus à partir de janvier 2020 sous réserve de sa disponibilité ;
    • L’entrée en service du satellite EUTELSAT 7C avec de la capacité incrémentale pour l’Afrique subsaharienne ;
  • La montée en puissance du chiffre d’affaires du Haut-Débit Fixe en Afrique ;
  • Des opportunités commerciales, notamment dans la Connectivité Mobile.

Dans ce contexte, sur la base d’un plan de déploiement nominal, nous maintenons notre objectif d’un chiffre d’affaires des activités opérationnelles compris entre 1 280 et 1 320 millions d’euros pour l’exercice 2019-208, avec toutefois une probabilité accrue de se situer dans la moitié inférieure de cette fourchette.

Tous les autres éléments des perspectives financières sont confirmés :

  • Des Investissements « cash »9 attendus à un niveau de 400 millions d’euros par an en moyenne pour la période allant de juillet 2019 à juin 2022.
  • Un programme « LEAP 2 » prévoyant des économies de 20 à 25 millions d’euros d’ici 2022.
  • Un cash-flow libre discrétionnaire d’environ 500 millions d’euros10 pour l’exercice 2021-22.
  • Le maintien d’une structure financière saine pour soutenir une notation de crédit de qualité « investissement » avec un ratio d’endettement net sur EBITDA inférieur à 3,0x.
  • Un dividende stable ou progressif
  • Le Rachat d’au moins 100 millions d’euros de nos actions d’ici fin juin 2022, en commençant au deuxième semestre de l’exercice 2019-2011.

Ces objectifs sont basés sur le plan de déploiement nominal publié ci-dessous. Sous réserve des résultats des enquêtes en cours pour évaluer l’impact de l’incident signalé sur le satellite EUTELSAT 5 West B, il pourrait être mécaniquement ajusté.

PLAN DE DEPLOIEMENT DE LA FLOTTE

Commande d’EUTELSAT 10B

Une lettre d’agrément a été signée avec Thales Alenia Space pour l'acquisition d'un nouveau satellite entièrement électrique, EUTELSAT 10B, qui devrait être opérationnel en 2023. Situé à 10° Est, le satellite assurera la continuité du service pour les clients existants d'EUTELSAT 10A, bien qu’avec une capacité réduite, tout en soutenant le développement des revenus de la Connectivité Mobile avec deux charges utiles HTS incrémentales. Des engagements fermes de capacité pluriannuels représentant plus d'un tiers de cette capacité HTS incrémentale ont déjà été conclus, notamment avec Gogo, pour des services de connectivité aérienne.

Constellation ELO

En septembre, Eutelsat a dévoilé son projet de constellation ELO destiné au marché de l'Internet des objets (IoT). Une première série de quatre nano-satellites sera lancée, d'autres satellites venant progressivement s'ajouter à la constellation si cette nouvelle initiative se révèle concluante, pour atteindre un total de 25 satellites opérationnels d'ici 2022. L'investissement nécessaire pour la constellation est inclus dans les perspectives d'investissement existantes d'Eutelsat avec un coût par satellite inférieur à un million d'euros. Dans ce contexte, Eutelsat a signé un partenariat stratégique avec Sigfox, acteur majeur de l'IoT.

Plan de déploiement nominal de la flotte

Depuis la dernière mise à jour trimestrielle en juillet 2019, le lancement de KONNECT est désormais attendu au début du premier trimestre 2020. Cela n’a pas d’impact sur le chiffre d’affaires de l’exercice 2019-20.

Satellite1

Position

orbitale

Date de lancement
(année civile)

Marchés
principaux

Couverture

Nombre de
répéteurs physiques

Nombre de répéteurs
équivalents à 36
MHz / faisceaux

Dont capacité
incrémentale

KONNECT

A déterminer

T1 2020

Connectivité

Afrique

Europe

65 faisceaux Ka

75 Gbps

75 Gbps

EUTELSAT QUANTUM

A déterminer

T3 2020

Services aux gouvernements

Flexible

8 faisceaux « Quantum »

Non applicable

Non applicable

KONNECT VHTS

A déterminer

S2 2021

Connectivité

Services aux gouvernements

Europe

~230 faisceaux Ka

500 Gbps

500 Gbps

EUTELSAT HOTBIRD 13F

13° Est

S2 2021

Vidéo

Europe, Afrique du Nord, Moyen-Orient

80 Ku2

73 Ku2

Néant

EUTELSAT HOTBIRD 13G

13° Est

S2 2021

Vidéo

Europe, Afrique du Nord, Moyen-Orient

80 Ku2

73 Ku2

Néant

EUTELSAT 10B

10° Est

2022

Connectivité mobile

EMEA
Océans Atlantique & Indien

12 Ku

10C

>100 faisceaux Ku

12 Ku

20 C

~35 Gbps

-48 répéteurs3 Ku

~35 Gbps

1 Les satellites à propulsion chimique (EUTELSAT QUANTUM) seront généralement opérationnels 1 à 2 mois après leur lancement. Concernant les satellites à propulsion électrique, entre 4 et 6 mois seront nécessaires entre la date de lancement et l’entrée en service (KONNECT, KONNECT VHTS, EUTELSAT HOTBIRD 13F, EUTELSAT HOTBIRD 13G et EUTELSAT 10B).
2 Capacité nominale correspondant aux spécifications du satellite. La capacité opérée à la position orbitale HOTBIRD restera inchangée avec 102 répéteurs physiques opérés (95 répéteurs équivalents à 36 MHz), une fois les contraintes règlementaires techniques et opérationnelles prises en compte.
3 Répéteurs équivalents à 36 MHz.

Par ailleurs, dans le cadre du lancement de la constellation ELO, une première série de quatre nano-satellites (ELO 1, 2 3 et 4) sera lancée entre 2020 et 2021.

LANCEMENT DU PROGRAMME LEAP 2

Nous entamons le déploiement de notre programme d'économies « LEAP 2 », qui vise à générer des économies de 20 à 25 millions d'euros d'ici la fin de l'exercice 2021-22. Ces économies sont destinées à soutenir le déploiement du Groupe dans les applications de croissance, à savoir la Connectivité, tout en préservant notre marge d’EBITDA.

A cet égard, nous avons conçu un projet de réorganisation afin de définir la structure optimale pour chacune de nos activités. Elle implique une réduction de l'effectif d'environ 100 personnes hors de France, un gel des embauches dans les métiers historiques pour l’ensemble du Groupe et des mesures d’austérité en France, dont un gel des rémunérations sur trois ans. Ce projet sera présenté aux instances représentatives du personnel concernées.

AUTRES

C-Band Alliance

En septembre 2019, Eutelsat a annoncé son retrait de la coalition sur la bande C (C-Band Alliance ou "CBA"), une organisation chargée de la réaffectation du spectre en bande C afin de rendre une partie de cette bande disponible pour les services 5G aux Etats-Unis. Eutelsat souhaite participer directement et activement aux discussions sur la réaffectation de la bande C afin de défendre au mieux ses intérêts légitimes.

Remboursement anticipé de 930 millions d’euros d’emprunt obligataire

Eutelsat a exercé l'option permettant le remboursement anticipé de l'emprunt obligataire de 930 millions d'euros arrivant à échéance en janvier 2020 qui a été remboursé le 15 octobre 2019, générant ainsi une économie de trésorerie de 6 millions d’euros avant impôt au titre de l'exercice 2019-20.

GOUVERNANCE

Le Conseil d’administration du 30 juillet 2019 a convoqué les actionnaires en Assemblée Générale le 7 novembre 2019, afin de se prononcer notamment sur les résolutions suivantes :

  • l’approbation des comptes ;
  • le dividende au titre de l’exercice 2018-19 ;
  • le renouvellement du mandat d’Ana Garcia Fau ;
  • la nomination de Cynthia Gordon en tant qu’administratrice ;
  • la rémunération des mandataires sociaux et de la politique de rémunération.

Par ailleurs, Carole Piwnica quittera ses fonctions d’administratrice au sein du Conseil d’administration d’Eutelsat Communications après la prochaine Assemblée Générale et les mandats de Jean d’Arthuys et de Lord Birt ne seront pas renouvelés.

Suite à la prochaine Assemblée Générale et sous réserve de l’approbation des résolutions mentionnées ci-dessus, le Conseil d’administration sera composé de 10 membres, dont 50% de femmes et 70% d’indépendants.

******

Conférence téléphonique pour le chiffre d’affaires du premier trimestre 2019-20

Une conférence téléphonique se tiendra le mercredi 30 octobre 2019 à 18h30 CET / 17h30 GMT / 13h30 EST

Pour vous connecter, composez l’un des numéros suivants :

  • France : 01 70 72 25 50
  • Royaume-Uni : +44 (0) 330 336 9125
  • Etats-Unis : +1 720 543 0206

Code d’accès : 2789737#

Rediffusion du 30 octobre 2019, 22h30 CET au 6 novembre2019, 22h00 CET :

  • France: 01 70 48 00 94
  • UK: + 44 (0) 207 660 0134
  • Etats-Unis : + 1 719 457 0820

Code d’accès : 2789737#

Calendrier financier

Note : Le calendrier financier ci-dessous est donné à titre indicatif seulement. Il est susceptible de modifications et sera mis à jour régulièrement.

  • 7 novembre 2019 : Assemblée Générale des actionnaires
  • 14 février 2020 : résultats du premier semestre 2019-20

À propos d’Eutelsat Communications

Créée en 1977, Eutelsat Communications est l'un des plus grands opérateurs de satellites au monde. Grâce à sa flotte mondiale de satellites et à ses infrastructures au sol, Eutelsat permet à ses clients des secteurs Vidéo, Données, Services aux gouvernements et Connectivité Fixe et Mobile d’établir des liaisons efficaces à destination de leurs propres clients, où qu’ils se trouvent. Eutelsat diffuse près de 7 000 chaînes, opérées par les plus grands groupes de télévision, touchant une audience d’un milliard de téléspectateurs équipés pour la réception satellite ou connectés aux réseaux terrestres. Basée à Paris, Eutelsat s’appuie sur un réseau mondial de bureaux et de téléports. Ses équipes, constituées de mille collaborateurs originaires de 46 pays, s’engagent au quotidien pour offrir la meilleure qualité de service. Eutelsat Communications est cotée à la Bourse de Paris (Euronext Paris) sous le symbole ETL.

Pour en savoir plus sur Eutelsat, consultez www.eutelsat.com

Avis de non-responsabilité

Les déclarations prospectives contenues dans le présent document sont fournies aux seules fins d'illustration et reposent sur les appréciations et les hypothèses de la Direction de la Société à la date où elles sont prononcées.

Ces déclarations prospectives sont tributaires de certains facteurs de risque identifiés ou inconnus. Cités à titre purement indicatif, ces risques comprennent notamment tout retard de lancement ou de projet d'investissement en orbite ou au sol, notamment tout retard dans le lancement programmé d'un satellite ; l'impact d’une crise financière sur la situation économique d'un client ou d'un fournisseur ; l'évolution du marché des Services Fixes par Satellite ; le développement de la Télévision Numérique Terrestre et de la télévision Haute Définition ; le développement du haut débit par satellite ; la capacité d'Eutelsat Communications à développer et à commercialiser les Services à Valeur Ajoutée et à répondre aux besoins de ses marchés ; la rentabilité de sa stratégie d'expansion en orbite ; la perte totale ou partielle d'un satellite en cours de lancement ou en orbite ; les conditions d'approvisionnement des satellites et des lanceurs ; toute défaillance dans le lancement d'un satellite en nom propre ou tiers susceptible d'affecter le calendrier des lancements à venir ; tout litige ; l’aptitude à établir et à entretenir des liens stratégiques dans les principales applications, ainsi que l'impact des acquisitions et des investissements à venir.

Eutelsat Communications se dégage expressément de toute obligation ou engagement de mette à jour ou réviser ses projections, prévisions ou estimations contenues dans le présent document afin de refléter toutes modifications des évènements, conditions, hypothèses ou circonstances sur lesquels ces déclarations sont fondées à moins que ce ne soit requis par la loi applicable.

ANNEXES

Chiffre d’affaires trimestriel par application

Le tableau ci-dessous indique le chiffre d’affaires trimestriel.

En millions d’euros

T1 2018-19

T2 2018-19

T3 2018-19

T4 2018-19

Exercice 2018-19

T1 2019-20

Broadcast

198,3

196,1

198,1

198,4

790,9

194,7

Données & Vidéo Professionnelle

52,3

51,4

47,7

48,6

199,9

43,0

Services aux gouvernements

42,4

39,4

39,9

39,8

161,5

39,3

Haut-Débit Fixe

20,4

20,1

19,1

20,9

80,4

19,9

Connectivité Mobile

20,6

19,4

19,8

20,5

80,3

19,7

Total Activités opérationnelles

334,0

326,4

324,6

328,1

1 313,1

316,5

Autres Revenus

1,2

(3,5)

12,1

(1,7)

8,0

1,1

Total

335,1

322,9

336,7

326,3

1 321,1

317,6

Pour rappel, afin de mieux refléter les différentes tendances de ses activités opérationnelles, Eutelsat a apporté les modifications suivantes à la présentation de son reporting par application :

  • Le Broadcast est désormais publié sur une base autonome et exclut la Vidéo Professionnelle.
  • La Vidéo Professionnelle et les Données Fixes sont regroupées dans la nouvelle application « Données & Vidéo Professionnelle ».

1 A taux de change et périmètre constants. La variation est calculée comme suit : i) le chiffre d’affaires en dollars U.S. du T1 2019-20 est converti au taux du T1 2018-19 ; ii) le chiffre d’affaires du T1 2018-19 est retraité de la contribution d’EUTELSAT 25B dont la cession a eu lieu en août 2019.
2 Les « Autres Revenus » incluent principalement certaines indemnités liées au règlement de litiges commerciaux, l’effet de couverture de change du chiffre d’affaires euros/dollars, la rémunération de services de conseil ou d’ingénierie fournis à des tiers, ainsi que des indemnités de fin de contrat.
3Sous réserve de la disponibilité de la charge utile sur EUTELSAT 5 West B.
4 Les contributions de chaque application au chiffre d’affaires sont calculées hors « Autres Revenus ».
5 Nombre de répéteurs sur les satellites en orbite stable, hors capacité de secours.
6 Nombre de répéteurs utilisés sur les satellites en orbite stable.
7 Le carnet de commandes représente les revenus futurs provenant d’accords de capacité ou de services et peut inclure des contrats pour des satellites en cours d’acquisition.
8 Sur la base d’un taux de change €/$ de 1,14 et du périmètre actuel.
9 Ce montant couvre les immobilisations et les paiements au titre des facilités de crédit à l’exportation et de dettes locatives.
10 Sur la base d’un taux de change €/$ de 1,14, hors couverture de change et sur la base du périmètre actuel.
11 Sous réserve du renouvellement de la résolution liée aux rachats d’actions lors des Assemblées Générales.



© Business Wire

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.